HypnoFanfics

Fiction collective

Série : True Blood
Création : 08.05.2022 à 21h59
Auteur : Emilie1905 
Statut : Abandonnée

« Lexia Brigant reçoit un matin un faire-part de décès : l'enterrement de Sookie Stackhouse aura lieu le 15 mai prochain, au cimetière de Bon Temps. » Emilie1905 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 10 paragraphes

Afficher la fanfic

Préambule

Cette fiction est la première sur la série True Blood. Elle a été écrite collectivement par les membres : Torchoowd, Maria91, Frimoosse, Wildfire50, Isis77.

Résumé entier de la fiction

Lexia Brigant reçoit un matin un faire-part de décès : l'enterrement de Sookie Stackhouse aura lieu le 15 mai prochain, au cimetière de Bon Temps.
A son travail, un homme mystérieux s'approche et l'embrasse ... puis disparait.
La nuit durant son sommeil, une femme s'invite dans son rêve... "Bon temps" ... "Merlotte's" ... "15 mai"! Dorénavant, elle n'a plus qu'une seule idée en tête : comprendre ce qu'il venait de se passer.

Description des personnages

Lexia Brigant

Famille :
Abandonnée par ses parents biologiques.
Famille d'accueil décédée.
Cousine éloignée de Sookie et Jason Stackhouse.
Arrière petite-fille de Niall Brigant.

Lieu d'habitat : Winnipeg, Canada.

Auto-présentation de Lexia
"Mon nom est Lexia Brigant. Je suis, ce qu'on pourrait qualifier, une femme normale. Du moins, je l'étais ..
J'habite à Winnipeg, au Canada, depuis mon enfance. Abandonnée par mes parents lorsque j'étais encore bambin, je n'ai gardé que leur nom de famille. Ma famille d'accueil s'est toujours bien occupée de moi, je n'ai pas à me plaindre .. Mais ils sont morts maintenant.

Physiquement, je n'ai pas à me plaindre. J'aime beaucoup mes cheveux, ils sont bruns et m'arrivent un peu en dessous des épaules. Ils ondulent légèrement parfois. Par contre, je déteste mes yeux .. Je les trouve trop clairs. Ils varient entre le vert et le bleu.
J'adore les vêtements "classiques", comme les robes ou les jeans avec T-shirt.

Enfin bref, j'ai toujours vécu une vie banale, jusqu'au jour où j'ai reçu une lettre de Louisiane, m'annonçant la mort d'une cousine éloignée dont j'ignorai l'existence."


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:06)

Chapitre 1 : Lexia Brigant par Torchwood

C'était un lundi matin, je m'en souviens parfaitement. Je m'étais réveillée de bonne heure, ce qui était plutôt rare. Je n'avais pas la tête à rester au lit, j'avais comme un mauvais pressentiment. Un pressentiment qui s'est confirmé lors de l'arrivée du facteur, Kies. Kies me courait après depuis la primaire, et il n'avait toujours pas lâché l'affaire. Moi et les petits copains, ça fait deux. Je ne suis jamais tombée amoureuse et je le vis très bien. bien sûr, je n'espère pas finir "vieille fille" dans un cabanon de campagne entourée de chats ! Pour en revenir à Kies, il tenta, comme chaque jour, de m'inviter à boire un café. Et comme chaque jour, je prétextai avoir du boulot à faire. D'habitude, je pose le courrier sur la table du salon et je ne le lis que lorsque je rentre du boulot. Mais aujourd'hui, quelque chose en moi me poussait à l'ouvrir de suite. La première enveloppe n'était autre que la facture d'électricité. Rien d'inhabituel. La seconde, par contre, était une belle enveloppe rose de Louisiane. Pas de nom de l'expéditeur, mais une adresse "Bon Temps, Lousiane". Je l'ouvris :

"Amis, famille.

Jason Stackhouse a l'immense douleur de vous faire part du décès de Sookie Stackhouse.

L'enterrement est prévu le 15 mai prochain, au cimetière de Bon Temps. Un dernier hommage lui sera fait.

Mike Spencer."

Sookie Stackhouse .. Sookie Stackhouse .. Stackhouse .. Le prénom ne me disait rien, mais le nom de famille me semblait familier. Je ne connaissais pas cette Sookie, alors pourquoi aller à son enterrement ?

Malgré les quelques "changements d'habitudes" de la matinée, la journée s'est passée comme prévue. Je suis donc allé bosser. Je travaille dans une boutique de fringues dans le centre-ville. Je prends la relève à partir de midi et je reste jusqu'à 4h du matin (Clientèle nocturne oblige ..).
Alors que j'allai fermer boutique, un homme est entré et s'est dirigé vers moi. Il était grand et plutôt séduisant. Je ne pouvais m'empêcher de fixer ses cheveux châtains ni trop longs, ni trop courts et ses yeux d'un bleu océan.
L'homme s'est approché de moi et m'a embrassé. J'ai fermé les yeux, pour apprécier le moment et lorsque je les rouvris, il avait disparu.

Ce qui s'était passé dans le magasin m'a préoccupé sur le chemin du retour. Quel genre d'homme ferait cela ? Pourquoi moi ? Ses yeux ne cessaient de me revenir à l'esprit. Ils semblaient cacher quelque chose .. beaucoup de choses. Enfin, vous savez, après la "Grande Révélation", je suis devenu un peu parano'. Je suis certaine que les vampires ne sont pas les seules créatures surnaturelles dans notre monde et je suis certaine, qu'un jour, elles me montreront que j'ai raison.
Une fois rentrée chez moi, je me fis chauffer les restes de la veille : Pâtes au Poulet. Après ce repas de Roi, j'ai filé au lit pour une nuit de sommeil bien méritée.
La nuit fut plutôt mouvementée. Une femme c'est plus ou moins "inviter" dans mes rêves .. D'un côté, elle m'intriguait, de l'autre, je lui en voulais d'avoir interrompu mon rêve à propos du mystérieux inconnu. Elle passa de longues minutes à m'observer, avant de me répéter en boucle "Bon Temps", "Merlotte's" et "15 Mai" puis quitta brusquement mon rêve, comme aspirée dans le néant. Le choc me réveilla. Cela m'a pris du temps avant de comprendre ce qui s'était passé. Ce n'était pas qu'un simple rêve, c'était bien plus. Comme si la femme me parlait vraiment en face, comme si elle voulait que je fasse quelque chose ..

Je n'avais plus qu'une chose en tête, comprendre ce qui venait de m'arriver en étant présente à "Merlotte's" de Bon Temps le 15 mai.


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:10)

Chapitre 2 : sur le chemin de Bon Temps par Maria91

Après mon rêve, je décidai d’aller à Bon Temps, pressentant que j’allais vivre une grande aventure. J’avais tout organisé : départ en voiture le 14 en fin de matinée. La nuit, je dormirai dans un motel et le 15, je reprends la route pour Bon Temps. Je resterai deux ou trois jours pour visiter la ville puis je retournerai à ma petite vie.

Depuis cette nuit, je n’ai plus rêvé de la mystérieuse fille. Ces derniers jours se sont passés comme d’habitude mais plus je pensais à ce qu’elle m’avait dit, plus j’étais intriguée par cette Sookie Stackhouse.

C’est le 14 au matin, je petit-déjeune rapidement et prépare ma valise. Une petite suffira. J’y mets une robe noire pour l’enterrement, un jean et trois T-shirt puis je range ma trousse de toilette. Je décide d’ajouter quelques habits, au cas où…

Hier, j’ai prévenu mon patron de mon absence sans donner de date de retour.

A huit heures, je vais à la bibliothèque faire quelques recherches sur Sookie Stackhouse. Au bout d’une heure de recherches sans résultats, je trouve une photo d’un homme aux cheveux châtains entouré de trois serveuses. D’après la source, l’homme s’appelle Sam Merlotte ; c’est le patron du Merlotte’s et les filles sont Tara Thornton, Arlene Fowler et Sookie Stackhouse… la fille de mes rêves !

La photo est accompagnée d’une autre photo plus grande de Sookie et d’un article d’un journal de Bon Temps. Cet article parle de la vie de Sookie, ce que pensaient les habitants d’elle et un résumé des événements de la dernière année. Apparemment, les causes de sa mort n’ont pas encore été déterminées mais la première autopsie a révélé qu’elle est morte de mort naturelle, en tombant par terre. Mais nombre des habitants pensent qu’il s’agit du tueur en série qui hante la ville…

Cet article met le lien de plusieurs autres articles qui ont fait la une des journaux ces derniers mois :

Meurtre d’une serveuse à Bon Temps.

Bon Temps, la nouvelle ville des crimes ?

Le tueur en série de Bon Temps frappe encore.

« On ne se laissera pas faire » dit le Maire.

La police pense avoir le coupable.

La police est-elle vraiment efficace chez nous ?

Un article sur la mort d’un certain René Lenier attire mon attention. Sur la photo, il tient par la taille Arlene Fowler… coïncidence qu’il soit mort le même jour que Sookie ? J’imprime plusieurs articles et rentre chez moi, décidée à en savoir plus sur le tueur de Bon Temps et pourquoi Sookie Stackhouse est venue me parler en rêve.

A midi, je ferme ma porte à clefs et prends la route. Bon Temps, j’arrive !

Durant tout le trajet, je pense aux articles que j’ai lus, à Sookie qui avait l’air si heureuse malgré sa vie aussi simple et banale que la mienne, à cet homme mystérieux qui m’a embrassée et que je ne reverrai probablement jamais.

Quelle personne censée traverserait la frontière pour aller à l’enterrement d’une inconnue ? Une personne sans vie, comme moi.

A vingt et une heures, je m’arrête pour faire le plein et acheter un sandwich et, deux heures plus tard, je trouve un motel en bord de route ; ce qu’il faut pour la nuit.

J’ai du mal à m’endormir et quand j’arrive enfin à trouver le sommeil, Sookie revient en rêve et répète les trois mots « Bon Temps », « Merlotte’s » et « 15 Mai », ajoutant un quatrième « venge-moi ». J’eus du mal à bien dormir, me demandant de quoi je pouvais venger une morte.

On est le 15, il est huit heures. Je porte ma robe noire et reprends la route pour Bon Temps.

Quelques heures plus tard, je vois le panneau routier qui affiche « Bienvenue à Bon Temps. »


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:13)

Chapitre 3 : Sunrise's Kiss par FRIMOOSSE

Arrivée à Bon Temps je me mis à conduire machinalement, tout me paraissait familier, une sensation étrange m'envahit, je savais où aller. Je pris un petit sentier sur ma droite, au bout de celui-ci une maison blanche, ancienne, de style coloniale.

A la vue de cette bâtisse j’eu une bouffée de nostalgie. Je garais ma voiture devant, et me mis à marcher vers le bois, quelques mètres plus loin je trouvais un cimetière, une trentaine de personnes attendais en chuchotant.

Au premier rang, j'ai cru reconnaître d'après les photos que j'ai trouvées, Sam Merlotte enlaçant Tara, tous deux effondrés fixaient le cercueil encore ouvert de Sookie.

C’est étrange, une force inconnue m’attirait comme un pantin vers le cercueil. Il était ouvert. Je passais au milieu des habitants de Bontemps, mais ils n’étaient que des silhouettes sans importances. J’entendis le brouhaha s’intensifier à mon passage, je crois même que quelqu’un m’a touché le bras, peu importe, il fallait que je la voie, que je la touche à tout prix. Lorsqu'un homme assez jeune se campa devant moi :
- « B’soir »
- « Bonsoir »
- « Vous êtes ? »
-« Lexia Brigant », mais qu’il s’écarte, il faut que je la voie.
-« Quand j’étais petit, j’ai eu un chien qui s’appelait comme ça !! »
- « Pardon ? »
-« C’était un bon chien, ce brigand ! Mais il est mort écrasé … »
-« Quoi ? … Pardon ? Mais vous êtes qui ? »
- « Moi ? Je suis Hoyt, un vieil ami de la famille… Jason va pas tarder, de toute façon, faut attendre Bill »
-« Bill ? » Même si cela peut paraître impoli, je me demande vraiment pourquoi il a commencé à me parler. Je n'ai vraiment pas le temps de raconter ma vie, ni d'écouter la sienne.
-« Son copain vampire, brave gars ! Pour ça qu'on enterre notre petite Sook la nuit !!»
-« Wahou .. Super. Tu pourrais me laisser .. » J'ai indiqué le cercueil d'un signe de tête. Moi qui pensais que cette fille avait une petite vie insignifiante, je me rendis vite compte que sa vie était bien plus rempli que ce que j'aurai pu imaginer.
-« Oh ! Oui, bien sûr ! Excusez-moi .. » Le dénommé Hoyt, tourna les talons. Il retourna s'asseoir à côté d'une vieille femme blonde et toute en rondeur, qui me fixait. Décidément, je les attire !

Sookie était sublime. Allongé dans un écrin de satin, on aurait dit la belle au bois dormant, un vrai conte de Fée. Le soleil rasant projetait sur elle une lumière rose orangée qui lui donnait un air angélique, ses cheveux blonds dorés tombaient en cascade sur ses épaules. On aurait dit qu’elle dormait paisiblement. Une envie tenace naquit en moi. Il fallait que je l’embrasse, que mes lèvres touchent les siennes, et sans m’en rendre compte, j’étais déjà sur elle. Je ne suis pas le prince charmant idéal mais il fallait que je le fasse.


Au moment où mes lèvres la touchèrent, une vague d’émotion me submergea, et des voix tonitruantes envahirent ma tête, j’avais la sensation d’être dans un hall de gare un lendemain de beuverie ! Ma respiration devint de plus en plus saccadée, ma vue commençait à se brouiller, je tanguais… Jusqu’au moment où une main glacée m’agrippa par les épaules, et là ! Le silence total.


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:16)

Chapitre 4 : 3 hommes à mon chevet par Torchwood

Je me suis réveillée avec un mal de tête horrible dans une sorte de Mobil-home. J'ai eu du mal à revenir sur terre et à réaliser où j'étais .. et avec qui! Trois hommes étaient à mon chevet. Le premier me disait quelque chose .. Mais je n'étais pas en était de réfléchir pour me rappeler où je l'avais vu. Le second, assis sur une chaise, avait de magnifiques cheveux noirs et une peau très pâle, je l'ai d'abord pris pour l'inconnu du magasin, mais ce n'est pas lui. Le dernier homme, confortablement installé sur un fauteuil avait des cheveux blonds, méchés noirs. Coiffé au gel, il portait un survêtement et un jogging. Je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer la paire de tongs à ses pieds ..
J'étais paniquée lorsque je compris que deux d'entre ces hommes étaient des vampires .. Ne me demandez pas pourquoi, mais j'ai parfois ce genre de pressentiments.
L'homme aux cheveux noirs m'adressa la parole :
- N'ayez pas peur .., me dit-il en me regardant dans les yeux.
- Facile à dire, ce n'est pas vous qui êtes enfermée dans une pièce avec deux vampires ..

Sur le moment, je n'avais, bien sûr, pas compris que le vampire avait tenté de m'hypnotiser. Je ne savais même pas qu'ils en étaient capables.
Toujours est-il que le vampire en jogging a laissé échapper un petit rire.
Un petit silence gênant s'installa. Pendant ces longues secondes, l'identité du "premier homme" me revint à l'esprit. C'était Sam Merlotte, le patron de Sookie ! Je remarquai alors qu'il avait les yeux rouges, très rouges, comme s'il avait pleuré toute la nuit .. L'homme au jogging daigna, enfin, m'adresser la parole :
- Voici Sam Merlotte et Bill Compton, dit le vampire après avoir laissé échappé son petit rire sarcastique.
- E..Et vous, vous êtes qui ? dis-je en essayant de ne pas montrer ma peur.
- Je suis Eric Northman, shérif de la zone 5 - Je n'avais pas la moindre idée de ce que ça voulait -. Comment puis-je dire .. Nous "enquêtons" sur la mort de Sookie Stackhouse et ..
- Je ne la connais pas, dis-je en lui coupant la parole.
- Humaine, voudrais-tu nous faire croire que tu étais présente à l'enterrement d'une personne que tu connaissais pas juste pour le plaisir de .. l'embrasser ?

La mémoire commençait à me revenir. Je me souviens, en effet, avoir embrassé la morte .. mais, c'était comme si ce n'était pas moi .. Comme si quelqu'un m'avait contrôlée comme un vulgaire pantin. Je n'avais plus qu'une envie : me débarrasser de ces trois-là pour rentrer à la maison .. Les choses devenaient trop étranges pour moi !

- Je ne la connais pas, redis-je, incapable de sortir autre chose.
- Merci de votre aide, nous allons vous laisser. Dit Bill, apparemment pressé de partir.

Alors que ce dernier et Sam étaient déjà prêts à partir, Eric me fixait. Apparemment, l'interrogatoire n'était pas fini pour lui.

- Votre nom
- Je vous demande pardon ?
- Quel est votre nom ? Dit-il en détachement soigneusement chaque mot, comme s'il s'adressait à un gamin de 2 ans.
- Lexia Brigant.

J'avais à peine fini de répondre à sa question qu'il s'était déjà volatilisée. Bill disparu à son tour, il ne restait plus que Sam et moi.

- Écoutez, vous pouvez rester ici cette nuit, dit-il, vous pouvez prendre mon lit, je dormirai sur le canapé.

Me voyant mal dormir dehors, j'ai accepté l'offre.

Vers 3h, Sam est parti nous chercher à manger. C'est seulement au moment où il claqua la porte, que je me suis demandée où allait-il trouver à manger à cette heure-là .. J'ai alors fait le rapprochement entre Sam Merlotte et le "Merlotte's" dont m'a parlé Sookie. Sam avait-il une entreprise à son nom ? Je me suis promis de lui demander à son retour.

Sam nous a réchauffé un gratin et a fait cuir des steacks. Nous avons passé le début du repas sans s'adresser la parole. Apparemment décidés à interrompre le blanc, Sam me questionna :

- Tu comptes rester longtemps à Bon Temps ?

Je n'avais aucune idée de la réponse .. Deux options m'étaient disponibles : rentrer chez moi, et tout oublier, ou bien, Rester pour trouver le fin mot de cette histoire .. Le choix était fait, je ne pourrais jamais oublier tout cela.

- Je pense rester un peu, dis-je d'un ton incertain.
- Huum .. Je suis un peu en cours de serveuses ces derniers temps .. Peut-être que tu pourrais .. nous donner un coup de main ? Contre salaire, bien sûr.
- Et bien .. Je ne peux pas rester sans argent, donc .. Pourquoi pas ?

Il sourit pour la première fois de la soirée. Après le repas, nous avons passé la nuit sur le canapé à parler. Il me parla un peu de Sookie (surtout des sentiments qu'il éprouvait pour elle), de la récente vaque de meurtres qui avait touché Bon Temps et du bar. Je me sentais mal à l'aise, il me dévoilé sa vie alors que moi, je n'avais rien à lui dire.

- Tu sais, dit il, je ne sais vraiment pas pourquoi je te raconte tout ça ..
- J'ai sûrement la tête de quelqu'un à qui on fait confiance ..

Il rigola.

- Je pourrais .. te parler un peu de moi ?

Il hocha la tête et je commençai à lui raconter mon enfance au Canada. Lorsque mon récit à propos de la mort de ma famille d'adoption fut fini, je remarquais que Sam s'était endormi, la tête sur mon épaule.

C'est drôle, on aurait dit qu'il aboyait dans son sommeil.


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:21)

Chapitre 5 : que m'arrive-t-il ? par Wildfire50

Me lever à dix heures n'est pas dans mes habitudes mais je suppose que les événements d'hier m'ont pas mal épuisée. Sam m'a laissé un plateau déjeuner sur la table. Cet homme est vraiment sympa. Ma cousine a eu de la chance d'avoir un ami et patron comme lui. Il vient me rejoindre quelques minutes plus tard.

Sam : Bonjour Lexia, as-tu bien dormi ?

Lexia : Oui, je te remercie. Tu m'as rendu un grand service hier soir.

Sam : Je te l'ai dit, ça ne m'a pas dérangé. Et puis c'est toi qui m'aides en ayant accepté de travailler au bar.

Lexia : A ce propos, quand veux-tu que je commence?

Sam : Si tu pouvais commencer aujourd'hui, ça serait bien.

Lexia : Ca ne me dérange pas surtout que je vais avoir besoin d'argent mais puis-je avoir mon début d'après-midi ? Il faut que je trouve un hôtel et puis j'aimerais aller voir Jason.

Sam : Bien sûr. Tu n'as qu'à commencer à 17h. Je te présenterai aux autres employés. Et si tu cherches un logement, je loue des maisons dans le centre de Bon Temps. C'est petit mais confortable. (pensée de Sam : mieux vaut ne pas lui dire que Dawn est morte dans le lit)

Lexia : Hein ??? ... Euh, je te remercie, je vais y réfléchir.

Qu'est-ce qu'il vient de se passer, j'aurais juré l'avoir entendu parler.

Lexia : Peux-tu m'expliquer comment aller chez Jason?

Sam : Bien sûr.

 

Je ne m'étais jamais aperçu de l'inconvénient d'avoir une voiture sans climatisation. Chez moi, au Canada, ce n'est pas indispensable mais ici c'est tellement différent. L'air est si lourd et si humide que je regrette de ne l'avoir jamais fait installer. La maison de Jason a l'air petite mais propre. L'anxiété m'envahit lorsque je sonne à la porte. Un jeune homme blond ouvre. Lui aussi a les yeux rouges et cernés, ce qui, il faut le reconnaître, n'enlève rien à son charme.

Jason : B'jour, c'est pour quoi?

Lexia : Désolée de te déranger dans un moment pareil mais je voudrais te parler.

Jason : C'est pas vraiment le moment-là.

Lexia : Je comprends mais c'est vraiment important. C'est en rapport avec ta soeur... Et toi aussi.

Jason : D'accord.

Il m'ouvre la porte et me propose une place sur le canapé.

Lexia : Voilà, je m'appelle Lexia Brigant et d'après la lettre que j'ai reçue il y a quelques jours, nous sommes de la même famille.

Jason : Quoi ???

Bon, mon hypothèse tombe à l'eau !

Lexia : Je pensais que c'était toi qui m'avais envoyé cette lettre. Tiens regarde.

Jason prend la lettre et la lit.

Jason : C'est incroyable, j'étais pas au courant et Sookie non plus, sinon elle m'en aurait parlé. Ce doit être le notaire de la famille qui l'a fait. C'est dingue.

Lexia : Oui je sais, moi aussi ça m'a fait bizarre surtout que j'ai été adoptée et je ne sais rien de ma vraie famille.

Un silence pesant s'abat dans la pièce mais Jason finit par l'interrompre.

Jason : Ca peut paraître fou mais même si on ne se connaît pas, je suis content. Sookie était ma soeur et aussi le dernier membre de ma famille. Depuis sa mort, je me sens seul alors savoir que ce n'est pas le cas apaise un peu ma douleur.

Lexia : Moi aussi, je suis contente.

(Pensée Jason : J'espère qu'elle ne le regrettera pas un jour vu qu'on meurt tous dans la famille. Gran, oncle Bartlett, Amy et maintenant Sookie)

Lexia : Quoi??

C'est bizarre, il n'a pas ouvert la bouche et pourtant je l'ai entendu. Comme ce matin avec Sam. Qu'est-ce qu'il m'arrive? J'ai besoin de réfléchir seule 30 secondes.

Lexia : Puis-je t'emprunter tes toilettes ? (pensée Lexia : Pas très original comme excuse)

Jason : Bien sûr, c'est la deuxième porte dans le couloir.

Lexia : Merci.

Me lever et marcher jusqu'aux toilettes me sont encore plus difficiles que je ne le pensais. Je ne comprends pas. Est-ce depuis que je suis arrivée à Bon Temps que je me sens différente? En y réfléchissant non, c'est depuis que j'ai embrassé Sookie que tout c'est déclenché. Et d'abord pourquoi l'ai-je embrassée?

A peine ai-je posé ma main sur la clenche qu'un frisson me traverse le corps. Ma vision se brouille et un sifflement me transperce les oreilles. Ma vision finit par se rétablir. Devant moi, j'aperçois une femme brune allongée sur le lit. Elle est nue et morte ... étranglée. Un nom me vient à l'esprit : Amy. Je ferme les yeux tellement c'est horrible.

Jason : Non, c'est ma chambre celle-là. Les toilettes sont à côté.

Je rouvre mes yeux et m'aperçois que j'ai toujours la main sur la clenche, la porte fermée. AMY. Tout à l'heure, il me semble que Jason a prononcé ce prénom. Mais c'est faux, il ne l'a pas dit, ses lèvres n'ont pas bougé. L'a-t-il pensé? Je dois savoir avant de devenir folle.

Lexia : Jason, il faut que je te pose une question et je ne veux pas que tu le prennes mal.

Jason : Vas-y.

Lexia : Ne crois pas que je manque de respect à ta soeur mais ... Est-ce que Sookie était quelqu'un de normal ? ... Ou bien avait-elle un don?


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:25)

Chapitre 6 : discussion et révélation par Maria91

Un long silence s’installa pendant lequel Jason me regardait dans les yeux sans me voir. C’est comme s’il était ailleurs, en pleins souvenirs. Puis, tout d’un coup, son regard changea et il me parut méfiant, sur ses gardes.

- Qu’est-ce qui te fait dire ça ? Je t’interdis de parler de ma sœur comme ça !

- Je ne voulais pas te vexer, Jason, mais il faut que je sache… S’il te plaît.

- Donnes-moi une bonne raison de te parler de ma sœur. Depuis sa… depuis la nouvelle, je n’ai parlé d’elle à personne, pas même à mon meilleur ami et tu veux que je me confie à toi, une inconnue soi-disant parente ?

- Je vais tout te raconter, si tu promets de me répondre ensuite. Tu dois m’écouter jusqu’au bout, sans m’interrompre. Deal ?

- Deal. Accepta-t-il.

Nous retournions au salon. Je regardais Jason droit dans les yeux – technique imparable pour pouvoir convaincre son interlocuteur, croyez-moi - et je pris ma voix la plus douce.

- Ca risque de te paraître bizarre mais c’est vrai. Ce matin, chez Sam, j’ai entendu une phrase qu’il n’a pas dite mais pensée… et ça m’est arrivé avec toi aussi tout à l’heure. J’ai entendu vos pensées. Je sais que…

- … Tu quoi ? M’interrompt-il. Si tu es venue te moquer de moi ou Sookie, tu tombes très mal. Je ne suis pas d’humeur à plaisanter.

- Je te dis la vérité, Jason, tu dois me croire. A l’enterrement de Sookie, une force m’a poussée à l’embrasser et je pense qu’on a eu une sorte d’échange ; comme si elle me transmettait ses pouvoirs.

Jason se leva et regarda par la fenêtre au loin. Pendant un long moment, il ne parla pas, ne bougea pas, perdu dans ses pensées.

- Sookie est… était télépathe. Elle a toujours eu ce don mais enfant, les gens la prenaient pour une folle, ses amis se moquaient d’elle et nos parents faisaient comme si elle était normale. Seule Gran la croyait. Elle l’a toujours protégée, soutenue et réconfortée. J’ai vu de quoi ma sœur était capable et même si ça m’énervait, j’étais fier d’elle. J’aurais du le lui dire, que je l’aimais et que je l’admirai mais j’avais honte. Je ne sais pas si ce que tu racontes est vrai mais si c’est le cas, alors tu as hérité du pouvoir de ma sœur ; tu es télépathe.

Je le regardais bouche bée, passant de la peine à l’étonnement ; l’angoisse et la colère viendront plus tard je décidai. Moi, petite canadienne vivant une vie misérable décide d’aller à l’enterrement d’une parente pour vivre une aventure, je rencontre des vampires, obtient un travail et hérite de son don de télépathie ? Dans mes rêves les plus fous je n’aurai jamais osé m’imaginer une histoire pareille.

Prise de vertige, je me servis un verre d’eau et fermais les yeux.

- Tout va bien ? Me demanda Jason.

- Oui oui, je suis juste un peu étonnée et je ne comprends pas. Je veux dire, je viens dans cette ville perdue pour rencontrer quelqu’un qui pourrait être un membre de ma famille biologique et il m’arrive des choses bizarres.

- Ca t’est arrivé plus de deux fois ?

- Non, juste avec toi et Sam.

- J’ai vu Sookie vivre avec son don, le gérer et faire face aux gens. Si tu veux, je peux t’aider, te conseiller avec le peu que je sais.

Je lui souris tendrement, prise de compassion pour lui et pressentant un lien naissant. Je ne saurais dire ce que je pense de Jason. Au premier abord un jeune homme qui a l’air innocent, frivole, fêtard mais avec une grande tristesse et colère au fond de lui.

- Avec plaisir.

Et je t’aiderai aussi, Jason. A retrouver le sourire, à être content et à aimer la vie. Qu’est-ce que la vie si on n’apprécie pas chaque moment et qu’on ne la vit pas à fond, en réussissant à traverser les horribles épreuves qui arrivent en cours de route ?

Pendant plus d’une heure, Jason me parla de Sookie, comment elle bloquait les pensées, se concentrait pour en entendre certaines, comment elle voyait son don… puis il me questionna au sujet de la lettre. Je lui racontai tout ce que je savais ; soit ce que je lui avais dit plus tôt. Qui sont nos ancêtres communs ? Nous décidâmes de mener l’enquête.

Jason me proposa d’occuper la maison de Sookie le temps de mes vacances et, les pensées de Sam m’ayant effrayée, j’acceptais d’emménager le soir même. Je ne lui payais pas le loyer mais m’occupais de la maison en contrepartie.

Je restais déjeuner avec lui et peu avant 17 heures, je le quittai pour le Merlotte’s, soulagée et angoissée à la fois.


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:26)

Chapitre 7 : la déferlante par isis77

Comment expliquer ce qui allait se passer par la suite? C'est tellement difficile pour moi de m'y retrouver. J'avais laissé Jason juste avant de prendre mon fameux service. Pour l'instant, je n'avais pas d'uniforme. J'ignorais même qu'il en fallait un avant d'arriver au bar. J'avais roulé vitre ouverte, sans allumer mon auto-radio. Ça me semblait tellement bizarre, tout ça! J'avais parlé tout l'après-midi avec mon cousin. Mon cousin... C'était tellement étrange. Jusqu'à cette lettre, j'ignorais complètement que j'avais de la famille. Et voilà que le lendemain de l'enterrement, je me retrouvais propulsée dans une famille pour le moins en mauvais état. Hormis Jason, ils semblaient tous morts. J'espérais que ni moi ne Jason ne serait le prochain. Même si je ne le connaissais que peu encore, j'avais senti un véritable lien s'installer entre lui et moi. Et je ne pouvais que regretter la mort de Sookie. Sookie que je n'avais pas connue et qui semblait être une chic fille avec le coeur sur la main.

Jason m'avait donné quelques pistes pour essayer de faire taire les pensées qui pouvaient surgir n'importe quand dans mon esprit. Mais en serai-je seulement capable? Je me mordillais la lèvre de stress. Je venais d'arriver sur le parking du Merlotte's. Où devais-je me garer? Sur le parking des employés ou des clients? Techniquement, j'étais la nouvelle employée. Mais serai-je seulement capable de ne pas renverser mon plateau? De ne pas inverser les commandes? Après tout, je n'étais qu'une vendeuse de fringues... Pour ce qui était d'encaisser l'argent, pas de soucis. Je saurais m'y prendre. Mais pour le reste? Je me garai finalement sur le parking des clients, le plus près possible de l'entrée, ne sachant pas si les employés avaient une entrée spécifique. Je regardai vers la fenêtre du bar. Il n'y avait pas trop de monde pour l'instant. Tant mieux. Cela me laisserait un peu de temps pour prendre mes marques. Du moins, je l'espérais. Après avoir coupé le moteur, je me regardai une dernière fois dans le rétroviseur, replaçai mes longs cheveux bruns derrière mes oreilles et pris une grande inspiration. Dans mes yeux bleus une petite lueur d'inquiétude pétillait. Si j'avais le même don que Sookie, ça risquait d'être assez compliqué. Je ne pouvais m'empêcher d'être stressée.

Finalement, j'ai pris mon courage à deux mains, levé la tête, rejeté les épaules en arrière, comme mes parents adoptifs me l'avaient appris et j'ai marché jusqu'au bar. Et à peine étais-je entrée qu'un brouhaha s'est emparé de ma tête. Il y avait, certes, les conversations des clients, mais aussi certaines pensées que je captais. Dont la plus présente: c'est elle.. c'est la folle qui a embrassé le cadavre de Sookie... Quelle horreur... J'y avais droit à toutes les sauces. Cherchant un regard ami dans cette foule, je ne tardais pas à repérer Sam et je me pressais vers lui, esquissant un sourire un peu tendu.

- J'espère que je ne suis pas trop en retard? Je n'ai pas vu le temps passer avec Jason.

Pourquoi avais-je autant besoin de me justifier alors qu'un simple: 'me voilà' aurait suffi? Je plongeais mes prunelles dans les siennes, à la recherche d'un peu de soutien et il m'invita à le suivre dans son bureau.

- Non, tu es parfaitement à l'heure. J'ai complètement oublié de te parler de l'uniforme, ce matin.., ajouta-t-il après un petit silence. Bah.. C'est pas grave. Pour aujourd'hui, tu feras sans. On se débrouillera dès demain.

Si je fais l'affaire, ne pus-je m'empêcher de penser.

Il m'expliqua rapidement comment ça fonctionnait, l'ordre des tables, comment on s'y prenait, me présenta rapidement à l'équipe au moment du changement et m'attribua le milieu de la salle. De façon à m'avoir toujours dans son champ de vision. Jusque-là, tout allait bien. Il ne m'avait pas encore demandé si j'acceptais sa proposition pour la maison ou si j'avais trouvé une chambre d'hôtel, et je dois bien avouer que je préférais ça. Un soucis à la fois, par pitié. Mmmmh... Joli petit cul... A l'instant où je captais cette pensée, une main se posa sur mes fesses et je sursautai violemment, autant sous l'effet de la main aux fesses que sous l'effet de la pensée.

-Hey! Je ne vous permets pas! criai-je en renversant mon plateau qui s'écrasa au sol en répandant l'intégralité de son contenu.

Et merde... C'était bien ma veine. J'avais toujours été un peu maladroite. J'hésitais sur la conduite à tenir, ramasser ou lui demander de s'excuser, mais, déjà, Sam était venu à ma rescousse, priant 'gentiment' l'homme de s'excuser et l'invitant à régler sa consommation, ainsi que la casse et de quitter le bar. Ce Sam... Vraiment un chic type... D'autres pensées continuèrent à m'assaillir tout le reste de la soirée. Je dois bien avouer qu'à la fin du service, j'avais une migraine terrible. Je ne savais plus reconnaître ma gauche de ma droite, presque. Enfin, l'heure de la fermeture arriva. Et, si je m'attendais à ce que ce soit Sam qui aborde la question de l'endroit où j'allais dormir, ce ne fut pas le cas. Ce fut une rousse incendiaire qui s'approcha de moi.

- Lexia, c'est bien ça?

- Euh... Oui, Oui, c'est ça...

- Tu viens d'arriver dans le coin, si j'ai bien compris?

- Oui, en effet. Je suis venue pour l'enterrement de ma cousine.

- Ta cousine? Sookie était ta cousine? Elle ne m'a jamais parlé de toi...

Elle semblait un peu méfiante. Mais je n'allais pas l'en blâmer. J'espère qu'elle n'a pas les mêmes préférences que Sookie... Etait-ce bien la rousse qui venait de penser ça? Harlène, si ma mémoire était bonne? Je me raidis un instant, avant de me souvenir que Sookie sortait avec un vampire que j'avais rencontré la veille. Tout ça était tellement compliqué... Je n'avais qu'une envie, rentrer me coucher. Et même... Rentrer chez moi, au Canada. Mais je ne le pouvais pas. Je voulais connaître ma famille avant, et savoir ce qui était arrivé à ma cousine.

- Tu sais où tu vas habiter le temps que tu seras là?

- Euh oui... Mon cousin... Jason... M'a proposé d'habiter dans la maison de Sookie...

Sam passa à ce moment-là derrière moi et me posa la main sur l'épaule. Une nouvelle fois, je sursautai. Décidément, cette soirée était rude pour mes nerfs déjà à vifs.

- Sois prudente. Et n'hésite pas à m'appeler si tu as un soucis...

- Je... Je n'y manquerai pas, répondis-je.

Sur ce, je pris congé, après avoir aidé à nettoyer les tables, à passer la serpillière et tout le reste et je me hâtai vers ma voiture que je verrouillais derrière moi pour rentrer chez ma cousine, ou plutôt chez moi. Quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'il y avait une silhouette sous le porche, simplement éclairée par la lune...


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:30)

Chapitre 8 : rencontres masculines par Wildfire50

Moi qui pensais pouvoir être enfin seule et réfléchir à tous ce qui c'est passé au cours de la journée !!! mince, qui ça peut bien être?

Ne sachant pas où Sookie garait sa voiture, je décide de laisser la mienne devant le porche. J'ai au moins l'avantage de pouvoir rester en sécurité dans la voiture et voir qui est cet homme. Mais de dos, pas facile de le reconnaitre. Qu'a dis Jason déjà? Ah oui, me concentrer sur la personne pour pouvoir localiser ses pensées. Mais rien à faire, ça ne marche pas. C’est au moment où je coupe le contact que l'inconnu se retourne et me regarde comme s'il prenait seulement conscience de ma présence. Et franchement, je mettrais ma main à couper qu'il préfèrerait que je sois loin d'ici.

Bill Compton - le petit ami de Sookie - un vampire. Mon corps fut traversé d'un frisson et j'ai la chair de poule. Que faire?? Sortir de la voiture, là où je suis en sécurité pour rentrer dans la maison? D’ailleurs, quelle sécurité? N'est-il pas de notoriété publique que les vampires ont une force phénoménale? Oh mon dieu, cette journée ne finira donc jamais !! Réfléchis Lexia, réfléchis. D'après tous ceux que j'ai rencontrés, personne n'a vraiment dit de mal de lui, à part cette Arlene. Et puis c'était le petit ami de Sookie. Ma décision prise, faire comme si tout était normal malgré mon cœur qui bat à cent à l'heure, je sors de ma voiture et attrape ma balise sur la banquette arrière. Je suis donc face à face avec bill Compton.

"Bonsoir".

Mais Bill ignora totalement les politesses d'usage et répond d'une voix dure.

_ Vous n'avez rien à faire ici. Allez vous-en avant que je ne réponde plus de rien.

Sa menace me glaça le sang et pour sûr, les vampires devaient détester ça, le sang glacé !! N'importe quoi, voila que mon cerveau dérape maintenant avec des blagues sur les vampires. Lamentable !! Dire que tous le monde trouve Bill Compton sympa dans le coin, il sont tous fous ou quoi? Puis la lumière se fit tout à coup dans mon esprit.

"Ecoutez monsieur Compton, je comprends parfaitement ce que vous ..."

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase que Bill m'interrompt.

_ Qu'est ce que vous comprenez? Vous ne la connaissiez même pas. Vous arrivez comme ça à son enterrement, vous l'embrassez et maintenant vous vous pointez chez elle. Si vous croyez que vous allez franchir cette porte, vous vous trompez. Alors si vous tenez à la vie, repartez tout de suite.

Un silence s'abattit entre nous mais finit par être brisé par un léger bruit sur notre gauche. Nous tournâmes nos têtes dans cette direction. Je ne voyais rien d'autre que des buissons et des arbres mais Bill gardait les yeux dans cette direction comme s'il voyait quelque chose d'autre. Mais finalement, il reposa son regard sur moi. Je repris la discussion.

" Ce que je voulais dire monsieur Compton, c'est que je comprends que vous ne voulez pas qu'une inconnue entre chez la femme que vous aimiez. Je vais vous dire la vérité. Il y a quelques jours, j'ai reçu une lettre qui m'annonçait le décès d'une cousine éloignée."

_ Une cousine éloignée ?

"Monsieur Compton, laissez moi finir s'il vous plaît. Suite à ce courrier, j'ai été intriguée par ce que j'avais appris. J'ai été adoptée et je ne sais rien de ma vraie famille. J'ai donc décidé de venir à Bon Temps pour l'enterrement de Sookie et ainsi faire le jour sur toute cette histoire. Le baiser à Sookie, c'était juste pour exprimer mon regret de ne pas avoir eu le temps de la connaitre."

Je ne veux pas lui dire les véritables raisons de ce baiser. Le pouvoir de Sookie qui m'a été transmis ainsi que sa voix que j'ai entendue. Mieux vaut attendre de savoir si je peux lui faire confiance.

" J'ai rencontré Jason cette après-midi et je lui ai dit que je voulais rester quelque temps et il m'a proposé d'occuper la maison."

Voilà, c'est dit. Maintenant, j’attends le verdict mais Bill restait silencieux. Je devine à son visage que l'idée ne lui plaît pas mais qu'il ne peut rien faire puisque Jason a donné son accord. Finalement, Bill se tourne vers la maison et dit d'une voix brisée.

_ Je ne peux même plus entrer. Sookie étant décédée, mon autorisation, d'entrer est annulée.

Je ne connais rien aux vampires et ce que je viens d'apprendre me procure un grand soulagement. Alors comme ça, les vampires ont besoin d'une autorisation pour entrer? Mais ma joie retomba comme un soufflé. Une larme coula sur la joue de Bill : une larme de sang. Je me sens triste pour lui, vraiment. Devais-je l'autoriser à entrer pour qu'il puisse rester en contact avec les affaires de Sookie? Mais l'idée qu'il puisse entrer comme ça me terrifiais.

Heureusement, je n'eus pas le temps de tergiverser. Bill se retourna et commençait à partir. Sur une impulsion, je le rappelle :

"Mr Compton?"

_ Appelez-moi Bill.

"Pensez-vous vraiment que Sookie n'est pas morte accidentellement?"

_ Oui.

" Si vous avez besoin d'aide, surtout n'hésitez pas. J'aimerais vous aider. Sookie était ma cousine."

Bill fit un signe de tête et s'éloigna dans la nuit. Une minute, peut-être deux s'écoulèrent avant que je ne me retourne pour insérer la clé dans la serrure. Le léger bruit de tout à l'heure reprit mais plus fort. Je me tourne vers la gauche pensant voir un animal sortir du bois mais à ma grande stupeur, c'était lui. Lui!!

Une multitude de questions me traversa l'esprit. Qui est-il? Que fait-il là? Comment a-t-il su que j'étais ici, m'a-t-il suivie?

C'est lui, l'homme de la boutique. Ce mystérieux inconnu qui m'a embrassée avant de disparaître. Il me fixe de son regard étrange et pénétrant. J'ai l'impression qu'il arrive à lire au plus profond de mon âme. Malheureusement, mon cerveau cessa de fonctionner au moment où de sa voix grave et envoûtante, il me dit:

_ Félicitations Lexia. Tu as su gérer la situation avec le vampire d'une main de maître.

Avant même que je réagisse, il disparut. Je vous assure. Il y a un instant, il était là et la seconde d'après, pfffuiiiiiiiit, plus personne. Me laissant totalement abasourdie.


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:33)

Chapitre 9 : Hadley par Torchwood

Une cousine morte, une promesse envers un vampire, un homme mystérieux qui semble me suivre .. J'ai l'impression d'être dans une fanfiction d'un site de fan ..
En tout cas, en me réveillant ce matin, j'espérais que tout cela ne soit qu'un rêve .. Mais non, j'étais encore à Bon Temps, la ville la plus paumée que je connaisse.

En me levant, je me dirigeai automatiquement vers la cuisine .. avant de me rendre compte que je ne pourrais jamais manger la nourriture d'une morte. Pourtant, il faudra que je trouve quelque chose pour m'occuper la journée .. je n'étais de service que le soir. Je fouilla alors un peu la maison et découvrit une boite remplie de DVD .. de quoi m'occuper ! Une chose est sûre, Sookie avait bon goût concernant les films et séries .. Je regardai la première saison de Six Feet Under, une de mes séries préférées. Le temps passa tellement vite que j'ai failli arriver en retard au travail ..

Une fois arrivée au Merlotte's, je me sentis un peu gêné d'être la seule serveuse sans tenue. Je savais bien que j'avais oublié quelque chose ! Une serveuse aux cheveux roux flamboyants s'avança vers moi.

- Salut .. Lexia, c'est ça ? dit-elle d'un ton gênée tout en me dévisageant.

Quelle garce .. Elle ose encore se pointer ici après son service minable d'hier ?! ..

Je n'étais pas encore habituée à ce .. don. Je n'ai donc pas pu m'empêcher de répliquer.

- Je promets de faire mieux cette fois, tu n'as pas à t'inquiéter ..

Arlène était bouche bée. Elle s'éclipsa, prétendant avoir des tables à servir.
Me voilà seule. Je n'avais aucune idée du système de numéro des tables. Et puis le Merlotte's commençait de plus en plus à se remplir. Une autre serveuse s'avança vers moi. Elle était plutôt petite et avec des cheveux blonds .. très blonds.

- Excuse Arlène. Elle est sur les nerfs en ce moment .. Le cadavre de son fiancé a été retrouvé en même temps que celui de Sookie .. Donc ..

Elle ne finit pas sa phrase. Un petit silence s'installa. Je l'interrompis en lui demandant comment marchait le système des tables, je n'avais pas très bien compris la première fois. Elle me l'expliqua. Puis elle retourna s'occuper de son "secteur". Je pris quelques commandes. Je compris vite qu'il fallait que j'évite le bar. La barmaid ne semblait pas très appréciable. Il me semble que Sam m'avait dit qu'elle s'appelait Tara .. Je l'imaginais un peu plus souriante .. A chaque fois que je m'approchais du bar, elle me lançait un mauvais regard.

Je vous avoue que les explications de la "gentille serveuse blonde" n'était pas très claires non plus.. mais Lafayette, le cuisto, m'a beaucoup aidé. Ses "Une soupe pour le gros blond près de la porte" et ses "Un hamburger pour le grognon à la chemise bleue" m'ont fait beaucoup rire.

A la fin du service, la blonde de tout à l'heure me proposa de boire un verre au bar, en attendant que Sam finisse de nettoyer les verres. Nous avons discuté d'un peu de tout. Avant qu'elle parte, je me rendis compte que je ne connaissais pas son prénom .. je lui demandai avant qu'elle ne franchisse la porte :

- Je m'appelle Hadley.


Emilie1905  (08.05.2022 à 22:36)

Ne manque pas...
Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne France 3

Vienna Blood, S02E03
Dimanche 22 mai à 21:10
1.43m / 7.5% (Part)

Logo de la chaîne TMC

Les Mystères de l'amour , S29E07
Dimanche 22 mai à 19:50
0.49m / 2.5% (Part)

Logo de la chaîne M6

Bull, S06E08
Samedi 21 mai à 22:50
0.84m / 6.5% (Part)

Logo de la chaîne M6

Bull, S06E07
Samedi 21 mai à 21:55
1.14m / 6.8% (Part)

Logo de la chaîne M6

Bull, S06E06
Samedi 21 mai à 21:10
1.28m / 7.2% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Candice Renoir, S10E02
Vendredi 20 mai à 22:10
4.01m / 24.6% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Candice Renoir, S10E01
Vendredi 20 mai à 21:10
4.58m / 24.6% (Part)

Logo de la chaîne The CW

Dynasty (2017), S05E12
Vendredi 20 mai à 21:00
0.21m / 0.0% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
La troisième saison de All Rise se dévoile dans une nouvelle bande-annonce

La troisième saison de All Rise se dévoile dans une nouvelle bande-annonce
Il reste exactement 15 jours avant le grand lancement de la troisième saison de All Rise. A cette...

Le casting de The Hospital, la nouvelle série comique de Amazon, est connu

Le casting de The Hospital, la nouvelle série comique de Amazon, est connu
Après l'annonce de sa commande, Amazon Prime Video a dévoilé les acteurs qui collaboreront à sa...

Au programme de ce lundi soir

Au programme de ce lundi soir
Aujourd'hui lundi 23 mai, NCIS, The Neighborhood, NCIS : Hawai'i, All American, All American...

La série policière Endeavour se terminera à l'issue de sa neuvième saison

La série policière Endeavour se terminera à l'issue de sa neuvième saison
La série policière britannique Endeavour, connue en France sous le titre de Les enquêtes de Morse,...

À surveiller cette semaine sur les chaines anglophones

À surveiller cette semaine sur les chaines anglophones
Découvrez les séries de la semaine sur les chaînes anglophones ! Dimanche 22 mai 20h30 - The Great...

HypnoRooms

Locksley, 19.05.2022 à 20:12

Nouveau sondage sur le quartier Marvel ! Il est 'ou-vert' à tous donc n'hésitez pas à passer. Bonne soirée !

CastleBeck, 21.05.2022 à 13:47

Si vous aimez les chevaux, vous êtes attendus sur le PDM du quartier Anne With An E. Merci.

chrismaz66, 21.05.2022 à 23:11

Sondages électoraux chez Torchwood et Kaamelott, venez élire vos gouvernements...pour de faux! Bonne nuit !

StoneHeart, Avant-hier à 09:13

Nouveau design sur le quartier Stranger Things ! N'hésitez pas à passer

sanct08, Hier à 08:26

Hello, animations, sondages et forum vous attendent sur Le Caméléon et X-Files ! N'oubliez pas le design sur Le Caméléon Bonne semaine !

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage