Classement des séries

Le cartel Hypnoweb a besoin de toi !
Rejoins-nous sans attendre

Daria

 

Mais que vois-je? Une fille à lunettes? Une jupette noire avec des bottes et une longue veste verte? Mais c'est Daria! En ce troisième mois de 2015, l'HypnoVintage se consacre entièrement à l'un des dessins animés les plus appréciés des Etats-Unis. Diffusé entre mars 1997 et janvier 2002 aux Etats-Unis avant de se retrouver sur Canal+ et MTV, le show est né de l'imagination de Susie Lewis Lynn et de Glenn Eichler. Spin-off et suite directe de "Beavis et Butt-head", une série d'animation controversée sur la jeunesse américaine du début des années 1990, "Daria" a su séduire le public grâce à sa personnalité austère, défaitiste et sarcastique mais surtout grâce à ses critiques sociales et morales réparties en 5 saisons de 13 volets et en deux épisodes spéciaux.

 


Voulant toucher le plus d'audience possible, les créateurs du dessin animé sont parvenus à étendre le sarcasme de "Beavis et Butt-Head" qui suivait l'histoire de deux lycéens. Alors que celui-ci n'a pas su rencontrer le succès tant escompté, "Daria" était la nouvelle chance pour Eichler et Lewis Lynn de pouvoir enfin goûter à la célébrité. En faisant déménager son personnage et en faisant référence à sa série mère lors du pilote, le dessin animé a pu créer un univers large et moderne qui brise les stéréotypes de la culture occidentale des années 1990 en racontant les aventures d'une lycéenne ringarde et intelligente, totalement marginalisée par le corps social. Le génie de cette série d'animation se trouve essentiellement dans le caractère de sa protagoniste. Daria est une fille solitaire et misanthrope qui a peu d'amis alors que sa petite soeur, Queen, âgée seulement de 14 ans, est la coqueluche du lycée. Mais le show ne s'arrête pas uniquement à cela.

 

La série offre un point de vue large et absurde du monde de l'adolescence et des soucis que rencontrent les élèves. Alors que Queen ne pense qu'aux vêtements et aux garçons, Daria se détache de cet univers superficiel afin de se poser des questions existentielles sur la vie. Son honnêteté et son sarcasme permettent aux téléspectateurs de réfléchir sur la société dans laquelle ils évoluent. Voulant à tout prix s'extirper d'une société qu'elle juge corrompue, Daria tente de préserver ses principes devenant par la même occasion une marginale aux yeux des autres. Et pourtant, voilà l'un des plus grands points forts de cette série. La personnalité même de cette jeune fille démontre la difficulté pour un être solitaire de s'intégrer à une communauté s'il ne pense pas de la même façon que celle-ci. La solitude de Daria va beaucoup plus loin. Sa vision pessimiste du monde offre une possibilité aux spectateurs de s'identifier à elle, chacun ressentant à un moment de sa vie un vide et un questionnement autour de son environnement.

 

Rassurez-vous, la magie du dessin animé ne tient pas uniquement grâce à sa protagoniste. Chaque personnage possède sa propre personnalité et est construit à travers un cliché établi par la communauté, transformant le sarcasme et le cynisme dont fait preuve la série en simple outil. Par exemple, la proviseur du lycée est ambitieuse et semble être tyrannique alors que le professeur de littérature est doux et généreux. Au contraire, Melle Morris et Janet Barch sont des caricatures des féministes extrêmistes. Toutes les deux ne jurent que par leur travail alors que Barch dénigre tout ce qui touche plus au moins aux hommes sans pour autant s'empêcher d'avoir des relations avec eux. Malgré tout, chacun d'entre eux reste attachant et est en perpétuelle évolution. Jane Lane, la meilleure amie de Daria, parvient à s'émanciper de sa culture en plus de s'imposer en tant qu'artiste. À la différence de son homologue, elle s'amuse du monde qui l'entoure et semble prendre un malin plaisir à remettre en question des idées reçues. La jeune fille est également un moyen pour le téléspectateur de comprendre plus facilement le cynisme dont fait preuve l'héroïne. C'est pourquoi il est sans aucun doute plus facile de s'attacher à elle qu'à Daria elle-même. Artiste accomplie durant ses heures perdues, Jane est une représentation de l'Art moderne. "Chef d'oeuvre en péril" est un épisode intéressant, faisant l'éloge de l'artiste et démontrant l'hypocrisie d'une communauté. Dans ce volet de la saison 2, Jane et Daria souhaitent montrer à l'école le danger de l'anorexie en peignant une jeune fille se regardant dans le miroir. Mais le lycée, ayant peur des retombées négatives que pourrait provoquer la peinture, décide de la censurer et de changer le texte qui l'accompagnait, insistant de ce fait sur les limites que rencontre un artiste dans sa création. Cette idée encourage alors le spectateur à garder l'esprit ouvert face aux oeuvres d'art et à faire face à la réalité des choses.

 

Série féministe, "Daria" ne peut s'empêcher de remettre en question les préceptes associés aux femmes. Avec huit femmes scénaristes sur une équipe de 18 et des personnages féminins plus développés que leurs homologues masculins, il ne pouvait en être autrement. La technique reste la même, en utilisant les clichés connus du grand public, les créateurs parviennent à briser les stéréotypes. Alors que Brittany, la pom-pom girl agit bêtement mais pose les bonnes questions, Helen Morgendorffer et Daria ne peuvent s'empêcher d'établir des idées égalitaires entre les hommes et les femmes. À de nombreuses reprises, toutes les deux reviennent sur le vieillissement de la femme, la perception qu'ont les hommes sur elles et la nécessité pour la jeunesse de devoir s'affranchir des concepts normatifs de la société. Elles ne comprennent pas pourquoi les filles se bornent à suivre une mode qui sera rapidement dépassée. C'est la raison pour laquelle Queen tient une place décisive dans le scénario. Avec son groupe fashion, elle fait tout pour rester populaire jusqu'à vouloir faire de la chirurgie esthétique dans "Belle à tout prix" où elle complexe sur son nez et prend modèle sur une fille ayant déjà eu recours à ce genre d'opérations plusieurs fois. Queen se laisse influencer par un docteur qui lui conseille de changer radicalement de physique. Dans cet épisode très actuel, la petite soeur de Daria accepte son corps après avoir vu le nouveau corps de son amie refaite se détruire. Avec ce neuvième volet de la saison 1, les créateurs du dessin animé ne sont pas seulement une satire de la chirurgie mais bien une dénonciation des abus de la société sur le corps de la femme qu'elle veut parfait.

Lewis Lynn et Eichler vont encore plus loin. Fille gentille et naïve, Quinn souhaite rendre service en accomplissant un acte important sans parvenir à s'affranchir de sa véritable obsession que sont les vêtements. En effet, dans "Une semaine de bonté", Queen et ses amies décident de participer à une action caricative voulant aider les sans-abris. À de nombreuses reprises, les filles reviennent sur la conception de la mode affirmant que les pauvres ne peuvent paraître plus démunis que s'ils portent des vêtements dépassés. Le souci de l'apparence pour ces adolescentes prend alors une tournure primordiale alors même que leur corps change en grandissant, une idée que dénonce Daria dans "Belle à tout prix" et Helen dans "Une sortie très éducative" de la seconde saison, où toutes les deux remettent en cause la futilité de l'apparence afin de satisfaire à une mode ephémère.

 

Absurde mais jamais exagérée, la série continue son périple dans le pessimisme en introduisant dès le premier épisode "Triste Monde Tragique", une émission télévisée qui captive Daria et Jane. Véritable mise en abîme du show, "Triste Monde Tragique" est un feuilleton acrimonieux vis-à-vis du monde. A travers des discours illogiques, ils soulignent les décisions et les actes insensés de la société. Dans son cas, les dialogues tiennent une place essentielle afin de marquer les esprits du public. Rien de bien surprenant en cela, la série met en avant les dernières minutes du reportage. Son intelligence se retrouve surtout dans ses propos cocasses et étranges qui sont encore d'actualité. Pour cela, rien de mieux qu'une citation afin d'illustrer cette idée: "Le comble du voyeurisme n'est-il pas de mettre une caméra cachée dans une unité de soins intensifs ? Les pervers qui se délectent de la mort en direct [...]", propos qui n'est pas sans rappeler le succès saugrenu des télés réalités depuis le début du XXIè siècle, encore d'actualité aujourd'hui.

 

Avec son humour, "Daria" ne se limite pas uniquement à une critique sociale et féministe. La série parvient à se moquer d'elle-même jusqu'à sortir de son propre univers réaliste et peu enjoué. C'est le cas dans "Les jours de Fête" de la saison 3 où Daria rencontre Cupidon qui lui demande de l'aider afin de sauver Noel et Halloween. Mais c'est surtout dans "Daria!", un épisode musical, que le show trouve sa place parmi les séries cultes. En s'inspirant de Broadway, Lewis Lynn et Eichler mettent en danger les personnages en introduisant une tempête dévastatrice. Chacun d'entre eux fait face au doute et à la peur de mourir, une excuse pour eux de revenir sur leurs sentiments les plus profonds. Ce qui fait son originalité est la façon dont l'épisode leur donne leur moment de gloire et tout cela en chanson. Alors que Daria est enfermée sur le toit du lycée avec Jane, Brittany et Kevin, son père, Jake, représente à lui tout seul le comportement des conducteurs. Dans celui-ci, et par souci de perdre sa ville, il conduit mal et chante la fameuse chanson "Gah, Gah Damn it". L'épisode a été si apprécié et si inattendu que les fans ont longtemps discuté à son propos et ont cru à un rêve de Daria elle-même. Remarquable et bien écrit, ce septième volet de la saison 3 raconte une journée qui aurait pu être normale pour Daria en débutant par son réveil puis par son coucher. Une façon pour les créateurs de montrer ce que pourrait sembler un jour banal pour la jeune fille mais qui ne l'est jamais.

 

Le dessin animé tente également de rester moderne. Afin d'y parvenir, les créateurs décident d'utiliser des musiques du moment et de créer tout un univers autour de celles-ci. Sa bande son tient ainsi une place majeure dans les événements que rencontrent les personnages. En donnant vie à un univers musical très attractif qui sert l'histoire, Lewis Lynn et Eichler souhaitent avant tout créer un lien entre la série et son public. Outre "Daria!", rien de mieux que de mettre en avant Trent, le grand frère de Jane, musicien et au chomage. Avec son groupe, Spirale Mystik, il s'inspire des plus grands titres de rock alternatif tels que Nirvana ou bien encore The Doors et participe à de nombreux concerts tout au long des saisons reprenant parfois des plus grands titres. "Je bosse au chemin de fer" reprend sans hésitation la traditionnelle "I've been working on the Railbord".

"Daria" est aussi connue pour la musique de son opening. Souhaitant présenter la personnalité de l'adolescente vis-à-vis de son environnement en plus de la jeunesse américaine, il fallait trouver une chanson entêtante et représentative des années 1990. C'est la raison pour laquelle le générique est chanté par Splendora, groupe musical associé à la série d'animation, qui a fait son entrée dans le monde musical en 1995. Avec "You're Stending on My Neck", "Daria" parvient à s'émanciper des autres satires américaines et présenter son humour si particulier. Le générique de fin a également un rôle à jouer. Il montre les personnages de "Daria" sous diverses formes et célébrités allant de la Statue de la Liberté à des figures emblématiques de la culture occidentale. Par exemple, Jane passe d'une fille cynique et créative à une jeune femme dominatrice qui n'est pas sans rappeler Trinity dans "Matrix".

 


"Daria" a tellement fasciné son public que de nombreux livres, jeux vidéos et court-métrages ont vu le jour. Avec son humour si particulier, la série d'animation vous fait passer un excellent moment et donne une opinion originale sur le monde dans lequel nous vivons mais aussi sur la jeunesse. Les questions soulevées ne servent pas uniquement à critiquer mais bien à rassurer des adolescents en perpétuel questionnement. Et pour cela, le message du dessin animé est très clair. Peu importe l'opinion qu'ont les gens sur nous et sur notre apparence, nous devons avant tout nous apprécier. À ne surtout rater sous aucun prétexte.

Ecrit par Nuriko 

Vidéos

Beavis & Butt-Head - Extrait avec Daria
Daria - You're Standing on My Neck
Daria - You're Standing on My Neck
Ajoutée le 28.02.2015 par Nuriko 
Daria - L'estime de soi
Daria - L'estime de soi
Ajoutée le 28.02.2015 par Nuriko 
Daria - Comment devenir musicien
Daria - Comment devenir musicien
Ajoutée le 28.02.2015 par Nuriko 
"Daria!" - Gah Gah Damn it!
"Daria!" - Gah Gah Damn it!
Ajoutée le 28.02.2015 par Nuriko 
Daria - Un p'tit coup d'oeil
Daria - Un p'tit coup d'oeil
Ajoutée le 28.02.2015 par Nuriko 
Daria - Ton but dans la vie
Daria - Ton but dans la vie
Ajoutée le 28.02.2015 par Nuriko 
Ne manque pas...

Illustration pour le sixième numéro d'HypnoMag avec Graham Patrick Martin en couverture.
HypnoMag | Découvre le numéro 6 !

Le quartier The Good Doctor ouvre ses portes sur HypnoSeries
Nouveau quartier | Vidéo d'ouverture

Participez au jeu HypnoChance sur Hypnoweb pour gagner un DVD de la mini-série de la BBC Docteur Thorne en partenariat avec Koba Films et Showshank Films.
Tirage au sort le 04/12 | Participation gratuite

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne TF1

Criminal Minds, S12E21
Mercredi 22 novembre à 21:00
5.08m / 20.6% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S01E93
Mercredi 22 novembre à 19:20
3.81m / 18.3% (Part)

Logo de la chaîne USA Network

Damnation, S01E03
Mardi 21 novembre à 22:00
0.79m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

NCIS : New Orleans, S04E09
Mardi 21 novembre à 22:00
7.99m / 0.9% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

Chicago Med, S03E01
Mardi 21 novembre à 22:00
6.19m / 1.3% (18-49)

Logo de la chaîne France 3

La forêt, S01E02
Mardi 21 novembre à 21:45
4.04m / 16.6% (Part)

Logo de la chaîne FOX

Brooklyn Nine Nine, S05E07
Mardi 21 novembre à 21:30
1.66m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

Bull, S02E09
Mardi 21 novembre à 21:00
8.98m / 1.1% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Fox dévoile les dates de lancement de deux nouveautés

Fox dévoile les dates de lancement de deux nouveautés
Cette semaine, Fox a dévoilé une partie de sa programmation de janvier en indiquant les dates de...

Une première bande-annonce pour Rise

Une première bande-annonce pour Rise
La semaine dernière NBC a annoncé la date de lancement de Rise, sa nouvelle série musicale qui...

Selon HBO, seulement de bonnes choses arrivent à Mexico

Selon HBO, seulement de bonnes choses arrivent à Mexico
HBO a commandé un épisode pilote pour une nouvelle série intitulée Mexico City: Only Good Things...

Les gangs de Londres arriveront sur Cinemax et Sky

Les gangs de Londres arriveront sur Cinemax et Sky
Le cinéaste Gareth Evans, connu entre autres pour la saga cinématographie The Raid, se tourne à son...

La Maison d'Apre-vent est sortie en DVD

La Maison d'Apre-vent est sortie en DVD
Plongez dans l'univers de Charles Dickens avec La Maison d'Apre-Vent qui sort ce mercredi 22...

HypnoPromo

choup37, Hier à 23:14

Logos personnalisés à la clé!

grims, Aujourd'hui à 07:23

Nouvelle PDM chez The Tudors sur les séries historiques ! y'a outlander en plus^^ venez voter !

grims, Aujourd'hui à 07:24

N'oubliez pas que le Outlander vous propose un concours de wallpaper sur le thème de Noel

grims, Aujourd'hui à 07:25

Mais aussi le quartier The Tudors qui lui vous propose de nous faire de jolies cartes de noël !

sabby, Aujourd'hui à 09:15

Bien le bonjour la citadelle La PDM de Dallas vous attend. Venez départager les photos de déco du ranch de Southfork

HypnoBlabla

Supersympa, Hier à 17:25

De rien.

Supersympa, Hier à 17:26

Mais, au final, t'es pas plus avancée^^

logan12, Hier à 17:28

je pense que tu dois avoir un onglet ou un truc comme ca pour modofier ou supprimer ton commentaire

Supersympa, Hier à 17:29

le modifier oui

logan12, Aujourd'hui à 09:07

salut tout le monde, je voulais savoir qui voulait une carte iron first

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium