HypnoFanfics

Wait For You

Série : Chicago P.D.
Création : 01.06.2017 à 15h42
Auteur : diana62800 
Statut : Active

« Un nouveau membre, Alex, arrive dans l’équipe à la demande de Voight, mais Alex n’est pas inconnue pour Jay et Mouse. Vont-ils arriver à travailler ensemble alors que leur passe refait surface ? » diana62800 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 151 paragraphes

Afficher la fanfic

Depuis plus de dix jours, Mouse passe toutes ses nuits sur le canapé de la russe pour ne pas la laisser seule. Alex est encore en train de dormi et Brooklyn est assis devant la porte de sa chambre. Mouse prépare le petit-déjeuner.

Alex quand à elle, elle est devenue l’ombre d’elle-même et se renferme de plus en plus... 


- Elle dort pas beaucoup ces derniers temps mais ne t’inquiète pas, elle va bientôt se lever. 


Brooklyn gratte à la porte avec un air triste, il finit par s’allonger. 

Alex dort avec l’oreiller de Jay dans les bras. 


Flashback (Mars 2002) - Rêve d’Alex. 


Allongés et blotti dans les bras de l’autre dans leur lit, Jay et Alex, âgés de seize ans tous les deux, s’embrassent tendrement jusqu’à ce que le portable de la jeune fille sonne. 


- Excuse-moi. Dit-elle en tendant son bras pour le prendre. 


Elle lit le message qu’elle vient de recevoir. 


- C’est Veronica. 
- Et qu’est-ce qu’elle veut ? 
- Elle est à une fête avec Greg et Amanda et elle veut qu’on aille les rejoindre. Elle dit aussi que c’est la fête de l’année. 
- On se change et on y va. 
- La dernière fois aussi, c’était la fête de l’année. Jay, on peut pas y aller. 
- Pourquoi ? 
- Cassie, t’oublies qu’on a une adorable petite fille d’à peine sept mois qui dort dans la chambre d’à côté. 
- Non, j’ai pas oublié notre petite merveille, on a qu’à appeler tes parents. 
- C’est hors de question. J’adore ma mère mais elle doit sûrement être ivre à l’heure qu’il est et plutôt mourir que de laisser notre fille à Vladimir. 
- Je peux demander à mes parents, ils adorent leur petite-fille. 
- Ils ont sûrement prévu quelque chose ? 
- Je vais leur téléphoner. 
- Jay… 
- Ça prendra pas longtemps. 


Il prend son portable et appelle ses parents. 


- Bonsoir maman, c’est Jay. 
- Jay ? Il y a un problème ? C’est Cassie ? 
- Non, elle va bien, elle dort. 
- Oh non, c’est toi ou Alex ? 
- Ne t’inquiète pas maman, on va très bien. 


La mère de Jay pousse un soupir de soulagement. 


- Pourquoi tu nous appelles à cette heure-ci ? 
- Avec Alex, on voudrait vous demander si vous pouviez garder Cassie cette nuit. On avait quelque chose de prévu et on a complètement oublié. 


Alex donne un petit coup à Jay. 


- Bien sûr avec plaisir. 
- On peut te la ramener maintenant ? 
- Oui, venez, on vous attend. 


Jay dit à Alex que sa mère accepte de garder leur fille. 


- Merci madame Halstead. Crie Alex pour qu’elle puisse entendre. 
- Merci maman. On arrive. 


Ils raccrochent même temps. 


- T’exagères Jay. 
- Pourquoi ? 
- Lui dire qu’on avait prévu quelque chose qu’on a oublié. 
- J’ai rien trouvé de mieux. 


Il l’embrasse. 


- Okay, on se change et… 
- Vas-y, je m’occupe de Cassie. 
- T’es la meilleure. 


Elle lui fait un clin d’œil et ils sortent tous les deux de leur chambre. 

Jay se gare devant la maison de ses parents et le couple descend de la voiture. Jay prend sa fille, qui dort dans son siège auto et Alex prend le sac avec les affaires de Cassandra. La petite famille avance jusqu’à la porte. Cette dernière s’ouvre sur les parents de Jay. 


- Jay, Alex, quelle plaisir de vous revoir. 
- Bonsoir maman, papa. 
- Bonsoir Madame Halstead, Monsieur Halstead. 
- Alex, combien de fois on t’a demandé de nous appeler Pat et Ellen ? Demande la mère de Jay avec un grand sourire. 


Les parents de Jay prennent le couple dans ses bras. 


- J’ai arrêté de compter. 


Cette phrase fait rire Pat et Ellen. 


- Et où est ma petite merveille ? 
- Elle est devant toi maman. Lance Jay en se désignant lui-même. 
- Je parlai du petit trésor qui dort. Venez, entrez tous les trois. 


Tout le monde se retrouve dans le salon. 


- C’est très gentil de votre part de la garder. 
- De rien, ça nous fait très plaisir de passer du temps avec notre petite-fille. Dit Pat en admirant Cassie qui dort à point fermé. 
- Alors vous allez où ? C’est quoi cette chose que vous avez oublié ? Demande Ellen. 
- Euh… On va… Euh… Euh… C’est… On… Euh… 


Alex joue avec ses doigts pendant que Jay essaye de faire une phrase sans bégayer. 


- Jay, c’est pas la peine de mentir… On avait rien de prévu, Veronica nous a demandé de la rejoindre à une fête. 
- Merci de nous avoir dit la vérité Alex. 
- Je sais pas mentir… Je deviens rouge, je bégaye, j’arrive plus à réfléchir correctement… Pour résumer, c’est une horreur quand j’essaye de mentir. 
- Vous gardez quand même Cassie ? Demande Jay en suppliant sa mère du regard. 


Pat et Ellen se regardent en souriant. 


- Bien-sûr. 
- Merci. 
- Maman, je peux te parler en privé ? 
- Oui. 
- Excusez-nous, on en a pas pour longtemps. 


Ellen et Jay sont dans la cuisine. 


- T’as vraiment trouvé une perle, Alex est vraiment quelqu’un de bien. 
- Je sais maman. Dis-moi, est-ce que tu l’as trouvé ? 
- Evidemment, tient. Dit-elle en lui donnant une petite boite. 
- Merci. Lance Jay en la prenant. 


Jay l’ouvre, c’est une bague 


- Elle a appartenu à ta grand-mère, qui l’a eu de sa mère et qui, elle, l’a eu de sa mère. Tu vas lui demander ce soir ? 
- Non, je vais attendre un peu et surtout choisir le bon jour pour lui faire ma demande. 
- Je suis très fier de toi Jay, je suis fier de l’homme que tu es en train de devenir. 
- T’as pas toujours dit ça. 
- Disons que je m’attendais pas à ce que mon fils de quinze ans vienne m’annoncer qu’il a mis sa copine enceinte et qu’il va être papa. 
- Aucun de nous ne s’attendait à ça mais on se débrouille plutôt bien j’ai l’impression. 
- Je dirai que vous vous débrouillez très bien tous les deux. 


Pat et Alex sont toujours dans le salon. 


- Comment se passent les cours ? 
- Très bien. 
- Et comment vont tes parents ? 
- Ma mère va bien une à deux par jour quand elle est sobre et pour Vladimir, j’en sais rien et je m’en fou. Il peut aller se prendre ou se jeter du haut d’un pont, ça me fera ni chaud ni froid. 
- T’es un peu dure, je trouve. 
- Non parce que vous savez ce qu'il m'a fait durant toutes ces années et je vais vous dire, je me sens beaucoup mieux depuis que je me suis émancipée de l’autorité parental de Vlad. 
- Et vous vous en sortez niveau argent ? 
- Très bien, on a aucun problème avec ça, on travail à mi-temps Jay et moi. Écoutez Monsieur Hal…, enfin, je veux dire Pat, je sais que vous pensez que je suis une idiote qui a fait exprès de tomber enceinte pour piéger Jay mais c’est faux… 


Jay et Ellen reviennent dans le salon. 


- J’aime Jay, je suis très amoureuse de lui… Et si vous me demandez si je me vois encore avec lui dans dix ans, la réponse est oui. 
- Alexandra, je t’apprécie beaucoup mais vous n’avez que seize ans tous les deux avec un bébé de sept mois. 
- Bientôt dix-sept ans. 
- Tu vois ce que je veux dire. 
- Et ? 
- Et comment vous allez faire pour poursuivre vos études ? 
- On se débrouillera papa, comme tout le monde... Avoue Jay.


Jay se place à côté d’Alex et pose son bras sur les épaules de la jeune fille. 


- ...Faite nous confiance tous les deux, c’est vrai qu’on est très jeune et que ça sera pas facile mais Alex et moi, on est ensemble et je sais qu’à deux, on peut tout affronter. 
- Bien dit mon grand. Lance Ellen en regardant son fils avec fierté. 
- Merci maman. 
- Mais je voudrai… 
- Pat, arrête… 
- Ils sont tellement jeunes, je ne pense pas qu’ils… 
- Arrête… Allez-y. 
- Merci. Dit le couple en même temps. 


Le couple embrasse doucement Cassie pour éviter de la réveiller et ils sortent de la maison main dans la main… 


Fin du Flashback - Rêve d’Alex. 


Alex se réveille et regarde l’heure de son réveil. 


- Merde… C’est pas vrai. 


Elle se lève, sort de sa chambre et manque de tomber en marchant sur Brooklyn. 


- Brooklyn, désolée mon grand. 


Elle s’accroupi et le prend dans ses bras. 


- Bonjour. Café ? 
- T’aurais pu me réveiller, je suis très en retard. Lance-t-elle en se levant. 
- Bonjour quand même. 
- Excuse-moi. Bonjour Greg. 
- Excuses acceptés. Café ? 
- Je veux bien, merci. 


Elle prend la tasse que lui tend Mouse et l’avale d’une traite. 


- Je me change et on pourra y aller. 
- Attend une minute. 
- Quoi ? 
- Ça peut plus durer Alex, ça fait plus des jours que je te reconnais plus. Depuis que Jay… 
- Que Jay s’est fait arrêter et qu’il a rompu. 
- Oui. 
- C’est la vie, je dois m’y faire. 
- Jay et moi, on s’inquiète pour toi. 
- Jay s’inquiète pour moi ? Demande-t-elle étonnée. 


Mouse hoche la tête. 


- Tu te fous de moi ? 
- Non. 
- À chaque fois que je vais le voir en prison, il refuse de me voir alors maintenant, je laisse tomber. Tout à l’heure, je vais aller voir certains des hommes de la liste. Ils pourront nous dire ce que Brittany leur a fait et la coincer pour de bon. 
- Ne baisse pas les bras, bas-toi pour ton couple. Dis-moi où est la femme forte et indépendante qui est arrivée à affronter son père ? Qui arrive à imposer ses idées et opinions ? Qui arrive à se faire apprécier par des chefs de gangs très dangeureux ? Et qui défend toujours les plus faibles ? 
- Elle est plus là, je l’ai laissé au parloir. 
- Dans ce cas, va la chercher. Retournes-y et parle à Jay. 
- J’ai essayé. 
- Essaye encore Alex. T’es prête à renoncer à l’homme de tes rêves pour le reste de ta vie ? T’es sûr d’être prête à renoncer à Jay ? Tu veux vraiment tirer une croix sur l'amour de ta vie Alex ? Tu le veux vraiment ? 
- Non… 
- Alors vas-y. 
- Il refuse de me voir quand il entend mon nom. 
- Donne le mien ou celui d’une autre personne. 
- J’ai déjà essayé mais il refuse. 
- On va y aller tous les deux. 
- T’es pas… 
- Si, je vous aime tous les deux et ça me fait mal de te voir comme ça. Si ça continue, tu vas devoir te faire suivre pour dépression et j’aimerai éviter que t’en arrives là. 
- Il me manque… Tellement… Et j’arrête pas de rêver de lui ou de nos souvenirs. Lance-t-elle au bord des larmes. 


Mouse se place aux côtés de la russe et place son bras sur ses épaules. 


- Je sais… Je sais… 
- Je m’habille et on pourra aller travailler. 
- J’ai appelé Voight, il veut pas que t’ailles travailler aujourd’hui. 
- Pourquoi ? 
- Tu te souviens pas ce que t’as fait hier ? 
- J’ai mis un, non, plusieurs coups de poing à cette garce et je peux te dire que ça m’a soulagé. 
- Faut que t’arrête ça Alex. Tu peux pas frapper Brittany à chaque fois que tu la vois ?! 
- Et pourquoi pas ? Au moins, ça me défoule de le faire. 
- Alex, t’as encore failli la tuer il y a deux jours. 
- Elle m’aurait pas manqué et j’ai vu rouge. Et je suis censée faire quoi de ma journée ? 
- On va aller en prison voir Jay et après on continue d’aller voir les hommes qui ont eu des problèmes avec Brittany. 
- Okay. Répond Alex sans grande enthousiaste. 
- Allez, va t’habiller, je t’attends. 
- Oui chef, bien chef… 


Alex se dirige vers la salle de bain pendant que Mouse l’attend tranquillement. 

Mouse se gare devant la prison du Cook County. 


- Ça va aller ? Demande Mouse en voyant Alex jouer nerveusement avec ses doigts. 
- Je crois. 


Ils descendent et entrent dans la prison, Ils passent tous les contrôles et portes. Alex ouvre la porte et Mouse prend appui contre le mur et Brooklyn s'installe. 


- Tu viens pas ? 
- Non, t’as pas besoin de moi pour parler à Jay et je t’interdis de sortir de cette pièce avant que vous vous soyez réconcilié tous les deux. T'as beaucoup de courage Alex, je crois en toi. 


Alex lui sourit, elle entre et ferme la porte derrière elle. Après quelques minutes à attendre, Jay arrive, le gardien lui enlève les menottes et ferme la porte derrière lui. 


- Qu’est-ce que tu fais ici ? Je t’ai dit de plus revenir. 
- Je suis venue pour qu’on parle tous les deux. 
- Où est Mouse ? 
- Dans le couloir. Jay… 
- Va-t’en Alex, on a plus rien à se dire. Lâche Jay sèchement. 


Jay frappe à la porte pour que le gardien vienne le chercher mais personne n'arrive. Alex se dirige vers la porte qu’elle a emprunté pour entrer mais s’arrête. 


- Non. Je t’ai laissé me chasser d’ici la dernière fois que je suis venue et j’aurai dû rester. Depuis que je suis arrivée au district 21, tu n’arrêtes pas de me dire qu’on est fait pour être ensemble toi et moi, qu’on est destiné à être ensemble et t'avais raison Jay… 
- Sors d’ici, fou le camp Alex. Hurle-t-il. 
- Je vais rester Jay que ça te plaise ou non. 
- Tu vois pas que c’est ça ma vie maintenant. Avoue-t-il avec la voix tremblante. 
- Pour l’instant. 
- J’ai toujours aimé ton optimiste, c’est une des qualités que j’aime chez toi mais tu perds ton temps Alex. Je veux ton bonheur et que tu sois heureuse mais ça sera pas avec moi… 
- Mon bonheur est avec toi, tu es mon monde Jay. Ce matin un ami m’a rappelé à quel point j’étais une femme forte qui affronte les épreuves de la vie et c'est en partie graçe à toi que je suis devenue celle que je suis aujourd'hui. 
- N’insiste pas Alex. 


Elle s’approche du détective et prend le visage de Jay entre ses mains. 


- Tu es mon partenaire Jay et je suis la tienne, et peu importe les problèmes qu’on peut avoir tous les deux… 


Jay commence à avoir les larmes aux yeux. 


- … On les affrontera ensemble comme on a toujours fait. T’es en prison ?! D’accord mais fait moi confiance pour te sortir de là. Greg et moi, on fait tout ce qu’on peut pour que ce cauchemar se termine pour toi. 
- Je suis désolé, vraiment désolé… Je pensais que c’était la meilleure chose à faire… Tu mérites tellement mieux. 
- C’est toi que je veux, que j’ai toujours voulu. Toi et personne d'autre Jay.
- Pardonne-moi s’il te plait. J’espère vraiment que tu pourras parce que je suis pas… 


Pour toute réponse, Alex l’embrasse. 


- Je t’aime Alex. 
- Moi aussi je t'aime, je t'aime tellement. 


Le couple reprend leur baiser avec passion. Mouse, qui a écouté toute la conversation, est très heureux que ses deux meilleurs amis se soient réconciliés. 


- Comment sont les autres détenus avec toi ? 
- Avec les « gardes du corps » que t’as engagé, je suis tranquille. 
- Je connais beaucoup de monde et certains gars qui sont ici me doivent des services. 


Jay sourit. 


- J’en ai arrêté un paquet qui sont maintenant résidents à vie ici. 
- Comme moi. 
- C’est faux, dis pas ça. Pour d’autres, je leur ai évité la peine de mort et pour certains, je leur ai sauvé la vie en les sortant de Guantánamo. 
- Rien que ça ?! 
- Oui, mais ça n’a pas été sans risque. 
- Je veux bien te croire. 
- J’ai réussi à faire réduire des peines de prisons à des détenus très dangereux alors j’y arriverai avec toi, faut juste que tu sois un petit peu patient. Jay fait moi confiance s’il te plait. 
- Je te fais confiance Alex, vraiment mais… 
- Non, pas de mais Jay… On a retrouvé d’autres hommes qui ont été dans la même situation que toi, eux aussi, ils se sont retrouvés en prison à cause d’elle. 
- Et comment ils ont fait pour en sortir ? 
- Elle a retiré sa plainte contre une grosse somme d’argent. 
- Autant que je fasse pareil. 
- Quoi ? Tu plaisantes ? 
- Non. 
- Tu feras pas ça Jay. Autant crier haut et fort que t'es coupable. Avec Greg et Drew, on parle à ces hommes et ils sont d’accord pour dire au juge ce qu’elle a fait, on en a encore une dizaine à voir… 


Une lueur éclaire le visage de Jay en entendant les paroles de sa fiancée. 


- C’est sur la bonne voie mon ange… 
- Je sais pas quoi dire. 
- Il y a rien à dire. Ça me rend dingue que le juge est refusé ta remise en liberté sous-caution. 
- De toute façon, j’aurai jamais eu les moyens de payer. 
- Je t’ai dit que t’avais pas à t’en soucier, l’argent n’est pas un problème pour moi et tu le sais. 
- Je sais mais c’est pas pour ça que je suis avec toi. 
- À ça je sais, c’est pour ma personnalité et ma charmante famille de cinglée. 
- Tout à fait. 
- Je t'aime Alex. 
- Je t'aime aussi. 


Le couple se sourit. Ils s’embrassent et parlent jusqu’à ce qu’Alex quitte la prison avec Mouse et Brooklyn... 


diana62800  (31.03.2019 à 23:21)
Message édité : 03.01.2021 à 23:28

Dans un bar, Dean est assis sur une banquette à boire une bière, on peut voir qu’il en est pas à sa première. Son portable est posé sur la table, il le prend et le repose nerveusement, il fait ça plusieurs fois. Un homme s’assoit en face de lui, c’est Vladimir Valanka. 


- Enfin, ça fait un moment que je t’attend. 
- J’ai fait au plus vite. Qu’est-ce qui t’arrive ? 
- J’ai aucunes nouvelles d’Igor. 
- Il a sûrement pris quelques jours de vacances, j’ai pas son planning pour l’année en cours. 
- J’arrête pas de l’appeler et je toujours tombe sur sa messagerie. 
- Et ? 
- Il a peut-être changé d’avis. 


Il fait signe pour qu’on lui apporte une bière. 


- Ça je crois pas. Je le paye assez bien pour qu’il continue à me seconder, c'est une affaire de famille. 
- Et Alex ? Un jour, elle va découvrir la vérité. 
- Mais ça, je l’espère bien. 
- Elle va te haïr pour ça. 
- Je crois que t’as un train de retard, je suis la personne qu’elle haie le plus au monde avec toi bien-sûr. 
- Elle finira par savoir que c’est toi qui m’a payé pour tuer Cassandra, ta petite-fille. 
- Je sais ce que j’ai fait Dean, c’est pas la peine de me le rappeler. J’ai dit à Alexandra de ne plus revoir ce Jay mais elle m’a pas écouté. Elle a continué de sortir avec lui et résultat des courses, elle est tombée enceinte de ce vaurien. J’ai fait ce qu’il fallait pour briser le lien qui les unissaient. 
- Ils sont de nouveau ensemble. 
- Quoi ? 


Une serveuse lui apporte sa bière. 


- Mais elle comprendra et n'apprendra jamais rien. 
- C’est peut-être à cause d’elle qu’Igor n’est plus joignable. 
- Pourquoi tu dis ça ? 
- Elle a lancé un contrat sur sa tête et elle sait que c’est lui qui a payé les deux jeunes. 
- Elle est vraiment très maligne. 
- Je suis bien d’accord, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? 
- Tu vas tuer d'autres petites filles et faire en sorte qu’on les retrouve de la même façon qu’on a retrouvé Cassandra, ça mettra Alexandra plus bas que terre. 
- Comment tu peux faire ça à ta propre fille ? 
- Alex m’a trahi en fréquentant ce Jay et en refusant de travailler à mes côtés, je l’avais prévenu et je veux pas de ce type dans ma famille. 
- T’as vu les infos dernièrement ? 
- Non, j’ai pas le temps, j’ai mon nouveau fils qui va bientôt naître. 
- Jay est en prison pour viol. 
- Brittany est très douée, elle mérite un petit bonus. On a des hommes à nous dans la prison où il est ? 
- Oui, je crois. Pourquoi ? 
- Un petit passage à tabac. 
- Il est protégé. 
- Il est en taule, comment c’est possible ? 
- Alex connait du monde. 
- Moi aussi. Fait passer le message à nos hommes que j’offre cinq cent milles dollars à celui qui me l’envoi à l’hôpital et je monte à un million pour celui qui le tue. 
- Okay et pour Igor ? 
- Il va refaire surface, c’est pas la première fois qu’il part s’en prévenir personne. 
- Mais c'est pas normal qui répond pas quand on l'appelle. 


Dean finit sa bière, laisse quelques billets sur la table et sort du bar. Vladimir, sa bière à la main, ne bouge pas. 


- Je t’ai laissé une autre chance de travailler avec moi et de te faire pardonner Alexandra, je t’avais prévenu… Je vais tout faire pour me débarrasser de ce type. J'ai commencé par Cassandra et maintenant, c'est au tour de Jay. Fallait pas désobéir à mes ordres Alexandra...


Le parrain continue de boire sa bière tranquillement... 

Alex et Mouse descendent de la voiture de la détective et montent quelques marches. 


- Alex, on devrait… 
- C’est le dernier pour aujourd’hui, je te le promets. 
- Okay !!! 


Alex frappe à la porte et c’est un homme qui leur ouvre. 


- Monsieur Walsh ? 
- Oui, qui êtes-vous ? 
- Bonsoir, je suis le lieutenant Alex Valanka et voici Greg Gerwitz de la police de Chicago. On est désolé de vous déranger mais on voudrait vous parler de Brittany Jenkins… 
- J’ai rien à dire sur elle, elle a foutu ma vie en l’air. J’ai un conseil à vous donner, ne vous approchez pas de cette femme. 


Il ferme la porte mais Alex l’en empêche avec sa main. 


- Attendez… Mon fiancé est en prison à cause d’elle. S’il vous plait. 
- Elle a recommencé ? 
- Oui, on a vraiment besoin de votre aide. 
- D’accord, entrez. 


Monsieur Walsh ouvre la porte et les deux amis entent. Ils sont tous les trois assis dans la cuisine. 


- Qu’est-ce que je peux faire pour vous aider ? 
- Nous dire ce qu’elle vous a fait ? 
- Elle a porté plainte contre moi, elle m’a accusé de l’avoir agressé physiquement et verbalement. Elle est venu sur mon lieu de travail pour faire un scandale et résultat des courses, j’ai été viré. Elle a aussi harcelé ma femme qui a fini par faire une dépression. 
- On est vraiment désolé. 
- Merci. 
- Comment va votre femme ? Demande Alex. 
- Mieux, beaucoup mieux mais ça n’a pas été facile… Pour aucun de nous… 
- Vous pourriez raconter ça au juge ? 
- Quel juge ? 
- Celui qui est en charge de l’affaire de mon conjoint. 
- Je ne veux pas de problème ? 
- Vous en aurez aucun, je vous le promets et vous n’êtes pas le seul dans cette situation, il y en a d’autres comme vous à qui elle s’en est pris. 
- Pourquoi ? 
- Pour l’argent. Vous lui avez donné une grosse somme d’argent et elle a enlevé sa plainte, n’est-ce pas ? 
- Oui… Je ne supportai pas que ma femme soit seule pour… Qu’elle soit toute seule pour affronter la… 
- La quoi ? 
- La mort de notre fils dans un accident de vélo. 
- Toutes nos condoléances. 
- Merci mais vous pouvez pas comprendre ce qu’on ressent quand on perd un enfant. 


Alex pense à Cassie et Mouse le remarque. 


- Elle le sait, croyez-moi, elle le sait. 
- J’ai perdu ma fille il y a dix ans. 
- Quel âge avait-elle ? 
- Elle avait cinq ans. 
- Je suis désolé moi aussi. 
- C’est gentil… 
- J’accepte de parler au juge si vous m’assurez que j’aurai pas de problème. 
- Je vous le promets. 


Alex sort deux cartes de sa poche et les tend à l’homme installé en face d’elle. 


- Tenez, voici sa carte, dites que vous venez de ma part, il saura et je vous donne aussi ma carte. 
- Pourquoi ? 
- Si un jour vous avez un problème et que vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à m’appeler. 
- D’accord. 


Ils se lèvent tous les trois en même temps et se dirigent vers la porte. 


- Merci, merci beaucoup pour votre aide et je vous assure qu’elle paiera pour tout le mal qu’elle a fait. 
- J’espère. 
- Bonne soirée. Lance Mouse et Alex en même temps. 
- À vous aussi. Répond-t-il avant de fermer la porte. 


Le duo est installé dans la voiture. Alex a ses mains posé sur le volant et le sert très fort, Mouse le remarque. 


- Ça va aller Alex, ça va aller… On a assez de témoignage pour faire sortir Jay. 
- Je le sais mais j’ai peur pour lui, on sait pas ce qui peut arriver et si l’un d’entre eux découvre qu’il est flic, ça pourrait très mal finir pour Jay. 
- Il est assez fort pour tenir… 
- Jay est plus fragile qu’il en a l’air... 


Elle démarre et commence à rouler. 


- Je te ramène chez toi ? 
- Non, je vais rester avec toi. 
- Greg, je suis une grande fille, je sais me débrouiller toute seule. 
- Je sais mais j’ai promis à Jay de veiller sur toi et ma voiture est garée devant chez toi. 
- Et Kate ? 
- On est ami. 
- C’est tout ? Demande-t-elle avec un petit sourire. 
- Oui. 
- T’es sûr ? 
- Pourquoi tu me demandes ça ? 
- Comme ça. En tout cas, elle t’aime beaucoup. 
- Moi aussi, je l’aime bien. 
- Okay, j’insiste pas. 
- Merci. Lance Mouse en se mordant la lèvre inferieur. 


Les deux amis sont dans l’appartement de la jeune femme. 


- Greg rentre chez toi, s’il te plait. 
- Je veux pas que tu sois seule. 
- Je suis pas toute seule, Brooklyn est avec moi. Qu’est-ce qu’il y a ? T’as plus d’appart ? 
- Si. 
- Dans ce cas, rentre chez toi. 


Alex est prise d’un vertige et Mouse la rattrape. 


- Je vais rester. 
- Non, tu peux y aller, je vais bien… 
- On dirait pas. 
- Je t’assure que ça va… J’ai pas mangé de la journée. 
- Tu plaisantes ?! Tu passes tes journées à manger en ce moment. On se demande même où tu stockes toute la nourriture que t'avales.
- Ou c’est peut-être la fatigue. Rentre chez toi Greg. 
- C’est ce que tu veux ? 
- Oui. 
- Okay. 
- Merci. 
- Mais si t’as le moindre problème, tu… 
- Tu seras la première personne que j’appellerai. 
- J’en fait un peu trop, c’est ça ? 
- Un chouia mais je te rassure, Jay est pire que toi de ce côté là. Avoue Alex en souriant. 
- Je le fais pas exprès pourtant. 
- Je sais. Bonne soirée Greg. 
- Bonne soirée Alex, salut Brooklyn. 


Mouse prend Alex dans ses bras et lui répète encore une fois de l’appeler si elle a besoin de lui. 


- Sors, dégage !!!  
- À vos ordres. 
- Embrasse Kate de ma part si tu la vois. 
- Compte sur moi. 


Mouse sort et ferme la porte derrière lui. 


- Je pensais qu’il partirai jamais. 


Brooklyn aboi. 


- Moi aussi je tiens beaucoup à lui. 


Alex a un autre vertige et se rattrape à l’îlot. Elle met sa main devant sa bouche et court jusqu'à la salle de bain. Elle revient dans la cuisine avec un gant de toilette sur le front. 


- Ça va. Je vais bien. 


Elle court de nouveau avec sa main devant sa bouche et revient dans le salon après s'être rincée la bouche. Brooklyn s’assoit à ses côtés, elle s’accroupi et lui caresse la tête. 


- Ne t’inquiète pas, ça va. J'ai dû manger quelque chose que j'ai du mal digérer. 


Brooklyn se relève et s’éloigne. Il revient avec une boîte entre les dents qu’il fait tomber près de la détective. C’est un test de grossesse. 


- Qu’est-ce que tu m’as rapporté ? Demande-t-elle en ramassant la boîte. T’es sérieux ? 


Brooklyn aboi plusieurs fois en sautillant. 


- Okay, je vais le faire, vu que t'insistes. 


Elle retourne dans la salle de bain et en ressort quelques minutes plus tard avec trois tests dans les mains. 


- J’y crois pas… Brooklyn, je suis enceinte… Je suis enceinte… Lance-t-elle souriante. 


Brooklyn est très content de cette nouvelle, Alex s'accroupi et le prend dans ses bras. 


- Jay va être tellement content, moi aussi je le suis… Jay et moi, on va être à nouveaux parents. J’aimerai tellement qu’il soit là pour lui dire mais je vais attendre qu’il soit sorti de prison pour lui annoncer la bonne nouvelle. Je suis tellement contente mon grand. 


Elle prend ses clefs et sort Brooklyn pendant un petit moment. Après sa douche, Alex se pose devant son ordinateur, depuis la disparition de son frère Sergei, elle passe une partie de ses soirées à essayer de le retrouver en diffusant sa photo partout... 


diana62800  (17.04.2019 à 13:48)
Message édité : 04.01.2021 à 01:32

Mouse rentre chez lui, il est devant sa porte en train de chercher ses clefs dans ses poches. Il ouvre sa porte, entre à l’intérieur et s’aperçoit que la lumière est déjà allumée. 


- Caroline mais qu’est-ce que tu fous ici ? Demande-t-il en fermant la porte. 
- Je voulais te voir. 
- Comment t’es rentrée ? 
- J’ai un double de ta clé. Répond Caroline en montrant son trousseau qu’elle a dans sa main. 
- Donne-la-moi. 


Caroline lui donne la clé que Mouse prend violemment. 


- Maintenant, tu vas me dire ce que tu fiches chez moi ? 


Elle fouille dans son sac et y en sort une grande enveloppe. 


- Je suis venue t’apporter ça. 
- Qu’est-ce que c’est ? 
- Regarde et tu verras par toi-même mais tu peux toujours changer d’avis. 


Mouse ouvre l’enveloppe. 


- Les papiers du divorce… Enfin, t’as mis le temps pour me les donner. 
- J’avais espoir que tu changes d’avis. 
- Même pas en rêve. 


Mouse ouvre un de ses tiroirs et fouille dedans. 


- Qu’est-ce que tu cherches ? 
- Quelque chose qui pourra me débarrasser de toi pour toujours. 
- Une arme ? 
- Non, encore mieux. Un stylo. Dit-il en sortant l’objet en question. 


Il lit les papiers et les signe. 


- Tiens. Lance-t-il en les donnant mais se rétracte. Non, tu sais quoi ?! Je vais le faire moi-même comme ça je serai sûr qu’on sera officiellement divorcé. 
- Je peux te demander quelque chose ? 
- Quoi ? 
- Tu gardes quand même de bons moments qu’on a vécu tous les deux ? 
- Oui, le jour où j’ai mis fin à notre histoire parce que tu n’as fait que me mentir… 
- Arrête, tu peux pas oublier tout ce qu’on a vécu ensemble, on était heureux ? 
- On l’était pas Caroline et je veux que tu sortes de ma vie. 
- Alex, t’as toujours pas pardonner de lui avoir rien dit sur moi ? 
- Si, elle l’a fait… Alex est quelqu’un de bien comparé à toi. 
- Alors pourquoi elle est pas ici avec toi ? Ou que toi, t’es pas chez elle ? 
- Je te répondrai pas. 
- Elle a découvert que tu sors avec une autre femme ? 
- Qu’est-ce que tu racontes ? 
- Il y avait une femme quand je suis arrivée. 
- Quoi ? Qui ? 
- Je crois qu’elle m’a dit qu’elle s’appelait Kate. 
- Qu’est-ce que tu lui as dit ? 
- La vérité. 
- Un exploit venant de ta part parce que tu… Attends, quelle vérité ? 
- Que je suis ta femme mais elle l’a pas très bien pris… 
- Et ça t’étonne ?! 
- Oui, je pensais que tu l’avais dit à tout le monde. 
- Elle t’a dit où elle allait ? 
- Non. 
- Okay maintenant, je veux que tu sortes de ma vie pour toujours. Je veux plus te voir. 
- Greg… 
- Non, tu m’as assez pourri la vie comme ça. Dehors. Hurle Mouse. Je dois aller la chercher. 
- Et tu fais quoi d’Alex ? Je croyai que t’étais amoureux d’elle ? Qu’elle était la seule pour toi ? 
- Prend tes affaires et dégage. 
- Ne t’inquiète pas, je vais pas rester mais répond-moi s’il te plait… Et Alex dans tout ça ? Tu l’as toujours aimé, tu vas la laisser partir sans rien dire ? 
- T’as jamais aimé quelqu’un ? 
- Si, je suis déjà tombée amoureuse, deux fois mais ces deux hommes sont malheureusement morts… Et j’ai jamais réussi à m’en remettre… 
- Continue comme ça et tu vas réussir à me faire pleurer… C’est vrai j’aime Alex et je l’aimerai toujours mais je veux qu’elle soit heureuse. 
- Et toi dans tout ça ? 
- Aimer quelqu’un, c’est faire passer son bonheur avant le sien. Elle est amoureuse d’un autre homme et je peux rien faire pour changer ça. 
- Tu pourrais essayer de… 
- Non, je ferai rien contre eux alors garde tes idées tordus et maintenant soit gentille, tu sors de chez moi. 
- Greg, tu… 
- Quoi ? 
- Tu devrais penser un peu plus à toi de temps en temps. 
- Merci de t’inquiéter à mon sujet mais tout ce que je veux, c’est que tu sortes de ma vie. 
- Tu devrais pas rester seul ? 
- Qui t’a dit que j’étais seul ? 
- Toi, à l’instant. 
- J’ai jamais dit ça. 
- Tu viens de me dire qu’Alex est amoureuse d’un autre homme. 
- C’est exact, de mon meilleur ami pour être plus précis. 
- De Jay ? 
- Non, du père-noël, bien-sûr de Jay et c’est réciproque. 
- Et ça te fait rien que ton meilleur ami se tape la femme que tu aimes ? 
- Tu sais quoi ? Laisse tomber Caroline, tu peux pas comprendre. 
- Dans ce cas, explique-moi. 
- On ne choisit pas de qui on tombe amoureux. Jay et Alex sont parfaits l’un pour l’autre. 
- Tu vas pas essayer de la récupérer ? 
- Qu’est-ce que tu comprends pas dans la phrase : Elle est amoureuse d’un autre homme ? 
- C’est juste que… 
- Caroline, ferme-là d’accord… Ne dit plus un mot… Maintenant, tu prends tes affaires et tu sors définitivement de ma vie. 
- Et les papiers… ? 
- T’en fais pas, je m’en occupe et cette fois-ci, on sera bel et bien divorcé. 
- Greg… 
- Caroline sort avant que je perde patience. 


Caroline prend son sac et sort de l’appartement de Mouse. Greg pousse un soupire de soulagement. 


- Enfin débarrassé d’elle. 


Il range soigneusement l’enveloppe qu’il a dans les mains dans un des tiroirs de sa chambre. Il prend ses clefs et sort de chez lui avec son potable collé à son oreille...


diana62800  (28.04.2019 à 16:21)
Message édité : 04.01.2021 à 01:45

Greg arrive chez Kate et frappe à la porte plusieurs fois. 


- Kate !!! Kate !!! Kate ouvre-moi !!! Kate !!! Kate !!! 


Il continue de frapper à la porte avec insistance. 


- Kate s’il te plait !!! 


La porte s’ouvre. 


- Qu’est-ce que tu veux ? Demande-t-elle d'un air triste et les yeux rouges. 
- Te parler. Je peux entrer ? 
- Je préfère pas. 
- Kate, s’il te plait. 
- Okay. Dit-elle en ouvrant la porte. 
- Merci. 


Greg entre et ils vont tous les deux dans le salon. 


- Je t’écoute. Lance-t-elle en croisant ses bras. 
- Voilà, Caroline m’a dit que tu étais chez moi ce soir et… 
- T’aurais pu me dire que tu étais marié. 
- Je voulais pas tout gâcher entre nous. 
- Écoute Greg, tu sais ce que je ressens pour toi et que toi, t’as toujours des sentiments très forts pour Alex. 
- Alex est une amie. 
- T’es sûr de ça ? 
- Oui... Et j’ai eu comme un électrochoc tout à l’heure quand ma futur ex-femme m’a dit qu’elle t’avait parlé. 
- Et ? 
- J’aimerai que ce soit sérieux entre nous... Très sérieux. 
- J’ai peur. 
- De quoi ? 
- Alex… 
- J’aime Alex et je l’aimerai toujours, ça c’est vrai… Alex est une personne qui compte beaucoup pour moi et ça sera toujours comme ça mais si tu me laisses une chance… Une autre chance je veux dire, je pourrai te montrer que je tiens beaucoup à toi, on pourrait tout reprendre à zéro. 
- Plus mensonges et plus de secrets ? 
- Promis. 
- D’accord. 


Ils se sourient. 


- Je suis Katerine Mason mais tout le monde m’appelle Kate. 
- Je suis Gregory Gerwitz mais tout le monde m’appelle Greg. 
- Enchanté Greg. 
- Moi de même Kate. 


Ils se serrent la main. Kate attire Mouse vers elle en l’attrapant par sa chemise. 


- Moi aussi, je tiens beaucoup à toi Greg. 


Mouse lui sourit, Kate approche son visage et l’embrasse tendrement. 


- Tu veux bien rester cette nuit ? 
- Avec plaisir. Répond Mouse avant de l'embrasser. 


Kate emmène Mouse jusqu’à sa chambre tout en continuant de l’embrasser avec un grand sourire. 


Les jours et les semaines passent, Mouse a officialisé sa relation avec Kate à toute l’équipe qui est très heureuse pour lui. Alex lui a même dit qu’elle le savait depuis quelques temps et lui a souhaité que le meilleur pour lui et Kate.

Jay a de plus en plus de mal à supporter sa vie en prison et se fait très souvent malmener et frapper par d’autres détenus malgré le fait qu’il soit « sous protection ». Erin n’a aucunes nouvelles d’Igor, elle ne sait toujours que Voight s'est occupé de lui, et continue de droguer Alex, elle veut arrêter ce qu’elle fait à sa collègue mais a peur des conséquences qu’elle pourrait subir.

Brittany est toujours dans l’équipe mais plus personne ne veut faire équipe avec elle, Erin a demandé à Voight pour faire équipe avec Alex et il a accepté.

Quant à Alex, elle essaye faire bonne figure devant tout le monde mais elle est très inquiète pour Jay ainsi que pour son frère Sergei dont elle n'a toujours aucunes nouvelles. 


Erin et Alex marchent côte à côte dans les rues de Chicago sous un soleil brûlant. 


- J’adore les jours de canicules à Chicago, tous les dingues sont de sortis. 
- Je pensais que c’était uniquement les jours de pleine lune qu’ils sortaient. 
- Aussi. 


Elles rigolent. 


- Merci d’être venue avec moi pour choisir le cadeau de mariage de Sarah et Connor. 
- Avec plaisir. Répond Erin avec un grand sourire. 
- Tu vas venir au mariage ? 
- Oui, Sarah et Connor nous ont invité avec Austin et faut aussi que j’en choisis un, j’ai toujours rien trouvé. 
- Et dire que ça fait des semaines que je suis au courant et à moins de trois semaines du mariage, j’ai toujours rien. 
- Qu’est-ce qu’on pourrait offrir à un couple qui a déjà tout ?! 
- Bonne question et si t’as la réponse, n’hésite pas à me le dire. 


Erin se met à rire suivit d’Alex. 


- Comment va Jay ? 
- Pas très bien même si en face de moi, il me montre le contraire. 
- Tu connais Jay mieux que tout le monde, il est solide. 
- Jay est plus fragile qu’il en a l’air. Il est très sensible sous sa carapace. 
- Alex, Jay sait que tu fais tout ce que tu peux pour le sortir de prison. 
- T’es allée le voir ? 
- Il refuse de nous voir… 
- Je lui dirai que tu penses à lui. 
- En tout bien tout honneur… 


Alex sourit. 


- Et toi comment tu vas ? Demande Alex. 
- Bien, pourquoi tu me demandes ça ? 
- Je trouve que t’as la tête ailleurs par moment. 
- Ma mère est de retour en ville… 
- Et c’est une bonne ou une mauvaise chose ? 
- C’est une horreur. 
- A ce point ? 
- Oh que oui. Bunny est tout sauf une mère exemplaire… Une mère tout court… 
- Elle peut pas être pire que Vladimir ?! 
- Peut-être pas mais si elle continue comme ça, elle pourrait le devenir. 


Elles marchent quelques mètres et tombent sur un marchant de hot-dog. 


- T’en veux ?! Je te l’offre. 
- Non merci, j’ai plus faim. 
- Même pas un tout petit ? 
- Non. 
- Dommage. Deux hot-dog s’il vous plait. 
- T’as encore faim après tout ce que t’as avalé ? 
- Oh que oui, je meurs de faim. Merci. Dit la russe en prenant les hot-dog. Tenez et gardez la monnaie. 
- Merci et bonne journée. 
- À vous aussi. 


Elles reprennent leur promenade. 


- Comment t’arrives à manger autant ? 
- J’ai faim. 
- Alex, tu viens de t'avaler un énorme sandwich, trois beignets et un milkshake, et t'as encore faim ? 
- Oui. 


Erin regarde Alex intensément. 


- Quoi ? 
- Tu serais pas enceinte ? 
- Qu’est-ce qui te fait dire ça ? 
- Tu passes tes journées à manger. 


Alex n’ose pas regarder Erin en face. 


- C’est ça en fait, t’es enceinte ? T’es vraiment enceinte ? Demande Erin toute joyeuse. 


Alex acquiesce d’un hochement de tête avec un petit sourire sur les lèvres. 


- C’est une superbe nouvelle Alex, félicitations. Lance Erin en la prenant dans ses bras. 
- Merci mais tu dis rien à personne. Je veux que Jay soit la première personne à qui je le dirai. 
- Tu viens de me le dire. 
- Non, je t’ai rien dit. 
- Okay, j’ai compris. Va le voir en prison pour lui dire. 
- Je préfère attendre qu’il soit à l’extérieur pour lui annoncer la bonne nouvelle. 
- Je comprends. 
- Merci Erin. 


Les deux amies continuent de marcher tout en parlant. 

La nuit est tombée sur Chicago, une bonne partie de la ville dort à point fermé. Alex est dans son lit en train de dormir profondément quand son portable sonne. Elle sursaute et regarde son réveil qui indique 3h54. Elle prend son portable et décroche. 


- Allo. 
- Allo Alex, c’est Drew. 
- Je sais, ton prénom s’affiche quand tu m’appelles. 
- Je te réveille ? 
- Non, quelle idée !!! J’étais en train de faire des claquettes dans mon salon. 
- C’est vrai ? 
- Non. Drew, il est presque quatre heure du matin, j’espère que t’as une bonne raison de me téléphoner à cette heure-ci. 
- Oui, j’en ai une très bonne. 
- Vas-y, je t’écoute. 
- Jay est un homme libre. 
- Quoi ? Demande-t-elle en ouvrant grand les yeux. Tu peux répéter ? 


Alex se redresse pour s’asseoir. 


- Le juge vient d’annuler toutes les charges contre Jay. Tous les hommes que t’es allée voir ont parlé au juge et il a décidé que les propos de Brittany étaient irrecevables. Jay est un homme libre Alex, il est libre. 
- Il sort quand ? Demain ? 
- Vu l’heure qu’il est, je dirai aujourd’hui dans la matinée. 
- Merci Drew… Merci pour lui. 
- T’as pas à me remercier, c’est grâce à toi et à ton acharnement. Je voulais t’annoncer la bonne nouvelle. 
- Ça valait le coup que tu me réveilles en pleine nuit. 
- Bonne fin de nuit Alex. 
- Bonne nuit Drew. 


Ils raccrochent en même temps et Alex repose son portable sur la table de nuit. Les larmes commencent à couler le long de ses joues mais contrairement aux derniers jours, ce sont des larmes de joie, elle est tellement contente que Jay sorte enfin de prison. Elle se rallonge, prend l’oreiller de Jay dans ses bras et essaye de retrouver le sommeil... 


diana62800  (18.05.2019 à 17:39)
Message édité : 04.01.2021 à 02:21

Jay, son sac à la main, suit le gardien devant lui qui le conduit à la sortie. Il y a environ une heure, Drew est venu lui annoncer qu’il était libre et qu’il sortait le jour même. Il passe enfin la porte et sort, la grande grille s’ouvre, il la passe et s’arrête, il pousse un grand soupir de soulagement.

En entendant la grille s’ouvrir, Alex qui est allongée depuis un long moment sur sa voiture, tourne sa tête et voit son fiancé. Un sourire se forme sur le visage des deux amoureux. 


- Et beau brun, je te dépose quelque part ? Demande-t-elle avec ironie. 
- Je te suis où tu veux ma jolie. 


Alex descend de sa voiture et avance vers Jay d’un pas rapide. Jay marche en direction de sa partenaire, il lâche son sac et prend sa fiancée dans ses bras en la serrant très fort. 


- Tu m’as tellement manqué Alex. 
- Toi aussi Jay… Toi aussi. 


Ils s’embrassent avec passion et intensité pendant un moment. 


- Je t’aime tellement Jay. 
- Pas autant que je peux t’aimer mon coeur. 
- Partons d’ici. 


Jay hoche positivement la tête. Il reprend son sac qu’il met dans le coffre, ils montent tous les deux dans la voiture et quittent les lieux. 

De retour chez eux, Alex ferme la porte avec son pied tout en embrassant Jay. Ils commencent leur séance de déshabillage... 


- Jay attend… 
- Quoi ? Demande-t-il en l’embrassant dans le cou. 
- J’ai quelque chose à te dire avant qu’on continue. 
- Je te signale que c’est toi qui m’a sauté dessus dans le couloir. 
- Je sais… Je dois te dire quelque chose… Bouges pas, je reviens. Dit-elle en se levant. 


Elle prend une boîte dans un placard et revient près de Jay. 


- Tiens, c’est pour toi. 
- Merci. Répond Jay en prenant la boîte que lui donne sa fiancée. 


Il l’ouvre, c’est un body blanc avec une inscription que Jay lit à voix haute. 


- « J’ai le meilleur des papas ». 


Jay regarde Alex avec émotion. 


- T’es enceinte ? Demande-t-il avec les yeux brillants. 


Elle hoche la tête avec beaucoup d'émotions.


- On va avoir un autre bébé ? 
- Oui Jay, on va avoir un autre bébé tous les deux. 


Il pose ses mains sur le visage d’Alex. 


- C’est une super nouvelle…. Non, c’est une nouvelle formidable Alex, une merveilleuse nouvelle… Dit-il avant de l’embrasser à nouveau. Je suis tellement heureux si tu savais… 
- Moi aussi, je le suis. Tu m’en veux pas ? 
- T’en vouloir pour quoi ? 
- Ça fait quelques temps que je le sais mais je voulais attendre que tu sois à la maison pour te l’annoncer. 
- Jamais… Jamais je pourrais t’en vouloir. 


Alex prend les mains de Jay qu’elle entrelace avec les siennes et ce dernier embrasse à nouveau la russe avec passion, ils vont dans leur chambre très heureux de se retrouver après avoir été séparé pendant des semaines... 

Allongé dans leur lit et dans les bras de l’autre, Jay et Alex savourent leur retrouvailles. Leurs vêtements recouvrent le sol de la chambre... 


- J’ai pas envie que tu quittes mes bras mais tu devrais peut-être y aller, Voight doit t’attendre. Lance Jay.
- Non, je lui ai téléphoné pour lui annoncer la bonne nouvelle et il m’a donné ma journée, Il m’a aussi dit de te dire qu’il voudrait te voir demain. 
- Pour me virer ? 
- Je pense pas, c’est plutôt pour que tu reprennes ta place dans l’unité. 
- C’est vrai ? 
- Oui, tu manques beaucoup à l’équipe. Jay, on est une famille, je te le rappelle au cas où tu l’aurais oublié. 
- Il y a eu des changements ? 
- Pas trop. Erin et moi, on fait équipe ensemble… 
- Quoi ? Mais c’est moi ton partenaire… 
- Elle le sait, rassure-toi. Répond Alex en rigolant. 
- Je vais lui dire qu’elle peut retourner… 
- Doucement Jay… Doucement… Écoute, Erin ne voulait plus faire équipe avec cette pou… Cette morue, elle a demandé à Voight si je pouvais être sa partenaire jusqu’à ton retour et il a accepté. Plus personne n’arrive à la supporter et j’arrive à peine à me contrôler quand je la vois. 
- On peut arrêter de parler d’elle ? 
- Avec grand plaisir. On a d’autres choses à faire. Dit-t-elle avant de l’embrasser sur les lèvres. 
- Je suis bien d’accord. 


Ils reprennent leur baiser mais Alex l’interrompt. 


- Oh, il y a aussi autre chose… Lance Alex en se redressant. 
- Quoi ? 
- Greg et Kate sont officiellement ensemble et ils vont avoir un bébé eux aussi. 
- Vraiment ? 
- Oui, c’est eux qui me l’ont dit. 
- C’est génial pour eux. 
- Je trouve aussi, ils se sont bien trouvé. 
- Comme nous. 
- Je suis bien d’accord. 


Jay regarde tendrement sa fiancée. 


- Merci… Merci Alex. 
- Pourquoi ? 
- Pour m’avoir soutenu et de pas m’avoir abandonné quand j’y croyais plus. 
- Faut que je t’avoue que j’ai baissé des bras… Je te rassure, ça n’a duré qu’une minute ou deux mais j’ai failli laisser tomber notre histoire… Je voulais plus me battre pour nous, je suis désolée Jay… Je suis… 
- T’as pas à t’excuser Alex, c’est moi qui t’ai éloigné de moi et qui est mis des barrières… J’ai été lâche sur ce coup… 
- Quoi ? Non. Non Jay, t’étais perdu, tu savais pas quoi faire et comme tu m’as dit, tu pensais que c’était ce qui été le mieux pour moi mais on s’est retrouvé et on est ensemble et personne, tu m’entends, personne n’arrivera à nous séparer. 


Alex prend le visage de Jay dans ses mains et plonge ses yeux dans ceux du détective. 


- Je t’aime Jay, je t’aime comme j’ai jamais aimé quelqu’un, tu es tout pour moi. 
- Si tu savais à quel point je t’aime mon cœur, à quel point tu es tellement importante pour moi, j’aurai jamais pensé que je rencontrerai une femme aussi formidable et incroyable que toi. 


Jay l’embrasse amoureusement et Alex approfondi le baiser. 


- Tu es prêt pour un quatrième round ? 
- Je risque de faire mal à notre bébé avec tous ces… ?! 
- Jay, tu es très doux et très tendre avec moi alors non, notre bébé risque rien. 
- Je te fais confiance. 
- Tu peux. 


Jay s’allonge sur Alex qui l’entoure de ses bras et s’embrassent avec passion… 

Alex et Jay sont dans un box aux urgences de l’hôpital. 


- Détend-toi. Dit Alex en voyant Jay faire les cent pas. 
- Il en met du temps. 
- Will va arriver. 


Will entre dans la pièce. 


- Tu vois, je te l’avais dit qu’il allait arriver. 


Will prend son frère dans ses bras et le sert très fort. 


- J’ai pas voulu y croire quand Alex m’a annoncé la bonne nouvelle. 
- Je dis pas que des âneries. 
- C’est rassurant. Qu’est-ce que vous faîte ici tous les deux ? 
- Je… 
- Elle est enceinte. Avoue Jay en coupant la parole d'Alex. 
- Quo… ? Félicitation à vous deux. 


Will prend couple dans ses bras. 


- Merci Will. Répondent en même temps les deux détectives. 
- Si on est venu, c’est pour que tu me fasses une écho. 
- Tu l’as toujours pas fait ? 
- Non. Je sais, c’est pas raisonnable mais j’attendais que Jay soit là pour ça. 
- Je comprends. Installe-toi. 


Alex prend place sur le lit. 


- Je vais devoir te faire une prise de sang, c’est la procédure. 
- Aucun problème. 


Will relève le maillot d’Alex. 


- Le gel est un peu froid. 


Alex a un frison au contact du gel. 


- Enlève le un peu. 


Will place la sonde sur le ventre d’Alex et le cœur du bébé se fait entendre. Les futurs parents sont aux anges. 


- Bonne nouvelle Alex, tu es enceinte… 


Le trio rie. 


- … Et tu l’es de deux mois, un peu plus de deux mois. 
- Un peu avant que je me retrouve enfermé. 


Alex acquiesce et Jay l'embrasse tendrement. 


- Dis-moi, pourquoi t’es pas allée voir ton gynéco pour ça ? 
- Il est parti en vacances et il revient pas avant le mois prochain. Et je te fais confiance… 
- Okay. 


Will leur donne une photo. 


- La première photo de votre bébé. 
- Et de ta nièce ou de ton neveu. Lance Jay souriant. 
- Alex, je vais envoyer April pour qu’elle te fasse la prise de sang et je reviendrai avec tes résultats. 
- On bouge pas. 


Will sort et les deux amoureux restent tranquillement dans la pièce à se sourire, à s’embrasser et à parler...


diana62800  (26.05.2019 à 23:59)
Message édité : 04.01.2021 à 03:08

April approche de Will. 


- Will, les résultats d’Alex viennent d’arriver, tu devrais les regarder. 
- Elle est enceinte, je vois pas où est le problème. 
- Il y a autre chose. 


April lui donne la tablette qu’elle a dans les mains et Will regarde les résultats. 


- Il y a sûrement une erreur ? 
- Non, ils ont refait les tests trois fois pour en être sûr. 
- Merci April. 


April s’éloigne et Will va voir les futurs parents. 


- … Il faudrait qu’on y aille un de ces jours, c’est une chose à faire au-moins une fois dans sa vie. 
- J’ai pas envie de me retrouver avec une intoxication alimentaire. On sait jamais ce qu’ils servent… 
- Fait-le… Pour moi. Dit Jay avec son sourire qui la fait toujours craquer. 
- Okay, on ira. 
- T’es la meilleure. 
- Parce que je cède à tout. 


Jay l’embrasse tendrement, Will entre et ferme la porte derrière lui. 


- Désolé de vous interrompre, Alex, j’ai tes résultats. 
- Oh non, ils sont si mauvais que ça. Dit-elle en voyant le visage fermé de Will. Écoute Will, je sais que je dois faire attention à mon taux de sucre mais j’ai craqué et… T’as raison, j’ai aucunes excuses… 
- C’est pas ça. 
- C’est quoi alors ? 
- Will qu’est-ce qui se passe ? Demande Jay très inquiet. 


Jay s’assoit à côté d’Alex et lui prend la main. 


- Okay Alex, je vais être très direct avec toi. 
- D’accord, je t’écoute. 
- Depuis quand tu te drogues ? 
- Excuse-moi !!!! Quoi ? Demande-t-elle en écarquillant les yeux. 
- Depuis combien de temps tu te drogues ? 
- Jamais. Will, je me drogue pas, je touche pas à ça. 
- Tes analyses montent le contraire. 
- Et bien, il doit y avoir une erreur. 
- Non, il y a pas d’erreur et ta consommation de Fentanyl remonte à plusieurs semaines, peut-être des mois. 
- Du Fentanyl ? 
- Oui, les analyses ne mentent pas. 
- Moi non plus Will. Je te dis que c’est pas possible, on a dû passer des tests anti-drogue, les miens sont revenus négatifs. Je me drogues pas. 
- C’est possible que quelqu’un lui est fait prendre du Fentanyl à son insu ? Demande Jay. 
- Oui mais il faudrait que la personne en question lui en donne tous les jours en petite quantité. Et toi Alex, tu vas en cure et dès ce soir. 
- Non !!! Non !!! Non, j’ai rien à faire là-bas. J'irai pas !!! 
- Alex, je crois que tu réalises pas la situation, vu la quantité dans ton organisme, tu es accro. 
- Et moi, je te dis que non. 


Elle se tourne vers Jay. 


- Jay, il faut que tu me crois, je me drogue pas… Je me drogue pas… 
- Je te crois. 


Jay prend sa fiancée dans ses bras et lui montrer son soutien. 


- Je vais vous laisser quelques minutes. Je vais appeler les centres de désintoxication pour voir s’ils ont une place pour toi. 


Will sort. 


- Jay, j’ai pas besoin d’aller là-bas, je suis pas Erica, je suis pas une droguée. Dit-elle en larme. 
- Alex, t’as pas besoin de me convaincre, je te crois, je te connais. 
- Je sais pas qui a pu faire ça. 
- On va trouver et je serai là pour toi mais Will a raison. 
- Quoi ? Demande Alex étonnée. 
- Il avait l’air très inquiet pour toi et faut pas oublier que tu es née avec le syndrome du bébé drogué et alcoolique. 
- Je sais Jay, je sais, c’est pas la peine de me le rappeler mais je suis pas comme ma mère. Je ferai jamais rien qui pourrait mettre la vie et la santé de notre bébé en danger. 
- Je sais. Tu te souviens du jour où tu as passé tes nerfs sur moi sans aucune raison au bureau ? 
- Oui et ? 
- On connait la cause maintenant. 
- Attend, alors pour toi j’étais dans cet état parce que j’étais en manque, c’est ça que t’essayes de me dire ? 
- Oui. 
- C’est pas possible. Dit-elle en se levant. C'est pas possible. 


Elle fait quelques pas. 


- Alex, j’ai pas envie de te perdre, tu m’entends ? 


Jay se lève à son tour. 


- J’ai vraiment pas envie de te perdre encore une fois. 
- Moi non plus j’ai pas envie de te perdre. 
- Tu vas aller te faire soigner et pendant que tu seras là-bas, je vais trouver qui t’a fait ça. 
- Jay !!! Lâche-t-elle en pleurant. 
- Je t’aime Alex… Dit-t-il en prenant le visage de la jeune femme entre ses mains. Je t’aime plus que tout et je suis là… T’es pas toute seule… Je suis près de toi mon cœur… Je suis là… Je vais pas te laisser affronter ça toute seule… 


Alex se laisse tomber par terre et continue de pleurer à chaudes larmes. Jay la prend dans ses bras et Alex se blotti contre son fiancé. 


- Je suis là… Je suis là… Je suis là… Murmure Jay calmement pour la rassurer de sa présence. 


Après un moment, la détective a réussi à se calmer et à arrêter de pleurer.

Alex est assise sur le bord du lit et Jay est installé juste en face d’elle. Will revient. 


- J’ai trouvé un centre qui accepte de te prendre dès ce soir. 
- Pour combien de temps ? 
- Ça je sais pas. Chaque cas est unique mais c’est minimum un mois. 
- Et pour mon bébé ? 
- Je les ai prévenu, ils vont bien s’occuper de vous deux. 
- C’est où ? 
- C’est le « Haymarket Center », c’est un des meilleurs. 
- Super !!! Répond Alex sans grande conviction. 
- Tout va très bien se passer. 
- Jay et moi, on est venu ici pour que je passe une échographie, pas pour qu’on m’envoie dans un centre de désintoxication pour drogué. 
- Y a pas que des drogués là-bas. 
- Alors tu me prends pour une droguée ? 
- J’ai pas dit ça. 
- T’as pas besoin de le dire Will, il suffit de voir ta façon de me regarder depuis que tu as eu mes résultats. 
- Alex, je… 
- Sors. Non, tu sais quoi ? Reste ici, c’est moi qui part. 


Elle prend son sac. 


- Jay, je t’attends dans la voiture. 


Elle quitte l’hôpital. 


- Je voulais pas dire qu’elle… 
- Mais c’est tout comme… Will, toi et moi, on connait Alex depuis des années, elle est incapable de faire ça. 
- Je le sais mais ses analyses montrent le contraire. Jay, tu sais comme moi qu’Alex a un risque de… De… 
- De quoi ? Qu’elle finisse comme Erica ? Ça n’arrivera pas, je ferai tout ce que je peux pour ça. 


Jay se dirige vers la porte. 


- Jay te fâche pas. 
- Je suis pas fâché, je suis déçu. 
- Je voulais pas dire qu’elle… Je suis désolé Jay. 
- C’est pas à moi qu’il faut le dire. 
- N’oublie pas de déposer Alex au centre. 


Jay ne répond pas et part rejoindre Alex qui l’attend dans la voiture. 


diana62800  (01.06.2019 à 12:55)
Message édité : 04.01.2021 à 03:44

Jay se gare devant le centre de désintoxication. Alex est assise sur le siège passager avec son sac sur ses genoux. Elle a les poignets dans ses mains et les serre très fort, Jay le remarque. 


- Ça va aller mon cœur. Dit Jay pour l’encourager. Ça va aller. 
- Jay, j’ai rien à faire ici… On devrait pas être ici… 


Jay descend et fait le tour de sa voiture pour ouvrir la portière de sa fiancée. Alex sort à son tour. 


- Je sais mais c’est pour ton bien. 


Ils font quelques pas et se retrouvent devant la porte. 


- Non, je veux pas y aller… Jay, je veux pas aller dans ce centre… Ramène-moi à la maison… Ramène-moi s’il te plait… Jay s’il te plait, ramène-moi à la maison… Dit Alex en pleure. 
- Alex, j’aimerai tellement qu’on rentre à la maison tous les deux mais tu peux pas. Je t’aime et je veux que tu ailles mieux. 


Il la prend dans ses bras. 


- Tu te souviens de ce que tu m’as dit quand j’étais en prison. 


Elle hoche la tête et s’écarte légèrement de Jay. 


- Tu es ma partenaire Alex et je suis le tient… Et peu importe les problèmes qu’on peut avoir, on les affrontera ensemble comme on a toujours fait. 


Elle émet un faible sourire. 


- La journée avait tellement bien commencé et ce soir, on se retrouve ici… Dit-elle en regardant le centre. 
- Mais tu vas pas y rester, d’accord ?! Alex écoute-moi… 


Jay place ses mains sur les joues de sa partenaire qui est toujours en larmes. 


- C’est dure pour toi mais t’es pas toute seule. Je viendrai te voir aussi souvent que possible et tu pourras toujours compter sur moi. 
- Je suis pas une… 
- Je le sais Alex, je te connais mais pense à toi et à notre bébé. Je veux pas qu’ils vous arrivent quelque chose, à aucun de vous deux. 


Jay pose sa main sur le ventre d’Alex. 


- Je l’aime déjà ce mini nous, c’est pour ça qu’il faut que t’ailles te faire soigner parce que je sais que tu veux ce qu’il y a de mieux pour lui. 
- Bien-sûr que c’est ce que je veux Jay mais j’aurai jamais cru, qu’un jour, je me retrouverai dans un endroit pareil. Il faut que tu saches que je… 
- Tu n’as pas besoin de le dire. 


Jay l’embrasse avec tout l’amour qu’il a pour elle et la serre très fort dans ses bras, Alex ressert son étreinte. 


- Prend bien soin de Brooklyn et explique-lui bien que je l’abandonne pas. 
- Promis. 


Alex est toujours en larme tandis que Jay les retient. 


- S’il te plait, ne dit rien aux autres sur l’endroit où je suis. Invente ce que tu veux mais leur dit rien. Tu peux le dire à Greg et à Voight mais pas aux autres. 
- Je te le promets. 


Alex enlève sa bague et la met dans la main de Jay. 


- Tu me la rendras quand je sortirai. 
- Non, garde-la, c’est la tienne. 
- Je préfère que tu l’es, ça sera ma deuxième motivation. 
- Quelle est la première ? 
- Vous deux. Avoue Alex en posant une main sur son ventre et une autre sur le visage de Jay. 


Alex l’embrasse et se dirige vers le centre. Elle fait quelques pas mais s’arrête et lâche son sac à ses pieds. Elle fait demi-tour et se jette, en pleure, dans les bras de Jay. 


- Ça va aller… Ça va aller mon cœur… Ça va aller… T’es une femme forte, incroyable et très courageuse qui surmonte tout, tu vas arriver à surmonter ce problème Alex. J’en suis sûr… 
- Jay, je veux pas y aller… 
- Je sais… Je sais mon cœur. 
- Je t’aime Jay. 
- Je t’aime aussi Alex. 


Ils s’embrassent une dernière fois avec passion. Elle quitte à regret les bras de son lieutenant préféré et entre dans le centre. 


- Bonsoir, je suis Alexandra Valanka. Dit-elle à la personne qui est à l’accueil. 


Une femme approche. 


- Bonsoir Alexandra, je suis… 
- Appelez-moi Alex. 
- D’accord. Je suis Alice Miller, c’est moi qui vais m’occuper de toi. Tout le monde se tutoie ici. 
- Okay. 
- Suis-moi, je vais t’accompagner à ta chambre. 
- Écoute, je sais que tout le monde doit te dire ça mais j’ai rien à faire ici, je suis pas une droguée et je me drogue pas. 
- Effectivement, j’entends ça tous les jours. Will m’a expliqué ta situation et je te rassure, tu n’es pas la première femme enceinte qui entre dans ce centre. 
- C’est très rassurant. Lance Alex dépitée. 


Alice ouvre une porte. 


- C’est ici, voilà ta chambre pour les prochaines semaines. 
- Merci mais… Non, rien. 
- Il faut que tu saches que les nouveaux arrivants n’ont pas droit aux visites pendant les deux premières semaines. Tu as quelqu’un ? 
- Oui, mon fiancé s’appelle Jay. 
- J’ai hâte de faire sa connaissance. Tiens, ce sont les papiers que tu dois remplir. Dit Alice en donnant plusieurs documents à la détective. 
- Merci. Répond Alex en les prenant. 
- Tu peux me les rendre demain… Juste une chose, tu suis un traitement ? 
- Je suis diabétique. 
- Quel type ? 
- Type 1. 
- Okay, c’est pour le traitement que tu vas suivre ici. 


Alex répond par un hochement de tête. 


- Alex, tout va bien se passer. 


Alex ne répond pas et détourne la tête. 


- Comme tu veux, je vais te laisser t’installer. Je viendrais te chercher demain matin à 8 heure pour te présenter aux autres pensionnaires et à l’équipe du centre. 


Alice quitte la chambre, ferme la porte derrière elle et laisse Alex seule.

La russe pose son sac sur le lit, l’ouvre et y en sort un cadre avec une photo de Jay et elle à l’intérieur. Elle sert le cadre contre sa poitrine, s’allonge sur le lit et éclate en sanglot... 


Jay regarde sa bien-aimée entrer dans le centre et retourne à sa voiture. Ses larmes coulent le long de ses joues, il laisse sa peine et sa tristesse sortir, et rentre chez lui.

Arrivé dans le parking de son immeuble, il se gare et rentre chez lui. Il prend ses clefs dans sa poche et aperçoit Erin qui frappe à la porte. 


- Erin ? Qu’est-ce que tu fais ici à cette heure ? 
- J’ai dit à Alex que je ramènerai Brooklyn quand elle est venue me le déposer ce matin. 
- Merci de l’avoir ramené. 
- De rien Jay. 


Elle le prend dans ses bras. 


- Je suis tellement contente de te revoir, tu nous manques beaucoup. 
- Vous aussi. 
- Comment tu vas ? 
- Ça peut aller. 
- Tu vas revenir travailler aux Renseignements avec nous ? 
- À moins que Voight me vire, oui, je vais revenir et travailler en duo avec Alex. Elle m’a dit que vous étiez partenaire toutes les deux. 
- Oui, le temps de ton absence et que Voight me trouve un nouveau ou une nouvelle partenaire. 
- Tant mieux parce qu’Alex est ma partenaire. Lance-t-il sur un ton agressif et sec en appuyant sur les quatre derniers mots. 
- Je le sais Jay. 


Elle regarde derrière Jay. 


- Où est Alex ? 
- Elle a dû s’absenter pour quelques temps. 
- Combien de temps ? 
- J’en sais rien. 
- Et où est-elle si c’est pas indiscret ? 
- T’es venue ici pour me faire passer un interrogatoire ? Demande Jay très sèchement. 
- Jay, est-ce que tout va bien ? 
- Oui, très bien. Ment-il. T’as autre chose à me dire ? 
- Oui mais ça peut attendre demain. 


Il ouvre la porte, Brooklyn entre. 


- Bonne nuit Erin. 
- Bonne nuit à… 


Jay lui claque la porte au nez. 


- … Toi aussi Jay. 


Elle rentre chez elle. Jay pose ses clefs sur l’îlot de la cuisine et s’accroupi. 


- Brooklyn, vient mon pote, il faut que je te dise quelque chose d’important. 


Brooklyn s’assoit en face de Jay. 


- Alex n’est pas là et elle ne reviendra pas pour l’instant parce qu’elle est obligée de s’absenter pendant quelques temps mais elle pense très fort à toi. Elle t’aime, elle nous aime énormément tous les deux. Dit Jay en larme. 


Brooklyn, qu’on peut entendre pleurer se colle à Jay, le détective le prend dans ses bras et le serre très fort.


diana62800  (08.06.2019 à 14:18)
Message édité : 04.01.2021 à 04:04

Jay sort de sa voiture et fait descendre Brooklyn. Ils entrent tous les deux par l’arrière du bâtiment et montent directement à l’étage. L’équipe est déjà arrivée et chacun prend Jay dans ses bras à l’exception de Brittany que le détective fusil du regard. 


- On est tous très heureux que tu sois de retour. 
- Moi aussi, vous m’avez tous manqué… Enfin, presque tous. 
- Où est Alex ? Demande Adam. 
- Elle a dû s’absenter quelques temps pour… Pour raison personnelle.
- Quelle raison personnelle Jay ? Demande Brittany avec sarcasme. 
- Où est Voight ? Demande Jay en faisant comme s'il avait pas entendu Brittany. 
- Il va arriver. 
- Okay. 
- Jay, je t'ai posé une question et j'attends une réponse. 
- J'ai rien à te dire. 
- Elle a trouvé un type mieux que toi, je la comprends. Qui voudrait d'un homme comme toi ?! 
- Je vais me la faire. Lance Erin. 
- Erin, non !!! Crie Adam. 
- Il a raison, elle en vaut pas la peine. Avoue Kim. 


Jay demande à Mouse de le suivre dans la salle de pause. 


- Qu’est-ce qu’il y a ? 
- C’est Alex. Répond Jay au bord des larmes. 
- Quoi ? Elle va bien ? Il lui est arrivé quelque chose ? Jay !!! 
- Hier, elle m’a annoncé qu’elle est enceinte… 
- Jay mais c’est génial, félicitations à tous les deux… Je sais à quel point vous voulez d’autres enfants. 
- Merci mais attend, j’ai pas fini… Après cette nouvelle et nos retrouvailles bien chaleureuses… 
- Ça, j’en doute pas. 
- On est allé à l’hôpital pour qu’elle passe une écho et on lui a fait une prise de sang… 
- Et ? 
- Will est revenu avec ses résultats… 
- Ils sont mauvais ? 


Jay ne répond pas. 


- Dis-moi qu’Alex va bien Jay. 
- Je peux pas. 
- Jay, t’as l’intention de faire durer de suspense ou quoi ? 
- Non. Les résultats ont montré qu’Alex est accro au Fentanyl. 
- Quoi ? Demande Mouse surpris en écarquillant les yeux. 
- Je l’ai déposé hier soir dans un centre. 
- J’ai du mal à y croire. Jay, c’est d’Alex dont tu parles, celle qui lit plusieurs fois la notice quand elle prend de l’aspirine. 
- Je sais Greg, je sais… mais c’est la vérité. 


Il fait quelques pas et regarde par la fenêtre. 


- Ça me rend malade d’avoir dû la laisser là-bas. J’ai l’impression de l’abandonner encore une fois. 
- Dis pas ça. 
- C’est ce que je ressens. Elle me suppliait de la ramener à la maison, elle... 
- Alex est très forte et courageuse, elle va y arriver.
- C'est ce que je lui ai dit. 
- Et elle sait que t'es là. 
- Bien sûr. 
- Je connais pas d’autres couples qui soient aussi solide que le votre. 


Jay sourit. 


- Si je peux faire quoi que ce soit, n’hésite pas à me le demander. 
- Merci Greg. Il y a bien une chose. 
- C’est quoi ? 
- Tu pourrais m’aider à trouver qui à droguer Alex ? 
- Bien sûr. 


Greg prend Jay dans ses bras pour lui montrer son soutien. Jay retient ses larmes malgré ses yeux rouges. Mouse s’écarte de son meilleur ami. 


- Hé, tu vas pas craquer maintenant ?! 
- On s’est à peine retrouver avec Alex qu’on est de nouveau séparé. 
- Tu sais que tu peux compter sur moi ? 


Jay hoche la tête. 


- Garde pour toi ce que je viens de te dire. Alex veut que personne sache où elle est, à l’exception de toi, moi et Voight. 
- Okay, je dirai rien à personne. 


Le silence se fait entendre pendant plusieurs secondes. 


- Merci Greg. 
- Pourquoi ? 
- Pour avoir veillé sur Alex, je sais que tu l’as aidé à garder la tête hors de l’eau. 
- J’ai essayé de faire de mon mieux. 
- Je te remercie. 
- Y a pas quoi Jay et t’as pas à me remercier… Oh et tu veux entendre des bonnes nouvelles. 
- Oui, j'en ai besoin en ce moment. 
- Kate et moi, c’est officiel et elle est enceinte. 


Jay a le sourire aux lèvres. 


- T’étais déjà au courant ? 
- Oui, je le suis depuis hier. 
- Comment tu… ? Alex te l’a dit ?! 
- On se dit tout tous les deux. 
- Et je suis un homme libre. 
- Quoi ? Mais je croyais que Kate et toi… Tu viens de dire… 
- Je veux dire que je suis enfin divorcé de cette sorcière de Caroline. 
- Enfin, c’est le mot. Je suis très content pour toi et pour vous deux. C’est sincère Greg. 
- C’est gentil. 


Ils se font une accolade et la porte s’ouvre, c’est Kim qui passe sa tête dans l’encadrement de la porte. 


- Désolée de vous déranger dans vos retrouvailles. Jay, Voight veut te voir dans son bureau et tout de suite. 
- J’arrive. 
- Okay. 


Elle s’éloigne et ferme la porte derrière elle. 


- Et ne t’inquiète pas pour Alex, elle est forte et courageuse, elle va s’en sortir… Comme toujours. 
- J’espère. 
- Mais oui, elle arrive à tenir tête à son père et je peux te dire qu’il faut des nerfs solides et d’aciers pour ça, elle va y arriver… Tu lui passeras le bonjour de ma part quand t’iras la voir. 
- Sans problème mais ça sera pas pour tout de suite. Les nouveaux venus n’ont pas le droit aux visites pendant les deux premières semaines. Elle m’a téléphoné ce matin pour me le dire et j’ai senti à sa voix que c’est dure pour elle. 
- Mais t’es là et ça, elle le sait. 
- Comment elle a fait pour tenir le coup pendant mon séjour derrière les barreaux ? 
- Elle s’est accrochée comme elle pouvait. À certains moments, c’était très dure mais elle savait qu’elle te reverrait à ta sortie. Je vais te dire ce que je disais à Alex quand je voyais qu’elle allait craquer : « C’est qu’un mauvais moment à passer mais tu verras qu’un jour, tu pourras voir la lumière au bout du tunnel et les épreuves que tu es en train de vivre, te rendrons encore plus forte ». Et c’est la même chose pour toi Jay. 
- J’ai l’impression que… 


La porte s’ouvre à nouveau. 


- Je suis désolée de vous interrompre encore une fois mais Voight veut te voir immédiatement dans son bureau Jay. Lance Kim. 
- Vas-y, on finira cette conversation plus tard. 
- Merci Greg. 


Jay sort et va directement dans le bureau de son patron. 


- Ferme la porte. 


Jay s’exécute. Voight ouvre un de ses tiroirs et y en sort une plaque et une arme qu’il pose sur son bureau. 


- Qu’est-ce que c’est ? 
- Je crois que cette plaque et cette arme sont à toi. Bon retour parmi nous Jay. Lance Voight en souriant. 
- Je sais pas quoi dire, à part merci. 
- Tu fais partie de l’équipe et on forme tous une famille... Enfin presque tous. 


Jay lui sourit. 


- Il y a quelque chose que tu dois savoir, c’est à propos d’Alex. 
- Je t’écoute. Dit Voight en montrant la chaise en face de son bureau et en s’installant sur la sienne. 
- Alex m’a annoncé qu’elle est enceinte et elle voulait attendre que je sors pour aller faire ça première échographie. On lui a fait une prise de sang mais les résultats ont montré qu’elle a du Fentanyl dans l’organisme… 


Voight l’écoute avec attention et sans l’interrompre. 


- …Will nous a dit qu’avec tout ce qu’elle a, elle est accro mais je te jure sur ma vie que c’est pas une droguée. 
- Ne t’inquiète pas, je te crois, moi aussi, je connais ma nièce. Elle est où ? 
- Je l’ai déposé au Haymarket Center hier soir. Elle souhaite que personne, à l’exception de toi, Greg et moi, on sache où elle est en ce moment. 
- Je comprends. J’irai la voir. 
- Elle a pas le droit aux visites pendant les deux prochaines semaines. 
- Message reçu. Tu feras à nouveau équipe avec Erin jusqu’au retour d’Alex. 
- Okay. Répond Jay en soufflant. 
- Je sais que ça t'enchante pas. 
- Pas du tout. 
- C'est soit Erin, soit Brittany, à toi de choisir. 
- Je ferai équipe avec Erin. 
- J'en était sûr et ne t'inquiète pas pour Alex, je suis sûr que tout va bien se passer. 
- Tu me demandes pas comment elle a pu se retrouver avec autant de drogues dans son organisme ? 
- Je vais lui demander quand je la verrai. J’en parlerai avec elle et uniquement avec elle. 


Voight fait glisser, avec sa main, la plaque et l’arme de Jay vers le détective. 


- Bon retour dans l’équipe Jay. 
- Merci patron. Lance Jay en prenant sa plaque et son arme qu’il met à sa ceinture. Content d’être de retour. 


Les deux hommes font une poignée de main. Jay sort de bureau pour aller rejoindre les autres et discuter longuement avec eux.


diana62800  (15.06.2019 à 12:57)
Message édité : 04.01.2021 à 21:48

Alex est assise sur un fauteuil avec une femme qui la regarde, cette dernière a un bloc-notes et un stylo dans les mains. 


- Arrête de me regarder comme ça. 
- Alexandra, ça fait exactement 14 jours que tu es arrivée et tu es toujours silencieuse pendant nos séances. 
- Parce que j’ai rien à dire. 
- Tu connais les règles ? 


Alex hoche la tête. 


- Fait un effort, si non, tes visites seront reportés d’une semaine. 
- Tu peux pas faire ça ? 
- Si je peux et je le ferai si tu y mets pas un peu du tiens. J’ai pas envie que tes proches, qui viendront, soient déçu de pas te voir. 


La détective reste silencieuse pendant plusieurs secondes. 


- D'accord Sheila t’as gagné. De quoi veux-tu que je te parle ? 
- De ce que tu veux. Pourquoi pas de tes parents pour commencer ? 
- Malgré que j’aime énormément ma mère, je préfère éviter. 
- Pourquoi ? 
- Ma mère était une droguée et une alcoolique qui a fini dans une maison de repos à cause de son Alzheimer et qui s'est jamais occupé de ses enfants. 
- Je comprends et ton père ? 
- C'est pas mon père, c'est seulement le type qui a mis ma mère enceinte. Vladimir !!! Le grand Vladimir comme il aime dire par moment, c’est un menteur, un égoïste, un enfoiré et un manipulateur qui croit que tous ses enfants sont sa propriété, sans oublier que c’est aussi un meurtrier par procuration. 
- T’es un peu dure avec ton père ? 
- Vladimir n’est pas mon père, c’est seulement mon géniteur, je vais pas le répéter à chaque fois. 
- Il a sûrement des bons côtés et t’as certainement de bons souvenirs avec lui ? 
- Alors pour ses bons côtés, s’il en a, faut vraiment creuser pour les trouver et est-ce que j’ai de bons souvenirs avec Vladimir ? Ah oui, j’en ai un. 
- Tu vois, je savais que tu en avais. 
- C’est le jour où il m’a frappé alors que je venais de lui dire que j’étais enceinte, j’ai pris mes affaires et je suis partie de sa prison dorée, je venais d'avoir à peine seize ans à l’époque. Tu comprends pour quelle raison je ne veux pas parler d'eux ?! 


Sheila acquiesce d’un hochement de tête. 


- D’accord, je n’aborderai plus tes parents. 
- Je te remercie. 
- Tu as des frères et sœurs ? 
- Oui, beaucoup dont la plupart me déteste. 
- On va changer de sujet et mettre la famille de côté. Tu aimes ton travail ? 
- J’aime énormément mon travail. 
- Et qu’est-qui t’as poussé ou donné envie de faire ce métier ? 
- Je suis flic et maître-chien. C’est grâce ou à cause de ma meilleure amie, elle s’appelait Veronica, je devais avoir dix ou onze ans quand on s'est rencontré. Elle a été assassiné quand elle avait 18 ans. Tout le monde pense qu’elle s’est suicidée mais j’y ai jamais cru. Le jour de son enterrement, je lui ai promis que je deviendrai flic et que je découvrirai qui lui a fait ça, ça prendra le temps qu’il faut mais je finirai par découvrir la vérité sur son meurtre. 


Sheila note tout ce qu’Alex dit sur son bloc-notes. 


- J’ai une vie très joyeuse, tu trouves pas ? Lance Alex avec ironie. 
- On a tous des passages à vide au cours de notre vie. 
- Dans mon cas, ce sont des gros passages qui dures. 
- Tu m’as dit que tu étais enceinte à seize ans ?! 
- Et ? 
- Tu veux en parler ? 
- Pas vraiment mais j’ai pas le choix. J’ai eu une fille, elle s’appelait Cassandra, elle est née le 17 août 2001, elle était magnifique, la prunelle de mes yeux et le portrait craché de son père. Je l’ai eu quand j’étais au lycée mais elle… Elle… Elle est… Elle est morte à l’âge de cinq ans. 
- Alexandra, je suis navrée. 
- Fais pas ça, s’il te plait. 
- Qu’est-ce qui s’est passé ? 
- Un enfo… Je vais rester polie… Un type lui a roulé dessus. 
- Tu as eu beaucoup de moments difficiles dans ta vie… 


Alex acquiesce positivement. 


- … Mais tu as quand même vécu des moments joyeux ? 
- Oui et un en particulier si je mets de côté la naissance de ma fille. 
- C’est quoi ? 
- Ma rencontre avec Jay. 
- Qui est Jay ? 
- Alice t’a rien dit sur moi ? 
- Non. Je préfère en apprendre sur toi quand tu me parles en séance et je viens d’en apprendre plus sur toi en vingt minutes quand deux semaines. 


Alex sourit. 


- Tu devrais sourire plus souvent, tu as un très beau sourire. 
- Merci. 
- Parle-moi de ce Jay. 
- Jay est une des plus belle personnes que j’ai jamais rencontré dans ma vie, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur 


Flashback (Janvier 1994).


Au Lac Michigan, plusieurs enfants, avec leurs parents, sont présents pour fêter l’anniversaire de l’un d’entre d’eux. Jay et Mouse font partis de ces enfants. 

Alex arrive avec son frère aîné qui a une quinzaine d’années environ. 


- Stanislav, c’était une mauvaise idée. 
- À non, tu vas pas recommencer. 
- Papa a raison Stan, je… 
- Alex, je vais te donner un conseil qui pourra t’aider à l’avenir, n’écoute pas les conseils de Vlad, ne l’écoute jamais. 
- Pourquoi ? 
- Tu comprendras dans quelques années mais fais ce que toi, tu veux et pas ce qu’il aura décidé pour toi. 
- D'accord.


Alex et Stan arrivent près du groupe d’enfants. 


- Attend-moi, j’en ai pas pour longtemps. 
- D’accord. Répond Alex d’une petite voix. 


Alex s’assoit sur un des rochers près d’elle et Stan s’éloigne pour revenir quelques minutes plus tard. 


- C’est bon, tout est réglé. Je viendrai te chercher vers vingt heure. 
- Mais je connais personne Stan. 
- C’est pour ça que tu es ici. Alex, tu as demandé à changer d’école parce que t’en avais marre de te faire harceler et aujourd’hui, tu va faire la connaissance de tes nouveaux camarades de classe. Dis-toi que c’est la rentrée des classes. 
- La rentrée des classes au... Au mois de Janvier ? Demande-t-elle en se levant. 
- Oui. Alex, t’es une personne extraordinaire, faut seulement que t’es confiance en toi. 
- Je sais Stan, t’arrêtes pas de le répéter tous les jours mais c'est pas facile pour moi. 
- Et compte sur moi pour continuer à te le dire. 


Alex prend son frère dans ses petits bras. 


- Merci Stan. 
- Je suis ton grand frère, je suis là pour ça et je veillerai toujours sur toi petite soeur. À ce soir. 
- À ce soir. Dit-elle en le regardant partir. 


Stan s’éloigne, remonte dans sa voiture et quitte les lieux. Plusieurs parents s’approchent de la petite fille et se présentent, puis vient le tour de la mère de Jay. 


- Et moi, c’est Ellen Halstead. J’ai deux garçons dont un de ton âge. Il doit être en train de jouer. 
- Bonjour à tous. Répond timidement Alex. 


Assise sur un des rochers qui longe le lac, Alex est importunée par un groupe de garçon. 


- Laissez-moi. 
- Quelles sont belles tes nattes… 
- Oh regardez, elle rougie… 
- Arrêtez. Laissez-moi tranquille. 


Ils continuent encore et encore et encore et encore… 


- Laissez-la tranquille. Lance Jay qui arrive avec Mouse. 
- On voulez pas qu’elle soit toute seule. 
- T’as pas compris on dirait. 
- T’as un problème Halstead ? 
- Oui, c’est toi mon problème Miller. Répond Jay en poussant très fort le garçon qui embête Alex. 


Il se relève. 


- Maintenant, tu dégages et tu la laisses tranquille. Dit Jay très menaçant. 


Il s’éloigne avec ses copains. 


- Fait pas attention à eux, c’est que des crétins. Avoue Jay
- Merci. 
- De rien, c'est un plaisir pour moi de remettre cet abruti à sa place. Je m’appelle Jay Halstead, t’as du rencontrer ma mère quand t’es arrivée et lui c’est Greg Gerwitz, mon meilleur ami. 
- Moi, c’est... C'est... C'est Alexandra Valanka. Dit-elle d’une petite voix. Mais tout le monde m'appelle... M'appelle Alex. 
- Ah, c’est toi la nouvelle qui sera dans notre classe lundi ? Demande Greg.
- Oui, mon frère m’a dit que se serait génial… Enfin, je veux dire que… Que ça serait une... Une bonne idée que je vienne ici pour… Pour... Pour voir… Pour rencontrer tout le monde. Dit-elle en bafouillant. 
- On va pas te faire de mal. 
- Je... Je... Ça m'arrive souvent de bafouiller quand... Quand je suis devant des... Des personnes que je connais pas. 


Jay et Alex se regardent tendrement. 


- Je suis très content de te rencontrer Alex.
- Moi aussi Jay.


Ils se sourient.


- Viens avec nous, on va te dire tout ce qu’il faut savoir sur notre école. 
- Et des crétins à éviter. 
- C’est gentil… Répond la jeune russe en souriant timidement à Jay. 


Le trio marche le long du lac et une grande amitié est sur le point de démarrer pour eux… 


Fin du Flashback. 


-… Et j’ai su en regardant droit dans ses yeux que Jay serait le seul et unique pour moi. 
- On peut dire que la petite fille timide a bien changé depuis ce jour. 
- Oui, j’ai pris confiance en moi grâce à Jay, je lui dois beaucoup. 


Sheila regarde sa montre. 


- Et voilà, c’est terminé pour aujourd’hui. Tu vois, c’était pas très difficile. 
- Tu vas pas annuler mes visites ? 
- Non, ne t’inquiète pas mais je veux que tu arrives à parler de tes parents durant les prochaines séances, il y a quelque chose qui te bloque avec eux. 
- Écoute, je veux bien te parler de ce que tu veux mais je refuse d’aborder le sujet de ma mère et de Vlad. J'espère avoir été clair avec toi ?! Sur ce, bonne après-midi Sheila.


Alex se lève et sort. Sheila se lève à son tour. 


- Qu’est-ce que tu caches de plus profond Alex ? Se demande-t-elle. 


Elle s’installe à son bureau et écrit dans un dossier qui porte le nom d’Alex. 

Jay attend impatiemment dans une grand salle où plusieurs tables et chaises sont installées. Brooklyn l’accompagne. 


- Jay ?! 


Alex a les larmes aux yeux en voyant son fiancé se tenir devant elle. Elle se jette dans ses bras et Jay ressert son étreinte.


- Bonjour mon cœur. 
- Bonjour mon ange. 
- Tu m’as tellement manqué. 
- Toi aussi. T’as amené Brooklyn avec toi ?! 
- Oui, tu lui manques beaucoup. 
- Lui aussi me manque. Vous me manquez tous les deux.


Elle prend son chien dans ses bras et retourne dans les bras de son détective. Ils s’embrassent tendrement. 


diana62800  (22.06.2019 à 11:05)
Message édité : 04.01.2021 à 22:33

Les deux amoureux mettent fin à leur étreinte à contre cœur. 


- Ça me fait tellement plaisir de te voir Jay. 
- C’est pareil pour moi. Tiens, c’est pour toi. Dit-il en lui donnant une rose rouge qui était posée sur une des tables. 
- Merci Jay, c’est adorable de ta part. 
- Et j’ai ça aussi. 


Il lui tend un gobelet. 


- Cappuccino vanille-caramel. 
- Avec de la crème comme tu aimes. 


Alex est très ému. 


- T’es un ange. Dit-elle avant de déposer un tendre baiser sur ses lèvres. 


Ils s’assoient l’un à côté de l’autre. Alex avale une gorgée de son café. 


- Il est bon ? 
- Excellent. Comment t’as fait pour faire entrer ça ? Demande-t-elle en désignant le café et la rose. 
- J’ai des relations. Répond Jay en souriant. 
- Vraiment ? 
- Puisque je te le dis. 
- Nan mais sérieusement, comment t’as fait ? 
- J’ai demandé en faisant mon plus beau sourire. Tu sais, celui qui te fait craquer depuis plus de vingt ans. 
- J’ai jamais pu y résister. 


Ils se regardent et se sourient. 


- Et je te rappelle que t’as fait pareil pour moi… Tu m’as apporté des oranges pendant que j’étais en prison. 
- C’était des pâtisseries et des gâteaux, pas des oranges parce que je sais que t’aimes pas ça. Et c’était pas grand-chose. 
- « Pas grand-chose » ? 


Alex hoche positivement de la tête. 


- Ce sont tes petites attentions qui m’ont permis de tenir le coup et j’ai bien l’intention de faire pareil avec toi. 
- J’ai essayé de mettre une lime dans un des gâteaux pour scier les barreaux de ta cellule mais je me suis dit que ça passerai pas au détecteur de métaux… 
- Et t’as eu raison. 


Elle avale une autre gorgée de son café sous le regard affectueux de Jay. 


- Comment tu te sens ? Demande Jay en prenant délicatement la main de sa fiancée. 
- C’est vraiment très dur. Je passe la moitié de mes journées à planer avec tout ce que j’avale, j’ai l’impression que mon état empire plus qu’autre chose. 
- Tu leur as dit ? 
- Oui mais pour eux, c’est normal, faut que mon organisme évacue tout le Fentanyl. 
- Ils ont l’habitude des personnes dans ton cas et tu sais que si tu es ici, c’est pour aller mieux. 
- Je sais Jay… 
- À part ça, vous allez bien tous les deux ? 


Alex prend la main de Jay et la pose sur son ventre. 


- On va bien tous les deux, notre bébé va bien mais… 
- Mais ? 
- Mais il ou elle pourrait souffrir du syndrome de sevrage du nouveau-né à sa naissance. Je suis sincèrement désolée Jay, tout… 
- Eh… C’est pas ta faute. 
- Si, ça l’est. 
- Pourquoi tu dis ça ? 
- C’est moi qui porte notre enfant alors c’est à moi de le protéger, Vlad a raison, je suis une mauvaise personne et une mère horrible. 
- Quoi ? Demande Jay choqué. 
- Regarde la réalité en face Jay, toutes les personnes qui me sont chers s’en vont ou meurt les unes après les autres… 
- Et tu penses que ça fait de toi une mauvaise personne et une mauvaise mère ? 


Alex hoche la tête. 


- Enlève-toi ça de la tête, Vladimir a tort, d’accord ?! Alex, t’es une personne extraordinaire qui fait passer le bonheur des autres avant le sien. Je suis là, tu m’as moi Alex et je serai toujours là pour toi… Le fait de rester enfermer ici t’a fait ramollir le cerveau, on dirait, t'as plus les idées très claires. 
- Faut croire mais c’est ce que je ressens. 
- Je croyais qu’il fallait pas croire tout ce que Vlad disait. 
- C'est vrai !!! Excuse-moi Jay… 
- C’est rien… C’est rien… 


Elle reprend une gorgée de son cappuccino. 


- T’as retrouvé ta place dans l’équipe ? Demande la russe pour changer de sujet. 
- Oui, comme tu peux voir. Répond Jay en lui montrant sa plaque. 


Alex lui sourit. 


- Tu fais équipe avec qui ? 
- Avec toi tu le sais bien. 
- Je veux dire pour l’instant. 
- Erin. Répond Jay d’un air dépité. 
- T’as l’air ravi ?
- Très, t’as pas idée. Avoue-t-il en poussant un soupir. 


Alex sourit.


- Comment c’est dehors ? Tu sais la vie avec des vrais gens ? 
- La routine. 
- Vous avez une affaire en cours ou l’un d’entre vous est en infiltration ? 
- Oui, on est sur les traces d’un trafiquant qui utilise des jeunes femmes comme mules. 
- Et vous avez des suspects ? 
- On a quelques pistes mais rien de concret pour l’instant. 
- Je suis sur que vous allez l’avoir et toi comment tu vas ? 
- Ça va. Répond le détective sans grande conviction. 
- Jay !!! 
- Je vais bien Alex… Ça va je t’assure… 


Elle le regarde avec intensité. 


- Arrête de me regarder comme ça. 
- Dis-moi ce qui va pas et j’arrête. 
- Okay, c’est ton père. 
- Ah, ce cher Vladimir, qu’est-ce qu’il a encore fait ? 
- Il est passé chez nous. 
- Quoi ? Mais pourquoi ? 
- Pour te voir. 
- Qui ? Moi ? 
- Oui toi. 
- Qu’est-ce qu’il voulait ? 
- Savoir si tu savais où était ton frère Sergei. 
- Quoi ? Pourquoi ? C’est lui qu’il l’a envoyé je sais pas où… 
- Il s’est enfuit du camp où il était. 
- Où se trouve ce camp ? 
- En Sibérie, je crois. 
- Attend, t’es en train de me dire que Vladimir a envoyé mon petit frère dans un goulags au fin fond de la Sibérie et maintenant, il vient me voir parce qu’il sait pas où il est ?! 
- C’est bien résumé. 
- T’as une feuille et un crayon ? 
- Non, désolé. 
- C’est rien. Quand tu seras à la maison, regarde sur mon ordinateur portable, tu verras un dossier avec le nom « Michigan », c’est mon carnet d’adresse et est-ce que tu pourrais appeler mon oncle Misha s’il te plait ? Il habite en Russie. 
- Je veux bien mais je serai incapable de tenir une conversation en russe. 
- Si, t'en es capable mais il parle notre langue, ne t’inquiète pas. Dis-lui que tu es Jay et que tu l’appelles de ma part. 
- Il va tout dire à ton père ? 
- Ça, il y a aucun risque, ils sont en froid depuis des années mais Misha et moi, on s’entend à merveille. S’il y a une personne qui peut retrouver Sergei en Russie, c’est bien lui. 
- Okay, je le ferai. 
- Merci Jay. J’espère qu’il va bien et… 
- Eh… Faut rester positif, d’accord ? 
- D’accord. Y a autre chose ? 
- Oui… Non… Euh oui… Euh… J’ai… J’ai lu les mails sur ta clé usb. 
- Oh… 
- Alex, je suis désolé, je suis sincèrement désolé pour tout le mal que je t’ai fait… J’ignorai que t’avais autant souffert après mon départ et surtout après notre rupture mais j’aurai jamais imaginé que t’avais essayé de … Que t’avais fait une… Une… Une… 
- Une tentative de suicide ? 
- Oui. 
- Jay, j’allais mal… J’allais très mal et je voulais que tout s’arrête, je voulais que cette douleur, cette peine et cette tristesse partent… Je pensais que tout irai mieux si je m’endormais pour toujours… Jay, j’avais tout perdu, tu voulais plus de moi, Cassie n’était plus là, pareil pour Veronica, ça allait mal dans mon boulot avec mon parton qui était et qui est toujours un vrai con, sans oublier Vladimir qui voulait diriger ma vie et je venais d’apprendre la mort de mon frère Stan… Jay… J’ai craqué… 


Jay écoute sa partenaire sans l’interrompre. 


- … Alors un soir, je suis passé à l’acte… C’est Sarah qui m’a trouvé… Elle devait passer le week end avec Connor mais elle avait oublié son sac et en entrant, elle a trouvé le mot que j’avais laissé… En repensant à tout ça aujourd’hui, je m’en veux d’avoir été aussi stupide et égoïste... 
- Alex, tu es tout ce que tu veux mais tu n’es ni stupide et ni égoïste. Avec quoi tu as essayé de… ? 
- J’ai avalé une boîte de somnifère. 
- Est-ce que tu vas… ? 
- Non… Jay, je te l’ai dit, c’était une période où j’allais très mal, je broyais du noir à longueur de journée mais c’est du passé, je vais beaucoup mieux aujourd’hui, j’ai réussi à remontrer la pente… 
- Je suis vraiment désolé, c’est ma faute… 
- Dis pas ça, tu pouvais pas savoir, je te l’ai jamais dit… On a tous les deux fait des erreurs et on peut pas les effacer mais il y a une chose que je sais, c’est qu’ensemble, on est plus fort. 
- Promets-moi de ne plus refaire ce genre de chose Alex… Promets-le moi. 
- Je te le promets Jay… Je te le promets. 


Jay prend le visage de sa fiancée entre ses mains. 


- Je sais pas ce que je deviendrai sans toi Alex… 


Alex colle son front contre celui de Jay. 


- Toi et moi, pour toujours… 
- Pour toujours et à jamais. 


Jay embrasse tendrement Alex alors que Brooklyn est sagement allongé à leurs pieds. Ils continuent de parler, de se sourire et de s’embrasser jusqu’à ce que Jay quitte le centre...


diana62800  (04.07.2019 à 11:29)
Message édité : 04.01.2021 à 22:56

Activité récente

[Jeu] HypnoCard Mystère
Aujourd'hui à 20:12

[Jeu] HypnoCard du Mois
Aujourd'hui à 20:07

Nouveau design !
Aujourd'hui à 10:25

Planning des diffusions
Aujourd'hui à 19:17

Becca Tobin
Aujourd'hui à 13:49

Blindspotting
Aujourd'hui à 19:19

Demain nous appartient
Aujourd'hui à 18:43

Lisey's Story
Aujourd'hui à 17:02

Luther (FR) S01E04
Aujourd'hui à 19:28

Luther (FR) S01E03
Aujourd'hui à 19:27

Nina (2014) S06E04
Aujourd'hui à 19:23

Dernières audiences
Logo de la chaîne TF1

Lincoln Rhyme : Hunt for the Bone Collector, S01E04
Mardi 11 mai à 22:00
3.02m / 14.6% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Tandem, S05E08
Mardi 11 mai à 22:00
4.91m / 23.0% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Lincoln Rhyme : Hunt for the Bone Collector, S01E03
Mardi 11 mai à 21:05
3.60m / 15.3% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Tandem, S05E07
Mardi 11 mai à 21:05
5.25m / 22.2% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S03E172
Mardi 11 mai à 20:45
3.64m / 14.7% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S17E177
Mardi 11 mai à 20:20
3.01m / 11.9% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S04E217
Mardi 11 mai à 19:10
3.36m / 16.8% (Part)

Logo de la chaîne TBS

American Dad !, S16E04
Lundi 10 mai à 22:00
0.56m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
La nouvelle comédie de Netflix, The Chair, disponible le 27 Août !

La nouvelle comédie de Netflix, The Chair, disponible le 27 Août !
Netflix a dévoilé la date de lancement de sa nouve comédie, intitulée The Chair, créée et coécrite...

Diffusion Hulu - OCS | The Handmaid's Tale - Episode 4x05 Chicago

Diffusion Hulu - OCS | The Handmaid's Tale - Episode 4x05 Chicago
Ce mercredi 12 mai, la plateforme Hulu met en ligne l'épisode 4x05 de The Handmaid's Tale intitulé...

Au programme de ce mercredi soir

Au programme de ce mercredi soir
Alors que les séries poursuivent leur diffusion habituelle du côté anglophone, certaines partiront...

Découvrez dès maintenant la saison 6 de Nina en avant-première sur SALTO !

Découvrez dès maintenant la saison 6 de Nina en avant-première sur SALTO !
La série médicale Nina sera de retour sur France 2 le 26 mai, pour une 6ème saison. D'ici-là, les...

NBC renouvelle pour deux saisons supplémentaires Days of our Lives !

NBC renouvelle pour deux saisons supplémentaires Days of our Lives !
Le soap Days of our Lives continuera à vivre un petit moment. NBC a en effet annoncé son...

HypnoRooms

Kika49, 09.05.2021 à 19:07

Le calendrier du mois de Mai est arrivé sur The Resident.

cinto, Avant-hier à 18:34

Nouveau sondage chez Ma Sorcière Bien Aimée; en Mai, fais ce qui te plaît ...En avant les délires...

sanct08, Hier à 11:01

Hello, sondage spécial "Fête des mères" sur The X-Files ! Venez nombreux

emeline53, Hier à 19:42

Nouveau sondage sur The Fosters ! Tout le monde peut voter venez nombreux

pretty31, Aujourd'hui à 13:47

Venez départager les titres restants pour notre animation The New Song sur Zoey's EP ! Déjà les quarts de finale ! : )

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage