HypnoFanfics

La boussole et le dé à coudre

Série : Astrid et Raphaëlle
Création : 07.12.2021 à 19h59
Auteur : Emilie1905 
Statut : Terminée

« Raphaëlle doit annoncer à Astrid qu'elle ne pourra plus travailler avec eux. » Emilie1905 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 1 paragraphes

Afficher la fanfic

Le Commandant Coste était soulagé d’entendre que sa carrière n’était pas menacée par ses récents comportements, notamment durant la prise d’otages. Elle allait pouvoir continuer à enquêter et elle en était apaisée. Depuis le décès de son frère, la police était ce qui maintenait Raphaëlle en vie. Seulement, le sentiment de quiétude ne dura pas. Le Commissaire n’apportait pas que de bonnes nouvelles. Il en apportait même une très mauvaise, qui concernait son binôme avec Astrid. La jeune femme n’était plus autorisée à intervenir aux côtés de l’équipe de Coste. Raphaëlle prit très mal la nouvelle, elle n’osait imaginer comment Astrid allait réagir.

Raphaëlle pesta à cette annonce, s’éloigna des bureaux et essaya de joindre son amie. Lorsqu’elle tomba sur la messagerie, elle fit une nouvelle tentative tout en se dirigeant vers les locaux de la Documentation Criminelle.

Comme à son habitude, le Commandant Coste entra facilement aux archives, tout en appelant Astrid.

- Astrid ? fit-elle en parcourant les rayonnages à la recherche de son amie.

Après plusieurs minutes, alors qu’elle allait abandonner et rentrer chez elle, Raphaëlle vit Astrid arriver.

- Ah vous voilà enfin ! s’écria le Commandant.

- Oui, répondit Astrid quelques secondes plus tard.

- Mais vous étiez où ? J’ai essayé de vous appeler.

- Dehors.

Les sourcils de Raphaëlle s’arquèrent. Astrid était dehors, juste dehors. C’était une surprise.

- J’étais dehors, continua la blonde. Avec Tetsuo Tanaka.

- Oh, fit Raphaëlle les yeux ronds. Avec Tetsuo Tanaka, hein ?

- Oui. J’étais dehors. Avec Tetsuo Tanaka.

Coste souriait sincèrement. Voir Astrid approfondir sa relation avec le jeune homme la rendait très fière. Elle se souvint d’un coup la raison de sa venue à la Documentation Criminelle. Il n’y a pas de bonne façon de le lui annoncer, alors elle se lança.

- Ecoutez Astrid, commença Raphaëlle. J’ai quelque chose à vous dire.

- J’écoute.

- Vous savez, nous faisions face à une enquête contre nous pour l’affaire de la prise d’otages.

Raphaëlle retardait au maximum le moment où il lui faudrait lâcher la bombe.

- Je sais Raphaëlle. Nous avons résolu l’affaire. Alors que nous étions en garde à vue.

- Oui, nous l’avons résolue Astrid. Mais il va y avoir des conséquences.

- Ah ! répondit Astrid.

- Nous n’allons plus pouvoir travailler ensemble, je suis désolée.

- Ah ! fit-elle à nouveau.

Ce petit mot, si souvent entendu par Raphaëlle, la percuta de plein fouet. Malgré les progrès d’Astrid pour les interactions sociales, le Commandant avait encore parfois du mal à savoir si ses propos étaient correctement interprétés par sa collègue. Et un de ces moments d’incompréhension était en train de se produire. Raphaëlle décida alors de formuler différemment son annonce.

- Vous comprenez Astrid ? Vous n’êtes plus autorisée à travailler avec la police judiciaire.

Au nouveau comportement de son amie, Raphaëlle était désormais certaine qu’elle avait compris. Et la voir comme ça lui brisait le cœur. Les mouvements d’Astrid se faisaient plus nombreux, de façon plus ample. Ses mains s’agitaient en l’air. Ses yeux rougissaient et s’humidifièrent. Raphaëlle détestait ces crises qu’elle n’arrivait pas à soulager. Elle détestait savoir Astrid en difficulté dans son environnement, surtout lorsqu’elle en était en partie responsable.

- Ça va aller Astrid, tout va bien se passer.

- Je suis qualifiée, fit Astrid pour elle-même. Je suis qualifiée.

- Bien sûr que vous êtes qualifiée Astrid.

- Raphaëlle, je suis qualifiée. Je connais les dossiers. Je suis qualifiée.

Le Commandant Coste essayait de réfléchir à un moyen de faire comprendre à Astrid qu’elle n’était pas en faute. On ne lui refusait pas l’accès pour ses compétences, ni pour sa particularité, mais parce qu’elle est une civile. Pas facile à faire comprendre la différence à Astrid.

- Vous êtes qualifiée. Vous l’étiez déjà à notre rencontre et vous l’êtes davantage aujourd’hui.

Un faible sourire, ou plutôt un rictus, apparut sur le visage d’Astrid.

- Vous êtes qualifiée, continua Coste. Mais on vous a retiré votre autorisation. Vous vous souvenez au début, vous ne vouliez pas passer sous le ruban des scènes de crimes. Vous n’y étiez pas autorisée alors je vous ai expliqué que vous l’étiez grâce à votre statut.

Au fur et à mesure de ses paroles, Raphaëlle scrutait les réactions de son amie. Sa détresse semblait s’être calmée mais elle y lisait désormais une certaine tristesse. Astrid n’avait jamais exprimé de tristesse depuis leur rencontre.

- Je suis désolée Astrid, vous savez que j’aime travailler avec vous.

- Je ne suis plus autorisée à pénétrer dans les locaux de la police, fit Astrid pour seule réponse. Je suis qualifiée mais non autorisée.

- C’est ça, souffla Raphaëlle difficilement. Vous n’êtes plus autorisée à travailler avec nous. Et nous ne sommes plus autorisés à travailler avec vous.

- Ah !

- Aller, venez à la maison, on pourra en discuter plus tranquillement.

- C’est le lundi que je viens Raphaëlle, nous ne sommes pas lundi. Je ne suis pas autorisée à travailler avec vous.

Une expression d’incompréhension passa sur le visage du Commandant à l’entente de la dernière partie de la réponse d’Astrid. Certes elles ne pourraient plus travailler ensemble, mais elles restaient avant tout amies. Astrid avait l’air de penser que la fin de leur partenariat signifiait la fin de leur amitié. Raphaëlle ne pouvait pas la laisser penser une chose pareille.

- Attendez Astrid ! Nous sommes toujours amies non ?

- Ah, répondit la concernée, perdue.

- On s’est rencontré dans le cadre d’une enquête puis nous sommes devenues amies. Vous êtes d’accord ? demanda Raphaëlle.

- Nous sommes amies.

- Exactement, et nous restons amies même si nous travaillons plus ensemble. Je vous le promets.

- Amies. Nous sommes amies.

Le maigre sourire d’Astrid en fit naître un sur le visage de Raphaëlle. Il semblerait que la catastrophe ait été évitée. Raphaëlle était soulagée de voir qu’Astrid prenait plutôt bien la nouvelle. Elle était d’ailleurs surprise que ce qui inquiétait Astrid était le fait qu’elles ne se verraient plus. Son amie avait vraiment évolué pendant les dernières années. Pour sceller ses propos, elle répéta les mots qu’elle lui avait dits un peu plus tôt.

- Vous savez Astrid, un dé à coudre n'est rien sans sa boussole.

- Une boussole n’est rien sans son dé à coudre, répondit Astrid avec un nouveau sourire.

FIN


Emilie1905  (07.12.2021 à 20:00)
Message édité : 07.12.2021 à 21:37

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne France 2

Astrid et Raphaëlle, S03E08
Vendredi 23 septembre à 21:10
5.18m / 25.2% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S05E18
Vendredi 23 septembre à 20:45
3.77m / 18.2% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S18E269
Vendredi 23 septembre à 20:20
2.29m / 11.1% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S06E19
Vendredi 23 septembre à 19:15
2.35m / 14.9% (Part)

Logo de la chaîne FX Networks

Atlanta, S04E03
Jeudi 22 septembre à 22:40
0.17m / 0.0% (18-49)

Logo de la chaîne FXX

Little Demon, S01E06
Jeudi 22 septembre à 22:00
0.18m / 0.1% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

Law & Order, S22E01
Jeudi 22 septembre à 22:00
4.69m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

Law & Order : Special Victims Unit, S24E01
Jeudi 22 septembre à 21:00
5.47m / 0.7% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Deux dates de sortie et un trailer pour la saison 4 de You sur Netflix

Deux dates de sortie et un trailer pour la saison 4 de You sur Netflix
Lors de l'évènement "Tudum", Netflix a fait la promotion de plusieurs de ses séries. Une date de...

HypnoReview : She-Hulk : Avocate, que penser de la nouvelle série de Disney+ ?

HypnoReview : She-Hulk : Avocate, que penser de la nouvelle série de Disney+ ?
Depuis quelques semaines, Disney+ met en ligne chaque Jeudi un nouvel épisode de She-Hulk : Avocate....

La cinquième saison de The Crown sera mise en ligne sur Netflix le 9 Novembre

La cinquième saison de The Crown sera mise en ligne sur Netflix le 9 Novembre
Deux ans après sa dernière saison, The Crown s'apprête à faire son grand retour sur Netflix. En...

La nouvelle version de Queer As Folk annulée par Peacock après sa première saison

La nouvelle version de Queer As Folk annulée par Peacock après sa première saison
Il est bien difficile de reproduire le succès d'antan. Malgré la promotion autour du reboot de Queer...

Au programme de ce week-end

Au programme de ce week-end
Aujourd'hui, vendredi 23 septembre, American Gigolo interprète un message du côté...

HypnoRooms

sossodu42, Avant-hier à 10:17

Bonjour, un sondage sur les départs et arrivées de personnages au fil des saisons vous attend sur le quartier NCIS Los Angeles.

Sas1608, Hier à 10:26

Viens découvrir sur le quartier, le poster promo de la saison 19 de Grey's Anatomy !!

Emilie1905, Hier à 17:17

Nouveau sondage sur le quartier Heartstopper ! Quel genre d'activités faites-vous sur votre temps libre ? On vous attend, venez voter

Luna25, Hier à 17:23

Nouveaux pdm, duel et sondage sur le quartier Legends of tomorrow. N'hésitez pas à passer voir.

cinto, Hier à 17:39

Nouveau sondage chez The Tudors, lié à la disparition de la reine Elizabeth II; venez voir et voter ; nous en avons besoin....

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage