HypnoFanfics

Deux ans plus tard

Série : Scorpion
Création : 22.11.2020 à 13h01
Auteur : Emilie1905 
Statut : Abandonnée

EV écrit par Juljue. Deux ans se sont écoulés depuis que Walter O'Brien a rejoint Paige au festival de jazz. Deux ans qui ont beaucoup changé Scorpion mais qui vont bientôt disparaitre de sa mémoire

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 2 paragraphes

Afficher la fanfic

« Je vais arrêter Paige. Je… Je l’aime. Je suis un crétin ! 

- Non, tu es juste un génie. »

 

La réponse de Toby n’avait pas atteint Walter O’Brien avant que celui-ci ne soit déjà dans sa voiture et prêt à démarrer. Il se sentait anxieux, mais déterminé. Qu’est-ce qui lui avait pris de laisser Paige partir avec Tim ? Qu’est-ce qui lui prenait maintenant de partir la chercher ?

Il ne savait plus vraiment ce qui était le mieux à faire mais il n’allait pas faire marche arrière. Toby avait raison de dire qu’il s’était comporté comme le dernier des imbéciles. La voiture de Walter s’engagea sur l’autoroute et le génie commanda à son tableau de bord connecté de joindre le téléphone portable de Paige. La messagerie vocale ne l’aida pas à se calmer.

Un panneau indiquait le nombre de kilomètres qui lui restait encore à rouler pour retrouver la femme qui le rendait fou depuis deux ans déjà. Il les parcourrait coûte que coûte.

 

(…)   Deux ans plus tard :  (…)

 

La salle d’attente était remplie ce samedi matin. L’équipe de Scorpion se sentait oppressée dans cette foule compacte. Ralph et Sylvester discutaient d’un des derniers prototypes de logiciels espions que les deux génies avaient prévu de construire ensemble et Toby et Happy restaient silencieux, tous les deux étaient absorbés par leur lecture de deux pavés : l’un sur la mécanique et l’autre sur les comportements humains. Étrangement, le psy tenait son pari d’apprendre à réparer seul un moteur à combustion…

En face d’eux, Cabe et Paige fixaient la porte des services chirurgicaux. La jeune femme triturait nerveusement depuis une bonne demi-heure son collier en argent. Tim Armstrong retourna auprès de ses collègues et s’assit entre eux deux. Il donna le deuxième gobelet de café à son patron et posa tendrement sa main sur le bras de Paige.

La jeune femme gardait ses yeux fixés vers la porte et remarqua à peine l’arrivée de Tim. Les portes s’ouvrirent enfin et le médecin s’avança vers un groupe de personnes à l’autre bout de la salle. Paige soupira de frustration. Elle se souvenait trop bien de la dernière fois qu’ils avaient dû attendre des nouvelles de Walter. Elle ne tenait plus en place mais ne voulait pas non plus quitter son siège et rater le médecin.

Elle ne put bientôt plus que se résoudre à laisser ses amis attendre sans elle et se dirigea vers les toilettes les plus proches. Son téléphone sonna juste après qu’elle eut refermé la porte des sanitaires publics de l’hôpital. Paige ne prit pas la peine de regarder le message. Ça n’avait pas d’importance. Et elle se doutait de savoir déjà ce qu’il contenait. Ça faisait deux ans ce matin. Deux ans que Walter l’avait rejoint au Lac Tahoe. 

Elle connaissait assez les marques d’attention anticipées de Walter pour se douter qu’il avait programmé ce message depuis des mois pour fêter leurs deux ans. Et elle n’avait aucune envie de le lire, ni de savoir ce qu’il avait pu inventer. Elle éteignit son téléphone pour ne plus y penser et les larmes lui montèrent aussitôt aux yeux…

 

(…)

 

Quand Paige revint des toilettes, l’équipe l’attendait avec le médecin. Le neurochirurgien était accompagné de ses internes. Paige sentit son cœur rater une mesure. Le sourire qu’affichaient ses collègues la rassura quelque peu et elle s’approcha des médecins. Le titulaire résuma l’opération et annonça que tout s’était bien passé.

Paige demanda alors à le voir et ils allèrent tous au chevet de Walter O’Brien. Le jeune homme était toujours allongé dans son lit, inconscient et branché à des machines.

Cela faisait déjà une semaine qu’ils avaient eu cet accident et Paige s’en était remise bien trop vite à son goût. Elle aurait préféré ne pas avoir à voir Walter dans cet état. Le chirurgien rappela que rien n’assurait qu’il se réveillerait mais qu’il n’aurait plus à quitter sa chambre et qu’ils pouvaient rester à son chevet autant qu’ils le voudraient.

« Merci, dit Paige, mais je suis sûre qu’il va se réveiller. Il a connu des épreuves bien pires… Il va revenir de celle-ci aussi. »

Paige en était convaincue et ses amis, collègues et sa famille la soutenait. Il ne leur restait plus qu’à attendre. En attendant, l’état de Walter ne s’améliorait toujours pas.

 

(…)

 

Huit jours passèrent sans la moindre amélioration. Les membres de l’équipe se relayaient au chevet du génie pour ne pas perdre trop de missions. Mais l’absence de Walter O’Brien se faisait sentir dans les missions comme dans les comportements de l’équipe. Cette nuit-là, Ralph et Paige se tenaient aux côtés du comateux.

Paige s’était endormie après avoir lu quinze fois la même page d’un roman policier. Le suspense, les intrigues, de ces livres ne l’aidaient plus à rester éveillée…

Ralph, lui, ne dormait pas. Sa mère refusait qu’il boive du café à son âge, il avait donc inventé une boisson instantanée translucide à base de caféine qu’il versait dans une bouteille d’eau. Un léger bip lui rendit le sourire mais il préféra attendre le réveil naturel de sa mère. Elle avait tant besoin de sommeil. Elle se faisait trop de soucis pour Walter.

 

(…)

 

« Monsieur et Madame O’Brien ? »

 

Tous les membres de l’équipe présents ce jour-là – Paige, Toby, Happy et Sylvester – se retournèrent en pensant voir arriver Sean et Louise O’Brien.

Les parents de Walter étaient toujours coincés en Irlande. Un événement météorologique avait cloué leur avion au sol depuis déjà cinq jours. Et il avait fallu deux fois plus de temps pour que l’état de santé de Walter paraisse assez critique aux yeux de Sylvester pour qu’il se décide à appeler ses beaux-parents. Ils étaient donc en route.

Le médecin s’approcha de la colonie de Scorpions.

« Votre fils avait raison, Madame. Il y a bien eu un signe d’activité cérébrale : un premier signe de réveil. Nous pouvons être optimistes en disant qu’il peut se réveiller.

- Alors… Comprit Paige. Ça veut dire qu’il n’est plus question de le débrancher ?

- Non. Mais son réveil reste une possibilité, pas une certitude. Son état peut encore s’aggraver comme il peut s’améliorer. Il faudra attendre de voir les prochains jours.

- Merci. On peut toujours aller le voir ? »

La neurologue confirma que l’équipe pouvait rester dans la chambre et Paige se précipita à l’intérieur. La neurologue lui avait déjà affirmé qu’un choc émotionnel ne suffirait peut-être pas à le réveiller. La meilleure chose à faire restait de se tenir auprès de lui et Paige était bien décidée à ne plus quitter son chevet maintenant que l’espoir de le voir se réveiller était permis de nouveau. Elle prit alors entre ses mains celle de Walter.


Emilie1905  (22.11.2020 à 13:02)

’état de Walter avait encore empiré mais ça n’avait pas entaché l’optimisme de Paige. Le jeune homme avait été débranché accidentellement par un défaut de matériel. La respiration naturelle de Walter était apparue évidente aux médecins qui l’avaient depuis laissé sans appareillage respiratoire. Les machines étaient donc moins nombreuses dans cette chambre et laissaient plus de place pour les visiteurs.

Quand Sean et Louise étaient arrivés, le lendemain de cet incident, ils avaient paniqué en apprenant que leur fils était tombé dans le coma. Les explications scientifiques de Tobias Curtis étaient peut-être trop poussées pour les rassurer ?

Happy et Sylvester avaient essayé de leur faire comprendre que contrairement à Megan, ce coma signifiait que Walter n’était pas condamné. Paige avait aussi du mal elle-même à voir ce qu’il y avait de positif dans ce nouvel état végétatif. Mais elle se sentait aussi plus proche de Walter sans tous ces fils, ces machines, ces bips permanents, …

« C’est quand même terrible que nous ne puissions voir notre fils que dans ces conditions, disait Louise.

- Vous parlez de la mort de Megan ? Demanda Paige. Walter ne va pas mourir.

- Non. La différence n’est pas là. On savait que Megan allait mourir, depuis très longtemps. Sean et moi, nous avions eu le temps de nous y faire. Alors qu’avec Walter, on ne sait pas ce que l’on peut attendre et c’est bien plus difficile.

- Mais s’il n’y avait aucun espoir avec Megan, au moins Walter en a toujours.

- Je comprends que vous restiez optimiste, Paige. Dit Sean. Nous voulons l’être nous aussi. Mais c’est difficile de se retrouver dans un hôpital de nouveau, et d’apprendre de façon aussi étonnante impromptue pour vous et Walter.

- Au moins, nous avons eu l’occasion de l’apprendre. Ce n’est pas sûr que Walter nous aurait prévenus s’il n’y avait pas eu cet accident. »

Paige détourna la tête. Depuis déjà cinq semaines, elle ne pensait plus qu’au réveil de Walter. Louise était la première à lui rappeler l’origine de cette attente, de cette tension : leur accident. Et maintenant, elle culpabilisait à nouveau. Tout était sa faute…

 

(…)

 

Le soir était tombé et comme depuis déjà deux mois, Paige refusa de quitter le chevet de Walter. Toby essaya de la convaincre de lui laisser son tour et d’aller dormir chez elle, dans son lit. Elle n’allait plus tenir longtemps à l’adrénaline, comme elle le disait. La peur et l’espoir de voir Walter mourir ou se réveiller étaient toujours présents dans son esprit. Elle n’avait pas dormi depuis des jours et refusait obstinément toute caféine.

« Nous allons rester avec vous, proposa Louise O’Brien.

- Non, pas ce soir, Louise. Je ne veux pas que Ralph reste seul. Vous devriez aller chez moi pour le garder. Qui sait combien de temps il nous faudra encore attendre son réveil ? L’hôtel va vraiment vous revenir cher et je sais que Sylvester ne peut plus vous accueillir. Je vous fais confiance pour vous occuper de Ralph. Je reste ici cette nuit.

- Comme vous voudrez, Paige. Vous êtes de la famille, Ralph et toi, mais ne portez pas cette charge sur vos seules épaules, ma chère.

- Je rentrerais demain. Promis. »

Louise laissa donc Paige seule avec son fils et rejoignit son mari et Ralph Dineen.

Paige se pencha sur le corps toujours inconscient de l’homme de sa vie et l’embrassa sur les lèvres. Elle songea alors que cette fois au moins, elle le faisait en toute bonne foi et qu’elle n’abusait pas de l’état de son ami comme après son premier accident.

Paige se rassit ensuite et, tout en gardant la main froide de Walter entre les siennes pour le réchauffer, elle commença à fermer les yeux. Elle s’endormit peu de temps après. Elle se laissa emporter par un sommeil réparateur, réconfortée par ce qui n’était peut-être que l’illusion que son esprit avait forgée d’un léger sourire ensoleillant le visage de Walter.

 

 (…)

 

À son réveil le lendemain matin, Paige crut voir son monde s’écrouler : elle n’était plus seule dans la chambre et ses amis ne l’avaient pas rejoint plus tôt que prévu. Autour du lit de Walter s’affairait toute une équipe de médecin du département de neurologie.

Paige sentit un goût de nausée remonter alors qu’elle cherchait à se lever pour voir si le cœur de Walter s’était arrêté. Même si ça lui donnait sûrement encore plus de cauchemars, elle avait écouté et même demandé des renseignements à Toby sur tout ce qui risquait encore de mal se passer pour Walter dans sa condition comateuse.

En tant que tutrice légale, elle voulait être prête à anticiper tous les scénarios.

« Que se passe-t-il ? Demanda-t-elle essoufflée par la panique et cette nausée qui lui venait au pire moment. Qu’est-il arrivé ?!

- Tout va bien, Madame. Monsieur O’Brien a donné des signes évidents de réveil. Il va encore falloir un peu de temps mais nous sommes en train de vérifier les fonctions vitales et neurologiques de Monsieur O’Brien. Vous devriez aller prévenir vos amis. »

Paige ne répondit rien. Elle pleurait de joie en voyant la tête de Walter remuer très lentement. Elle hocha la tête et sortit de la chambre et composa ensuite le numéro de téléphone de son domicile en premier pour prévenir Ralph et les parents de Walter.


Emilie1905  (22.11.2020 à 13:04)

Ne manque pas...

L'HypnoCard Downton Abbey de la catégorie Places a été élue HypnoCard du mois de novembre 2020 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

Retrouvez désormais tous les EVs de la citadelle dans la rubrique HypnoFanfics!
HypnoFanfics | Parcourez la bibliothèque!

Notre quartier dédié à la série Elite vient d'ouvrir ses portes ! Bonne visite !
Nouveau quartier ! | Elite

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Gagnez l'HypnoCard de votre choix en choisissant une case de notre calendrier de l'Avent !
Les HypnoCards fêtent Noël | Misez !

Activité récente

[Jeu] HypnoCard du Mois
Aujourd'hui à 13:52

Audiences
Aujourd'hui à 11:23

AACTA Awards
Aujourd'hui à 10:40

FAQ
Aujourd'hui à 09:38

Piano no mori
Aujourd'hui à 12:18

Queen Sono
Aujourd'hui à 12:18

Nancy Drew
Hier à 21:18

Scènes de ménages S07E400
Aujourd'hui à 12:29

Scènes de ménages S07E398
Aujourd'hui à 12:29

Scènes de ménages S07E399
Aujourd'hui à 12:29

Dernières audiences
Logo de la chaîne TF1

Manifest, S02E11
Mardi 1 décembre à 22:20
2.19m / 10.3% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Manifest, S02E10
Mardi 1 décembre à 21:05
2.51m / 10.3% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S03E58
Mardi 1 décembre à 20:45
4.07m / 15.7% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S17E62
Mardi 1 décembre à 20:20
3.12m / 11.8% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S04E102
Mardi 1 décembre à 19:10
3.89m / 18.2% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Bodyguard, S01E06
Lundi 30 novembre à 22:05
3.29m / 16.9% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Bodyguard, S01E05
Lundi 30 novembre à 21:05
3.39m / 13.8% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S03E56
Lundi 30 novembre à 20:45
4.23m / 16.0% (Part)

Toutes les audiences

Actualités
AACTA Awards 2020 : découvrez les séries récompensées

AACTA Awards 2020 : découvrez les séries récompensées
La 10ème cérémonie des Australian Academy of Cinema and Television Arts Awards s'est déroulée en...

Au programme de ce mercredi soir

Au programme de ce mercredi soir
Aujourd'hui mercredi 2 décembre, il faudra choisir entre New Amsterdam et Fear the Walking Dead du...

La saison 2 de Nancy Drew se dévoile dans un premier trailer

La saison 2 de Nancy Drew se dévoile dans un premier trailer
Alors que la seconde saison de Nancy Drew est annoncée pour le 20 janvier 2021 sur The CW, la chaîne...

TF1 commande une saison 4 pour Balthazar

TF1 commande une saison 4 pour Balthazar
TF1 vient déjà de commander une quatrième saison pour la série Balthazar alors que la diffusion de...

Oh, Oh, Oh ! C'est parti pour un nouvel Hypnoël !

Oh, Oh, Oh ! C'est parti pour un nouvel Hypnoël !
Oh, oh, oh! Après le succès de nos premières éditions, mes petits lutins et moi avons décidé de...

HypnoRooms

sauveur, Aujourd'hui à 03:20

Nouvelle PDM et nouveau calendrier sur le quartier Dallas. N'hésitez pas à venir faire un tour

CastleBeck, Aujourd'hui à 04:17

Pour son 1er anniversaire, le quartier Anne vous propose un calendrier de l'Avent en guise d'animation. Merci

sanct08, Aujourd'hui à 10:21

Hello, nouveau calendrier sur The X-Files ! n'hésitez pas à venir nous dire comment vous le trouvez !

Luna25, Aujourd'hui à 10:32

Nouveaux pdm, duel et sondage sur Legends of tomorrow et Reign !

Luna25, Aujourd'hui à 10:33

Venez voir le nouveau calendrier de Legends of tomorrow spécial Noël !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage