HypnoFanfics

Quand Harold Finch rencontre Lisbeth Salander

Série : Person of Interest
Création : 13.12.2020 à 14h06
Auteur : seriepoi 
Statut : Active

« Après la rencontre entre Harold Finch et Henry Peck, un agent de la NSA, ce dernier veut rencontrer quelqu'un pour avouer un lourd secret. Pendant ce temps, Lisbeth Salander reçoit une proposition. » seriepoi 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 5 paragraphes

Afficher la fanfic

Chapitre 1

2012

New-York 9 mai 2012 - 19 heures 02

Harold donna les nouveaux papiers d'identité à Henry Peck après lui avoir révélé l'existence de la Machine.
Lorsqu'Henry voit partir Harold, il se dit qu'avec tous les événements qui lui sont arrivés, il ne pouvait garder ce secret pour lui.

Stockholm, un an plus tard.

Six ans après le procès, Lisbeth Salander continue d'apprécier cette liberté qui lui avait manquée pendant cette période particulière. Elle pensa à Mikael Blomkvist, essaya d'avoir de ses nouvelles. Plongée dans ses pensées devant son ordinateur 17 pouces, elle reçut justement un message de lui.

Mikael : Est-ce que cela t'intéresse d'aller aux Etats-Unis. Millenium a déniché un scoop de grande envergure sur la NSA.

Lisbeth hésita énormément. Elle ne savait pas si elle accepterait ; mais en même temps, le sujet sur la NSA a mis sa curiosité en éveil. Après cinq minutes de réflexion, elle accepta. Elle posa deux petites questions : "Quel est ce scoop ?" et "Qui l'a donné".

[Flash-Back]
Juin 2012

Grâce à sa nouvelle identité, Henry Peck quitta les Etats-Unis, prit l'avion pour l'Europe. Voyageant sans idée précise quant à la personne qui serait son interlocuteur concernant son secret, il atterrit donc à l'aéroport de Stockholm. Il aperçut tout un groupe de journalistes qui discutaient avec un homme, la cinquantaine ; en passant à côté, il entendit parler de "Millenium".

Etant ancien espion, il chercha à savoir ce qu'était "Millenium". D'après ses recherches, il s'aperçut que c'était un magazine d'investigation qui avait suscité beaucoup d'intérêt grâce à plusieurs affaires très médiatisées.

Il se disait que c'était la personne idéale, trouvant les informations, il a trouvé son identité : Mikael Blomkvist.


Avril 2013

Mikael Blomkvist reçut un appel étrange.

Peck : Vous ne me connaissez pas, mais je peux vous donner un scoop qui peut changer la face du monde.
Pris au dépourvu Mikael resta figé.
Blomkvist : Mais qui êtes-vous ? Et qu'est-ce que c'est que ce scoop ?
Peck : Mon nom n'est pas important mais cela concerne mon ancien employeur, la NSA et une histoire de surveillance. Si cela vous dit je retourne aux Etats-Unis et si vous êtes partant, vous saurez la vérité.

Blomkvist resta bouche bée. La NSA ? Pourquoi en Suède ? Il se disait que pourquoi pas, Millenium pourrait avoir un impact encore plus important dans le monde entier. Il accepta.

Blomkvist : Bon d'accord, je suis partant. Vous y retournez quand ?
Peck : Le plus vite possible mais vaudrait mieux que l'on fasse le voyage séparé. Je vous recontacterais par téléphone. Je serais à New-York.
Blomkvist : D'accord. Je serais là-bas début mai.

Mikael se gratta la tête pour savoir dans quelle affaire il se trouve embarqué. Ayant lu quelques sujets sur la NSA, il se dit qu'il pourrait faire appel à quelqu'un qui pourrait l'aider dans son entreprise. Après sa conversation avec Peck, il prit contact avec Lisbeth Salander.

[Fin Flash-Back]


seriepoi  (13.12.2020 à 14:09)
Message édité : 13.12.2020 à 14:15

Chapitre 2

New York - 15 mai 2013

La bibliothèque

Depuis que Harold avait envoyé Root en hôpital psychiatrique, il continuait, avec l'aide de John, de s'occuper des numéros.

John, le voyant soucieux, lui demanda.

John : Qu'est-ce qui ne va pas, Harold ?
Harold : Je me demande si j'ai bien fait d'enfermer Miss Groves.
John : Elle le méritait, vous a mis en danger à deux reprises, alors oui, vous avez bien fait.

New York, aéroport JFK, même jour

Mikael Blomkvist, accompagné de Lisbeth Salander, arriva à l'aéroport ne sachant pas encore très bien ce qu'ils faisaient ici.

Lisbeth : C'est qui cet homme qui t'a contacté.
Mikael : Je ne sais pas, il m'a parlé de NSA, de surveillance, alors...

Lisbeth voulait lui dire quelque chose lorsque le portable de Mikael sonna :

Peck : Mr Blomkvist, c'est Henry Spy. Pouvez-vous me rejoindre à Central Park, vers 16 heures demain.
Blomkvist : A condition que vous me disiez ce qui se passe, et pourquoi moi en particulier.
Peck : Vous savez mieux que quiconque dénicher les grandes affaires qui peuvent faire scandale.
Blomkvist : Est-ce qu'il y aura une investigation ?
Peck : Oh sûrement, mais je vous expliquerai cela demain. A bientôt.

Mikael éteignit son téléphone et lança un regard en coin vers Lisbeth.

Mikael : Je sens que cela va être passionnant.
Lisbeth : Il m'intrigue cet intrus.

New York, 1er juin 2013

Lorsque Harold sortit pour promener Bear, la cabine téléphonique se mit à sonner. La machine lui donna un numéro qu'il connaissait mais dont il ne se souvenait plus où il l’avait vu.

John, arrivant après une bagarre dans un bar pour sauver un innocent, vit Harold dans un drôle d'état.

John : Qu'est-ce qui se passe ?
Harold : Je crois que l'on a un sérieux problème.

Rentrant à la bibliothèque, il apposa la photo de la personne d'intérêt sur la glace. Il s'agissait d'Henry Peck.

John : Mais je croyais qu'il était en sécurité ?
Harold : Moi aussi, avec une nouvelle identité et tout. Je ne sais pas ce qui arrive.

[Flash-Back]

New York, 16 mai 2013

Dans un hôtel

Lisbeth entama des recherches sur cet inconnu. Avec l'aide de son programme de piratage et le numéro qu'elle avait mémorisé, elle trouva sa véritable identité : Henry Peck. Elle ne se souvenait pas avoir entendu ce nom-là. Intriguée, elle tapa ce nom sur le net et imprima une photo et, prise dans ses pensées, elle entendit : "Bon, je vais à mon rendez-vous".

Elle leva la tête, et là, Mikael lui dit :

Mikael : Est-ce que tu veux venir avec moi ?
Lisbeth : Non, j'ai des recherches à faire.
Mikael : Bon d'accord. Je te tiendrais au courant.
A partir de là, elle attendit que la porte soit fermée, prit ses affaires et suivit Mikael.

Central Park, 16 mai - 16 heures 05 min

Mikael arriva vers un banc public où était assis un homme avec un sac en bandoulière. Il s'approcha.

Mikael : Mr Spy, je présume.
Peck : Mr Blomkvist, je vous ai choisi pour vous révéler un secret qui peut avoir des conséquences, même chez vous.
Mikael : Vraiment !
Peck : Je mets ma vie en danger, déjà qu'elle l'a été suffisamment, pour couronner le tout, cela concerne le gouvernement américain. Est-ce qu'on peut aller à votre hôtel, étant citoyen d'un pays étranger, nous serions plus en sécurité.
Mikael : Mais je croyais que c'était la NSA.
Peck : Oui et non. J'ai été mêlé, bien malgré moi, à une histoire de système de surveillance de masse. Mais nous en reparlerons plus tard. Je vous donne ainsi rendez-vous dans deux semaines. Vous me donnez votre adresse et je vous confierai les preuves.

Mikael la lui donna mais embêté, il demanda :

Mikael : Vous ne pouvez pas me le dire maintenant ?
Peck : Non, non, cela peut-être très dangereux et je veux que vous puissiez ramener ces preuves chez vous, la publication dans votre magazine, cela aura plus de poids. Sur ce, je vous laisse.

Son appareil photo à la main, Lisbeth Salander regarda Peck partir, avec Mikael, figé, ne sachant quoi faire. Elle l'éteignit et se mit à suivre Peck.

[Fin Flash-Back]


seriepoi  (20.12.2020 à 13:02)

Chapitre 3

New York, 1er juin 2013, 15 heures.
Près d'un hôtel

John et Harold suivirent Henry Peck qui discutait avec un homme.

John : Finch, qui est l'homme avec Peck ?
Harold : Je ne sais pas, mais selon les informations que j'ai récoltées, c'est apparemment un Suédois arrivé depuis peu à New York.
John : Mais pourquoi parle-t-il avec un étranger ? Peut-il divulguer l'existence de la machine ?
Harold : J'espère...

Il voulut terminer sa phrase, mais pris dans leur discussion, entendit une détonation. Se retournant, ils virent Peck étendu sur le sol, apparemment blessé. John accourut pour lui porter secours, mais il était trop tard.

Mikael : Mais qui êtes-vous ?
John : Je voulais le secourir, mais ce n'est plus la peine.
Mikael : On discutait, et puis, et j'ai entendu un bruit mais je n'ai pas vu le tireur.

Pendant ce temps, Harold, qui suivit de loin les événements, sentit quelque chose sur son visage, puis s'évanouit.


[Flash-Back]


Deux semaines se sont écoulées depuis que Lisbeth a suivi Peck et Blomkvist. En piratant le téléphone portable de l'Américain, elle intercepta un message intrigant :

"Mr Peck, c'est Mr Finch. Je crois que votre vie est en danger."

Lisbeth s'interrogea sur l'identité de ce Finch. "Qui est-il ?" "Quel est le lien avec Peck ?"
Elle prépara quelques affaires et se mit en chasse.


New York, 1er juin 2013 - 14 heures 30
Dans un parc

Lisbeth arriva dans un parc étrangement désert, où elle vit Mikael discutant avec Peck. Elle aperçut non loin de là, deux hommes, l'un grand en costume, et l'autre de taille moyenne, habillé élégamment. Ils semblèrent épier la conversation.

En les espionnant, elle apprit que l'un deux se nommait Finch. "Comme dans le message", se dit-elle. Elle savait que c'était la personne qu'elle cherchait.

Elle prit dans son sac, une arme et, regardant autour d'elle, tira sur Peck. Profitant de l'éloignement de l'homme en costume, rangea ses affaires et prit sa voiture. Elle se gara à proximité d'Harold, sans que celui-ci ne s'en aperçoive. Elle ouvrit son sac, prit un chiffon imbibé de chloroforme, se plaça derrière Finch et le mit sur sa bouche.


[Fin Flash-Back]


New York - 1er juin - 15 heures 05


Elle prit le bras d'Harold autour de son épaule et rapidement, l'amena dans sa voiture avant de s'enfuir.

John, trop occupé par la mort d'Henry Peck, appela Harold, sans résultat. Se retournant, il s'aperçut qu'il n'était plus là.

"Pas encore", se dit-il. Il cria après Mikael.

John : C'est à cause de vous, ça ; c'était quoi, une diversion ?
Mikael : Hey ! Je ne sais pas de quoi vous parlez. Je suis juste un journaliste. On discutait sur un scoop.
John : Oui, mais en tout cas, j'ai encore perdu mon ami.
Mikael : Qui est-il ? Est-ce qu'il a un lien avec tout ça ?
John ne répondit pas. Il ne voulait pas envenimer les choses.
Mikael : Je suis venu avec une amie qui est pleine de ressources. D'ailleurs, je vais l'appeler pour qu'elle nous aide.

Il prit son téléphone et appela Lisbeth Salander. Directement la messagerie.

Mikael : Je ne comprends pas, elle devrait répondre pourtant. Je lui ai dit que je la tiendrai au courant.

John, fou de rage, était prêt à frapper Mikael mais se ravisa.

John : Alors, vous allez m'aider à le retrouver parce que je suis quasi sûr que c'est elle qui l'a enlevé. Mais pourquoi ?

Mikael voulut répondre mais se rendit compte qu'il connaissait parfaitement Lisbeth Salander.

Mikael : Peut-être qu'elle veut obtenir des informations.


New York - 1er juin 2013 - 15 heures 30


Après avoir installé Harold sur la banquette arrière, Lisbeth quitta New York. Elle trouva un bâtiment complètement isolé, qu'elle avait loué quelques heures auparavant. Avec un peu de difficultés, elle le sortit, encore endormi, et l'emmena à l'intérieur.

Elle prit une chaise, l'installa, enleva son manteau et lui attacha les mains et les pieds.


seriepoi  (27.12.2020 à 14:04)

Chapitre 4



Endroit inconnu, 1er juin, 17 heures.



Harold reprit peu à peu ses esprits. Ouvrant les yeux, il crut rêver. "Non, ce n'est pas possible".


Harold : Miss Groves ?
Lisbeth : Quoi ?


Il vit une femme plutôt étrange. Mince, habillée façon gothique, elle parla dans un bon anglais.


Lisbeth : Réveillé ? Je m'appelle Lisbeth Salander. Vous ne me connaissez pas mais pour votre information, je suis suédoise.
Harold : Pourquoi m'avoir enlevé ?
Lisbeth : Parce que je voulais une petite conversation.
Harold : Sur quoi ?
Lisbeth : Je vous laisse réfléchir...


En disant ces mots, elle sortit de son sac une seringue, s'approcha d'Harold, releva sa manche droite, et le lui injecta.


Lisbeth : Je vous ai mis un sérum de vérité. Nous pourrons passer aux choses sérieuses.


Harold se trouva seul et sans défense. Il se remémora ce que Root lui avait fait subir, de revivre le même cauchemar.
Mis à part qu'il était dans un endroit isolé et, de surcroît, avec une inconnue.




New York, 1er juin 2013
Dans le parc


Mikael se demanda ce qu'il se passait. On devait lui donner un scoop et se retrouvait avec un meurtre.


Mikael : Comment avez-vous su qu'on serait là ?
John : Je ne peux pas vous le dire mais nous suivions Henry Peck.
Mikael : Qui est-ce ?
John : Celui qui était avec vous. Il vous a sûrement donné une autre identité.
Mikael : Mais pourquoi il m'a contacté ?
John : Ce n'est pas le problème. Mon plus gros soucis est que votre amie a le mien et que chaque seconde compte.



Il lui demanda : "A quoi ressemble-t-elle ?"
Mikael : il vaudrait mieux aller à l'hôtel et, là, je vous donnerais ce que j'ai. En échange, vous me dites ce que vous savez.
John, à contrecœur, accepta.



Endroit inconnu. Dans la nuit du 1er au 2 juin 2013.


Le produit commençant à faire effet, Harold n'arrivait plus à rassembler ses idées. Il voulut lutter, mais impossible. Entendant des pas derrière lui, il ne vit plus rien.
"Que se passe-t-il encore ?" se dit-il.


Elle lui enleva ses lunettes et mit un bandeau sur les yeux. Pour éviter qu'il délire, Lisbeth lui posa une perfusion intraveineuse sur la main gauche. Elle voulait sa totale coopération.



Lisbeth : Nous allons pouvoir commencer. Tenez-vous prêt parce que nous en aurons pour un petit moment.
Harold prit peur puis se sentit mal.



Harold : Qu'est-ce que vous m'avez fait. Vous n'en avez pas assez avec le sérum ?
Lisbeth : Justement, je veux que vous soyez disponible pour répondre à mes questions. Et ne commencez pas comme ça, j'aurais très bien pu m'y prendre autrement.
Harold : Enlevez-moi le bandeau, s'il vous plaît. Me détacher au moins.
Il voulut l'amadouer, mais sans succès.
Lisbeth : Non, mais vous me prenez pour qui ! Je le ferais quand je le déciderais. Maintenant, mes réponses.



Lisbeth lui posa des questions sur le secret de Peck. Harold, ne pouvant résister, lui avoua tout. Il a créé, avec son meilleur ami, tous les deux milliardaires, pour le gouvernement américain, un système, appelé la Machine, capable de détecter les crimes avant qu'ils ne se produisent. Se rendant compte qu'il l'a cédé à des gens peu recommandables et, grâce à un virus, l'a "libérée".

Lisbeth : Libérée ?
Harold : J'ai fait en sorte que ma création ne soit pas contrôlée par de mauvaises personnes. Une autre voulut la libérer mais je l'avais devancée.
Lisbeth : Une intelligence artificielle ?
Harold : Si vous le dites.

Dans la conversation, elle apprit une chose que personne ne connaît : son véritable nom.

"Quel est le montant de votre fortune ?" lui demanda-t-elle.
Harold ne voulut pas répondre mais dut lui révéler
Harold : 25 milliards de dollars.

Elle commença à réfléchir à un projet annexe. Voulant enlever Harold pour la Machine, elle se dit que, peut-être, elle pourrait faire mieux que ça.


seriepoi  (03.01.2021 à 14:23)

Chapitre 5


New York, 1er juin 2013, dans la soirée
A l'hôtel


Après avoir donné la photo de Lisbeth, Mikael, reçut de la part de John, toutes les informations sur la Machine. Il comprit alors pourquoi Lisbeth l'avait enlevé. Cependant, il se demanda ce qu'elle pourrait en faire.

John : Je vous les ai données pour que je puisse le retrouver, mais je vous mets en garde sur le caractère explosif de ce secret. Si on ne veut pas que cela se sache, c'est pour que l'on soit en sécurité.
Mikael : J'ai déjà étouffé un secret, je me suis juré de ne pas recommencer.
John : Libre à vous, mais je vous ai prévenu.


Peu après minuit, John partit à la recherche d'Harold.


La Machine tenta de localiser son Administrateur. Grâce au téléphone d'Harold, elle réussit à le trouver. Elle contacta John et le fit passer en Mode Dieu. Avec ses indications, John vola une voiture, sortit de New York et se dirigea vers une zone industrielle. Pour ne pas attirer l'attention, il arrêta la voiture et fit le tour des bâtiments. Il vit un véhicule placé à côté d'une porte entrouverte, vit de la lumière et entra.

Pendant qu'elle réfléchissait à son projet, Lisbeth vit une ombre. Elle crut voir un homme grand, athlétique. "Celui qui était avec Finch", se dit-elle. Elle s'approcha de lui et le prit par surprise. John, pris au dépourvu, s'écarta. Un combat s'engagea.

Lisbeth commença à le frapper ; John se défendit en voulant lui rendre un coup de poing, mais ne la toucha absolument pas. "Oh, elle ne va pas m'énerver longtemps, celle-là", se dit -il. Mais sa priorité était de sauver Harold.

John : Attendez. Je veux juste que vous libérez mon ami.
Lisbeth : Vous pouvez le récupérer. De toute façon, j'en ai fini avec lui.

Harold, toujours attaché et le bandeau sur les yeux, se demanda ce qu'il se passait. Mais en entendant la voix de John, il comprit que son cauchemar était terminé.

En quittant la pièce, elle cria "On se retrouvera, Mr Finch."

Une fois le calme revenu, John accourut vers lui pour le lui enlever. Mais il trouva un Harold épuisé, les yeux fermés.

John : Harold, je suis là. Je vais appeler les secours.
Il prit un couteau et détacha ses liens.


seriepoi  (10.01.2021 à 15:38)

Ne manque pas...

Défi HypnoFanfics
Défi HypnoFanfics | Relève-le

Découvre l'HypnoCard Prodigal Son de la catégorie Evil dans notre collection d'HypnoCards !
En vitrine | Prodigal Son (Evil)

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne M6

NCIS, S17E12
Vendredi 15 janvier à 21:05
3.11m / 12.9% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S03E90
Vendredi 15 janvier à 20:45
3.93m / 15.2% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S17E95
Vendredi 15 janvier à 20:20
2.97m / 11.4% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S04E135
Vendredi 15 janvier à 19:10
3.49m / 16.7% (Part)

Logo de la chaîne TF1

La Promesse, S01E04
Jeudi 14 janvier à 22:10
6.56m / 35.0% (Part)

Logo de la chaîne CBS

Star Trek : Discovery, S01E13
Jeudi 14 janvier à 22:00
1.50m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

Law & Order : Special Victims Unit, S22E05
Jeudi 14 janvier à 22:00
3.83m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne FOX

Last Man Standing, S09E03
Jeudi 14 janvier à 21:30
2.84m / 0.5% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Une bande-Annonce pour la série israélienne Losing Alice

Une bande-Annonce pour la série israélienne Losing Alice
La série israélienne Losing Alice sera dévoilée le 22 janvier 2021 sur Apple TV+. Cette série est un...

Au programme de ce week-end

Au programme de ce week-end
En ce week-end, le programme est plus léger que d'habitude, ce sera moins compliqué de faire un...

FX renonce à la série Redeemer

FX renonce à la série Redeemer
Le projet de série Redeemer a été annulé. Ce projet avait été commandé par la chaîne FX il y a tout...

HypnoCards - Le serial killer de Prodigal Son en vitrine !

HypnoCards - Le serial killer de Prodigal Son en vitrine !
L'HypnoBoutique profite de l'arrivée de la seconde saison de Prodigal Son sur FOX pour mettre la...

OCS commande une saison 2 pour 3615 Monique

OCS commande une saison 2 pour 3615 Monique
OCS vient de le confirmer, Simon, Toni et Stéphanie, les créateurs du premier service de Minitel...

HypnoRooms

pretty31, 14.01.2021 à 22:44

Il ne vous reste plus beaucoup de temps pour tenter de deviner quel film se cache derrière la suite d'emoji sur HypnoClap !

bloom74, Avant-hier à 10:09

Nouvelle photo du mois et nouveau sondage sur le quartier The Boys, tout le monde peut jouer.

ShanInXYZ, Avant-hier à 16:32

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, venez poster votre photo de Rose Tyler et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Locksley, Hier à 09:58

Participez au concours A Discovery of Witches, faites voyager Diana dans le temps ! On attend vos créations originales ! Bon WE

SeySey, Hier à 11:58

Hello ! Nous attendons vos créations sur le quartier Sex Education ! Les infos sur le quartier

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage