HypnoFanfics

Wait For You

Série : Chicago P.D.
Création : 01.06.2017 à 15h42
Auteur : diana62800 
Statut : Active

« Un nouveau membre, Alex, arrive dans l’équipe à la demande de Voight, mais Alex n’est pas inconnue pour Jay et Mouse. Vont-ils arriver à travailler ensemble alors que leur passe refait surface ? » diana62800 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 151 paragraphes

Afficher la fanfic

Ça fait déjà une heure que Will est au bloc en train d’opérer Alex qui perd de plus en plus de sang. Cette dernière est intubée et a une voie veineuse centrale au niveau de la clavicule gauche pour permettre de lui injecter les médicaments dont elle a besoin. Will a dû lui ouvrir le thorax pour pouvoir voir les dégâts que le morceau de verre et les coups qu’elle a reçu ont fait. Durant l’heure, Alex a fait un arrêt, Will a eu du mal à la faire revenir. 


- À combien est sa tension ? 
- 9-7. Dit une infirmière. 
- Demandez 5 unités de sang en plus. 


Will fait tout ce qu’il peut pour maintenir Alex en vie, il sait que si elle ne survit pas, Jay ne s’en remettra jamais. 


- Elle a uriné ? 
- Oui, mais seulement 45cc dans la poche. Dit une infirmière. 
- C’est mieux que rien. 


Will continue de fouiller dans le corps d’Alex et de voir s’il n’a rien oublié, qu’un autre organe, à part la rate et le rein, n’a pas été touché. Un bruit se fait entendre. 


- Asystolie. Lance une autre infirmière. 
- Chargez les palettes interne. 


Une fois les palettes en mains et chargées, Will choque le cœur d’Alex trois fois avant que son cœur se remettre à battre de lui-même. Il continue de l’opérer avant qu’elle refasse un autre arrêt. 
Voight est en train de faire les cents pas dans la salle d’attente à attendre le père d’Alex. 


- Voight. Dit une voix assez grave. 


Un homme, cheveux grisonnants, d’une cinquantaine d’années s’approche de Voight. 


- Salut Vladimir. Lance Voight en se retournant. 
- Je peux savoir la raison pour laquelle tu m’as demandé de venir ici. 
- Vlad, c’est Alex. 
- Quoi Alex ? Elle va bien, je l’ai eu hier au téléphone. 
- Tu sais que je t’aurais pas appelé si ça allait. 
- Voight !!! Bordel, tu vas me dire ce qui se passe avec Alex. Dit Vladimir énervé. 
- Alex est au bloc, elle s’est fait agressée. Dit Voight avec du mal. 


Vladimir se met à rire. Il pense que Voight plaisante. 


- Je savais que tu m’en voulais d’avoir épousé ta sœur, mais j’aurais jamais pensé que tu pourrais utiliser Alexandra contre moi. 
- L’utiliser contre toi ? Demande Voight surpris. 
- Elle m’a dit qu’elle allait travailler dans ton équipe. 
- Oui, Alex est très douée. 
- Je sais, c’est ma fille. Bon, tu vas me dire ce qui se passe. 
- Je viens de te le dire, Alex est au bloc en train de se faire opérer. 
- T’es sérieux ? Demande Vladimir choqué par ce qu’il vient d’entendre. Qui a osé lui faire ça ? 
- Je ne sais pas. 


Vladimir s’assoit sur une des chaises qu’il y a dans la salle d’attente. 


- Tu dois retrouver celui qui a fait ça. 
- J’ai mes hommes sur le coup. Tu as des ennemis ? 
- Tu te fous de moi Hank ? Je suis le parrain de la mafia russe à Chicago, évidemment que j’en ai. Mais j’ai prévenu tout le monde, si l’un d’entre eux touche à mes enfants, ils ne verraient plus jamais le soleil se lever. 
- Non, je veux dire, des ennemis dans ton entourage proche ? 
- À part toi, je ne vois pas. 
- C’est rassurant. Dit Voight en rigolant. 
- J’espère pour toi qu’elle n’est pas au courant que tu es son oncle ? 
- Non, même si j’ai envie de lui dire. Elle a le droit de savoir. 
- Elle ne doit jamais l’apprendre et tu connais la raison. 
- Alex finira par le découvrir et elle t’en voudra de lui avoir rien dit. 
- C’est possible. Dit Vladimir d’un ton neutre. 


Jay s’approche de Voight et de Vladimir, il a les yeux rivés sur les photos qu’il a dans les mains. 


- Sergent, on a peut-être quelque chose. 
- Je t’écoute. 
- On a… Dit-il en levant les yeux vers les deux hommes. Monsieur Valenka, bonjour. Lance-t-il surpris. 


Voight et Vladimir se lèvent. 


- Bonjour Jay. Alors, tu n’as mis aucune femme enceinte ces derniers temps ? 
- Non. Monsieur Valenka, je vous ai déjà… Commence Jay avant d’être interrompu. 
- Jay, tu sais ce que je pense de toi. 
- Oui, vous me l’avez très bien expliqué le jour où vous avez appris qu’Alex et moi allions avoir un bébé. 
- C’est vrai, il faut dire que je ne m’attendais pas à ce que ma fille de 15 ans m’annonce une nouvelle pareille, mais j’ai changé d’avis sur toi, quand j’ai vu la façon dont tu t’occupais d’elles. 
- Vous êtes en train de me dire que vous m’appréciez ? 
- On peut dire ça comme ça. 
- Si je dérange faut le dire. Dit Voight amusé par la scène. 
- Non, ça va aller. On reprendra ça plus tard Jay. 
- Si vous voulez. Dit-il au parrain qui en impose. Avec Mouse et Erin, on a réussi à avoir une image de l’homme qui a agressé Alex. Dit Jay en montrant la photo au duo. 
- Igor !!! Lance Vladimir surpris. 
- Tu le connais ? Demande Voight. 
- Igor Novikov. Oui, c’est un de mes hommes, enfin, c’était. 
- C’était ? Demande Jay. 
- Oui, j’ai découvert qu’il me volait et j’ai fait en sorte qu’il plonge à ma place pour une affaire dans laquelle j’étais impliqué. Il devait sortir dans quatre ans normalement. 
- Il doit vouloir se venger de vous et pour ça, il a décidé de s’en prendre à Alex. 
- Hank retrouve le et amène-le-moi dès que se sera fait, je veux voir ce pourri… 


Will arrive vers le trio. Ils s’avancent tous les trois vers lui. 


- Will comment va Alex ? Demande Jay inquiet. 
- Ça va. L’opération est terminée, elle est en salle de réveil et elle va y rester pendant un moment. J’ai réussi à sauver son rein et sa rate, par contre, elle a fait trois arrêts mais j’ai réussi à la ramener. 
- Merci Will. Murmure Jay sans que Voight et Vladimir l’entendent. 
- Elle a sept côtes cassées, des hématomes et des égratignures sur tout le corps. Et un traumatisme crânien, c’est ça qui m’inquiète le plus. 
- Qu’est-ce qu’on peut faire ? Questionne Jay. 
- Rien, il faut attendre qu’elle se réveille. L’un de vous deux a prévenu ses parents ? 
- Je suis son père, Vladimir Valenka. Elle va s’en sortir ? 
- Désolé mais je ne peux pas répondre à cette question, il faut attendre. Valenka ? Valenka ? Demande Will à Voight. 
- Oui, lui en personne. Répond Voight. 
- Je pensais que c’était une légende et que tout le monde plaisantait. 
- Non, tout est vrai. Dit Jay. 
- Merci Docteur… Dit Vladimir en tendant sa main. 
- Halstead, Will Halstead. Dit-il en serrant la main de Vladimir. 
- Halstead ? Demande Vladimir en regardant Jay et Will tour à tour. 
- Oui, Will est mon frère. 
- C’est bon à savoir. Je peux la voir ? 
- Oui mais cinq minutes seulement. Venez, je vous accompagne voir Alex. 


Will et Vladimir s’éloignent du duo des renseignements. Ils vont voir Alex et Will répond aux questions que Vladimir peut lui poser. 


- Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Demande Jay. 
- On retrouve Igor avant Vlad, parce que s’il l’attrape avant nous, je ne donne pas cher de sa peau. Il est capable de tout. 
- D’accord. 
- Demande à Mouse de trouver tout ce qu’il y a à trouver sur Igor. Je veux tout savoir sur sa vie : où il vit, qui est sa famille, où il a été à l’école, quel travail il a fait, avec qui il a partagé sa cellule en prison. Je veux tout savoir et quand je dis tout, c’est tout. 
- Sans problème. 
- Et Halstead, je veux ça pour avant-hier. 
- On fera au plus vite. 


Will revient vers eux. 


- Will, il y a un problème ? Lance Jay. 
- Je ne sais pas, peut-être, j’ai trouvé quelque chose dans la poche d’Alex. 


Will donne la carte à Voight. 


- Merci Will. Dit-il en prenant la carte et en la lisant. Super, c’est en russe. Vous connaissez une personne qui parle russe ? 
- Oui, Alex. Lance Jay. 
- Je veux dire quelqu’un d’autre. 


Le biper de Will sonne. 


- Désolé, il faut que j’y aille, j’ai des patients à voir. 
- Okay, à plus tard. Dit Jay. 
- Et ne vous inquiétez pas, Alex est entre bonne main ici. Lance Will avant de partir. 
- Je veux voir tout le monde dans trois heures au District 21 pour un débrief, c’est clair. 
- Okay, je préviens tout le monde. 


Voight et Halstead se séparent. Halstead retourne voir Mouse et Erin, alors Voight quitte l’hôpital pour aller voir un de ses indics.


diana62800  (01.07.2017 à 13:41)

Voight, au volant de sa voiture, se dirige vers la maison d’un de ses indics, un certain Todd Brown, plus connu sous le nom de Roni. 


- Hank Voight en personne, quel honneur. Lance Roni souriant.  
- Salut Roni.  


Ils se donnent une poignée de main.  


- Qu’est-ce que je peux faire pour toi ?  
- J’ai besoin d’infos sur un certain Igor Novikov. Dit Voight.  
- Igor Novikov ? Questionne Roni étonné.  
- Oui.  
- Si j’ai un conseil à te donner, t’approches pas de ce type, il est complètement cinglé.  
- Qu’est-ce que tu peux me dire sur lui ? Demande Voight.  
- Qu’il est capable de tout. Il a voulu jouer au plus fort avec Valenka et il a tout perdu. J’ai entendu dire qu’il voulait s’en prendre à sa fille, j’espère qu’il ne le fera pas, elle est très appréciée par beaucoup de chefs de gang.  
- Tu veux dire qu’elle est ripou ? Demande Voight surpris. 
- Qui ? Alex ? Demande Roni surpris.  
- Oui, elle l’est ?  
- Non. Non, pas du tout. Alex est un flic intègre, si elle doit arrêter quelqu’un, elle le fera. Elle essaye toujours de faire de son mieux pour nous éviter les problèmes. Elle peut me demander tout ce qu’elle veut, je le ferai.  
- Comment elle a fait ?  
- Pourquoi tu t’intéresses à elle ? Qu’est-ce que tu lui veux ?  
- Igor Novikov l’a agressé. Elle est à l’hôpital à l’heure où je te parle.  
- Quoi ? Elle va bien ?  
- Faut attendre. Répond Voight ému.  
- Je vais me renseigner et mettre mes gars sur le coup.  
- Roni si tu vois ce gars, ne fait rien, tu m’appelles. D’accord ?  
- On verra.  
- Non, je suis sérieux, c’est à moi de régler ça.  
- Okay, je t’appelle dès que j’ai du nouveau. Elle est dans quel hôpital ?  
- Le Chicago Med. Je suis sérieux, ne fait rien de stupide, je ne voudrais pas te ramener derrière les barreaux.  
- Ne t’inquiète pas, je sais ce que je fais.  
- C’est le genre de phrase que je n’aime pas entendre. Dit Voight d’un ton neutre mais ferme.  
- Je me tiendrai à carreau, ça te va.  
- Je ferai avec.  


Roni fouille dans ses poches et y en sort des billets enroulé par un élastique qu’il tend à Voight. Ce dernier les prend et commence à partir.  


- Appelle moi dès que tu as du nouveau.  


Roni lui répond par un hochement de tête. Voight remonte dans sa voiture et reprend sa route. Il conduit pendant plusieurs minutes et finit par se garer. Il descend de sa voiture et ferme sa portière, il fait quelques pas et se retrouve devant la tombe de Justin.  


- Bonjour fiston. Dit-il en se baissant. Désolé de ne pas être venu avant mais j’ai été débordé. Les crimes ne s’arrêtent jamais dans cette magnifique ville. Daniel et Olive vont très bien, je prends soin d’eux, enfin j’essaye de faire de mon mieux même si Olive est partie vivre chez sa sœur, tu nous manques à tous. Je n’ai pas été très présent pour toi et je le regrette. Il y a une chose que je t’ai jamais dit, en fait que j’ai jamais dit à personne même pas à ta mère. Tu sais que j’ai un frère, ton oncle Randy mais j’ai aussi une sœur avec qui j’ai coupé les ponts il y a de nombreuses années, elle s’appelle Abby. Abby a un gros problème avec l’alcool, j’ai essayé de l’aider à arrêter mais elle ne le voulait pas… 


Il s’arrête quelques secondes pour reprend son souffle. 


- Mais le pire c’est qu’elle s’est mariée avec la pire des ordures, la seule bonne chose qui en sort de cette histoire, c’est ses enfants. Je regrette que tu n’es pas connu tes cousins et cousines, trois de chaque. Dit-il avec un sourire. L’une d’entre elle travaille au District 21 depuis ce matin et il lui est arrivé quelque chose de grave, je m’étais promis de toujours veiller sur eux, sur elle mais j’ai échoué…  


Une personne s'approche de Voight et reste derrière lui, debout, à écouter ce qu’il dit.  


- Comme avec toi. Dit-il dans un sanglot. J’ai décidé de prendre ma propre nièce dans mon équipe pour la protéger et j’ai échoué. Alex se retrouve dans un lit d’hôpital et je ne peux rien faire pour elle. Personne ne sait qui elle est dans l’équipe, comme elle ne sait pas qui je suis. J’aimerai tellement lui dire mais je ne peux pas pour sa propre sécurité. Mais je te promets de tout faire pour être un bon grand-père pour Daniel, il pourra toujours compter sur moi, je ne laisserai jamais personne s’en prendre à lui. Bon anniversaire mon grand. 


C’est sur ses mots qu’il se relève et tombe, nez à nez, sur Erin, un bouquet de fleur à la main. Cette dernière est furieuse.  


- Alex est ta nièce ? Demande Erin très en colère. Je savais qu’il y avait une bonne raison pour qu’elle soit dans l’équipe alors que personne ne la connaît. 


Voight est surpris et étonné de voir Erin. Il se demande comment il va pouvoir se sortir de ce problème. Personne ne doit être au courant du lien qui les unis tous les deux. Et connaissant Erin, elle ne va pas laisser tomber aussi facilement. 


diana62800  (04.07.2017 à 16:29)

Voight et Erin sont toujours au cimetière. Cette dernière pose les fleurs, qu’elle a dans les mains, sur la tombe de Justin. 


- Bon anniversaire Justin, tu nous manques tellement. Dit-elle en s’abaissant. Je t’ai posé une question Hank ? Lance-t-elle en se relevant et en fixant Voight droit dans les yeux. 
- Je n’ai aucun compte à te rendre Erin. Je prends qui je veux dans MON équipe. C’est compris ? 
- Oh que si, tu m’en dois, tu en dois à tout le monde. 
- Erin, arrête, tu sais pas de quoi tu parles. 
- Je crois que j’en sais suffisamment pour te mettre en rogne. 
- Erin, ne mets pas ton nez dans mes affaires, sinon, je te jure que je prendrai les mesures qu’il faut. 
- Les autres seront ravis d’apprendre qui est vraiment ta nouvelle petite protégée. 
- Tu es jalouse d’elle ? C’est pour ça que tu es aussi en colère après Alex ? Demande Voight. 
- Pas du tout. 
- Alex n’est pas intéressée par Jay et elle ne veut prendre la place de personne alors ne t’en mêles pas, c’est clair ? 
- Pourquoi Hank ? Dis-moi pourquoi ? J’aimerais bien le savoir ? Allez, dis le moi ? 


Erin continue encore et encore de lui poser la même question. 


- Alex ne sait pas qu’elle est ma nièce et elle ne doit jamais le savoir. 
- Pourquoi ? 
- Parce que si certaines personnes le découvrent, Alex pourrait en faire les frais et ça, je ne le veux pas. 
- Il y a une chose que je ne comprends pas ? 
- Laquelle ? 
- Randy n’a que deux fils, d’où elle sort cette fille ? 
- Non, t’en sais suffisamment, même trop. 
- Pas avant que tu me dises tout Hank. 
- Erin, lâche moi avant que je perdre patience c'est clair ? 
- Elle cache quelque chose et je finirai bien par le découvrir. 
- Erin, arrête, ça ne te regarde pas et je te préviens que s’il lui arrive quelque chose, peu importe ce que c’est, ça sera toi la responsable, alors lâche l’affaire avant qu’il soit trop tard. Dit Voight en s’éloignant Erin. 
- Hors de question Hank, je fouillerai dans son passé et je découvrirai qui elle est en réalité et ce qu’elle cache à tout le monde. 
- Erin, fais pas ça, c’est dans ton intérêt. 


Voight monte dans sa voiture et quitte le cimetière. Erin n’a pas bougé. 


- Qui es-tu Alex ? Qu’est-ce que tu caches ? Je finirai bien par savoir tes petits secrets et il est hors de questions que tu me prennes Jay, il est à moi. Je vais tout faire pour te ramener d’où tu viens. 


Erin s’éloigne de la tombe de Justin avec son portable à la main, elle vient d’envoyer un message à un de ses indics pour avoir des infos sur le passé d’Alex et l’éloigner le plus possible de Jay. Erin monte dans sa voiture et rentre au District 21, où les autres y sont déjà. 


Plusieurs heures plus tard. 


Toute l’équipe rentre dormir un peu, la journée a été longue. Mouse a réussi à obtenir les infos que lui a demandé Voight : Igor Novikov, 39 ans. Il est né à Moscou, où il a grandi. Il est arrivé aux États-Unis, il y a 19 ans. Il était le bras droit de Vladimir Valanka depuis son arrivée sur le sol américain, il a été à l’université de Chicago pendant quatre ans et a obtenu un diplôme en économie, chimie et statistiques. Ses parents, Anton et Lara Novikov, sont tous les deux originaires de Russie, ils y vivent toujours et n’ont aucune nouvelle de leur fils. Igor a commencé à se faire un nom parmi les gangs en exécutant toutes les personnes qui n’étaient pas de son avis, il a partagé sa cellule pendant six ans avec un certain Dean Tyler. Mouse a évité de prononcer ce nom devant Jay, c’est lui qui a tué la petite Cassie, la fille d’Alex et Jay. Après que Mouse leur ait donné l’adresse de Igor Novikov, toute l’équipe, accompagnée de Brooklyn, est allée à son domicile. Il n’y avait personne. Voight a ordonné à son équipe de fouiller la maison de fond en comble, du sol au plafond même les murs pouvaient y passer, s’il le fallait. Voight veut à tout prix retrouver cet Igor pour lui faire payer ce qu’il a fait à Alex. 


diana62800  (15.07.2017 à 14:13)

La nuit était bien tombée, Jay et Erin rentrent chez eux comme le reste de l’équipe. Erin qui faisait la conversation pour les deux, conduit, et Jay, sur le siège passager, ne l’écoutait pas ou très peu. Jay a décidé de prendre Brooklyn pendant qu’Alex est l’hôpital. 


- Tu pouvais pas le laisser au District ? Demande Erin sèchement. 
- Pourquoi ? Brooklyn est très discret et ce n’est que pour quelques jours. Et je croyais que tu aimais les animaux. 
- J’adore les animaux, ce chien n’est pas à nous, tu aurais pu demander à Alex avant de le prendre chez… Dit Erin avant de se rendre compte de ce qu’elle dit.
- Je l’aurais pas pris, si Alex n’était pas à l’hôpital. 
- Désolée, je ne voulais pas dire ça. 
- Qu’est-ce que tu as aujourd’hui ? Demande Jay. Tu es très agressive avec tout le monde. 
- Rien, je suis seulement fatiguée. 
- Non, il y a autre chose. 
- C’est la fatigue, c’est tout. 


Après un trajet jusqu’à leur appartement, Erin se gare et le couple sort de la voiture et monte directement chez eux avec Brooklyn, qui suit Jay comme son ombre. Installés sur leur canapé, Erin et Jay s’accordent un petit peu de temps pour eux. 


- Enfin chez soi. Dit Erin en donnant une bière à Jay et en s’asseyant à côté de lui. 
- C’est vrai que ça fait du bien. 
- Ça fait longtemps que tu connais Alex ? Demande Erin. 
- Très longtemps, depuis qu’on a sept ou huit ans. Répond Jay. 
- Ah oui, depuis toujours ou presque. 
- On peut dire ça comme ça. 
- Vous avez toujours été amis ? Demande Erin pour en savoir plus. 
- Depuis le premier jour de notre rencontre. 
- Et aucunes disputes ? 
- Il y en a eu quelques-unes mais jamais de très grosses. Par contre Mouse, Alex et moi, on s’est promis de toujours être là l’un pour l’autre, peu importe ce qu’il peut arriver. 
- Tu es vraiment un homme extraordinaire. Dit-elle en souriant. 
- On me l'a déjà dit mais c'est agréable de se l'entendre dire. 
- Je suis bien d'accord. Dit Erin avec un grand sourire. 


Erin approche son visage de celui de Jay et commence à l’embrasser. Elle l’embrasse avec passion et finit par se mettre à califourchon sur lui. Elle commence par enlever le t-shirt de son apollon ainsi que le sien. Après plusieurs secondes, Jay la repousse. 


- Erin, non, pas ce soir. 
- Pourquoi ? Demande Erin interloquée. 
- Pas ce soir, je suis fatigué. La journée a été très longue. Je vais me coucher. Dit Jay en poussant délicatement Erin sur le côté et en se levant. 


Jay quitte le salon et se dirige vers la salle de bain. Il va prendre une douche. Le téléphone d’Erin sonne. C’est son indic. 


- J’attendais ton appel. Qu’est-ce que tu as pour moi ? Quoi ? Comment ça rien ? Cette fille doit bien avoir quelque chose à cacher ? Elle a sûrement commis un délit ? 
- Désolé Lindsay, il y a rien et c’est très dangereux de s’attaquer à la famille Valanka, j’ai pas envie de finir entre quatre planches. Dit une voix masculine. 
- Continue de fouiller, il me faut quelque chose sur elle, peu importe de ce que c’est. Un lieu, un nom, une amande qu’elle n’a pas payée, une rumeur, tout ce que tu peux trouver. Fais au plus vite. 
- Okay, je vais continuer à chercher. 
- Fais vite. Répond Erin avant de raccrocher. 


Erin pose son portable sur la table basse et va rejoindre Jay sous la douche. Ce dernier y en sort avec une serviette autour de la taille et Erin s’approche de lui en lui donnant des baisers dans le cou. 


- Erin, je t’ai dit pas ce soir. Je vais dormir. 
- Qu’est-ce que t'as ? 
- Je suis fatigué tout comme toi. 
- Dans ce cas, bonne nuit. 
- Oui, à toi aussi. 
- Je t’aime Jay. 
- Moi aussi. Dit-il sans conviction. 


Jay enfile un boxer et un t-shirt, et finit par se glisser sous les draps. Erin va le rejoindre dans leur lit après être passée, elle aussi, sous la douche. Alors qu’ils dorment à point fermé, le portable de Jay vibre très fort. Ce dernier le prend et voit le nom de Will inscrit dessus, il se lève, prend son portable et sort de la chambre. 


- Will ? Il y a un problème ? Demande Jay inquiet. 
- Non, ne t’inquiète pas. Tu voulais que je t’appelles s’il y avait du nouveau. 
- Et ? 
- Elle est réveillée, Alex s’est réveillée. 
- Quoi ? Déjà ? C'est génial. Dit-il avec euphorie. 
- Oui, c’est étonnant mais oui, ça dépend des personnes. Je voulais te prévenir de la bonne nouvelle. 
- J’arrive tout de suite. Le temps de faire la route et je suis là. 
- Okay, je t’attends. 


Jay raccroche après avoir demandé la chambre où se trouve Alex. Il attrape quelques vêtements et s’habille rapidement. Une fois prêt, il prend son portable et ses clés sans oublier de laisser un mot pour Erin, il sort de son appartement pour aller directement à l’hôpital. 


diana62800  (20.07.2017 à 13:29)

Jay arrive en courant jusqu’à la porte de l’hôpital et va directement dans la chambre que lui a indiqué Will. Will, quant à lui, est avec Alex en train de discuter tranquillement. 


- Je te crois pas. 
- Si pourtant c’est la vérité mais je te déconseille de le faire en hiver, se retrouver en sous-vêtements par -10 à Chicago, c’est pas ce qu’il y a de mieux à faire. 
- Tu es folle. 
- Oui, je sais et je m’en porte très bien. 


Le duo se met à rire de bon cœur. 


- Évite de me faire rire, ça fait mal. Et tu vas me dire que tu n’as jamais rien fait de dingue dans la vie. 
- Non. 
- Non ? Tu es vraiment sûr ? 
- Absolument sûr, jamais. 
- C’est bizarre car je me rappelle d’une après-midi où tu m’as traîné avec toi pour aller voir une fille qui te plaisait beaucoup et tu lui as fait un numéro de cirque 
- Oh non, tu t’en souviens ? 
- Oh que oui, c’était mémorable, dommage que je n’avais rien pour filmer ou prendre des photos, parce que crois-moi, je l’aurais fait. Et sûrement qu’après je t’aurais fait chanter. Dit-elle sur le ton de la plaisanterie. 


Jay franchit le pas de la porte avec un énorme sourire sur le visage. 


- Alex. Tu m’as fait peur. Dit Jay en la prenant dans ses bras. Comment tu vas ? 


Will a le sourire aux lèvres en les voyant tous les deux comme ça. 


- Très bien. Je suis un peu fatiguée mais je vais bien. Dit Alex en mettant fin à leur étreinte. 
- Tant mieux 
- Jay, qu’est-ce que tu fais ici ? 
- Je l’ai prévenu que tu étais réveillée. 
- C’est gentil d’être venu. 
- Non, c’est normal, tu aurais fait pareil si les rôles étaient inversés. 
- Tu n’as pas tort. 


Mouse franchi la porte à son tour, Alex le voit. 


- Mouse ? 
- Je lui ai téléphoné, il voulait aussi que je le prévienne. 
- Eh bien merci à vous deux. 


Alex tend ses bras vers Mouse, ce dernier approche et prend la jeune détective dans ses bras. 


- Tu sens bon. Dit-elle. 
- Merci, je suis heureux de le savoir. 


Mouse s’écarte, il est gêné par rapport à Jay et Alex le remarque. 


- Mouse, toi et moi, il va falloir qu’on parle. 
- Aucun problème. 


Alex lui sourit pour toute réponse. 


- Où est Brooklyn ? Il va bien ? 
- Ne t’inquiète pas, Erin et moi l’avons pris le temps que tu es ici. 
- Merci. Erin doit être ravie. Jay, tu pourrais lui dire que je… Non, tu sais quoi ? Je lui dirais moi-même. 
- Okay. Dit Jay. 
- Et mon père a été prévenu ? 
- On l’a vu tout à l’heure et il est comment dire… Commence à dire Jay. 
- Il est quoi ? Demande Alex. 
- Différent avec moi. 
- Comment ça ? 
- Il m’a dit qu’il m’appréciait. 
- Quoi ? Dit Alex surprise par ce qu’elle vient d’entendre. 
- Si je t’assure. 
- Jay faut arrête la boisson et la fumette, ça atteint ton cerveau. 
- C’est la vérité, enfin on verra ça plus tard. 


Jay se rapproche et s’assoit sur le lit. Il prend les mains d’Alex dans ses siennes. Will et Mouse le remarquent, cette dernière aussi. 


- Alex, qui t’a fait ça ? Et qu’est-ce qui s’est passé dans cette salle ? 
- Igor. Igor Novikov. C’est lui qui m’a agressé. 
- On le sait grâce aux caméras et pour les victimes ? 
- Il n’y avait pas de victimes, c’était un piège et je suis tombée dedans à pieds joints. Il a payé plusieurs personnes pour qu’elles se fassent passer pour des victimes et à mon avis, si vous recherchez les emprunts de la personne qu’on a retrouvé au lac, ça sera surement une personne sans attache. Il est complètement dingue ce type. 
- Où peut-on le trouver ce type ? Demande Mouse. 
- J’en sais rien. Lui répond Alex. 


Jay lâche les mains d’Alex et sort quelque chose de sa poche de son jean. 


- Tiens, Will a trouvé ça dans une de tes poches, tu peux nous dire ce que ça veut dire. 


Alex prend la carte et la lit à haute voix. 

- "Все покупает себя однажды, готово".
- Qu’est-ce que ça veut dire ? Demande Will. 
- Tout se paye un jour, sois prête. Répond Alex. 
- Il faut te mettre sous protection. 
- Non, Jay. J’ai pas envie de me cacher ou de fuir. S’il veut s’en prendre à mon père ou à moi, il le fera. 
- Pourquoi ? 
- Mon père l’a fait arrêter pour éviter les ennuis mais j’ai aussi découvert que c’est un meurtrier. Il a plusieurs meurtres à son actif, des enfants en particulier. Il devrait être enfermé dans une cellule capitonné pour le reste dans son existence., il est reconnu pour sa cruauté envers ses victimes. 
- D’accord pas de protection mais fais très attention à toi. 
- Il a raison. Rajoute Mouse. 
- Enfin Mouse, Jay, vous me connaissez depuis toutes ses années. 
- Justement. Dit Will dans un rire. 
- Je ferais attention, c’est promis. 
- Tu pourrais me donner les clefs de chez toi et ton adresse, je vais aller te chercher des vêtements. 
- Bien sûr, je te… Dit Alex. 
- C’est pas la peine, j’ai appelé ta sœur, elle va passer dans la journée et te ramener un sac. Lance Will. 
- Quelle sœur ? 
- Erica. 
- Oh non, je sens les ennuis arriver. 
- Désolé de couper court à ce bon moment mais Alex a besoin de repos, alors dehors. 
- Jay merci d’être passé. 
- C’est normal, je repasserai ce soir. 


Alex lui répond en souriant par un hochement de tête. 


- Mouse, n’oublie pas qu’on a une soirée de prévue la semaine prochaine. 
- J’ai pas encore accepté. 
- Je suis sûre que la réponse sera oui. 
- On verra, repose-toi bien. 


Mouse et Jay quittent la chambre et se retrouvent dans le couloir. 


- C’est quoi cette histoire de sortie. Tu as l’intention de sortir avec elle ? Lance Jay un poil énervé. 


Mouse ne sait pas quoi répondre à son meilleur ami et Jay a bien l’intention d’en avoir le cœur net. Erin est en train de se lever après avoir éteint son réveil. Elle passe son bras sur la place de Jay et réalise qu’il n’y a personne. 


- Jay ? Jay ? Jay ? Jay ? Crie-t-elle, affolée, en fouillant toutes les pièces de son appartement. 


Après avoir regardé dans tous les coins et recoins de chez elle, Erin aperçoit le mot que lui a laissé Jay. Elle le lit à haute voix. 


- "Erin, je suis à l’hôpital pour voir Alex, je n’en ai pas pour longtemps. Jay." C’est pas vrai. 


Erin appelle Jay plusieurs fois mais tombe toujours sur son répondeur. Brooklyn, qui ne l’avait pas lâché des yeux, aboie. 


- Quoi ? Dit-elle. J’ai le droit de m’exprimer, elle me le prendra pas. Jay et moi, nous allons nous marier dans trois mois, il est hors de question de tout annuler. 


Son portable sonne, c’est son indic, elle répond. 


- Lindsay, je suis le meilleur. Tu devrais m’augmenter. 
- Ce qui veut dire que tu as ce que je t’ai demandé. 
- J’ai pas tout mais j’ai trois noms pour toi : James Patterson, Victoria Harris et Dean Tyler. J’espère que ça va t’aider. 
- T’imagines pas à quel point. Dit-elle en écrivant les noms sur une feuille de papier. 
- Si tu as besoin d’autres informations sur Alex, n’hésite pas mais évite de te vanter auprès des gangs. 
- Pourquoi ? 
- Elle est très appréciée par les chefs de gangs. 
- Tu veux dire qu’elle est ripou ? 
- J’ai pas dit ça et je sais pas mais fais attention. 
- T’inquiète pas, je sais ce que je fais et merci. 
- Quand tu veux. 


Ils raccrochent tous les deux en même temps. 


- Je sais par où commencer maintenant. Je prends une douche rapide et on file aux Renseignements, ça te va ? 


Brooklyn aboie pour lui répondre. Une fois prête, Erin met son manteau, bonnet et gants, elle attrape son portable, ses clefs et sort de chez elle avec Brooklyn. Même si elle ne veut pas l’admettre, elle aime beaucoup cette grande boule de poils. À l’extérieur, la neige continuait de tomber, seules les routes étaient dégagées de la neige. Le duo monte en voiture et Erin enclenche la première pour aller au Distinct 21. 


diana62800  (24.07.2017 à 22:50)

Jay et Mouse sont dans le couloir de l’hôpital, Jay se demande, intérieurement, comment son meilleur ami peut lui faire ça, comment il ose lui prendre la femme qu’il aime plus que tout. 


- Elle m’a seulement proposé de prendre un verre un soir, c’est tout. Pas la peine de t’énerver comme t'es en train de le faire. 
- Tu peux pas sortir avec elle. 
- Pourquoi ? 
- Tu peux pas Mouse, tu as oublié une des règles de l’amitié : On ne sort pas avec les ex de ses amis. 
- Jay, on avait 10 ans quand on a écrit ses règles, elles ne sont plus d’actualité maintenant. Et qu’est-ce que ça peut te faire que je sorte avec elle ? 
- Ça me dérange. 
- Oui, ça je le vois mais pourquoi ? Tu vas finir par me le dire ou pas ? 
- Je veux que son bonheur. 
- Et tu penses qu’elle ne peut pas l’être avec moi ? 
- J’ai pas dit ça Greg. 
- Alors ? Demande Mouse avec insistance. 


Jay voudrait lui dire mais aucun son ne sort. 


- J’hésitai encore il y a quelques secondes mais vu ta réaction, je vais accepter. 
- Fais pas ça, tu peux pas me faire une chose pareil. 
- Dis-moi, tu es bien fiancé à Erin ? 
- Oui. Dit Jay dans un soupir. 
- Et bien, ça te fait plaisir. Vu que tu es fiancé à une autre, je ne vois pas ce qui m’empêche de sortir avec Alex. 


Mouse ouvre la porte de la chambre d’Alex et fait quelques pas. 


- Alex ? 
- Oui. 
- J’ai réfléchi à ta proposition. 
- Et ? 
- J’accepte avec grand plaisir mais on va attendre que tu ailles mieux. 


Jay fusille Mouse avec un regard noir, ce que remarque Will. Jay n’en revient pas de ce que Mouse est en train de faire. 


- C’est génial, j’ai hâte d’y être. Tu verras, on va bien s’amuser, tu ne vas pas être déçu. 
- J’en suis sûr. Bon, je vais te laisser. 


Alex lui fait un clin d’œil. Mouse sort et ferme la porte derrière lui. 


- Qu’est-ce que tu viens de faire ? Demande Jay énervé. 
- J’ai accepté l’invitation d’une très belle femme. Peut-être qu’un jour tu me diras la raison pour laquelle tu ne veux pas que je sorte avec Alex même si j’ai une petite idée. 


Mouse s’éloigne de Jay. 


- Je suis toujours fou amoureux d’elle. 
- Enfin tu l’avoues, c’est pas trop tôt. Dit Mouse en se retournant. 
- Ce qui veut dire que tu vas annuler cette sortie ? 
- Non. Tu es en couple avec Erin et ton mariage va avoir lieu dans trois mois. 
- Et ? 
- Il n’y a pas de « et » Jay. Tu ne peux pas avoir deux femmes pour toi, c’est pas correct. 
- Ça je sais. 
- On dirait pas. Écoute, je t’ai toujours soutenu dans tes choix mais c’est toi qui a décidé de rompre avec elle, alors que je t’ai dit que c’était une très mauvaise idée, pareil pour ta demande en mariage, tu l’as fait alors que je te l’ai déconseillé. Jay arrête de me demander mon avis si t’en tiens pas compte, ça sert à rien que tu t’apitoies sur ton sort. C’est toi qui est responsable de ce qui t’arrive. 
- Je sais pas quoi faire : je tiens beaucoup à Erin mais… Commence à dire Jay. 
- …Mais tu n’es pas amoureux d’elle. Tu devrais lui dire avant qu’une autre personne lui dise ou qu’elle le découvre par elle-même. 


Jay sait que Mouse a raison mais il ne veut blesser personne. 


- Je vais te dire, j’ai toujours eu des sentiments pour Alex et j’ai jamais rien dit par respect pour toi mais si aujourd’hui, j’ai une chance, même une toute petite chance de vivre une belle histoire avec elle, je la prends. T’as eu ta chance Jay, j’ai le droit à la mienne. 
- Pourquoi tu me l’as jamais dit ? Demande Jay avec un air surpris. 
- Jay, tu es mon meilleur ami depuis des années et vous étiez tellement heureux ensemble que je ne voulais pas tout gâcher. Et je voulais votre bonheur à tous les deux, tous les trois et c'est pour ça que j'étais souvent mal à l'aise. 
- Merci. Je vais leur parler. 
- Ça serait une bonne chose. Que tu mentes aux autres c’est une chose, mais arrête de te mentir à toi-même, ça va pas arranger la situation. 


Jay sait que Mouse a raison mais c’est pas si facile, se dit-il. Se marier avec Erin qu’il aime bien ou recommencer sa relation avec Alex ? Telle est la question qu’il se pose. Mouse regarde sa montre. 


- Viens, on est en retard et on sait tous les deux que Voight a horreur des personnes qui sont en retard. 


Le duo d’ami marche en direction de la sortie de l’hôpital et prend la route en direction des Renseignements. 


Quant à Erin, elle est déjà aux Renseignements, l’équipe arrive les uns après les autres. Elle a bien avancé ses recherches sur Alex. Après avoir eu les noms par Bobby, son indic, elle s’est renseignée sur chacune de ces personnes : James Patterson, âgé de 34 ans, est professeur des écoles. Il n’a pas de casier judiciaire, quelques amandes mais rien d’autre, il est sorti pendant plus de trois ans avec Alex. Victoria Harris était une très bonne amie du trio (Jay, Mouse & Alex) qui est décédée à l'âge de 17 ans. En ce qui concerne Dean Tyler, elle a repris les informations que Mouse a trouvé sans le dire à personne. Elle découvre dans quelle prison il est incarcéré. Elle prend son téléphone et compose le numéro de l’avocat de Dean pour avoir un droit de visite. Après insistance et mensonge, elle réussit à avoir une visite pour le lendemain après-midi, ce qui la réjouit beaucoup. 


- Bon, j’espère que vous avez bien dormi, on a un type à retrouver. Lance Voight en arrivant. 


Adam arrive avec deux cafés dans les mains, il en donne un à sa petite femme, il lui donne un petit baiser sur les lèvres, ce qui la ravie énormément. Al est au téléphone avec sa fille, Michelle. 


- Où sont Halstead et Mouse ? 
- Jay est à l’hôpital pour voir Alex, il aura peut-être des infos à nous donner. Et pour Mouse, je sais pas. 


Voight se positionne en face d’Erin. 


- J’espère que j’ai été clair hier. 
- Oui, j’ai compris Hank, je garderai pour moi ce que je sais. 
- Erin, je suis très sérieux, personne ne doit savoir et essaye d’être plus sympa avec elle. 
- De toute façon, elle est pas là aujourd’hui, alors problème résolu pour la moment. Dit Erin sur un ton sec. 
- Qu’est-ce que tu as en ce moment ? 
- Rien, je vais bien 


Voight ne répond pas mais il n’est pas du tout convaincu par sa réponse. Mouse et Jay arrivent dix minutes plus tard, ce dernier expose tout ce qu’Alex lui a dit et Voight leur dit d'aller interroger toutes les personnes qui ont été en contact avec Igor. Il dit à Ruzek et Atwater d’aller à la morgue pour avoir les résultats de l’autopsie et surtout pour avoir le nom de la personne qui a été repêchée. 


diana62800  (27.07.2017 à 21:16)

Will est toujours dans la chambre d’Alex. 


- Combien de temps je vais rester ici Will ? 
- Au moins une semaine. 
- Quoi ? Aussi longtemps. Je suis sûre qu’il y a des personnes plus atteintes, plus gravement blessées et malades que moi. 
- Alex, il est hors de question que tu quittes l’hôpital aujourd’hui ou même demain. Tu as eu une très lourde opération, tu as fait trois arrêts cardiaques et j’ai eu beaucoup de mal à te ramener la troisième fois, sans oublier un traumatisme crânien. Alors je te le dis, tu vas rester ici. 
- Je comprends ce que tu me dis Will mais une semaine à l’hôpital c’est l’horreur, on peut pas raccourcir un peu. 
- On verra ce que ça donne dans quatre jours. 
- De toute façon, j’ai pas le choix ? 
- Tu lis dans mes pensées. Lui répond Will avec un grand sourire. 


Cette phrase fait sourire Alex. 


- Dis-moi Will, ça fait longtemps que tu travailles ici ? 
- Un peu plus de trois ans. 
- Waouh, aussi longtemps, c’est étonnant venant de toi. Tu as quelqu’un dans la vie ? 
- Oui, elle s’appelle Natalie, elle est tellement belle, généreuse et incroyable. 
- Autant de qualités pour une seule personne, j’ai hâte de la rencontrer. 
- Elle travaille ici. Et toi, qu’est-ce que tu racontes, des nouveautés dans ta vie ? 
- Pourquoi tu dévies la conversation sur moi ? 
- Parce que j’aimerai savoir la raison pour laquelle tu as atterrie aux Renseignements. 
- On m’a proposé un travail, j’allais pas refuser. 
- Et que Jay travaille là-bas t’a poussé à accepter ? 
- Non, pas du tout, c’est plutôt le contraire. J’avais dans un premier temps refusé mais Voight a insisté et m’a dit qu’il avait besoin d’un autre flic. J’ai vraiment pris le temps pour réfléchir. 
- Et ta relation amoureuse avec Jay ? 
- Quelle relation ? Jay et moi sommes amis, c’est tout. 
- Amis ? Demande Will. 
- Oui, de très bons amis. Pourquoi tout le monde pense que je veux me remettre avec lui. Dit-elle un peu énervée. 
- Et c’est le cas ? 
- Non. Will, je t’aime bien, je t’aime énormément mais si tu continues comme ça, ça pourrait changer. 
- J’arrête. 
- Je te remercie. 
- Mais si Jay se séparait d’Erin et qu'il veut reprendre votre histoire, qu’est-ce que tu ferais ? Demande Will. 
- Tu le fais exprès. 
- Répond simplement. 
- Rien, je ne ferais rien. Si Jay décide de se séparer d’Erin ça serait son choix et je ne me remettrai pas avec lui. Si c’est lui qui t’a demandé ça, tu peux lui dire ce que je viens de te raconter. On est ami et rien d’autre. 


Will s’excuse auprès d’Alex d’être autant insistant avec elle sur sa relation avec son frère. Une fois fait, Will sort de la chambre pour aller voir ses autres patients, tandis qu’Alex en profite pour dormir un peu. 


Aux Renseignements, la journée passe très vite, l'équipe a été appelée pour une autre affaire : Un homme a été retrouvé dans un lycée, tué par balle. Comme à son habitude, Voight a donné ses indications à l'équipe, cette dernière, s'est tout de suite, mise au travail. 
Le lendemain, Erin passe les portes de la prison et se retrouve au parloir pour parler à Dean Tyler et enfin avoir des réponses à ses questions. Elle s’installe sur une chaise et en face d'elle, il y a une vitre en plexiglas qui sépare les détenus des visiteurs. Dean, un homme d’une trentaine année, arrive et s’assoit. 


- Bonjour, vous devez être le lieutenant Lindsay ? Demande Dean. 
- Oui. 
- Mon avocat m’a pas vraiment dit ce qui vous amène ici. 
- Je vais être directe. 
- J’aime les femmes qui savent ce qu’elles veulent. 
- Qu’est-ce que vous pouvez me dire que Alexandra Valanka ? 
- Ça fait quelques années que je n’ai pas entendu ce nom, elle va bien ? 
- Oui, ça va. Répond Erin. 
- Alex, c’est en parti à cause d’elle que je suis enfermé ici depuis des années. Je veux bien vous dire tout ce que je sais sur elle. 
- Merci, je vous écoute. 
- Non, ça ne fonctionne pas comme ça. C’est donnant donnant. Je fais quelque chose pour vous et vous faites quelque chose pour moi. 
- Je vais voir ce que je peux faire, peut-être raccourcir votre peine. 
- Ma jolie, je suis ici pour perpète, alors ça sert à rien. 
- Qu’est-ce que vous attendez de moi ? 
- Faîtes moi sortir d’ici. 
- Quoi ? 
- Vous me faîtes sortir de prison et une fois dehors, je vous dis tout ce que je sais sur Alex et son fiancé. 
- Vous plaisantez ? Demande Erin surprise. 


Erin se doutait qu’il allait lui demander quelque chose en échange de ses dire mais jamais, elle aurait imaginé ça. 


- Je ne peux pas vous faire évader. 
- Je vous demande pas ça, je vous demande simplement de me faire sortir d’ici de manière légale, cherchez bien vous allez surement trouver. Un papier qui manque, une signature qui ne devrait pas être là, un mandat qui n’est jamais arrivé, des indices qui disparaissent. Vous êtes flics, vous savez bien comment faire. 
- Et si je refuse ? 
- Au revoir les infos. Lance-t-il en faisant au revoir de la main. 
- Je vais y réfléchir. 
- Mon offre ne dure que trois jours, à vous de voir si Alex vous dérange vraiment. Et vous savez ce que j’ai fait pour atterrir ici ? 
- Vous êtes un meurtrier. 
- Bien, bonne réponse. 
- Je vous donnerai ma réponse rapidement. 
- J’attends votre visite avec impatience, je n’ai pas beaucoup de belles femmes comme vous qui me rendent visite. À très bientôt Erin. Dit-il avec un large sourire sur le visage. 


Erin se lève sans lui répondre, elle passe les portes les unes après les autres. Elle franchit la grande grille et se retrouve dehors. Assise dans sa voiture, Erin se demande si elle doit libérer un tueur, elle aimerait avoir à tout prix des infos sur Alex mais pas relâcher un meurtrier qui pourrait faire d’autres victimes. Est-ce que plusieurs personnes doivent perdre la vie contre des infos ? C’est ce qu’Erin se demande. Elle démarre sa voiture après avoir mis sa ceinture et prend la route avec plein de questions en tête. 


diana62800  (30.07.2017 à 13:40)

Trois semaines plus tard.


Toute l’équipe est déjà à pied d’œuvre, ils sont sur une nouvelle affaire : une petite fille de huit ans s’est fait enlever, il y a cinq heures. Stacey Wart a été kidnappée alors qu’elle était au parc avec sa grande sœur. Voight a demandé à son équipe de mettre cette enquête en priorité et les autres de côté. 


- Patron, j’ai trouvé quelque chose ? Lance Mouse. 
- Je t’écoute. Dit Voight. 
- J’ai récupéré les vidéos de surveillances des voisins. En apparence, il n’y a rien de suspect jusqu’à ce que je remarque qu’une voiture fait plusieurs fois le tour de la rue pendant plusieurs heures et ce depuis une dizaine de jours. J’ai relevé le numéro de la plaque, la voiture est enregistrée au nom de Scott Williams, 27 ans, il a fait un séjour en prison pour braquage et vol, il est sorti, il y a trois mois. Il n’a pas de travail fixe et l’adresse qu’il a donné est celle de ses parents. 
- Okay, Burgess et Atwater allez me le chercher. 


Kim et Kevin prennent leurs manteaux et vont chercher Scott pour le ramener aux Renseignements. Pendant que Mouse parlait, le portable d’Erin n’a pas arrêté de sonner et vibrer, ce qui a énervé Voight. 


- Erin, tu pourrais répondre quand ton portable sonne, c’est vraiment agaçant. 
- Je sais Hank mais je voulais entendre ce que Mouse avait trouvé, C’est plus… 


Le portable d’Erin vibre. Elle regarde l’écran, elle vient de recevoir un nouveau message de Dean Tyler. 


- Tu ne réponds pas ? Demande Voight. 
- Non, ça peut attendre. C’est pas très… 


Erin est coupée par Brooklyn qui s’est mis à aboyer. C’est Alex qui revient après trois semaines d’absences. 


- Bonjour tout le monde. Lance Alex en montant les marches. 


Tout le monde tourne la tête vers elle. Erin la fusille du regard, Jay et Mouse ont un sourire jusqu’aux oreilles, tandis que Voight, Al et Adam ont un sourire tout ce qui a de normal. Tout le monde la prend dans ses bras, excepté Voight et Erin, pour lui dire bonjour. 


- Brooklyn, si tu savais à quel point tu m’as manqué, mon grand. Dit-elle en le prenant dans ses bras. Merci à vous deux de l’avoir gardé. 
- De rien Alex, ça nous a fait très plaisir. Dit Jay tout souriant. 
- C’est vrai ? Demande Alex en regardant Erin. 
- Oui, c’est vrai, Brooklyn est très attachant et adorable, ça va faire étrange de rentrer sans lui ce soir. Lui dit Erin
- Je suis rassurée de savoir ça. 
- Comment tu vas ? Demande Adam. 
- Bien, très bien. J’avais hâte de reprendre le travail. J’en pouvais plus de rester chez moi et de tourner en rond. 
- C’est bon à entendre. Dit Voight. 
- Je suis contente d’être de retour ici. 
- Il n’y a que toi pour travailler une journée et avoir deux semaines de vacances. 
- Que veux-tu Jay ?! Je suis comme ça. 
- Bon retour parmi nous. Lance Al. 
- Merci Al et tu pourras remercier Michelle pour ses délicieux gâteaux, ça m’a fait très plaisir. 
- Je le ferai. 


Elle lui sourit pour toute réponse. 


- Bien maintenant que c’est fait, au travail. Valanka, vous restez ici pour l’instant, je ne veux pas que vous alliez sur le terrain. 
- Quoi ? Mais je vais bien, Will m’a dit que je pouvais reprendre sans danger. 
- Peut-être dans quelques temps mais pas maintenant. Vous restez ici. Voyez avec Mouse pour l’affaire en cours. 
- Sergent, je m’en charge. De toute façon, Alex et moi sommes partenaires. 
- Si tu veux. Lance Alex. 
- Viens Alex, je vais te briefer sur ce qui est arrivé ici ces derniers jours. 
- Je te suis. 


Jay et Alex s’installent au bureau de ce dernier. Le portable d’Erin sonne, Voight lui demande de répondre par un simple regard. Erin prend son portable, se lève et s’éloigne de l’équipe. Elle s’isole dans les vestiaires. 


- Vous allez arrêter de me harceler comme vous le faîtes ? 
- Je veux seulement prendre de vos nouvelles ma jolie. Dit Dean Tyler. 
- Écoutez, je vous ai dit que j’allais vous aider et je vais le faire, j’ai seulement besoin de temps. 
- Vous voulez vraiment, tout faire pour éloigner Alex de votre fiancé, pour accepter un marché avec un meurtrier. 
- Je veux savoir ce qu’elle cache. 
- Où en est ma libération ? 
- J’ai réussi à avoir votre dossier et je suis en train de l’étudier. Ça prend du temps de faire libérer un monstre comme vous. 
- C’est pas moi qui est venu vous voir, c’est vous. Ma chère quand on fait un pacte avec le diable, faut assumer derrière. 
- C’est tout ce que vous vouliez me dire ? 
- Vous n’êtes pas très sympa avec moi, je voulais prendre de vos nouvelles. 
- Je vais bien. Voilà, vous avez de mes nouvelles. Sur ce, bonne journée. 


Erin raccroche et met son portable dans sa poche. Elle s’assoit sur le banc et plonge sa tête dans ses mains. 


- Comment vais-je faire ? Pourquoi j’ai accepté ? 
- Accepter quoi ? Demande Mouse qui vient d’arriver. 
- Mouse ?! Dit Erin en sursautant. Je t’avais pas vu. 
- Alors, qu’est-ce que t’as accepté ? 
- Rien, c’est une bêtise sans importance. 
- Si tu as besoin d’aide, n’hésite pas. 
- Justement, j’ai une question à te poser. 
- Vas-y, je t’écoute. 
- J’aurais besoin de renseignements sur quelqu’un, tu pourrais faire ça pour moi ? 
- Bien sûr, quel est son nom ? 
- Valanka. Alexandra Valanka. Lance Erin. 
- Non, je refuse. Si tu veux savoir quelque chose sur Alex, tu te lèves et tu vas lui demander toi-même. Alex est très gentille, toujours prête à aider son prochain. Essaye de lui parler, tu verras qu’elle n’est pas l’horrible personne que tu penses. Qu’est-ce que tu lui reproches ? 
- Je la trouve un peu trop envahissante avec tout le monde et surtout Jay. C’est moi qui suis en couple avec lui, pas elle. 
- Je t’assure qu’elle est au courant que vous êtes ensemble. Alex est comme ça, toujours de bonne humeur et joyeuse. Elle a toujours agi comme ça avec Jay, elle ne va pas changer pour toi. Envahissante ? Tu plaisantes ? 
- Non, je n’aime pas la façon dont elle lui tourne autour. 
- Elle n’a passé que quelques heures ici. Tu es jalouse Erin, le voilà ton problème. C’est pas elle, c’est toi qui vois le mal partout. 
- Non, je sais ce que je dis et tu ne sais pas que la véritable raison pour laquelle elle est ici, c’est parce que Voight est son oncle. Lance-t-elle sans s'en rendre compte. 
- Tu délires Erin, va consulter, tu en as vraiment besoin. 
- Non Mouse, je suis très sérieuse. 
- Mais bien sûr. Erin, un conseil : Arrête de t’en prendre à Alex parce que c’est comme ça que tu risques de perdre Jay. Faut que tu arrêtes cette haine contre elle, c’est pas ton ennemie. Vous pourriez devenir amies toutes les deux si tu faisais un petit effort. T’es en plein délire. 


Mouse quitte les vestiaires pour aller rejoindre les autres, Erin le suit. 


- Et tout le monde, vous voulez connaître la dernière, ça te concerne Alex. 
- On t’écoute. Lance Adam. 


Voight sort de son bureau. 


- Accrochez-vous, vous n’allez pas en croire vos oreilles. Alex, Voight serait ton oncle. 
- Quoi ? Demande-t-elle étonnée. 
- Oui, c’est ce qu’on m’a dit. Dit Mouse en regardant Erin. 


Alex se met à avoir un fou-rire, alors que Voight en veut terriblement à Erin. 


- J’en ai déjà entendu à mon sujet mais là, je crois que c’est la meilleure que j’ai jamais entendu. Merci Mouse de me faire autant rire. Dit Alex en lui faisant un clin d’œil. 
- Aucun problème. Lance Mouse en souriant. 
- Bon la pause est terminée. Dit Voight sèchement. 


Toute l’équipe reprend ses recherches pour retrouver la petite Stacey. Les dossiers des parents, des deux sœurs et frères ainsi que de tous les membres de la famille sont scrutés par les agents. Le téléphone d’Erin continue encore et encore de sonner et vibrer, ce qui commence à énerver le reste de l’équipe qui a du mal à se concentrer. 


diana62800  (02.08.2017 à 18:01)
Message édité : 03.09.2017 à 09:21

Dans un petit apparemment qui donne vue sur une rue très fréquentée de Chicago, une petite fille aux cheveux blonds est installée sur un fauteuil, elle est triste, perdue et pleure. Ça fait plus de sept heures qu’elle est dans cet endroit. Un homme d’une trentaine d’années, qui est dans la même pièce, fait les cents pas au téléphone. 


- Je ne sais pas ce qui m’a pris. Elle ressemble tellement à ma petite Elise, elle peut la remplacer. 
- Non, rends la à ses parents. Dit une voix d’homme. 
- Je t’appelais pour que tu m’aides. Dit l’homme avant de raccrocher brutalement. 


La fillette sursaute quand il met fin à sa conversation avec son interlocuteur. L’homme le remarque. 


- Oh désolé, je ne voulais pas te faire peur, n’aie pas peur de moi. Je ne vais pas te faire de mal. Dit-il en se plaçant en face de la fillette. 
- Je veux rentrer chez moi, avec mon papa et ma maman. 
- Tu verras, tu seras très heureuse avec moi, ma petite fille. 
- Non, je ne veux pas. Dit la fillette en pleures. 
- Arrêtes de pleurer, ne sois pas triste Elise. 
- Je m’appelle Stacey. 
- Non, à partir d’aujourd’hui, tu es et tu seras Elise. Dit-il d’une voix grave. 


Une personne frappe à la porte, l’homme va répondre. 


- J’espère que c’est faux, ce que j’ai appris sur toi. Dit un autre homme en pénétrant à l’intérieur de l’appartement. C’est pas vrai, Gary. 
- J’ai été obligé de le faire, elle est parfaite. 
- Gary, tu ne peux pas enlever une petite fille pour remplacer Elise. 


Gary essaye de convaincre son ami que c’est une très bonne idée d’avoir enlevé une petite fille qui ressemble beaucoup à Elise. L’ami en question s’approche de Stacey. 


- Salut ma puce, n’aie pas peur, je vais pas te faire de mal. Comment tu t’appelles ? 


La fillette ne répond pas, elle est terrifiée par ce qui pourrait lui arriver. 


- Je m’appelle Vince. Et toi ? 
- Elise, elle s’appelle Elise. Lance Gary nerveux. 
- Gary, la ferme. Quel est ton prénom ma puce ? Demande Vince. 
- Stacey. Répond la fillette d’une toute petite voix. 
- C’est un très joli nom. Dit Vince en prenant la petite dans ses bras. Je vais te ramener chez toi. 
- Oh non, elle reste ici. 
- Non, je la déposer dans un poste de police. Tout le monde la recherche, sa photo est partout. 


Gary sort une arme de son dos et la pointe sur son ami. 


- Je suis très sérieux Vince. Vous n’irez nulle part tous les deux. Pose-la à terre. 


Vince obéit. Ce dernier dit à Stacey de retourner s’asseoir sur le fauteuil. 


- Baisse ton arme Gary, tu vas blesser quelqu’un. 
- Je voulais juste retrouver ma petite fille. 
- Elle est morte, elle ne reviendra pas, elle est plus là. 
- Arrête de dire ça, elle est revenue vers moi. Dit-il en pointant toujours son arme. On est à nouveau tous les deux, le père et la fille. 
- Je la prends et je sors d’ici avec elle. 


Vince se dirige vers Stacey en faisant quelques pas et un coup de feu retentit. Gary vient de tirer sur son ami et Vince tombe à terre. 


- Personne ne va nous séparer. Jamais. 


Stacey est terrifiée par la scène qui vient de se dérouler sous ses yeux. 


- N’aie pas peur et arrête de pleurer. Tu es à la maison, en sécurité avec moi. 


Gary remet son arme à l’endroit où elle était, il y a encore deux minutes. 


- Excuse-moi Elise, j’ai du ménage à faire. Va dans la pièce d’à côté. 


Stacey ne bouge pas. Elle rabat ses genoux au niveau de son menton. 


- Je t’ai dit d’aller dans l’autre pièce. Tout de suite. Dit-il sèchement en haussant la voix. 


Stacey prend peur et cours jusqu’à la pièce d’à côté qui se trouve être une chambre pour un enfant, pour une petite fille. 


- Reste dedans jusqu’à ce que je vienne te chercher. 


Gary va fermer la porte de la chambre à clé. Il enroule le corps de Vince dans le tapis sur lequel il est allongé. Il porte le tout sur son épaule et sort de chez lui. Il informe Stacey qu'il revient très rapidement et qu’elle doit rester silencieuse pendant son absence. Kim et Kevin reviennent avec Scott Williams aux Renseignements. Voight leur demande de le mettre en salle d’interrogatoire et de revenir. 


- Sergent, on a passé tous les dossiers de toute la famille, ils sont clean. Rien à leur reprocher. Dit Jay
- Stacey n’a pas fugué, elle est trop jeune. Lance Erin. 
- Vous avez vu tout leur entourage ? 


Tout le monde, sauf Alex, acquiesce d’un hochement de tête. 


- Ça fait plus de sept heures maintenant, les premières vingt-quatre heures sont décisives. 
- Je sais Al. Vous retournez voir les parents et vous les interrogez encore une fois. 
- C’est peut-être pas un membre de la famille. Dit Alex. 
- Comment ça ? Demande Kim. 
- J’ai eu le même genre d’affaire il y a quatre ans. À l’époque je travaillais à Los Angeles. Un petit garçon de neuf ans a été enlevé juste devant chez lui. Beaucoup de personnes ont pensé que c’était peut-être un membre de la famille mais rien ne collait. Alors j’ai demandé qu’on fasse des recherches plus poussées et qu’on élargisse le champ de recherches. J’ai bien fait car les parents n’y étaient pour rien. En fait, c’était un homme, qui avait perdu son fils quelques semaines plus tôt ,qui l'avait enlevé, il avait fait un transfère sur un autre petit garçon qui n’était pas la sien, il pensait que c’était lui mais pas du tout. Je me dis que peut-être c’est la même chose. 
- Un transfère ? Et vous croyez ce qu’elle dit ? 
- Erin, arrête. Lance Jay. 
- Tu la défends encore, ça devient une habitude Jay. 
- Erin dans mon bureau, tout de suite. Quant aux autres, vous retournez voir les parents de Stacey et demandez-leur qui est venu chez eux, livreur, facteur, baby-sitter, des collègues, des amis… Je veux savoir qui a franchi leur porte. 


Voight et Erin entrent dans le bureau du Sergent. Al, Kim, Adam et Kevin prennent la direction de la sortie. 


- Fais pas attention à ce qu’elle dit. Lance Jay à l’attention d’Alex. 
- Il a raison, elle est juste jalouse. 
- Jalouse de moi ? 
- Oui. Répond Mouse. 
- Je dois m’inquiéter pour ma vie ou pas ? Demande Alex. 
- J’irai pas jusque-là mais ne répond pas à ses attaques 
- Okay, je le ferai. 
- Tu viens, on y va. 
- Je ne peux pas, t’as oublié ce que Voight a dit. Je vais faire ce qu’il m’a dit, j’ai pas envie de perdre mon boulot. 
- Je comprends. 


Jay s’éloigne. 


- Fais attention à elle. Lance, discrètement, Jay à Mouse. 
- Comme d’habitude, je la lâcherai pas des yeux. 
- Merci Buddy. 
- Vas-y, les autres vont attendre. 


Jay va rejoindre les autres, qui sont déjà installés dans les voitures. Erin est dans le bureau de Voight, ce dernier est en train de lui passer un savon sur son comportement qui est insupportable depuis plusieurs jours et lui demande des explications sur ce que Mouse vient de dire. Mouse et Alex décident d’élargir les recherches pour retrouver la petite Stacey avant qu’il soit trop tard. 


diana62800  (05.08.2017 à 15:34)
Message édité : 19.08.2017 à 23:55

Mouse et Alex sont toujours aux Renseignements. Erin est avec Voight dans son bureau, alors que le reste de l’équipe est en route pour se rendre chez les parents de la petite Stacey. 


- C’est sorti tout seul Hank, j’ai pas fait exprès de tout déballer à Mouse. Quelle idée il a eu d’aller le dire à tout le monde. Heureusement que cette garce ne l'a pas cru. 
- Erin, tu commences à m’exaspérer et je suis pas le seul ici. Si je te l’ai dit c'est parce que je me suis dit que je pouvais te faire confiance. 
- Tu peux Hank. 
- J’ai des doutes. Et s’il te plait, arrête de toujours reprendre Alex, tu n’imagines pas à quel point c’est agaçant. 
- Écoute Hank, je sais qu’Alex compte beaucoup pour toi mais toi aussi, tu devrais arrêter de la couvrir comme tu fais. 
- Ça suffit Erin. Qu’est-ce que tu as en ce moment ? 
- Rien mais avoir une nouvelle dans l’équipe me perturbe un peu. 
- Tu te fous de moi ? Quand Sumners est arrivée, tu n’as pas agi comme ça, bien au contraire. Ça n’aurait pas un rapport avec Halstead et ta jalousie maladive ? 
- Non, je ne suis pas jalouse et cette Alex cache quelque chose. Compte sur moi pour découvrir ce que c’est. 
- Dis-moi, tu n’enquêtes pas sur un membre de l’équipe ? 
- Pourquoi tu me demandes ça ? 
- Tu le sais très bien Erin. 


Voight regarde fixement Erin. 


- Et si c’était le cas. Ça t’intéresse pas de savoir ce qu’elle a pu faire avant de venir ici. Toutes les personnes avec lesquelles, elle a pu être en contact. Et il y a aussi le fait que tous les chefs de gangs l’apprécient. Je trouve ça très louche. 
- C’est bien ça, tu enquêtes sur elle. Erin arrête ça tout de suite. 
- Non Hank. 
- Tu me laisses pas le choix. C’est le premier avertissement, encore deux et c’est la porte Erin. Dit Voight en colère. 


Voight se lève de son fauteuil, Erin en fait autant. 


- Quoi ? Demande Erin. 
- Tu m’as très bien compris. 
- T’es pas sérieux Hank, tu peux pas me faire ça. 
- Tu es invivable depuis plusieurs semaines. 
- Demande à cette Alex de quitter le District 21 et d’aller ailleurs, tu verras que ça ira beaucoup mieux ici. 
- C’est moi le parton de ce District Erin, tu n’as pas ton mot à dire sur les agents que je décide de prendre dans mon équipe. 
- J’aimerai bien… 
- Non, Erin. Je ne vais pas virer Alex pour te faire plaisir. 
- Tu pourrais… 
- Tais-toi, ne dis plus rien. J’ai accepté ta relation avec Halstead alors que j’interdis à mes agents d’être en couple. 
- Pourtant Adam et Kim sont mariés. Dit Erin. 
- Oui, ils le sont mais Burgess ne fait pas de crise de jalousie à chaque fois qu’une femme s’approche de Ruzek, ils savent rester professionnels. Alors qu’avec toi, c’est à peine si Halstead peut dire bonjour à une femme et c’est devenu pire depuis qu’Alex est arrivée. 
- Fais la transférer ailleurs qu’ici. 
- Erin sors de ce bureau avant que je perdre patience. Dit Voight en hurlant. 


En entendant Voight hurler, les têtes de Mouse et Alex se sont automatiquement tournées vers le bureau de leur patron. 


- Ça chauffe entre eux, je devrais peut-être y aller pour essayer de calmer les tensions. Dit Alex. 
- À ta place, je resterai ici. 
- Je suis sûre qu’ils se disputent par ma faute, j’aurais dû refuser la proposition de Voight. Je savais que c’était une mauvaise idée de venir ici. Dit la Détective.
- Ne dis pas ça Alex, tu as tout à fait ta place ici, comme chacun d’entre nous. Ne t’inquiète pas pour Erin, elle fait ça avec toutes les femmes qui s’approchent de Jay. Elle est d’une jalousie maladive et je peux te dire que ça nous porte préjudice par moment. Il y a quelques mois, on a failli perdre une jeune fille à cause d’elle et de ses crises. Lance Mouse. 
- Et le fait que je sois ici n’arrange rien. Tu penses qu’elle sait pour Jay et moi ? 
- Non, elle le sait pas, parce que si c’était le cas, elle te l’aurait dit. 
- Il finira sûrement par lui dire un jour. 
- Pourquoi tu le fais pas ? 
- C’est à Jay de le faire, pas à moi. Elle me prend pour sa rivale, ce que je trouve complètement absurde, car c’est pas lui que je veux mais toi Greg. Dit-elle en s’approchant un peu plus de Mouse. Tu finiras bien par craquer un jour, j’en suis sûre. 


Alex regarde fixement Mouse droit dans les yeux. Elle approche un peu plus son visage de celui de Mouse, ses lèvres se rapprochent de celles de Greg et finissent par se rejoindre pour un tendre baiser. Mouse la repousse délicatement. 


- C’est pas le moment de faire ça. Dit Mouse. 
- Ça t’a plu et tu m’as même rendu mon baiser. Dit Alex. 
- C’était agréable, je ne dis pas le contraire. 
- C’est qu’une question de temps, tu vas bientôt craquer Greg. Mais tu as raison, c’est pas le meilleur moment, ça peut attendre. 
- Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider ? Demande Mouse. 
- Tu peux faire une recherche pour savoir si d’autres fillettes, qui ressemble à Stacey, ont disparu : les cheveux châtains, les yeux clairs, entre 8 et 10 ans, dans l’état de l’Illinois sur les dix dernières années. 


Alors que Mouse tape sur le clavier de son ordinateur, la porte du bureau de Voight s’ouvre et Erin y en sort. 


- Erin, si j’ai un conseil à te donner, change tout de suite de comportement. Lance Voight très en colère. 


Elle fait quelques pas. 


- Tout ça, c’est de ta faute. Pourquoi tu es venue ici ? Personne ne veut de toi aux Renseignements, tu ferais mieux de quitter ce district avant que je revienne espèce de garce. 
- Erin. Lance Mouse. 
- Si tu penses que c’est des insultes qui vont me faire partir d’ici, c’est que tu ne me connais pas. Il y a d’autres moyens de demander les choses. 
- Erin, rentre chez toi. Dit Voight en se dirigeant vers le trio. 
- J’ai pas terminé avec elle. Si tu penses que Jay s’intéresse à toi… 
- Et ça continue. Lance Alex exaspérée. Erin, je te l’ai dit le premier jour où je suis arrivée. Je ne m’intéresse pas à Jay, on est de très bons amis, c’est tout. Écoute, j’en ai marre de toujours devoir me répéter. C’est la dernière fois que je te le dis : Jay, Mouse et moi, on est amis depuis de très nombreuses années, on est très proches tous les trois. Jay et moi sommes amis et rien d’autre. Alors arrête de t’en prendre à moi dès que quelque chose ne va pas. 
- Tu caches quelque chose, dis le moi. 
- Tu devrais te faire soigner, tu en as besoin. 
- Je vais trouver ce que tu nous caches, fais moi confiance. Je vais fouiner dans ton passé et remuer des mauvais souvenirs, je suis persuadée que tu dois avoir pas mal de petits secrets bien enfouis quelque part. Lance Erin avec un sourire victorieux sur le visage. 
- Tu veux fouiller dans mon passé mais je t’en prie, fais le. Je n’ai rien à cacher. Quand tu vas finir ta « petite enquête », tu vas t’en mordre les doigts et te sentir très mal de m’avoir mal jugé. 


Erin sert des poings et sent son sang bouillir dans tout son corps. Elle voudrait tellement apprendre ce qu’Alex cache à toute l’équipe et elle est bien décidée à faire en sorte qu’Alex sort de sa vie une bonne fois pour toute. Elle se dit que la première chose à faire, c’est de faire sortir Dean Tyler de prison. 


- Erin rentre chez toi. Lance Voight. 


Erin prend ses affaires et quitte les Renseignements. Elle jette un dernier coup d’œil vers, celle qu’elle a désigné comme sa pire ennemie, Alex. 


- Tiens toi prête. Lance Erin. 


Erin descend les escaliers et sort du District 21. 


- Je suis désolé pour Erin. Dit Voight. 
- Ça va aller, j’ai déjà eu affaire à des personnes plus coriaces qu’Erin, mais merci quand même. 
- Peu importe ce qu’Erin peut vous dire, vous avez votre place parmi nous Valanka. 
- Merci Hank. 
- Pardon ? Demande Voight surpris. 
- Tant que vous m’appellerez Valanka, je vous appellerai Hank, c'est à vous de voir patron. 
- Alex, c’est mieux. Dit Voight 
- Oui, beaucoup mieux. Lance Alex avec un grand sourire. 


Voight et Alex se sourirent mutuellement. Cette scène fait beaucoup rire Mouse qui a le nez sur l'écran de son ordinateur. 


- J’ai quelque chose chef. Lance Mouse. 


diana62800  (19.08.2017 à 21:40)

Ne manque pas...

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier A Million Little Things !
Appel à candidatures | Plus d'infos

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne M6

Bull, S05E04
Vendredi 14 mai à 21:55
1.75m / 8.2% (Part)

Logo de la chaîne M6

Bull, S05E03
Vendredi 14 mai à 21:05
1.95m / 8.4% (Part)

Logo de la chaîne France 2

L'art du crime, S04E02
Vendredi 14 mai à 21:05
4.45m / 19.8% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S03E175
Vendredi 14 mai à 20:45
3.86m / 16.8% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S17E180
Vendredi 14 mai à 20:20
2.76m / 12.0% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S04E220
Vendredi 14 mai à 19:10
3.17m / 17.5% (Part)

Logo de la chaîne TF1

HPI, S01E06
Jeudi 13 mai à 22:05
8.70m / 41.7% (Part)

Logo de la chaîne TF1

HPI, S01E05
Jeudi 13 mai à 21:05
9.64m / 39.7% (Part)

Toutes les audiences

Actualités
Les comédies B Positive et United States of Al obtiennent une saison 2 par CBS !

Les comédies B Positive et United States of Al obtiennent une saison 2 par CBS !
Santé ! Il y a de quoi être heureux ! CBS a terminé de sceller le sort de ses séries avec le...

CBS annule All Rise et The Unicorn à l'issue de leur seconde saison !

CBS annule All Rise et The Unicorn à l'issue de leur seconde saison !
CBS a tranché le destin de deux de ses séries. Ainsi, All Rise et The Unicorn ont été annulées par...

Des renouvellements, des nouveaux quartiers ! Hypnoweb recrute !

Des renouvellements, des nouveaux quartiers ! Hypnoweb recrute !
La vie des séries TV est en pleine effervescence, chaque jour apporte son lot d'annonces et l'idée...

CBS commande une nouvelle dramatique médicale et une comédie !

CBS commande une nouvelle dramatique médicale et une comédie !
En plus d'un double renouvellement, CBS a commandé deux nouvelles séries, une comédie et une...

SEAL Team et Clarice renouvelées par CBS mais transférées sur Paramount+ !

SEAL Team et Clarice renouvelées par CBS mais transférées sur Paramount+ !
Maintenant que les grandes chaines américaines disposent pratiquement toutes d'une plateforme de...

HypnoRooms

cinto, Avant-hier à 18:34

Merci à ceux qui ont déja voté au nouveau sondage chez Ma sorcière Bien aimée; aux autres, il y a encore de la place...

choup37, Avant-hier à 18:42

Nouveau sondage spécial déconfinement chez Merlin! Venez choisir avec qui vous voulez sortir, tout en humour

quimper, Avant-hier à 20:18

Un nouveau sondage sur le quartier Sherlock : dans quelle maison de Poudlard Sherlock ira-il ?

quimper, Avant-hier à 20:20

Même question pour Maura Isles sur Rizzoli & Isles. N'hésitez pas à passer sur les quartiers

chouchou70, Hier à 11:38

Bonjour à tous, un nouveau sondage est disponible sur le quartier Friday Night Lights. N'hésitez pas à venir faire un petit tour

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage