HypnoFanfics

Interdit aux moins de 18 ans

Les aventures de Root et Shaw – Tome I chapitre 4

Série : Person of Interest
Création : 26.11.2021 à 22h22
Auteur : Supersympa 
Statut : Terminée

« Le passé de Root refait brutalement surface. En effet, celle-ci se retrouve confronter à une personne avec qui elle a des comptes à régler… » Supersympa 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 18 paragraphes

Afficher la fanfic

Douloureux souvenirs

 

Cela fait une demi-heure que Sameen est assise face au docteur Iris Campbell sans avoir prononcé le moindre mot. La psychologue, qui ignore qui est réellement sa patiente, a finalement démissionné de son poste pour fonder son propre cabinet depuis qu’elle a appris la mort de John. De plus, même si Fusco lui a assuré qu’il n’y avait plus un seul policier corrompu, Iris a préféré ne pas prendre de risques.

Iris : Alors Sameen ? Toujours rien à dire ?

Non, toujours rien à dire. Il faut dire que la sociopathe est venue contrainte et forcée. Et, de toute façon, même si elle avait envie de parler, elle ne saurait pas par où commencer. Entre l’accident de voiture, la peur de perdre la seule personne qui n’ait jamais compté pour elle…

Iris : Ecoutez. Je sais bien que vous n’êtes ravie d’être là…
Sameen : Bravo, vous êtes douée. Si je suis là, c’est à cause de ma petite-amie et d’un cauchemar.

Tout en parlant, la sociopathe se met à tapoter sur l’accoudoir, ce qui n’échappe pas à Iris.

Iris : Et, au jour d’aujourd’hui, votre petite amie est vraiment la personne la plus importante pour vous, je me trompe ?

Sameen s’arrête, fronce les sourcils et fusille la psychothérapeute du regard.

Sameen : Arrêtez de faire ça !

La psychologue reste imperturbable face à la réaction de la sociopathe qui se lève et se dirige vers la porte.

Iris : La séance n’est pas terminée.
Sameen : Et moi, je vous dis qu’elle l’est.  Bonne journée.

Sameen quitte la pièce d’un pas rapide, puis, une fois dans la salle d’attente, se tourne vers Root en train de patienter.

Sameen : Viens, on rentre.
Root : Chérie…

Trop tard. La sociopathe est déjà dehors et se dirige vers la voiture. L’ex tueuse à gages rejoint alors Iris et tente d’obtenir plus d’informations afin de comprendre le comportement de sa compagne.

Root : Docteur, je ne vous demanderai jamais de violer le secret médical, mais…
Iris : Je crois que j’ai touché un point sensible. Mais c’est à elle de faire le premier pas.
Root : Très bien. Merci beaucoup docteur Campbell.
Iris : Je vous en prie.

Root quitte ensuite le cabinet et retrouve sa compagne dans la voiture qui est en train de jouer avec Balou.

Root : Ca va aller ?
Sameen : Oui, ça va.

La hackeuse n’insiste pas et met le moteur en route. Cependant, elle ne peut s’empêcher de se faire du souci.


Supersympa  (26.11.2021 à 22:25)
Message édité : 02.12.2021 à 15:05

De retour à leur appartement, Sameen s’installe à la table du séjour après avoir enlevé son blouson et nettoie son pistolet. Cette séance chez la psychologue lui a vraiment fait monter la moutarde au nez et entretenir son arme lui permet de se concentrer sur autre chose. De son côté, Root la regarde sans dire un mot, toujours aussi inquiète. Mais la hackeuse sait très bien que si elle tente d’obliger sa compagne à parler, celle-ci risque de se braquer. Le Dr Campbell a raison : il faut la laisser venir. Il n’y a que comme ça qu’elle réussira à tourner la page.

Root : Vois-tu une quelconque menace dans les prochaines 24 heures ?
La Machine : Non, aucune.
Root : Parfait. Elle a besoin de se changer les idées. Et moi aussi.

Root s’approche alors de Sameen, puis, une fois derrière elle, se baisse légèrement et croise les poignets autour du cou de sa compagne.

Root : Mon cœur ?
Sameen : Quoi ?
Root : Nous avons notre soirée. Si nous en profitions pour sortir ? J’ai une furieuse envie d’aller danser.

La sociopathe ne répond pas et continue de nettoyer son arme. Mais l’ex tueuse à gages insiste.

Root : S’il te plaît…

Sameen finit par s’interrompre, puis pose son arme sur la table.

Sameen : Et si jamais il y a un problème ?
Root : Il n’y en aura aucun, la Machine me l’a assuré.
Sameen : Bon… OK. J’avais envie de bouger ce soir de toute façon.

Root embrasse alors sa compagne sur la joue.

Root : Génial.  Mais avant…
Sameen : Quoi encore ?
Root : Nous n’avons rien à nous mettre. Et nous ne pouvons pas sortir comme ça. Donc, toi et moi allons dévaliser les boutiques et renouveler notre garde-robe.

L’ex tueuse à gages casse son étreinte, enfile son blouson, puis attrape les clés de la voiture.

Root : En plus, je sais exactement ce qu’il te faut : tu es toujours sublime quand tu portes du blanc. Cela t’a toujours mise en valeur.
Sameen : Depuis quand tu es une experte de la mode ?

Root sourit malicieusement et tire Sameen par le bras après lui avoir mis son blouson.

Root : Allez, viens.


Supersympa  (27.11.2021 à 09:08)

Un quart d’heure plus tard, le couple est donc dans une boutique en train d’essayer plusieurs tenues.  Root enchaîne les allers-retours dans la cabine d’essayage sous les yeux de Sameen toujours aussi imperturbable.

Sameen : Tu en as encore pour longtemps ? Choisis-en une au hasard et rentrons.
Root : Voyons, mon cœur… Je ne peux pas choisir une tenue pour sortir à la va-vite. Surtout qu’il t’en faut une à toi aussi.

L’ex tueuse à gages attrape sa compagne par le bras et la traîne de force dans la cabine avec un lot de robes dans les bras avant de tirer le rideau.

Root : Allez, à ton tour. Et joue le jeu s’il te plaît.

Root se gratte la tête, réfléchissant à un moyen de motiver Sameen pour qu’elle accepte de se trouver une tenue pour sortir.

Root : Essaie… de voir ça comme une mission…
Sameen : Ça va, ça va. J’ai compris.

A contrecœur, la sociopathe essaie donc une par une les dizaines robes sélectionnées par sa compagne pour leur sortie.

Sameen : Ces robes sont vraiment hors de prix. Tu comptes les payer comment ? En braquant une banque ?
Root : Ne t’en fais pas pour ça. J’ai eu Harold au téléphone hier. Il m’a fourni un accès total sur tous ses comptes et m’a dit d’en faire ce qu’on en voulait. A propos, il te passe le bonjour.

L’ancienne Marine fait donc plusieurs allers-retours dans l’une des cabines d’essayage, comme la hackeuse avant elle. En plus de ses nouvelles robes, Root se prend plusieurs flacons de vernis à ongles noir et un tube de rouge à lèvres. Grâce à l’accès fourni par Finch, Root paye ses emplettes avant de sortir de la boutique. Mais alors que le couple se dirige vers sa voiture, l’ancienne tueuse à gages s’arrête et regarde en direction du trottoir d’en face. Environ 2 mètres devant elle, Sameen s’arrête et interpelle sa compagne.

Sameen : Qu’est-ce que tu fais ? Tu viens ?
Root : Hein ?
Sameen : On rentre ?
Root : Oui oui. J’arrive.

Root rattrape alors la sociopathe.

Sameen : Il y a un problème ?
Root : Non, aucun.
Sameen : Si tu le dis…
Root : Allez, rentrons à la maison.


Supersympa  (28.11.2021 à 15:24)

20 mars 2016. Le soir même, Root et Sameen se rendent en boîte de nuit pour passer la soirée. Arrivé dans l’établissement, le couple commence par se rendre au bar pour se commander à boire. Un verre de vin rouge pour Root et un verre de whisky sec pour Sameen. Toutes deux restent accoudées au bar pendant 10 bonnes minutes, le temps de finir leurs verres, puis se rendent sur la piste de danse.

Root : On va danser ?
Sameen : Excellente idée.

L’ex tueuse à gages prend sa compagne par la main, puis toutes deux se dirigent vers la foule. La hackeuse et la sociopathe entament alors une danse à la fois sexy et très collé-serré. Root est ravie : elle est enfin parvenue à traîner Sameen à l’extérieur pour passer une soirée agréable et la dérider un peu. Cela faisait longtemps qu’elle rêvait de passer un tel moment avec son grand amour. Après avoir dansé pendant près d’une heure, le couple décide de faire une pause et retourne s’assoir au bar.

Root : Ouf ! J’ai vraiment besoin de souffler.

Root interpelle alors le barman.

Root : S’il vous plaît, apportez-nous deux flûtes de Champagne.
Barman : Tout de suite.

Quelques minutes plus tard, le barman revient donc avec les deux coupes demandées, à la grande surprise de sa compagne.

Sameen : Qu’est-ce qu’on fête ?
Root : Si je ne me trompe pas, c’est le début du Nouvel An perse. Alors, bonne année Sameen.

C’est alors que la musique change, passant à quelque chose de plus lent. Root met alors ses mains sur la taille de Sameen qui met les siennes autour du cou de sa compagne.

Root : Je ne me suis rarement sentie aussi bien qu’à cet instant précis. En fait, c’est même la première fois.

L’ex tueuse du gouvernement ne répond pas. Cependant, celle-ci partage l’avis de sa compagne, mais se garde bien de le lui faire savoir pour deux raisons : tout d’abord par fierté, puis pour éviter que la hackeuse ne s’en vante pendant une semaine.


Supersympa  (29.11.2021 à 18:44)

Le lendemain après-midi, alors qu’elle retourne à l’appartement après avoir fait quelques courses, Root s’arrête à nouveau en pleine rue et fixe un homme. La jeune femme examine l’homme attentivement jusqu’à ce que ce dernier finisse par se retourner. A cet instant, Root se fige sur place.

Root : Non, ce n’est pas possible ! Ce n’est pas lui !

La Machine interpelle alors Root, mais l’ancienne tueuse à gages est tellement concentrée sur cet homme mystérieux qu’elle n’entend pas la Machine lui parler. Root commence alors à suivre sa cible au lieu de rentrer à l’appartement ce qui lui prend tout l’après-midi. Dans le même temps, Sameen se demande ce que peut bien faire sa compagne et fait les cent pas jusqu’à ce que l’ancienne tueuse à gages rentre enfin.

Sameen : Mais où est-ce que tu étais passée ?
Root : Navrée, ma chérie. J’ai flâné en ville et je n’ai pas vu le temps passer.
Sameen : Je ne te crois pas.
Root : C’est pourtant la vérité.

Root embrasse Sameen sur les lèvres afin de l’amadouer.

Root : Bon, je file sous la douche, puis je prépare le dîner.

L’ancienne tueuse à gages se rend alors dans la salle de bain et, pendant qu’elle est sous la douche, la Machine interpelle la sociopathe.

La Machine : J’ai une mission spéciale à te confier. Mais n’en dis surtout rien à Samantha.
Sameen : C’est lié à son retard ?
La Machine : Oui. Je t’envoie sa photo sur ton portable.

Sameen reçoit ainsi une photo sur son téléphone. Une photo de l’homme que Root a suivi avant de revenir de ses courses.

Sameen : Qui est-ce ?
La Machine : Une personne de son passé. Voici son adresse.
Sameen : Tu peux être plus précise ?
La Machine : Non. Ce sera à elle de te le dire le moment venu.

La sociopathe doit donc se contenter de cette unique photo et de l’adresse de ce mystérieux inconnu. C’est alors que Root finit par sortir de la salle de bain.

Root : Aaah ! Ça fait du bien.

L’ancienne tueuse à gages passe à côté de la sociopathe pour l’embrasser.

Root : Je file dans la cuisine pour préparer le dîner. Je suppose que tu dois être affamée.
Sameen : Oui…


Supersympa  (30.11.2021 à 11:52)

C’est ainsi que, le lendemain matin, Sameen quitte discrètement l’appartement en prenant ses armes ainsi qu’un appareil photo et se lance à la recherche de ce mystérieux inconnu sans savoir où la Machine l’envoie mettre les pieds.

Sameen : Tu ne veux vraiment pas me dire qui comment il s’appelle ?
La Machine : Non.
Sameen : Tu peux au moins me dire si je dois le protéger ou le livrer aux flics ?
La Machine : Tu dois le protéger.
Sameen : Bien. On avance. Et serait-ce trop te demander de me dire où ce brave homme se trouve ?

L’intelligence artificielle indique alors la position de l’inconnu. Ce dernier est dans une supérette en train de faire ses courses. Sameen attrape alors un appareil photo et commence à le mitrailler depuis sa voiture. Cela dure quelques minutes, puis l’homme sort et prend sa voiture. La sociopathe continue sa filature tout en continuant d’essayer de grappiller autant d’informations que possible auprès de la Machine.

Sameen : Si tu ne peux pas me donner son nom, dis-moi au moins son âge et ce qu’il fait dans la vie. Je ne peux rien faire sans infos.
La Machine : Il a 62 ans, il est en couple et il est à la retraite.

Finalement, l’ex tueuse du gouvernement n’est pas beaucoup plus avancée. Qui peut bien en vouloir à un simple retraité ? Il y a quelque chose qui cloche dans cette histoire. Pendant que Sameen continue de réfléchir, l’inconnu finit par arriver chez lui et continue sa vie normalement, ignorant qu’il est observé. Mais alors qu’il rentre dans la maison, la sociopathe aperçoit une moto. Une moto qu’elle connaît bien.

Sameen : Root ?! Mais qu’est-ce qu’elle fait là ?

A priori, l’ex tueuse à gages ne semble pas s’être rendue compte de la présence de sa compagne. C’est donc pour ça qu’elle rentrait si tard ces derniers jours. Elle suivait cet homme et c’est pour cette raison que la Machine a confié exclusivement à Sameen la mission de le protéger. Mais qu’est-ce que Root peut bien faire ici à suivre cet homme ? Aurait-il un lien avec son passé de tueuse à gages ? Peut-être s’agit-il d’un de ses anciens clients. Dans tous les cas, la sociopathe compte bien tirer cette affaire au clair.


Supersympa  (01.12.2021 à 15:53)

Le lendemain matin, à l’appartement, Sameen continue de faire comme si de rien n’était. Elle veut attendre. Attendre de pouvoir la prendre sur le fait pour ensuite lui demander des explications sur ces mystérieuses sorties et son numéro. Alors qu’il est bientôt midi, Root s’apprête à sortir.

Root : J’ai une petite course à faire. Je n’en ai pas pour longtemps.

L’ancienne tueuse à gages enfile alors son blouson et s’en va. Sameen attend quelques minutes, puis se met à suivre sa compagne le plus discrètement possible. Comme elle le pensait, celle-ci se rend vers la maison de l’inconnu et se met à le suivre avant de le doubler et de s’arrêter dans un coin. Après quoi, la hackeuse sort de sa voiture, va à sa rencontre… et l’entraîne de force dans une ruelle déserte.

Root : C’est bien toi. Ça faisait longtemps que j’attendais ça.
Inconnu : Mais… qui êtes-vous ?

En guise de réponse, Root l’assomme et le traîne jusqu’à sa voiture. C’est alors que Sameen vient se garer devant elle et descend de voiture avant de lui demander des comptes.

Sameen : Mais qu’est-ce que tu fais ? Qui est-ce ?
Root : Cela ne te regarde pas.
Sameen : Tu te moques de moi, j’espère ? Tu as insisté pour qu’on s’installe ensemble. Alors, finies les cachoteries. Dis-moi qui c’est.

L’ancienne tueuse à gages soupire et finit par avouer la vérité à la sociopathe.

Root : C’est mon père.
Sameen : Tu m’avais dit qu’il était mort.
Root : J’aurais préféré, crois-moi.
Sameen : Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il t’a fait ?

Root refuse de répondre et est sur le point de partir, mais Sameen la retient.

Sameen : Où crois-tu aller comme ça ?
Root : S’il te plaît, Sameen. Ne t’en mêle pas.

Root se dégage, sort une arme de son jean et la pointe droit sur Sameen qui a alors un petit rictus.

Sameen : Quoi ? Tu as l’intention de me tirer dessus ?

La sociopathe ne se laisse pas impressionner, s’avance et vient se placer de façon à ce que le canon de l’arme de sa compagne soit situé littéralement entre ses deux yeux.

Sameen : Dans ce cas, vas-y, tire. Et surtout, ne te rate pas. Mais on sait très bien toutes les deux que c’est une menace en l’air.

Root soupire alors bruyamment avant de remettre le cran de sureté de son arme et de ranger cette dernière dans son jean.

Root : Evidemment. Tu sais bien que je ne ferais jamais ça.
Sameen : Alors, laisse-moi t’aider. Je suis sûre qu’on peut résoudre ça ensemble.
Root : D’accord.

Sameen se dirige alors vers la voiture, mais à peine lui a-t-elle tourné le dos que Root sort une seringue de sa poche et la lui plante dans le cou.

Sameen : Mais qu’est-ce que tu…

La sociopathe perd connaissance au bout d’une minute et tombe dans les bras de la hackeuse qui la rattrape au niveau des aisselles avant de la traîner dans la voiture.

Root : Vraiment désolée, mon cœur. Mais… je dois régler ça toute seule…

Root installe Sameen sur la banquette arrière de sa voiture. La hackeuse grimpe ensuite dans la sienne, ferme la porte et écrase l’accélérateur après avoir attaché sa ceinture.


Supersympa  (02.12.2021 à 15:03)

Environ une heure après le départ de Root, Sameen se réveille avec un bon mal de tête à cause du tranquillisant que sa compagne a utilisé pour l’assommer pendant que Balou lui lèche le visage.

Sameen : Ouf… Ma tête…

La sociopathe se masse les tempes pour faire passer sa migraine plus rapidement avant de se reconcentrer.

Sameen : Je suis restée inconsciente combien de temps ?
La Machine : Environ une heure. Tu dois l’arrêter et vite.
Sameen : Pourquoi ? Parce que tu me le demandes ? Pas cette fois. Si je dois intervenir, il me faut tous les détails. Je t’écoute, c’est quoi la véritable histoire avec son père ?

L’ex agent de l’ISA descend de voiture pour aller cette fois à l’avant, du côté du conducteur tandis que le chien s’installe sur le siège passager.

La Machine : Eh bien, quand elle était petite, son père buvait, ce qui le rendait violent. Et chaque jour, il battait sa mère. Et… il la battait également.

Sameen s’agrippe au volant et se met à bouillir de colère.

Sameen : Et tu m’as demandé de protéger ce type ?! Je comprends mieux pourquoi elle était si bizarre ces derniers jours. Je devrais la laisser faire. Ça ferait un enfoiré de moins sur cette Terre.
La Machine : Tu ne comprends pas : si jamais elle le tue, elle ne s’en remettra jamais.

La sociopathe hésite. Mais, quelque part, la Machine a raison. C’est une ex tueuse à gages, certes. Mais le mot important dans cette phrase, c’est « ex ». De plus, même s’il l’a fait souffrir, il ne s’agit pas d’une personne lambda. Il s’agit de son père. Le seul membre de sa famille qui soit encore en vie. Sameen pousse un léger soupir.

Sameen : Tu as raison. Je dois me dépêcher si je veux l’empêcher de faire une bêtise !

L’ex agent de l’ISA écrase l’accélérateur pour empêcher Root de commettre l’irréparable.

La Machine : Je ne peux pas te dire où elle se trouve. Elle a dû faire en sorte que je ne puisse pas la repérer.
Sameen : Pas la peine. Je pense savoir où elle va. Elle doit retourner à Bishop.
La Machine : Effectivement, il y a un avion en partance pour le Texas. Je t’ai fait affréter un jet privé.


Supersympa  (03.12.2021 à 17:29)

1987. Alors qu’elle est en train de dormir dans sa chambre à l’étage, la petite Samantha Groves, alors âgée de 8 ans, est réveillée par des hurlements. La fillette sort alors de son lit, se rend dans le couloir, puis se dirige vers la cage d’escaliers d’où elle observe une scène qu’elle a trop souvent l’habitude de voir et à laquelle une petite fille de son âge, aussi intelligente soit-elle, ne devrait pas assister. Papa a encore beaucoup bu ce soir et est encore une fois en colère contre Maman. Papa est en colère contre Maman parce que la viande n’était pas assez cuite à son goût ce qui, pour lui, est une raison suffisante pour hurler.

Papa : COMBIEN DE FOIS JE TE L’AI DIT ET REPETE ??? MA VIANDE, JE LA VEUX BIEN CUITE !!!

Maman est morte de peur. Encore une fois. A tel point qu’elle n’ose réagir et se défendre.

Maman : Chut… moins… moins fort… Tu vas réveiller Samantha…

Mais Papa n’en a rien à faire de réveiller la petite Samantha. En fait, il n’en a rien à faire tout court.

Papa : ET NE ME REPONDS PAS PAR-DESSUS LE MARCHE !

Vlam ! C’est reparti pour un tour. Papa abat sa grosse main sur le visage de Maman avant de recommencer, mais, cette fois, en fermant le poing pendant que la petite Samantha continue d’observer la scène depuis la cage d’escaliers. Papa tape, tape, et tape encore en hurlant et en insultant Maman. Lorsque Papa a enfin terminé, Maman est dans un sale état : un cocard à chaque œil, le nez qui saigne et pleure.

Papa : TU SAIS QUOI ? J’EN AI MARRE DE TOI ET DE CETTE MADEMOISELLE JE-SAIS-TOUT QUI NOUS SERT DE FILLE ! DONC, JE M’EN VAIS. ET ON VA VOIR COMMENT VOUS VOUS EN SORTEZ SANS MOI !

Papa met alors sa menace à exécution. Il fouille dans toute la maison et attrape un sac dans lequel il fourre ses affaires en vrac avant de s’en aller en claquant la porte de la maison. Papa parti, la petite Samantha rejoint sa maman en pleurs qui la prend dans ses bras.

Maman : Je… je suis désolée ma puce. Papa a encore passé une mauvaise journée…

Mais la petite Samantha sait bien que c’est faux et Papa est parti pour toujours.  


Supersympa  (04.12.2021 à 14:58)

2016. Root est en train de conduire tandis que son père est encore inconscient sur le siège passager. Enfin… enfin elle l’a retrouvé après toutes ces années. Elle va enfin pouvoir se venger pour ces 8 ans de souffrance après presque 30 ans. Après quelques minutes, le père de Root finit par se réveiller.

Root : Ah, tu te réveilles enfin. Bien dormi ?

Même après avoir complètement repris ses esprits, Mr Groves ne sait toujours pas qui est cette femme brune sortie d’on ne sait où et qui semble terriblement lui en vouloir.

Mr Groves : Mais enfin, qui êtes-vous et que me voulez-vous ?
Root : Alors comme ça, tu as oublié ta propre fille ? Je trouve ça vexant…

Cette révélation fait l’effet d’un électrochoc. Après toutes ces années, sa fille a retrouvé sa trace.

Mr Groves : Sa… Sam ? C’est… vraiment toi ?
Root : Ravie de voir que tu ne m’as pas complètement oubliée. Et c’est Root à présent.
Mr Groves : Comment tu m’as retrouvé ?
Root : Le fruit du hasard. Je t’ai aperçu dans la rue il y a 2 ou 3 jours, mais je n’étais pas sûre que c’était toi. Du moins, pas au début.

Le père de Root n’en revient pas. La dernière image qu’il a d’elle est celle d’une petite fille avec les cheveux coupés au carré à qui il a fait beaucoup de mal.

Mr Groves : Et… et si on s’arrêtait pour discuter ?

A ce moment, l’ex tueuse à gages sort une arme qu’elle pointe sur son père et son visage adopte une expression de dureté qu’elle n’arbore que très rarement.

Root : Il est trop tard pour ça. 28 ans trop tard…
Mr Groves : Et où est-ce qu’on va comme ça ?
Root : A l’aéroport. On rentre à la maison.
Mr Groves : Et comment tu comptes passer la sécurité avec ton arme ?

Root se met alors à sourire.

Root : Ne t’inquiètes pas pour ça. J’ai tout prévu. J’ai fabriqué une arme avec une imprimante 3D. Indétectable par les portiques de sécurité. Malin, non ?

Après cette explication, le silence s’installe dans la voiture jusqu’à l’aéroport. Pendant ce temps, Sameen se dirige vers un aérodrome où la Machine lui a fait affréter un jet privé.


Supersympa  (05.12.2021 à 19:32)

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne TF1

S.W.A.T., S04E12
Mardi 18 janvier à 21:55
2.78m / 14.1% (Part)

Logo de la chaîne TF1

S.W.A.T., S04E11
Mardi 18 janvier à 21:10
3.24m / 14.4% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S04E102
Mardi 18 janvier à 20:45
3.70m / 15.7% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S18E102
Mardi 18 janvier à 20:20
2.62m / 10.9% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Manipulations, S01E04
Lundi 17 janvier à 22:00
2.48m / 12.7% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Sam, S06E06
Lundi 17 janvier à 22:00
3.65m / 20.6% (Part)

Logo de la chaîne NBC

Ordinary Joe, S01E12
Lundi 17 janvier à 22:00
1.37m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

NCIS : Hawai'i, S01E11
Lundi 17 janvier à 22:00
5.01m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
La première newsletter de 2022 est envoyée !

La première newsletter de 2022 est envoyée !
Nouvelle année, nouvelle newsletter ! La première édition 2022 de la newsletter vient d'être envoyée...

La sixième saison de la série judiciaire Bull sera la dernière sur la CBS

La sixième saison de la série judiciaire Bull sera la dernière sur la CBS
La série Bull dont la diffusion est actuellement en cours sur la CBS s'arrêtera en Mai prochain à...

La série du Seigneur des Anneaux dévoile son titre, The Rings of Power, et une bande-annonce

La série du Seigneur des Anneaux dévoile son titre, The Rings of Power, et une bande-annonce
Amazon Prime Video a enfin dévoilé le titre de sa série TV adaptée du Seigneur des Anneaux de...

Au programme de ce mercredi soir

Au programme de ce mercredi soir
Aujourd'hui mercredi 19 janvier, Batwoman demande l'aide d'un vieil ami, Chicago Fire organise le...

Audiences US - Bilan du 9 au 15 janvier

Audiences US - Bilan du 9 au 15 janvier
Beaucoup de choses à signaler ce dimanche, surtout la jolie performance de Call me Kat qui, après un...

HypnoRooms

ShanInXYZ, 15.01.2022 à 20:51

Et si vous préférez écrire, nous avons le concours cross-over avec le quartier Stargate SG-1

quimper, 16.01.2022 à 17:43

Une nouvelle PDM vient d'être lancée sur le quartier Sherlock autour du film La vie extraordinaire de Louis Wain.

quimper, 16.01.2022 à 17:47

Benedict Cumberbatch joue le rôle de ce peintre anglais. N'hésitez pas à venir sur le quartier pour voter. Bon dimanche

sanct08, 17.01.2022 à 15:05

Hello, sondages spéciaux "bonnes résolutions" et forums vous attendent sur Le Caméléon et X-Files ! Bonne journée

kystis, Hier à 12:17

Que pensez vous du nouveau design du quartier de Dawson's Creek ?

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage