HypnoFanfics

Wait For You

Série : Chicago P.D.
Création : 01.06.2017 à 15h42
Auteur : diana62800 
Statut : Active

« Un nouveau membre, Alex, arrive dans l’équipe à la demande de Voight, mais Alex n’est pas inconnue pour Jay et Mouse. Vont-ils arriver à travailler ensemble alors que leur passe refait surface ? » diana62800 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 151 paragraphes

Afficher la fanfic

- Je t’écoute Mouse. Lance Voight. 
- On a plusieurs fillettes qui ont disparu sur les 5 dernières années. Toutes châtains, entre 8 et 10 ans et dans l’état de l’Illinois. 
- Autre chose ? 
- Et à la même date, celle d’aujourd’hui. 
- Okay, tous les deux, vous me creusez tout ça, moi, je vais aller voir notre ami, le roi du vol. 


Voight s’éloigne du duo. 


- Tu peux élargir ta recherche sur 10 ans voir sur 15. Et aussi, si une petite fille ne serait pas décédée à la même date que les enlèvements et si elles sont toutes vivantes. 
- Bien sûr. À quoi tu penses ? Demande Mouse. 
- À un anniversaire. Cette date doit être importante pour lui. 


Mouse continue de faire ses recherches alors qu’Alex est en train de faire les cents pas juste à côté. 


- Alex !!! Lance Mouse. 
- Oui ? 
- Tu pourrais arrêter, tu commences à m’énerver à faire les cents pas. 
- Désolée Greg. Lui répond Alex. 


Elle s’installe sur une chaise qui se trouve juste à côté du bureau de Mouse. Greg continue de pianoter sur son clavier. 


- Bingo, t’es trop forte. Le gouvernement américain devrait t’engager au sein des services secrets. 
- Ils me l’ont proposé mais j’ai refusé, trop de paperasses à remplir. Qu’est-ce que tu as trouvé ? 
- Alors, il y a vingt six enfants, dont onze filles, qui sont décédées à la date d’aujourd’hui, le 28 Mars. Pour celles qui ont été enlevées, aucune n’a survécu. 
- Okay, merci Greg. Maintenant, faut savoir lequel des pères s’en prend à elles. Tu peux m’imprimer la photo des cinq dernières victimes et aussi celle de Stacey. 
- Pas de problème. 
- Il me faudrait aussi une photo de la voiture de notre ami qui se trouve en salle d’interrogatoire avec Voight. 
- Toi, t’as une idée. Lance Mouse. 
- Tu me connais bien. 
- Tout est imprimé. 


Alex va chercher tous les documents et revient vers Mouse. 


- Je te remercie Mouse. Dis-moi, à propos de ce verre. 
- Oui. 
- On pourrait aller le prendre une fois que cette affaire sera réglée. Qu’est-ce que tu en dis ? 
- Je dis oui. Dit Mouse avec un grand sourire. 


Mouse se lève et s’approche d’Alex, ils ont tous les deux le sourire aux lèvres. Mouse s’approche d’avantage d’Alex et finit par l’embrasser à son tour. 


- En quel honneur ? Dit Alex une fois le baiser fini. 
- J’en avais envie. 
- Je vais encore me répéter mais tu vas finir par craquer. Lance-t-elle avec un clin d’œil. Bon, je ferai mieux d’y aller, si on veut retrouver Stacey rapidement. 
- Vas-y. 


Les deux amis se dévorent des yeux, comme s’ils étaient dans une bulle, comme s’ils étaient seuls au monde. 


- Je devrai aller les rejoindre. Dit-elle en revenant à elle. Brooklyn, tu restes tranquille avec Greg, il est très gentil et adorable. 


Brooklyn aboie pour dire qu’il a compris, ce qui fait rire le duo. 


- À plus tard. 


Mouse lui répond d’un hochement de tête pendant qu’Alex s’éloigne de lui. Mouse s’accroupit pour être à la hauteur de Brooklyn. 


- Je vais te dire un secret, j’aime cette femme depuis plusieurs années mais ça reste entre nous. 


Brooklyn pose sa patte sur le genou de Mouse, quand un bruit se fait entendre de son portable. Il se relève et prend son téléphone en main. 


- C’est pas vrai. 


Alex arrive devant la porte et donne quelques coups. 


- Entrez. Lance Voight. 
- Désolée de vous déranger patron mais j’aimerai me joindre à vous. 
- Bien sûr, venez. 
- Merci. Dit-elle en fermant la porte. Bonjour Monsieur Williams, je suis le lieutenant Alexandra Valanka et j’aurai quelques questions à vous poser, si vous voulez bien. 
- Je vous écoute. 


Elle s’assoit et pose les photos sur la table. 


- Mon patron n’a pas été trop dur avec vous. 
- J’ai connu mieux. 
- Il n’est pas aussi brut qu’il veut laisser paraître. Vous savez la raison pour laquelle vous êtes ici ? 
- On m’a dit qu’une petite fille a disparu et que j’en étais responsable. 
- On vous accuse de rien, vous êtes ici en tant que témoin. 
- Lieutenant, laissez-moi terminer. 
- Sergent, j’aimerai simplement lui poser quelques questions. Monsieur Williams, est-ce que vous avez déjà vu ces fillettes ? Dit Alex en approchant les photos et sans quitter Scott Williams des yeux. 
- Je peux savoir à quoi vous jouez ? Demande Voight. 
- Je sais ce que je fais, faites-moi confiance. Lance la détective toujours les yeux rivés sur Scott. 
- J’espère pour vous. 
- Non. 
- Vous êtes sûr de vous ? Demande Alex. 
- Oui, j’en suis sûr. 
- D’accord. Et pour votre voiture ? Lance-t-elle en lui montrant une photo de la voiture. 
- J’ai vendu cette voiture il y a plus d’un an. 
- Quoi ? Lancent Voight et Alex en même temps. 
- Je l’ai vendue à un type. 


Voight et Alex se regardent ébahis. 


- À qui ? 
- Un certain Gary Brady. 


Alex prend la photo de la voiture, la retourne et prend un stylo qu’elle emprunte à son patron. Elle tend le tout à Scott. 


- Pouvez-vous noter toutes les informations que vous savez sur lui ? Même la plus petite. En faisant ça, vous allez sauver la vie d’une petite fille de huit ans. 


Il s’exécute. 


- Je suis impressionné. 
- De quoi ? 
- Vous, vos méthodes d’interrogatoires. 
- C’est pas en hurlant ou avec des menaces qu’on obtient des informations plus rapidement. 
- Ça m’a jamais posé de problèmes par le passé. 
- C’est pas ce qu’on m’a dit. 
- Faut pas croire tout ce qu’on dit. 


Cette phrase les fait sourire tous les deux. 


- Tenez, tous les renseignements du nouveau propriétaire, enfin ce dont je me souviens. 
- Merci beaucoup Monsieur Williams, ça va beaucoup nous aider. 


Elle se lève. 


- Je vais demander à Mouse de faire des recherches sur ce Gary Brady. Dit-elle en se dirigeant vers la porte. Ah, avant que j’oublie, tenez, je vous donne ma carte. Lance-t-elle en la donnant. N’hésitez pas à me téléphoner si quelque chose vous reviens, peu importe la raison, appelez-moi. 
- Merci, je le ferai. 


Elle hoche la tête et sort de la salle. 


- Je peux y aller maintenant ? 
- Non, pas avant que vous me disiez où vous étiez ce matin. 
- Je vous le répète encore une fois, j’étais au travail, téléphonez à mon patron, vous verrez. Je préfère parler avec le Lieutenant Valanka, elle est plus aimable que vous. 
- Restez-là, je vais revenir. 


Voight se lève et quitte la salle. 


diana62800  (03.09.2017 à 11:20)

Erin est au volant de sa voiture pour rentrer chez elle. Arrivée à destination, elle se gare et monte directement à son appartement sans faire attention aux personnes qui passent juste à côté d’elle. Chez elle, Erin enlève son manteau et le pose sur une chaise, elle retire ses chaussures et prend son portable. 


- C’est Erin, tu peux venir ? J’ai vraiment besoin de te voir. Okay. Je t’attends. 


Pendant qu’elle attend son invité, elle décide de prendre une douche. Alors qu’elle est sous l’eau chaude, elle se rappelle des bons moments qu’elle a passé avec Jay, des moments de bonheur, avant que tout change, avant l’arrivée d’Alex. Comment tout a pu changer ? Se dit-elle. 
Une personne frappe à la porte, Erin, installée sur son canapé, se demande si elle est en train de faire les bons choix en ce qui concerne sa vie privée et professionnelle. Elle se lève et ouvre la porte. 


- Salut ma jolie, je t’ai manqué ? 
- Merci d’être venu Austin. Entre. 


Austin entre et Erin ferme la porte. 


- Qu’est-ce qui se passe ? Demande Austin. 
- J’ai pas envie d’en parler, j’ai pas envie de parler tout court. Dit Erin avant de se jeter dans les bras d’Austin et de l’embrasser. 
- Le canapé ou ta chambre ? 
- Comme d’habitude. Vas-y, je te rejoins tout de suite. Lance Erin avant de lui donner un tendre baiser sur la joue. Tu m’as manqué. 
- Toi aussi. 


Erin s’écarte des bras de son amant pour aller fermer la porte à clé sans oublier de mettre la chaîne. Une fois que c’est fait, elle va rejoindre Austin dans la chambre. Austin, assis sur le lit, attend Erin.


- Dis-moi avant qu’on passe aux travaux pratiques. 
- Oui !!!! 
- Qu’est-ce qui ne va pas ? 
- C’est juste la fatigue et le fait que je ne te vois pas assez me rend dingue. 


Austin tire Erin délicatement vers lui par le bras. Elle s'assoit sur ses genoux. 


- On a une nouvelle dans l’équipe et elle tourne autour de Jay, ça ne me plait pas du tout. 
- Dis-lui. 
- J’ai pas attendu pour le faire. Tout le monde au district ne voit pas qui elle est, elle cache quelque chose. 
- Vous avez une chose en commun de ce côté-là. Dit-il en souriant. 
- C’est pas drôle. 
- Désolé. Tu as essayé de parler avec elle ? 
- Oui, mais ça sert à rien. 
- Ça va mieux ? 
- Non. 
- Il y a quelque chose que je peux faire ? 
- Oui, et tu sais ce que c’est. 


Erin met ses bras autour du cou d’Austin et l’embrasse avec passion. Austin bascule en arrière et Erin s’allonge sur lui. 

Le reste de l’équipe arrive chez les parents de la petite Stacey. Les voisins, totalement affolés, sont autour de la maison. L’équipe se dépêche de sortir des voitures pour aller voir ce qui se passe. 


- Qu’est-ce qui se passe ? Demande Jay. 
- Il y a eu des cris et des coups de feu. J’ai vu un homme sortir en courant et partir dans une voiture bleue. 
- D’accord maintenant, rentrez chez vous, on s’en occupe. 
- Rentrez tous chez vous, s’il vous plait mesdames et messieurs. Rentrez vite chez vous. Lance Adam en criant très fort pour que toutes les personnes présentes l’entendent. 
- Al et Atwater avec moi et les autres passez par derrière. Lance Jay. 


L’équipe, séparée en deux groupes, entre dans la maison, arme à la main, prête à intervenir. Jay entre en premier dans la maison suivi de Al et Kevin. 


- Ras. 
- Ras 
- Ras. 


L’équipe entière est dans la maison. Après avoir fouillé toute la maison, elle se retrouve dans le salon où les parents et une de leurs filles se trouvent morts, tués par balle. 


- Leur deuxième fille est en haut, elle aussi a été tuée. Dit Kim. 
- Pareil pour le fils. 


Jay donne les ordres à suivre. Kim, Adam et Al vont interroger les voisins tandis que Kevin et Jay vont aller voir la personne qui a vu l'homme sortir de la maison en courant. Jay envoie un message à Mouse pour lui dire ce qu’il vient de se passer. Après avoir demandé des renforts et interrogé tous les voisins dans un rayon de cinq kilomètres, l’équipe retourne aux Renseignements. 


diana62800  (07.09.2017 à 18:43)

Alex arrive près de Mouse. 


- C’était rapide. 
- Quand la vie d’une petite fille est en jeu, faut par traîner. 
- Qu’est-ce que tu as découvert ? 
- J’ai un nom. 
- Je t’écoute. Dit Mouse, les mains déjà sur son clavier. 
- Gray Brady. 


Mouse pianote très vite sur son clavier pour avoir les informations très rapidement. 


- Valanka. Crie Voight en arrivant. 
- Je me demande pourquoi on nous donne des prénoms à la naissance, personne ne sait les utiliser. 


Cette phrase fait sourire notre duo. Voight s’approche d’Alex. 


- Oui patron et c’est Alex. 
- C’était quoi ce petit numéro ? 
- Quel numéro ? 
- Votre petit interrogatoire, vous venez de me faire passer pour un imbécile devant un suspect. 
- Avec tout le respect que j’ai pour vous, c’est un témoin et pas un suspect. Patron, écoutez, j’essaye seulement de faire mon travail comme j’ai l’habitude de faire et je veux surtout qu’on retrouve Stacey. Je ne vois pas ce qu’il y a de mal, vous connaissez mes méthodes de travail, c’est aussi pour ça que vous m’avez engagé. 
- Ça va pour cette fois mais la prochaine fois, je serais plus sévère. 
- Merci. 
- Ici, c’est vous qui devez vous faire à mes méthodes et pas le contraire. 
- Chaque personne a sa manière de faire. 
- Vous aimez avoir le dernier mot. 
- Ça dépend. 


Voight et Alex se sourient l’un l’autre. 


- D’ailleurs, qu’est-ce que vous faîtes… C’est pas mes affaires. 


Mouse, qui était dans l’autre pièce pendant que Voight et Alex parlaient, revient avec une feuille dans les mains. 


- J’ai des infos sur Gary Brady. 
- Et ? Demande Voight. 
- Euh, oui. Gary Brady, 42 ans, professeur de physique-chimie au lycée. Divorcé depuis onze ans. Il a une fille qui est décédée à l’âge de 8 ans, il y a 13 ans. Il a été arrêté pour quelques vols quand il était jeune. 
- C’est tout ? 
- Non. Il a été placé pendant plusieurs mois dans un hôpital psychiatrique. 
- Pourquoi ? 
- Il a plongé avec sa voiture dans le lac. Les médecins l’ont gardé pendant plus d’un an et comme ils ont vu que son état s’améliorait, ils l’ont laissé sortir. 
- Il a dit la raison de son geste. 
- Il leur a dit qu’il voulait aller rejoindre sa fille. 
- J’avais raison, c’est bien un transfère, j’aurai préféré me tromper. Faut être sûr que c’est lui, il y a un lien entre lui et les victimes ? 
- Oui, il donnait des cours de natation comme bénévole, il a eu chacune des victimes comme élève. 
- Mouse, donne-moi l’adresse et envoie-la au reste de l’équipe. Valenka, vous, vous restez ici. 
- D’accord et pour Monsieur Williams ? 
- On va le garder encore un peu, remettez-le en cellule. 


Voight commence à partir. 


- Chef, on a un autre problème et ça va pas vous plaire. 
- Quoi ? 
- Les parents, le frère et la sœur de Stacey sont morts. 
- Tous les quatre ? 
- Oui. 
- Il manquait plus que ça. 


Voight descend les escaliers et quitte le District. L’équipe est dans les voitures qui les ramènent aux Renseignements. Jay reçoit le message de Mouse, qui lui indique l’adresse où ils doivent se rendre tout de suite. Jay appelle Mouse, ce dernier lui explique les dernières nouvelles. 


- Changement de programme, on retourne pas au bureau. Dit Jay au reste de l’équipe. 


Jay donne l’adresse à Adam, puisque c’est lui qui conduit. Adam fait demi-tour en pleine rue, il est suivi par ses collègues qui se trouvent dans une autre voiture. 


diana62800  (11.09.2017 à 16:15)

Voight est parti depuis quelques minutes. Mouse et Alex sont seuls, aux renseignements, à attendre des nouvelles de l’équipe. 


- C’est calme, trop calme. 
- C’est toujours comme ça quand le reste de l’équipe est sur le terrain. Je suis en haut parce que tu es là. 
- Ah bon !? 
- Oui, d’habitude quand ils sont dehors, sur le terrain, je suis en bas. 
- Dans ta tanière. 
- Oui, on peut dire ça. Dit Mouse en souriant. 
- Faut pas changer tes habitudes pour moi. 
- C’est pas ce que je fais. 
- J’ai été très étonnée de te voir ici et d’apprendre que tu travailles pour la police de Chicago surtout quand on connait ton passé. 
- C’est grâce à Jay, il a parlé à Voight et me voilà ici. 
- Jay a eu raison, tu as l’air épanoui. 
- Je le suis. 
- Tu as quelqu’un dans la vie ? 
- Non, personne. 
- Pour l’instant. Lance Alex avec un petit sourire. 
- Et Jay alors ? Demande Mouse. 
- Ah non, tu vas pas t’y mettre toi aussi, j’ai déjà Will et Erin sur le dos avec ça. 
- Erin est très jalouse, faudra t’y faire. 
- D’ailleurs en parlant d’Erin, tu pourrais faire quelque chose pour moi ? 
- Oui. 
- Si je te donne mes codes et mes mots de passe, tu pourrais imprimer mon dossier. 
- Oui, je peux le faire mais pourquoi tu veux faire ça ? 
- Pour prouver à Erin que je suis du bon côté et que je ne cache rien. 
- Rien à part que Jay et toi avez eu une petite fille au lycée. 
- Tout le monde n’est pas obligé de le savoir. Cette partie de ma vie ne concerne que moi et pas mon travail. Et ose me dire que personne ne cache rien. 
- Ça, je peux pas. 
- Tu vois. 


Alex se lève et s’approche du bureau de Mouse. 


- Pourquoi j’aurais besoin de codes et de mots de passe pour accéder à ton dossier ? 
- Le gouvernement en a décidé ainsi, ils m’ont simplement dit que c’était pour me protéger. 
- Te protéger de quoi ? 
- Mon père. 
- Ton père ? 
- Oui, ils font ça pour que je témoigne contre lui. Ils n’arrêtent pas de me promettre monts et merveilles depuis des années. Ils veulent arrêter son trafic et comptent sur moi pour y arriver. 
- Tu vas le faire ? 
- Pas pour l'instant. Bon assez parlé du parrain Valanka. 
- Okay, donne-moi quelques minutes et je t’imprime tout. 
- Merci Greg, t'es le meilleur. 
- Je sais mais évite de le crier sur tous les toits, j'ai une réputation à préserver. Dit-il avec ironie. 
- Dans ce cas, on va garder ça pour nous. Lance Alex en souriant. 


Mouse a le nez sur son écran alors qu’Alex est en train de le dévorer des yeux. 


- Ça y est, c’est fait. Faut juste attendre quelques minutes et tu auras ton dossier. 
- Je dirais plutôt de longues minutes, mon dossier est vraiment fourni. 
- J’aimerais bien savoir pourquoi ? 
- Je te le dirai mais pas ici. 
- D’accord. Je vais me prendre un café, t’en veux un ? 
- Oui, merci. 
- Café, sucré et avec du lait, c’est bien ça ? 
- Oui, très bonne mémoire et toi, c’est café noir avec deux sucres et sans lait. 
- C’est exactement ça. 


Mouse s’éloigne et va dans la salle de pause. Alex en profite pour s’asseoir dans le fauteuil de Mouse. Elle regarde autour d’elle. Mouse revient avec deux tasses de café chaud dans les mains. 


- Tu as la meilleure place ici, tu peux tous nous voir sans problème. Nous, on est obligé de se tourner. 
- Arrête de dire des bêtises. 
- Non, c’est vrai. 
- Tiens. Dit-il en lui tendant la tasse. 
- Merci. 


Ils avalent une gorgée de leur café. 


- Je peux enlever mon dossier de l’écran ? 
- Oui. Pourquoi ? 
- Ça me met mal à l’aise de voir mon dossier à la vue de tout le monde, même si j’ai rien à cacher. 
- Tu peux. 


Les mains sur le clavier, Alex ferme son dossier après s’être déconnectée. Le dossier de Gary Brady apparaît à nouveau devant ses yeux. 


- Oh non. 
- Quoi ? Demande Mouse. 
- Voight et les autres n’ont pas la bonne adresse de Gary. Il n’habite plus à l’adresse que tu leur as donné. 
- Quoi ? Non, tu te trompes. 
- Regarde par toi-même. 


Mouse regarde son écran d’ordinateur et s’aperçoit qu’Alex a raison. 


- Voight va me tuer. 
- Non, ne t’inquiète pas, ça arrive. C’est bizarre qu'il y ai deux adresses, faut savoir qui a rentré toutes les informations le concernant. 
- Descend la page. 


Alex s’exécute. 


- Regarde, c’est juste à côté, je vais appeler les autres et leur dire. 
- Okay, tu fais ça et moi, je vais y aller. Dit-elle en notant l’adresse sur une feuille. 
- Non, tu restes ici. Lance Mouse. 
- Écoute, je ne vais pas rester ici pendant qu’une petite fille risque peut-être de se faire tuer. 
- Voight t’a demandé de ne pas aller sur le terrain. 
- Voight n’est pas là pour l’instant et il ferait pareil s’il était à ma place. Le jour où je suis devenue flic, j’ai fait la promesse de venir en aide aux personnes en danger et c’est ce que je vais faire. 
- Alex ne… 
- Greg, je sais ce que je fais. 


Alex embrasse Mouse d’un tendre baiser sur les lèvres. 


- Je ferai attention. Viens Brooklyn, on y va. 
- Alex réfléchis avant d’agir. 
- C’est tout réfléchit. Je vais prendre une radio pour qu’on reste en contact. 
- Okay, mets-toi sur le canal huit. 


Alex prend son arme, qui est rangée dans le tiroir de son bureau, son manteau et prend la direction du sous-sol. En bas, elle met son gilet pare-balle, prend une radio ainsi que des recharges pour son arme. Une fois prête, elle se dirige vers l’adresse accompagnée de son plus fidèle ami.


diana62800  (14.09.2017 à 11:52)
Message édité : 19.03.2019 à 22:52

L’équipe met le turbo pour arriver au plus vite, pareil pour Voight. Alex, quant à elle, vient d’arriver devant l’immeuble avec Brooklyn à ses côtés. Elle prend sa radio. 


- Mouse, je suis devant. Où sont les autres ? 
- Ils seront là dans dix minutes. 
- Dix minutes ? C’est trop long, j’entre. 
- Non, Alex, attends les autres. 
- Je peux pas Greg. 
- Alex. Alex. Alexandra… 


Alex n’écoute pas Mouse, elle entre dans l’immeuble avec Brooklyn qui la suit. Elle s’approche des boîtes aux lettres en sortant le papier de la poche de son jean où est inscrit l’adresse. Elle regarde la boîte du numéro 6 et vérifie le nom dessus. 


- Gary Brady, c’est bon, c’est bien le bon numéro. 


Brooklyn frotte sa patte conte la jambe d’Alex, il fait ça plusieurs fois. 


- Oui, mon grand, on y va. 


Arme à la main, Alex monte les escaliers doucement en disant aux habitants de l’immeuble qu’elle croise de sortir tout de suite. 


- Mouse, où est le reste de l’équipe ? 
- Toujours sur la route, ils font aussi vite que possible. 


Elle arrive devant la porte numéro 6. 


- Gray Brady, Police de Chicago. Dit-elle en donnant des coups à la porte. Police de Chicago, ouvrez. Police de Chicago. Gary Brady, Police de Chicago ouvrez la porte. 
- Il est pas là. Dit une voisine qui sort de chez elle. 
- Ça fait combien de temps qu’il est parti ? 
- Je sais pas, peut-être une heure. 
- D’accord, vous êtes seule chez vous ? 
- Il y a mon mari et ma fille. 
- Allez les chercher, sortez tout de suite et sans poser de questions. 


La femme, prise de panique, va chercher sa famille et sort. 


- Demandez aux autres habitants de faire pareil en descendant. 


Brooklyn frotte, à nouveau, sa patte contre la jambe d’Alex. 


- J’essaye de comprendre ce que tu veux me dire. 


Brooklyn continue et Alex essaye de comprendre ce qu’il essaye de lui dire. Il frotte sa patte sur son nez pour l’aider à comprendre. Alex se met à renifler, une odeur se fait sentir. 


- Ça sent le… Le gaz. Va prévenir les autres habitants des étages supérieurs, il faut qu’ils sortent. 


Brooklyn monte les escaliers en aboyant le plus fort possible. 


- Mouse appelle les pompiers et demande leur de venir ici le plus vite possible. Dit Alex via la radio. 
- Pourquoi ? Demande Mouse. 
- Ça sent le gaz ici. 
- Okay, je les préviens. 


Elle range son arme dans son étui et se place juste en face de la porte. 


- D’accord. Aller Alex, tu peux y arriver, rappelle-toi de ce que ton grand frère t’a appris. Voilà que je parle de moi à la troisième personne. Je vais vraiment pas bien. 


Elle fouille ses poches et y en sort son couteau suisse. 


- Je savais qu’un jour ça me serait utile. 


Elle force la serrure et réussi à pénétrer à l’intérieur de l’appartement. Elle va directement dans la cuisine, ferme la gazinière et ouvre les fenêtres. 


- Stacey ? Stacey ? Stacey ? Stacey, tu m’entends, c’est la police. Stacey fait du bruit si tu m’entends. Dit-elle en fouillant toutes les pièces. 


Les bruits de pas se font entendre dans les escaliers, Brooklyn arrive près d’Alex. Il aboie pour se faire entendre. 


- Brooklyn sors d’ici. Tout de suite. Lance Alex d’un ton sec. 


Elle continue de regarder partout et tombe sur une porte fermée. La clé étant toujours dessus, elle réussit à l’ouvrir sans problème et entre à intérieur. Elle y trouve Stacey allongée et inconsciente sur le lit. 
Des sirènes se font entendre de dehors. Ni une, ni deux et sans réfléchir, Alex prend Stacey dans ses bras et l’emmène directement dehors. Une fois à l’extérieur, elle pose la fillette sur un brancard. 


- L’odeur vient de l’appartement 6, j’ai fermé la gazinière et ouvert les fenêtres. 


Les pompiers s’organisent. 


- C’est votre fille ? 
- Non. Elle s’appelle Stacey Ward et un cinglé l’a enlevé. 
- Où sont ses parents ? 
- Ils sont morts.
- Qui êtes-vous ? 
- Alexandra Valanka. Alex, je fais partie du District 21. 
- Vous travaillez pour Voight ? 
- Oui. 
- Je suis Gabriella Dawson et voici Sylvie Brett. 
- Ravie de vous rencontrer. 


Gaby et Brett hochent la tête pour lui répondre. 


- Elle va s’en sortir ? 
- Aucune idée mais vous lui avez sûrement sauvé la vie en la sortant de là. Dit Gaby. 


Gaby et Brett se rapprochent de l’ambulance et s’occupent de la petite Stacey. Alex est juste à côté en train de prier pour qu’elle s’en sorte. Brooklyn s’approche de sa maîtresse. 


- Brooklyn, viens-là mon grand. Dit-elle en le prenant dans ses bras. Tu as fait du bon travail, je suis très fière de toi. 


Deux voitures arrivent en trombe et se garent, l’équipe des renseignements se précipite vers le mouvement de foule. 


- Valanka ? Crie Voight. 
- Ça va être ma fête, je le sens. Se dit-elle. 
- Oui, patron ? 
- Vous ne comprenez pas quand on vous donne les ordres ? 
- Je n’allais pas laisser une enfant aux mains d’un tueur, c’est pas mon genre. 
- Vous aller me faire le plaisir de retourner au bureau immédiatement. 
- Je préférerai accompagner Stacey à l’hôpital. 
- Vous êtes sourde, j’ai dit au district 21 tout de suite. 


Gaby et Brett mettent Stacey dans l’ambulance et vont direction l’hôpital. Un groupe de pompier sort de l’immeuble. 


- C’est bon chef, l’immeuble est entièrement vide. 


Les derniers pompiers sortent de l’immeuble et une explosion retentit. 


diana62800  (17.09.2017 à 12:10)

C’est avec le souffle court mais heureuse qu’Erin s’allonge aux côtés d’Austin. Ce dernier lui dépose un baiser sur son front, seul un drap couvre leurs corps à tous les deux. 


- Il va falloir que j’y aille avant le retour de Jay. 
- J’ai pas envie que tu partes. 
- Je le sais Erin mais on n’a pas le choix. Il y aurait un moyen de se voir sans se cacher. 


Erin se redresse un peu et s’allonge sur son amant. 


- Qu’est-ce que c’est ? Dit-elle en lui donnant un baiser. 
- Dire la vérité à Jay. 
- Non, il doit pas le savoir. 
- Erin, ça fait plus d’un an qu’on se cache, j’en peux plus. J’aimerai pouvoir te prendre dans mes bras, te tenir la main quand on est dehors, pouvoir t’embrasser dans la rue sans avoir l’impression de faire quelque chose de mal. 
- Austin, on ne fait rien de mal, on s’aime et on se le prouve tous les jours. 
- Et en ce qui concerne ta relation avec Jay ? Il y a aussi le fait que tu vas te marier avec lui dans quelques semaines. Faut que tu fasses un choix Erin, c’est lui ou moi ? 
- Me demande pas ça, je t’aime, c’est tout ce qui compte pour l’instant. On verra bien ce que l’avenir nous réserve. J’ai pas envie qu’on se dispute. 
- Moi non plus, je veux pas me disputer avec toi mais faut… 
- Non Austin, pas aujourd’hui, je veux seulement être avec toi comme en ce moment. Je suis tellement heureuse quand je suis dans tes bras, ça aurait été plus simple si je t'avais rencontré avant. 
- D’accord, pour l'instant. 
- Merci. 


Ils s’embrassent d’un baiser à la fois tendre et passionné. 


- Ça va mieux ? Demande Austin. 
- Oui, je vais toujours bien quand je suis dans tes bras, j’aimerai y rester pour toujours. 
- Moi aussi. Je t’aime Erin Lindsay. 
- Je t’aime aussi Austin Cooper, tellement. 


Erin approche ses lèvres de celles d’Austin. 


- T’es prêt pour un autre round ? Demande Erin d’un air coquin. 
- Avec toi, toujours. 


Le couple se met à rire de bon cœur et reprend leur baiser endiablé. Austin fait rouler Erin sur le dos sans lâcher les lèvres de sa bien-aimée, cette dernière a le sourire et est heureuse. Austin continue de l’embrasser et en fait autant sur chaque partie de son corps. Le portable d’Erin sonne. 


- Réponds pas, laisse sonner. 
- J’avais pas l’intention de le faire. 


Ils reprennent leurs ébats torrides et rien d’autre ne compte à ce moment précis qu’eux deux. Le portable d’Erin continue de sonner plusieurs fois et on peut voir que c’est Dean Tyler qui essaye de la joindre. 
Après l’explosion de l’immeuble, les pompiers continuent leur travail. L’équipe des Renseignements s’écarte. 


- Valenka vous rentrez au bureau. 
- Patron, vous… Commence à dire Alex. 
- Non, je ne veux rien savoir, rentrez toute de suite. Lance Voight énervé. 
- Je suis aussi sur cette affaire au cas où vous l’auriez oublié. 
- Évitez d’utiliser ce ton avec moi. 
- Je vous respecte mais j’ai encore le droit de faire mon travail. Vous n’avez aucune… 


Jay met sa main sur la bouche d’Alex pour qu’elle ne finisse pas sa phrase. 


- D’accord, je me tais. Lance Alex après avoir retiré la main de son partenaire. 
- Je veux plus vous voir ici. 
- Comme vous voulez. 
- Je l’accompagne. Dit Jay. 


Jay et Alex rentrent au district 21 tandis que les autres membres de l’équipe restent sur place. 


- Jay, Alex. Attendez. 


Le duo s’arrête et se retourne après avoir fait quelques pas. 


- Kim ? 
- Qu’est-ce qui se passe ? 
- Rien de grave, je vous rassure. Alex, je voulais seulement te dire : Ne t’inquiète pas pour Voight, s’il fait la grosse voix, c’est parce qu’il ne veut pas qu’il t’arrive quelque chose, il est comme ça avec chacun d’entre nous. C’est pas dirigé vers toi principalement. 
- Merci Kim. 
- C’est normal, tu fais partie de l’équipe maintenant. 


Kim part rejoindre les autres alors que le duo reprend sa route. Ils parlent en marchant. 


- Jay, tu n’étais pas obligé. 
- Je sais, je le voulais. Dis-moi, je peux savoir ce qui t’a pris de faire ça ? Tu veux finir à la morgue ? 
- J’ai fait mon travail Jay. 
- Tu te rends compte que ça aurait pu mal finir. 
- Je sais Jay. 
- Arrête de faire ta tête de mule. 
- Et toi arrête de me surprotéger. Tu vois, c’est pour ça que je ne voulais pas faire équipe avec toi, j’ai l’impression d’être une petite chose fragile. 
- Comment ça ? 


Ils s’arrêtent devant les portes du district. 


- Ça ne date pas d’aujourd’hui. Déjà au lycée, tu faisais en sorte que rien ne m’atteigne. Écoute, je ne suis plus la petite fille de 10 ans qu’il fallait protéger des autres enfants méchants, j’ai grandi depuis. Je suis devenue une femme forte et indépendante et tout ça, c’est en partie grâce à Greg et toi. J’ai réussi à avoir confiance en moi alors c’est plus la peine de te transformer en bouclier pour me protéger. 
- Je vais essayer. 


Elle le prend dans ses bras. 


- Merci Jay. 


Ils mettent fin à leur étreinte. 


- J’ai plus le droit à mon sourire d’ange. 
- Je crois que c’est pas une bonne idée que je continue avec ce surnom. 
- Pourquoi ? Demande Jay étonné. 
- Jay, tous les deux, on est amis, de très bons amis. 
- Oui, ça je sais. 
- J’ai l’impression que ce nom a une autre signification pour toi, tu attends autre chose de ma part. Et évite de me dire que je me trompe, je te connais très bien. 


Jay ne répond pas. 


- Je crois que je vais arrêter de t’appeler comme ça. 
- Non, j’aime ce nom, n’arrête pas s'il te plait. 


Jay regarde Alex amoureusement ce qui met cette dernière un peu mal à l’aise. Jay approche son visage de celui d’Alex et l’embrasse d'un tendre baiser. 


- Ça va pas. Dit Alex en le repoussant. 
- Si très bien, j’ai jamais été aussi bien Alex, j’en ai eu envie dès que je t’ai revu il y a trois semaines. Je t’aime toujours Alex. 
- Non. Non Jay. Toi et moi, c’est du passé et en plus tu es déjà en couple avec Erin. Tu devrais avoir honte de ce que tu fais. 


Jay s’approche pour l’embrasser à nouveau, Alex s’écarte. Elle entre et montre directement au bureau des Renseignements. Jay la suit avec un grand sourire aux lèvres. 


diana62800  (20.09.2017 à 17:30)

Alex débarque au bureau, suivie de Jay. 


- J’ai entendu l’explosion. Est-ce que ça va ? Demande Mouse. 
- Oui, plus de peur que de mal. On a retrouvé Stacey, elle a été emmenée à l’hôpital, ça devrait aller. Dit-elle. 


Elle met la radio et son gilet part balle sur son bureau et range son arme dans le tiroir. 


- Tant mieux. Dit Mouse 
- Oui, ce qui compte, c’est qu’elle soit saine et sauve. Lance Jay. 
- Alex, il y a quelqu’un pour toi. 
- Qui est-ce ? 
- Devine. Lance Mouse avec désolation. 
- Oh non. Dit-elle dans un soupir. Où est-elle ? 
- Dans la salle de pause. 
- Merci Greg. 
- Bonne chance. Lance Mouse. 
- Je vais en avoir besoin. Dit Alex en allant la voir. 
- Alex faut qu’on en parle. 
- Pas maintenant Jay. 
- Mais, j’ai… 
- Jay, pas maintenant s’il te plait. 


Alex ouvre la porte et voit sa sœur assise sur le canapé. 


- Alex, je suis contente de te voir. Dit-elle en se levant et en prenant sa sœur dans ses bras. Tu as l’air en forme. Tu as vu Greg, il est devenu canon, j’en ferai bien mon quatre heure mais quelque chose me dit qu’il me dira non. 
- Erica, je peux savoir ce que tu fais ici ? 
- Je voulais te voir et prendre de tes nouvelles. 
- Oui, bien sûr. Dit Alex avec ironie. Erica, tu ne viens jamais me voir pour le plaisir. 
- Il faut que tu m’aides. 
- Quelle surprise, c’est vraiment étonnant. T’as besoin de combien ? 
- 10 000 dollars pour demain. 
- Qui ? 
- Quoi ? Demande Erica étonnée. 
- À qui tu les dois ? 
- À un type, tu connais pas. 
- Je connais beaucoup de dealers à Chicago. Alors qui ? 
- Alex, je… Tu ne… Je ne… 
- Quoi ? 
- Je peux pas te le dire. 
- Erica, tu veux cet argent ? 
- Oui, j’en ai besoin. 
- Dis-moi à qui tu le dois. Pas de nom, pas d’argent. 
- Je croyais que tu voulais m’aider. 
- Tu sais que je t’aiderai si tu as un problème. 
- Donne-moi l’argent et tout sera réglé. 
- Tu te rends compte que 10 000 dollars est une très grosse somme d’argent. Je répète ma question Erica, à qui tu les dois ? 
- Thomas, Thomas Miller. 
- Le Thomas Miller avec lequel on a grandi ? 
- Oui, notre ancien voisin. 
- J’irai le voir. 
- Merci, merci Alex. Dit-elle en enlaçant sa sœur dans ses bras. Tu me sauves. 
- Tu dis toujours ça. 
- Bon, c’est pas que je m’ennuie mais je dois y aller. 
- Erica, il faut que tu te fasses aider. 
- C’est ce que tu fais. 
- Non, payer tes dettes n’est qu’une petite partie de ton problème. 
- Alex, je vais bien. 


Erica ouvre le porte et sort de la salle de pause, Alex la suit. 


- Erica va en cure, il y a que comme ça que tu pourras t’en sortir. 
- Je n’ai pas besoin de cure. 
- Si tu en as besoin. 
- Mouse, j’ai été ravie de te revoir, tu peux m’appeler quand tu veux. Dit-elle en lui faisant un clin d’œil. Jay ? Whoua, quelle beauté. Si j’avais su que tous les flics étaient aussi sexy, j’aurais tout fait pour le devenir. Alex, je comprends la raison pour laquelle tu es entrée dans la police. 
- C’est pas pour ça que je suis devenue flic. Et toi, va fait une cure de désintoxication, c'est de cette façon que tu pourras reprendre ta vie en main. 
- Arrête avec ça. 


Le portable d’Alex sonne, elle le prend et décroche. 


- Allo. Allo. 


Elle raccroche et le remet dans sa poche. 


- Certaines personnes n’ont que ça à faire. 
- C’était qui ? Demande Mouse et Jay en même temps. 
- Je sais pas, ça a raccroché. 


Le reste de l’équipe arrive par les escaliers. Alex présente sa sœur à ses collègues. 


- Merci sœurette, je t’adore. 
- Parce que je suis banque pour toi. 
- Il y a de ça aussi. 


Erica quitte les lieux. 


- Elle a l’air sympa. Elle sort avec quelqu’un ? Demande Kevin. 
- Kevin, je te dis ça parce que je t’aime bien, ne t’approche pas de ma sœur, cette fille est une source de problème ambulant. 
- Vous vous ressemblez, c’est dingue. Intervient Adam. 
- On est jumelles toutes les deux, ça doit être pour ça qu’on est copie conforme. 
- Valanka, dans mon bureau, tout de suite. Crie Voight. 
- Patron, si vous avez quelque chose à me dire, vous pouvez le faire devant tout le monde. 
- Bien, comme vous voulez. Vous avez du mal à comprendre quand on vous dit quelque chose ? 
- Non, je prends les ordres très au sérieux. J’ai quand même réussi à retrouver Stacey vivante, vous pourriez reconnaître ça, au moins. 
- Valanka, changez de ton avec moi, je suis votre supérieur. 
- Je vais lui parler. Lance Jay. 
- Halstead, reste en dehors de ça. 
- Jay, je sais me défendre toute seule. Au cas où vous l’auriez oublié, c’est vous qui êtes venu me voir, c’est pas le contraire. 
- Je l’oublie pas. Je pensais que vous seriez plus professionnelle que ça. 
- Ah parce que notre métier est de laisser une personne mourir à cause d’un dingue qui a pété les plombs. 


Un des téléphones sonne, Mouse répond. 


- Allo. Alex, c’est pour toi.

 
Elle le prend. 


- Allo. Oui, c’est moi. D’accord, merci d’avoir appelé. 


Elle raccroche. 


- C’était l’hôpital. 
- Et ? Demande Kim. 
- Stacey est morte, elle est morte en arrivant à l’hôpital. Lance Alex au bord des larmes. Excusez-moi. 
- C’est pas parce que vous auriez sauvé Stacey que ça aurait pu vous ramener Cassie. 
- C’est petit, très petit, même venant de vous. 
- Désolé, c’est pas ce que je voulais dire. 
- Mais vous l’avez dit. 


Elle s’éloigne et va vers les vestiaires. Jay la suit. 


- Alex ? 
- Jay, s’il te plait, je voudrais être un peu seule. 
- C’est pas ta faute. 
- Si, je lui ai dit que tout irait bien, je lui ai promis qu’elle irait mieux. Je lui ai fait une promesse et j’ai pas pu la tenir. 
- Arrête de t’en vouloir pour ça, tu as fait ce qui te paraissais juste, t’as pas à t’en vouloir. 


Jay la regarde tendrement. 


- Je t’aime Alexandra. 
- Moi aussi mais comme ami et c’est ce qu’on est. 
- Je sais que c’est faux, je le vois à ta façon de me regarder. 
- Jay arrête avec ça, je suis pas d’humeur. 
- D’accord, j’arrête pour le moment mais je sais ce qu’on ressent l’un pour l’autre. Aller viens. 


Jay prend Alex dans ses bras pour son plus grand bonheur même si ça lui fait de la peine de la voir comme ça. Alex craque, Le duo reste comme ça jusqu’à ce qu’Adam vient leur dire que tout le monde pouvait rentrer et que Voight veut tout le monde demain matin à la première heure. 


diana62800  (24.09.2017 à 13:36)
Message édité : 25.09.2017 à 15:28

Toute l’équipe, à l’exception d’Alex et Erin, est au Molly’s. Tout le monde avait besoin de souffler un peu après cette longue et dure journée. Chacun parle de son ressenti par rapport à l’affaire en cours. Jay, une bière à la main, est dans ses pensées, il réfléchit à la meilleure façon d’annoncer à Erin qu'il souhaite rompre avec elle, il est tellement absorbé qu’il ne remarque pas que Will s’est assis devant lui. 


- Jay ? Jay ? 
- Désolé Will, j’étais ailleurs. Dit Jay en revenant à lui. 
- C’est rien. Alors quoi de neuf ? 
- Je vais tout dire à Erin et rompre avec elle. 
- Et ? 
- Et quoi ? 
- Et qu’est-ce que tu vas faire après ? 
- Je sais pas mais je ne peux pas rester avec une femme dont je ne suis pas amoureux. 
- Enfin une bonne nouvelle, ça fait des mois et des mois que je te le dis. 
- Mais… 
- Mais quoi ? Demande Will. 
- Alex. 
- Je sais, elle veut que ton amitié, c’est elle qui me l’a dit. 
- Je suis prêt à l’attendre le temps qu’il faudra. 
- Tu es sûr ? 
- Absolument, je l’aime Will et je ferai tout ce qu’il faut pour la récupérer. 
- C’est pas une chose mais un être humain. 
- Tu vois ce que je veux dire. 
- Oui. Dit Will en se moquant de son frère. Ah au fait, tu veux entendre une bonne nouvelle ? 
- Bien sûr, je t’écoute. 
- Tu vas être tonton. Lance Will tout sourire. Nathalie est enceinte. 
- C’est génial Will, je suis très content pour vous deux, vous le méritez. 
- Merci. 


Les deux frères se prennent dans les bras et se rassoient juste après. 


- J’en reviens pas, tu vas devenir papa. 
- J’ai encore du mal à réaliser. 
- Comment va Nathalie ? Et toi ? 
- Elle va bien, on va très bien tous les deux. Euh non, tous les trois. 
- Tu verras devenir parents, il y a rien de plus beau et merveilleux au monde. 
- Je me souviens de toi et Cassie, la relation fusionnelle que vous aviez tous les trois, j’aimerai que, nous aussi, on ait la même. 
- Will, on peut changer de sujet, s’il te plait. Parle d’autre chose. 
- Okay, comme tu veux, je voulais seulement… 
- Will, change de sujet. 


Will n’insiste pas plus. C’est Alex qui lui avait demandé d’aborder ce sujet avec Jay. Elle avait pensé qu’il arriverait à s’ouvrir un peu plus avec son frère. Les deux frères continuent de parler une bonne partie de la soirée, se mêlant aux autres personnes se trouvant au Molly’s. 
Erin se lève de son lit, Austin en fait autant. Ils se blottissent l’un contre l’autre, aucun ne veut se séparer de l’autre. Austin va prendre une douche rapide pendant qu’Erin change les draps. 


- Il faut que je parte, je n’ai pas envie de croiser ton fiancé. 
- Je sais. Dit Erin avant de l’embrasser. 
- Qu’est-ce que tu fais le week-end prochain ? 
- Rien, pourquoi ? 
- Tout un week-end avec moi, ça te dit ? 
- Avec grand plaisir, fais la réservation, je me charge de trouver une excuse. 
- J’étais sûr que tu dirais ça. 


Ils s’embrassent encore et encore pendant de longues minutes qui pour eux, défilent comme des secondes. La sonnette de la porte d’entrée se fait entendre. 


- Tu crois que c’est Jay ? 
- Non, il m’envoie toujours un message avant d’arriver. 
- Quoi ? 
- Par exemple, dès qu’il sort du bureau et qu’il rentre directement ici, il m’envoie un message pour me prévenir de son retour. 
- Pas mal cette méthode. 
- Attends-moi là, je vais voir qui peut venir à cette heure. 
- Okay. Lance Austin en l'enlaçant. 
- Austin, je dois aller ouvrir. 


Erin se détache des bras de son amant et va jusqu’à la porte. Alex est devant la porte et c’est d’un geste décidé qu’elle sonne. La porte s’ouvre et Erin perd le sourire qu’elle avait quelques secondes plutôt. 


- Bonsoir Erin. 
- Alex, c’est pas le moment. 
- J’imagine que tu ne t’attendais pas à me voir. 
- T’as deviné ça toute seule. 
- Je peux entrer ? J’en ai pas pour longtemps. 
- Je t’en prie. Dit Erin en l’invitant à entrer. 


Alex entre et Erin ferme la porte. 


- Tu veux une bière ? Demande Erin, plus par politesse que par envie. 
- Non merci, je ne bois pas d’alcool. 
- Autre chose à boire ? 
- Non, je ne vais pas rester. Si je suis venue c’est pour t’apporter ça. Dit-elle en tendant un dossier qu’elle pose sur la table. 
- Qu’est-ce que c’est ? 
- Une copie de mon dossier, tout y est, comme ça tu verras, par toi-même, que tu te trompes à mon sujet. 
- Je ne vois pas de quoi tu parles 
- Je ne suis pas un monstre ni ton ennemie Erin. 
- Dis-moi, tu me prends pour une imbécile ? 
- C’est une question ou une affirmation ? 
- J’aimerais que tu quittes les Renseignements. 
- Non, je reste. Seul Voight peut me mettre à la porte. Écoute, lis mon dossier et si tu veux toujours me détester, ça sera ton choix. 
- Où tu l’as eu ? Demande Erin. 
- Greg a fait une copie. 
- Greg ? Vraiment ? 
- Oui. 
- Jay, Mouse, il te les faut tous. C’est qui le prochain ? Atwater ? Ruzek ? Peut-être Al ? Ou alors Voight ? 
- Tu prends un traitement ? 
- Non. 
- Tu devrais, tu es complètement à côté de la plaque. J’étais venue en amie pour te donner une copie de mon dossier, pour te prouver ma bonne foi, pas pour me faire insulter de traînée. 
- C’est pourtant ce que tu es. 
- Je vais y aller avant de dire ou de faire quelque chose que je pourrais regretter. 


Du bruit se fait entendre dans la pièce d’à côté. 


- Tu passeras le bonsoir à Jay de ma part. 
- Lâche mon fiancé, c’est clair ? 
- Ton quoi ? Demande Alex très surprise. 
- Jay et moi, on est fiancé. 
- Et bien, toutes mes félicitations. 


Alex se dirige vers la porte. 


- À demain Erin. 


Erin va vers la porte et l’ouvre. 


- Ouais, c’est ça. Dit Erin sur un ton méprisant. 


Alex sort et Erin claque violemment la porte. Austin rejoint Erin. 


- T'as vu ça, elle a un de ces culots. 
- Tu as été un peu dure avec elle. 
- Non, je trouve pas. 
- Viens par-là mon cœur. 


Erin se colle à Austin, ils reprennent leur baiser torride. Alex quant à elle, s’apprête à sortir de l’immeuble, elle bouscule une personne. 


- Jay ? Demande-t-elle étonnée. 


Elle regarde, plusieurs fois, Jay et le couloir qu’elle vient de prendre l’un après l’autre. 


- Mais qu’est-ce que tu fais là ? 


diana62800  (29.09.2017 à 13:13)

- Je vis ici. C’est plutôt à moi de te poser cette question : Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu voulais me voir ? Demande Jay avec un sourire dont il a le secret. Si c’est ça, je suis très content que tu sois passée. 
- Non, je suis venue voir Erin. J’avais quelque chose à lui donner. 
- Où est Brooklyn ? Demande Jay en regardant autour de lui. 
- Je l’ai laissé dans ma voiture avec les vitres ouvertes, un peu d’air frais, ça fait du bien. 
- Tu plaisantes ? 
- Évidemment, je laisserai jamais mon chien dehors d’un temps pareil, il est chez moi bien au chaud. 
- Je me disais bien. 
- Tu m’accordes une minute, il faut que j’envoie un message à mon frère pour éviter qu’il s’inquiète. Dit-elle en sortant son portable. 
- Pas de problème. 
- Merci. Ça va prendre un instant. 


Elle écrit un message et l’envoie. Elle l’envoie à Erin et pas à son frère. 


- Voilà, c’est fait. 
- Il est toujours aussi protecteur avec toi ? 
- C’est rien de le dire, vous vous ressemblez pour ça. Sinon, t’as passé une bonne soirée ? 
- Oui, d’ailleurs, je t’ai attendu, vu que tu m’as dit que tu allais passer. 
- Je t’ai dit que j’allais peut-être passer. 
- J’aurai aimé te voir. Et toi, ça va mieux ? 
- Oui, merci. La mort de Stacey peut réveiller de mauvais souvenirs mais je vais bien Jay, je t’assure. 
- Si tu vas bien, c’est le principal. 
- J’ai quelque chose à te dire, enfin, je préfère que tu l’apprennes par moi que par une autre personne. 
- Je t’écoute. 
- J’ai l’intention de sortir avec Greg. 
- Quoi ? 
- Je vais sortir avec Greg. 
- Tu peux pas faire ça. 
- Et pourquoi ? Il est libre et je le suis aussi. Je ne vois pas ce qui pourrais nous en empêcher. 
- Moi. 
- Jay, tu sais que je vous respecte, Mouse et toi, plus que n’importe quelles autres personnes sur cette terre mais tu n’as pas à décider avec quel homme j’ai le droit ou non de sortir. J’ai été très claire avec toi sur ce sujet. 
- Greg est mon meilleur ami et je veux vraiment qu’il soit heureux mais pas avec toi. On est fait l’un pour l’autre toi et moi,et tu le sais. 
- Non. 


Elle regarde sa montre. 


- Il se fait tard, je vais rentrer chez moi. Bonne nuit Jay. 


Alex se dirige vers la porte mais Jay la retient, doucement, par le bras et l’embrasse d’un tendre baiser. Elle le repousse. 


- Jay arrête. 
- Non. Je vais rompre avec Erin. Tu as toujours été la seule pour moi. Dit-il posant ses mains sur les joues d’Alex. Tu m’entends la seule et unique. 
- Tu veux rompre avec Erin, fais-le mais ça ne veut pas dire qu’on va se remettre ensemble. 
- Je vais pas abandonner. 


Alex ne lui répond pas et sort. Jay la suit dehors où la neige se fait ressentir. Il rattrape à nouveau la détective et l’embrasse. 


- J’abandonnerai pas, je suis prêt à attendre le temps qu’il faut pour que tu reviennes. T'en vaux la peine. 
- C’est trop tard Jay. 


Elle va vers sa voiture et monte dedans. 


- J’abandonne pas Alex. Jamais. 


Jay rentre, Alex démarre et prend la route jusqu’à chez elle...
Erin et Austin sont toujours dans les bras de l’autre. Le portable d’Erin vibre, elle vient de recevoir un message d’Alex. 


- C’est pas vrai, qu’est-ce qu’elle veut encore ? 
- Un problème ? 
- J’en sais rien, elle m’a envoyé un message. « Dis à ton amant de déguerpir en vitesse, Jay arrive, il est en bas. Alex. » Oh merde. Faut que tu partes, toute de suite. 
- Mon amour, calme-toi. Elle va sûrement le retenir quelques minutes. 
- Austin, tu ne connais pas Jay, il risque de t’envoyer aux urgences. 
- D’accord, je vais y aller. Dit-il en prenant ses affaires. 


Ils se dirigent tous les deux vers la porte. 


- Merci à toi d’être venu, j’en avais besoin. 
- La prochaine fois, tu n’auras qu’à venir chez moi, on sera tranquille. 
- D’accord. 


Erin embrasse Austin. Il sort. 


- Prends les escaliers. Lance Erin en souriant. 


Il lui répond avec un clin d’œil, ce qui fait rire Erin. Elle se dépêche de fermer la porte et prend le dossier qu’Alex lui a apporté qu’elle cache en dessous de son lit. Elle se change pour aller se coucher. Jay rentre chez lui en soupirant, il est bien décidé à faire ce qu’il a décidé. 


- Erin ? Erin ? 


Il enlève son manteau qu’il pose sur le canapé. Il va dans la chambre. 


- Erin ? Je sais que tu fais semblant de dormir. 


Elle allume la lumière et se redresse. 


- Qu’est-ce qu’il y a ? Demande Erin. 
- Faut qu’on parle tous les deux. 
- Maintenant ? 
- Oui, maintenant. 
- Tu préfères pas attendre demain matin pour ça ? 
- Non. Erin, je vais être direct, toi et moi on est plus autant fusionnel qu’avant. 
- Alex est prête à tout pour me pourrir la vie. 
- Arrête Erin, Alex n’y est pour rien, c’est pas elle, c’est moi. Je suis sorti avec elle quand on était au lycée, j’étais très amoureux d’elle et je le suis toujours. Désolé de te l’annoncer comme ça mais, je peux plus rester avec toi, ni me marier avec toi, je ne suis pas amoureux de toi Erin. 


Erin se lève, se place juste en face de Jay et lui donne une grosse gifle. 


- Sors d’ici. 
- Je voulais être honnête avec toi. 
- Sors. Dit Erin en hurlant. 


Jay prend un sac et y met quelques vêtements. 


- Je viendrai prendre le reste plus tard. 


Erin, énervée, ne lui répond pas. Le sac à la main, Jay s’excuse et quitte l’appartement. Installé dans sa voiture, il téléphone à son frère pour lui demander l’hospitalité pour quelques jours. Il raccroche et démarre, il se dit qu’une nouvelle vie l’attend. Alex arrive devant chez elle et se gare, elle n’a qu’une envie, c’est de retrouver son lit. Elle sort de sa voiture et avance tranquillement vers l’immeuble de son appartement quand une personne la plaque contre le mur, le visage collé contre le mur. 


- Alexandra, quel plaisir de te revoir, j’avais eu peur d’y être allé trop fort la dernière fois qu’on s’est vu. 
- Qu’est-ce que tu veux Igor ? 
- Tu le sais bien. 
- Ça serait mieux que tu me le dises en face. 


Il lui murmure quelque chose en russe à l’oreille et part. Alex regarde autour d’elle et rentre dormir. 


diana62800  (02.10.2017 à 16:16)
Message édité : 29.12.2020 à 01:40

L’équipe arrive presque en même temps aux Renseignements. 


- Salut Greg, t’as bien dormi ? 
- Oui, et toi ? 
- Moyen, j’ai pas arrêté de penser à Stacey. 
- Ouais, ça doit pas être simple. 
- Non. Dis-moi, j’ai quelque chose à te proposer. 
- Je t’écoute. 
- Toi, moi, ce soir au Molly’s, je paye la première tournée. 
- Ça me va. 
- J'ai ramené des muffins pour tout le monde, ils sont sur la table. 
- Génial. Dit Adam. 
- Super, une bonne raison de manger. Lance Kevin. 


Voight arrive aussi à son tour et donne ses indications. 


- Personne n’ira dormir tant que Gary Brady ne sera pas retrouvé, alors tout le monde au boulot. 


Tout le monde approuve et reprend son travail après que Voight ait un donné ses ordres à ses agents. 


- Patron, j’ai téléphoné à la tante de Stacey, elle m’a dit qu’elle serait ici, en fin de journée. 
- Okay. 


Erin se lève et va se prendre un café, Alex la suit et ferme la porte. Les deux lieutenants se servent un café. 


- Tu dois être contente, t’as gagné. Lance Erin. 
- De quoi tu parles ? 
- Jay. 
- Jay ? 
- Oui, il est parti, tu peux le récupérer, il est de nouveau à toi. Il m’a dit hier soir que vous étiez ensemble au lycée et qu’il t’aime encore. 
- Oh, il te l’a dit. 
- Oui et heureusement, il m’a épargné les détails. 
- Erin, si je voulais réellement récupérer Jay, comme tu penses, je t’aurais jamais envoyé de message pour te dire que Jay arrivait. Arrête de passer tes nerfs sur moi, je ne t’ai rien fait. 
- C’est ta présence ici qui m’énerve. 
- C’est pas le fait que je sois ici qui te rends aussi nerveuse et agressive, c’est que Jay apprenne que tu le trompes enfin, que tu le trompais. J’ai tord ? 
- C’est qu’elle est maligne en plus de ça. 


Erin s’approche un peu plus d’Alex. 


- Je vais te donner un petit conseil, reste en dehors de ma vie et j’ai bien l’intention de pourrir la tienne, t’en auras tellement marre que tu partiras de toi-même. Et t’as pas intérêt à dire quoi que ce soit à Jay. Dit Erin d’un ton très menaçant en la pointant du doigt. Je suis très sérieuse. 
- Vas-y, si ça te fait plaisir, défoule-toi sur moi, c’est pas ça qui va me faire partir d’ici. 


Alex se serre un autre café, prend une autre tasse qu’elle remplit et ajoute du sucre. Elle sort de la pièce pour retourner à son bureau. 


- Tiens Greg. Dit-elle en lui donnant la tasse. 
- Merci. 


Elle lui répond par un grand sourire et s’assoit à son bureau. 


- Un problème ? Demande Mouse. 
- Erin est en plein pétage de plomb, Jay l’a quitté et elle m’en rend responsable. 
- Ils se sont séparés ? 
- Oui, d’après ce qu’elle m’a dit. 
- Ne t’inquiète pas, elle va se calmer. 
- J’espère. 


L’équipe est en train de travailler, tout le monde se donne à deux cents pourcents, tout est passé à la loupe. Scott Williams est toujours dans sa cellule, assis en espérant sortir au plus vite. 


- Monsieur Williams, vous allez bien ? 
- Lieutenant Valanka, j’ai connu mieux. 
- Vous pouvez m’appeler Alex. 


Alex ouvre la grille et va s’asseoir juste à côté. Elle lui tend une tasse de café. 


- Ne le dites à personne, je pourrais me faire virer. 
- Bien sûr. Je vais bientôt sortir ? 
- Je ne peux pas répondre à cette question, c’est mon patron qui décide. On a encore besoin de votre aide, qu’est-ce que vous pouvez me dire d’autre sur Gary Brady ? 
- Je vous ai dit tout ce que je savais. 
- Monsieur Williams, on a retrouvé la petite Stacey mais trop tard, elle est morte à son arrivée à l’hôpital et c’est pas la seule petite fille qui a perdu la vie à cause de lui. Essaye de vous souvenir s’il vous plait. 
- J’aimerais beaucoup vous aider. 
- Le jour où vous avez vendu votre voiture, il est venu seul ou accompagné ? 
- Seul, attendez, il est venu me voir seul mais une personne est arrivée. 
- Vous vous souvenez de cette personne ? 
- C’était un homme. 
- Vous savez son nom ? 
- Il l’a appelé Vince. 
- Un nom de famille ? 
- Non, désolé. 
- C’est rien, ça va beaucoup nous aider. Merci. 


Scott finit sa tasse de café et la donne à Alex. Elle sort de la cellule et ferme la grille à clef. 


- Pourquoi ? Demande Scott Williams. 
- Pourquoi quoi ? 
- Pourquoi vous êtes si gentille avec moi ? 
- Je suis comme ça. J’ai un très bon instinct et il me dit que je peux vous croire. 
- Merci. 


Alex lui sourit et retourne à son bureau. Elle commence à faire des recherches sur ce Vince et les rapports qu’il peut avoir avec Gary Brady. 


- J’ai du nouveau. Lance Alex. 


Tout l’équipe l’écoute. 


- J’ai demandé à Scott Williams ce qu’il pouvait se rappeler de sa rencontre avec Brady, il s’est souvenu qu’il y avait quelqu’un avec lui. Un certain Vince, j’ai creusé un peu et j’ai découvert un certain Vincent Malox. J’ai croisé les données entre les deux. Les deux hommes ont travaillé dans le même lycée juste avant les meurtres, on a pu les voir ensemble dans de nombreux endroits et il s’est porté garant pour faire sortir Brady de l’hôpital. 
- Une adresse ? 
- Bien sûr, il vit au nord de la ville et est propriétaire d’une voiture de couleur bleu. 
- Une des voisines des Ward nous a dit que l’homme qui s’est enfuit de la maison est parti dans une voiture bleue. 
- Okay, on y va. Pas vous Valanka. 
- Je sais. Dit-elle en soupirant. 


Alex envoie l’adresse sur le potable d’Adam. Tout le monde quitte le bâtiment. L’équipe arrive devant la maison de Vincent Malox, Voight donne ses ordres. Tout le monde est prêt à entrer. 


- Vincent Malox, police de Chicago. Crie Atwater. Police de Chicago. 
- On y va. Lance Voight. 


Kevin donne un coup de pied dans la porte et l’équipe entre et fouille la maison. Ils trouvent Vincent mort, étendu par terre et Gary Brady assis tranquillement sur le fauteuil. Il a une arme dans les mains. 


- Gary Brady, on est de la police de Chicago. Lâchez votre arme. Dit Erin. 
- J’ai jamais voulu ça, je ne voulais pas leur faire de mal. Je voulais juste…Juste que ma petite fille, ma petite Elise, revienne près de moi. Elle était tout pour moi, comment un père peut vivre sans sa fille, c’est impossible. Dit-il en pleure. Je suis désolé, j’arrive plus à vivre sans elle. 


Il point son arme sur sa tête et tire. L’équipe est sous le choc. Le retour au bureau s’est fait en silence. 


- Qu’est-ce qui s’est passé ? Demandent Alex et Mouse en même temps voyant la tête de leurs collègues. 
- Il s’est tué. Lance Jay avant de se diriger vers les vestiaires. 


Les autres, abasourdis, essayent de comprendre ce qui s’est passé. 


- Tu devrais aller le voir. Lance Mouse à Alex. 
- Tu crois ? 
- Non, j’en suis sûr. Va le voir. 
- Okay. 


Alex se lève et va voir Jay. Erin le remarque. 


- Tu perds pas de temps. 
- Merde Erin. 


Jay est adossé contre le mur, la tête entre ses mains, en larmes, Alex arrive. 


- Jay ? Dit-elle en entrant dans les vestiaires. 
- Alex !!! 
- Tu préfères rester seul ? 
- Non, reste. 


Elle s’approche et s’installe aux côtés de Jay. 


- Ça aurait pu être moi Alex. J’aurai pu être à sa place, j’aurai pu devenir comme lui. 
- Mais c’est pas le cas Jay. 
- Elle me manque tellement, j’aimerai tellement tenir ma petite fille dans mes bras et lui dire à quel point je l’aime. Lance-t-il en larme. A quel point je suis fier d’être son père, qu’elle était une merveilleuse petite fille, pleine de vie. 


Alex prend Jay dans ses bras comme il l’avait fait pour elle la veille. 


- Je ressens la même chose que toi. 
- J’aimerai combler ce vide. Pourquoi ? Pourquoi, il nous l’a enlevé ? 
- J’aimerai pouvoir te donner une réponse qui pourrait nous soulager, mais j’en ai aucune. 


Jay continue de pleurer et Alex lui dit des paroles réconfortantes. 


diana62800  (05.10.2017 à 11:49)

Activité récente

[Jeu] HypnoCard Mystère
Aujourd'hui à 20:12

[Jeu] HypnoCard du Mois
Aujourd'hui à 20:07

Nouveau design !
Aujourd'hui à 10:25

Planning des diffusions
Aujourd'hui à 19:17

Becca Tobin
Aujourd'hui à 13:49

Blindspotting
Aujourd'hui à 19:19

Demain nous appartient
Aujourd'hui à 18:43

Lisey's Story
Aujourd'hui à 17:02

Luther (FR) S01E04
Aujourd'hui à 19:28

Luther (FR) S01E03
Aujourd'hui à 19:27

Nina (2014) S06E04
Aujourd'hui à 19:23

Dernières audiences
Logo de la chaîne TF1

Lincoln Rhyme : Hunt for the Bone Collector, S01E04
Mardi 11 mai à 22:00
3.02m / 14.6% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Tandem, S05E08
Mardi 11 mai à 22:00
4.91m / 23.0% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Lincoln Rhyme : Hunt for the Bone Collector, S01E03
Mardi 11 mai à 21:05
3.60m / 15.3% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Tandem, S05E07
Mardi 11 mai à 21:05
5.25m / 22.2% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S03E172
Mardi 11 mai à 20:45
3.64m / 14.7% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S17E177
Mardi 11 mai à 20:20
3.01m / 11.9% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S04E217
Mardi 11 mai à 19:10
3.36m / 16.8% (Part)

Logo de la chaîne TBS

American Dad !, S16E04
Lundi 10 mai à 22:00
0.56m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
La nouvelle comédie de Netflix, The Chair, disponible le 27 Août !

La nouvelle comédie de Netflix, The Chair, disponible le 27 Août !
Netflix a dévoilé la date de lancement de sa nouve comédie, intitulée The Chair, créée et coécrite...

Diffusion Hulu - OCS | The Handmaid's Tale - Episode 4x05 Chicago

Diffusion Hulu - OCS | The Handmaid's Tale - Episode 4x05 Chicago
Ce mercredi 12 mai, la plateforme Hulu met en ligne l'épisode 4x05 de The Handmaid's Tale intitulé...

Au programme de ce mercredi soir

Au programme de ce mercredi soir
Alors que les séries poursuivent leur diffusion habituelle du côté anglophone, certaines partiront...

Découvrez dès maintenant la saison 6 de Nina en avant-première sur SALTO !

Découvrez dès maintenant la saison 6 de Nina en avant-première sur SALTO !
La série médicale Nina sera de retour sur France 2 le 26 mai, pour une 6ème saison. D'ici-là, les...

NBC renouvelle pour deux saisons supplémentaires Days of our Lives !

NBC renouvelle pour deux saisons supplémentaires Days of our Lives !
Le soap Days of our Lives continuera à vivre un petit moment. NBC a en effet annoncé son...

HypnoRooms

Kika49, 09.05.2021 à 19:07

Le calendrier du mois de Mai est arrivé sur The Resident.

cinto, Avant-hier à 18:34

Nouveau sondage chez Ma Sorcière Bien Aimée; en Mai, fais ce qui te plaît ...En avant les délires...

sanct08, Hier à 11:01

Hello, sondage spécial "Fête des mères" sur The X-Files ! Venez nombreux

emeline53, Hier à 19:42

Nouveau sondage sur The Fosters ! Tout le monde peut voter venez nombreux

pretty31, Aujourd'hui à 13:47

Venez départager les titres restants pour notre animation The New Song sur Zoey's EP ! Déjà les quarts de finale ! : )

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage