Classement des séries

Chéri-Bibi

 


Le nouveau numéro de l'HypnoVintage se consacre à un spécimen du petit écran français. Proposée sur ORTF entre le 20 février 1974 et le 18 février 1975, "Cheri-Bibi" est une réalisation de Jean Pagnol et écrite par Gaston Leroux. L'histoire palpitante de Cheri-Bibi, un bagnard qui prend le contrôle d'un bateau, avait tenu en haleine le public de l'époque au point d'être rediffusé en 1977 dans l'émission "Restez donc avec nous" présenté par l'humoriste Garcimore, Denise Fabre et par Pierre Douglas. Avec à son casting Jean Lefèbvre et Hervé Sand, ce feuilleton de 46 volets de 15 minutes chacun est une petite pépite de la télévision. Entre comédie, hommage au grand théâtre et retour vers le passé, cette série pourrait bien séduire les sériephiles d'aujourd'hui.

 

La Croisière s'amuse ... ou pas
Adapté des célèbres romans éponymes de Gaston Leroux, le feuilleton "Chéri-Bibi" est une invitation à un voyage atypique. Mettant en scène le transfert de bagnards vers une autre ville, elle ne joue pas avec les clichés attendus pour ce type de séries. Oubliez les beaux paysages, les calèches, les cartes postales et dîtes "bonjour" à une excursion maritime unique. Contrairement à "Amicalement Votre" ou bien même à "La Croisière s'amuse", "Cheri-Bibi" représente un monde où la claustrophobie pourrait bien être la maîtresse de maison. Dès les premières minutes, les téléspectateurs se plongent dans l'ambiance carcérale d'un navire emmenant des prisonniers vers une nouvelle prison. Bien que de nombreux plans présentent l'extérieur du bateau avec sa vue idyllique et son beau soleil, la série est avant tout un lieu clos où les personnages font très peu d'escales. Les décors étroits, la soute composée essentiellement de cachots et les quartiers du Commandant Barachon accentuent également le thème du cloisonnement et de l'enfermement, un sujet bien connu des taulards. Mais ne vous inquiétez pas, le public a pourtant l'impression de naviguer avec les personnages et de festoyer avec eux notamment lorsqu'ils se trouvent sur le pont du navire. Et tout cela est représenté dès l'épisode 17 où La Ficelle, joué par le très renommé Jean Lefèbvre, organise un spectacle afin de divertir ses invités. Dans ce volet, le personnage se met également à chanter dans une scène aux semblants de vacances et de joie. Tout le monde plaisante, passe un bon moment et invite indirectement les téléspectateurs à les rejoindre dans leur croisière hors norme.


Un amour de théâtre
L'un des plus grands points forts de la série n'est peut-être pas ses décors et ses beaux costumes mais bien ses références au théâtre. Jean Pagnol mise tout sur les caractéristiques de ce genre littéraire. Entre le narrateur qui remet en place les évènements à chaque début d'épisode et les longues tirades du personnage principal, le réalisateur souhaite offrir à son public un hommage à la comédie française. Chéri-Bibi est obnubilé par la "Felicitas", aka la Fatalité, un élément bien connu des amoureux des tragédies. Mêlant les deux sous-genres les plus connus (comédie et tragédie), Pagnol donne à "Cheri-Bibi" une allure unique et palpitante. Le dîner organisé par le bagnard reconverti en capitaine pour ses invités, est sans aucun doute l'un des plus grands moments du feuilleton par exemple. Clin d'œil direct "Au jeu de l'amour et du hasard" de Marivaux, cette longue séquence joue non seulement sur l'échange des rôles (Cheri-Bibi échange sa place de prisonnier avec celui du Commandant) mais se moque ouvertement de l'aristocratie française en confessant ses crimes devant tout le monde à travers une histoire. Séduits par l'uniforme, aucun des aristocrates ne s'aperçoit de la supercherie alors qu'aux yeux des téléspectateurs c'est l'une des scènes les plus marquantes du feuilleton. Pagnol ne s'arrête pas en si bon chemin. La soirée continue lorsque les invités se rendent dans les caves du navire dans lesquelles est confiné l'équipage retenu prisonnier. Parmi les invités, censés être éduqués et intelligents, seul le Marquis de Touchais commence à avoir des doutes alors que les dames du monde sont effrayées par l’apparence de ces otages malgré leur air triste et désespéré. Ils ne s'imaginent pas une seconde que le chef des repris de justice se tient libre devant eux malgré ses manières rustres. Le thème du bigotisme et des faux-semblants est ainsi souligné et met en évidence une caste de la société française aveugle qui se cantonne uniquement à ce qui lui est raconté. Les femmes qui observent les taulards dans leur prison ont peur de ces hommes alors qu'ils sont polis ou tristes mais se sentent protégés par l'équipage dont les mauvaises manières ne sont plus à prouver.
Le plus remarquable n'est pas seulement l'utilisation de procédés littéraires mais bien le maniement du suspense. Chaque volet met ainsi en scène une séquence de l'histoire qui tient en haleine et qui pousse les téléspectateurs à vouloir découvrir la suite. Le grand génie de Pagnol ne repose pas que sur ses personnages. L'introduction de Cheri-Bibi lui-même reste l'une des meilleures entrées d'un protagoniste dans le monde des séries TV. Durant les premiers épisodes, le public n'appréhende le personnage qu'à travers les légendes racontées par ses amis et la Ficelle, devenant par la même occasion l'acteur de son propre mythe. Les bagnards le présentent comme un fantôme, un sentiment accentué par les nombreux effets de théâtre. L'équipage, alors encore dirigé par le Commandant, tente de le retrouver et celui-ci ne se signale que par des coups dans le mur ou bien les témoignages de quelques gardes.
L'humour macabre de "Cheri-Bibi" a fait sa réputation. La sœur du héros, Sœur Sainte-Marie des Anges, nonne au grand cœur, est malade et se meurt alors que les autres voyageurs font la fête. Ici, malgré ce moment tragique, la tristesse est rapidement effacée par la joie et souligne une part sombre et inévitable de l'humanité : Une perte tragique n'empêche pas la vie de continuer. L'ironie du feuilleton se retrouve enfin à travers les jeux de mots. Les téléspectateurs ne peuvent s'empêcher d'esquisser un sourire en entendant le nom des personnages. La Ficelle parvient toujours à ses fins alors que l'inspecteur Costaud est connu pour sa rigueur dans son métier mais est ridiculisé par Cheri-Bibi à cause de son efficacité, une antithèse qui ne peut laisser de glace les plus insensibles au rire.


Des personnages attachants
Plus réalistes que jamais, les différents protagonistes de "Cheri-Bibi" possèdent chacun leur personnalité et séduisent les téléspectateurs qui peuvent facilement s'identifier à eux. Alors qu'il reste néanmoins un homme rustre, les longs monologues de Chéri-Bibi mettent en lumière un côté sombre et touchant de sa personnalité. Sa vie n'ayant jamais été facile, il incrimine la Fatalité de son destin tragique, ne pouvant y échapper. Accusé à tort du meurtre de son beau-père, il ne peut épouser la femme qu'il aime, Cécily, qui se marie avec un autre homme. Dans l'épisode 11, afin de prouver son innocence, il raconte son passé au Commandant mais refuse de lui faire confiance et le prend en otage. Tentant de tout faire pour connaître une vie tranquille, il ne peut échapper à la justice malgré ses supplications et se rend coupable de nouveaux crimes. La scène de son procès qui rappelle en partie celle vue dans "Les Nouvelles aventures de Vidocq" montre une justice froide, désireuse d'envoyer tous les criminels en prison malgré les preuves. Cependant, alors que Vidocq se déguise lui-même en juge de son propre procès, Cheri-Bibi supplie les avocats de le croire mais ses paroles de paysan s'envolent avec le vent, ceux-ci ayant déjà décidé de son sort. Parce qu'il fuit la justice, sa seule défense est de justifier ses crimes malgré tout. De son point de vue, ses actions sont justifiées car la Fatalité le poursuit. Malgré ses protestations, il reste un criminel. Ce passage marquant de la série de Jean Pagnol montre une nouvelle fois le système judiciaire français des années 1970 dont la plus grande révolution a été d'abolir la peine de mort en 1981. Pour Cheri-Bibi, échapper à cette juridiction équivaut à sauver sa vie puisqu'il est condamné et donc ainsi éloigner la Fatalité dont le seul but est de le tourmenter.

Les fans croiront voir double lorsque le Marquis de Touchais fera son apparition. Incarné par Hervé Sand qui prête aussi ses traits à Cheri-Bibi. Cet homme du monde, malin et froid, met des bâtons dans les roues aux prisonniers en découvrant petit à petit la vérité. Avec son air innocent, il comprend les intentions du chef des bagnards et se révèle plus dangereux que jamais au fur et à mesure du feuilleton.
Mais c'est la Ficelle qui parvient à tirer son épingle du jeu. Ce dernier est plus malin qu'il ne le parait. Poli et cultivé, il est du côté du chef des bagnards mais possède également la confiance des invités. Son côté désinvolte et "très français" ne peut laisser indifférent les téléspectateurs amateurs de la bonne franquette. Les épisodes de la fête sur le pont du navire dessinent un personnage atypique, charmeur, aimant s'amuser et faisant tout pour plaire. Homme aux nombreuses facettes, il dévoile également sa malice au moment où il épaule Cheri-Bibi dans sa mutinerie.
Malgré tout, la série souffre des clichés de l'époque et la représentation de la femme fait malheureusement partie du lot. Cecily est décrite comme une femme polie et un peu sotte. Lorsque Cheri-Bibi se remémore sa beauté, elle danse de manière un peu stupide et se montre fascinée par la nature. Même si cette dernière possède un rôle moins important, elle présente malgré tout une image de la femme docile, compréhensive et parfaite. Des traits de personnalité qui feraient aujourd'hui pâlir les plus féministes et les amoureux des personnages féminins badass et indépendantes (cf: Starbuck dans "Battlestar Galactica" ou plus récemment "Jessica Jones"). Quant aux autres figures féminines, elles restent souvent associées à un homologue masculin.


Une musique entraînante
"Chéri-Bibi" ne se serait pas inscrite comme une figure culte du petit écran sans le travail acharné de Francis Lemarque. A l'époque, le générique de la série chanté par Marianne Mille avait tellement charmé les téléspectateurs qu'il devint aussi célèbre que la production de Jean Pagnol. Aujourd'hui encore, beaucoup de gens s'en souviennent. Cependant, son air champêtre a pris un léger coup de poussière face aux opening modernes. Il reste néanmoins une jolie mélodie.


Des acteurs de renom
Jean Pagnol a dirigé nombre d'acteurs célèbres. Outre Jean Lefèbvre, connu du grand public grâce à "La 7ème Compagnie", "L'Ingenu" et surtout la saga du "Gendarme" avec Louis de Funès, "Cheri-Bibi" a mis en avant des comédiens de talent. Les plus aguerris auront reconnu Danièle Lebrun, alias La Baronne de Saint-Gely dans "Les nouvelles aventures de Vidocq", également connue grâce à sa performance dans "Camille Claudel" en 1988 et plus récemment dans "L'accordeur" en 2010.
Hervé Sand, quant à lui, a eu malheureusement un destin plus tragique. Un an après la diffusion du feuilleton, l'interpréte de Cheri-Bibi, respecté dans le milieu du 7ème Art, est décédé en 1975 après avoir prêté ses traits au révolutionnaire Danton dans "Saint-Just ou La force des choses" de Pierre Cardinal. Il avait également joué dans "Jacquou le Croquant" et dans "L'homme du Picardie".

 

Avec ses allures de vieux soap, la série de Jean Pagnol est en réalité la quatrième adaptation de l'oeuvre de Gaston Leroux. Simple, comique et avec des acteurs d'exception, elle reste un très bon divertissement malgré quelques maladresses dûes à son âge et à son époque. Et pour les plus curieux, les 48 épisodes qui la composent sont disponibles en dvd version intégrale dans notre Hexagone.

Ecrit par Nuriko 

Vidéos

Pour l'instant, aucune vidéo n'est disponible dans cette galerie.

Ne manque pas...

Présentation de la carte Flash, catégorie Comics, de notre collection d'HypnoCards dédiée aux séries TV.
En vitrine | The Flash (Comics)

Activité récente

Planning des diffusions
Aujourd'hui à 16:42

Audiences
Aujourd'hui à 11:37

Satellite Awards
Hier à 14:22

Life Sentence
Aujourd'hui à 14:35

Salvation
Aujourd'hui à 12:16

The Handmaid's Tale
Aujourd'hui à 11:34

Valor S01E13
Aujourd'hui à 16:36

Just Add Magic S02E14
Aujourd'hui à 12:54

Just Add Magic S02E13
Aujourd'hui à 12:53

Au programme de ce mardi soir
Aujourd'hui à 17:10

Dernières audiences
Logo de la chaîne France 2

Unité 42, S01E06
Lundi 22 janvier à 22:40
1.95m / 11.5% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Sam, S02E06
Lundi 22 janvier à 21:45
3.58m / 17.5% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Unité 42, S01E05
Lundi 22 janvier à 21:45
2.46m / 11.5% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Sam, S02E05
Lundi 22 janvier à 21:00
4.03m / 16.3% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Unité 42, S01E04
Lundi 22 janvier à 21:00
2.46m / 11.5% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S01E136
Lundi 22 janvier à 19:20
3.03m / 14.4% (Part)

Logo de la chaîne CBS

Blue Bloods, S08E13
Vendredi 19 janvier à 22:00
9.45m / 0.9% (18-49)

Logo de la chaîne M6

MacGyver (2016), S01E08
Vendredi 19 janvier à 21:45
2.64m / 12.3% (Part)

Toutes les audiences

Actualités
Au programme de ce mardi soir

Au programme de ce mardi soir
Alors, qu'est-ce que les diffuseurs nous proposent en ce mardi 23 janvier?  D'abord, du...

Netflix commande la minisérie Unbelivable

Netflix commande la minisérie Unbelivable
Netflix ajoutera bientôt à son offre Unbelievable, une minisérie en 8 épisodes, co-écrite par...

 Les Mighty Ducks pourraient rechausser leurs patins

 Les Mighty Ducks pourraient rechausser leurs patins
En 1992, Joshua Jackson (Dawson's Creek) chaussait ses patins pour son tout premier rôle, celui de...

Au programme de ce lundi soir

Au programme de ce lundi soir
La fin de semaine n'a pas été de tout repos? Vous avez besoin d'un lundi soir de détente devant...

Les Confessions d'une sociopathe adaptées en série

Les Confessions d'une sociopathe adaptées en série
Le livre Confessions of a Sociopath, ou Confessions d'une sociopathe : dans la tête d'une...

HypnoPromo

juju93, Hier à 22:09

une PDM spéciale couples de femmes : c'est chez The L Word bien sûr ! Venez voter, vos favorites y sont peut-être ! Merci

Supersympa, Hier à 22:11

Moi je dois attendre demain maintenant^^

juju93, Hier à 22:13

Vous aimez les jolis calendriers ? On a ce qu'il vous faut : choisissez votre "calendrier préféré" de 2017 chez The L Word

CastleBeck, Hier à 22:41

5 bannières et 6 thèmes attendent vos votes dans les préférences. Merci au nom des quartiers qui patientent.

CastleBeck, Hier à 22:42

Vous avez encore une semaine pour participer au concours d’affiche This Is Us. Merci.

HypnoBlabla

remyplgne, Hier à 12:35

en france je parle

Supersympa, Hier à 16:13

Bonjour z'à toutes z'et à tous !

TreizeOr, Hier à 22:44

La saison 9 de quoi? De profilage? Le tournage a à peine commencé. Ce sera en septembre. Et ca arrive quasi en même sur TF1 et la RTBF.

TreizeOr, Hier à 22:44

Peut-être une semaine de décalage mais pas plus

TreizeOr, Hier à 22:44

Allez lire mes one shots "si près si loin" de profilage. J'en mets un 3e là

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

[Duel] Entre George Clooney et Jean Dujardin, dites-nous vers qui votre cœur balance !

Afficher plus d'informations

Total : 61 votes
Tous les sondages

Partenaires premium