HypnoFanfics

Interdit aux moins de 18 ans

Les joies de la vie de famille

Série : Dr Quinn, Medicine Woman
Création : 04.06.2022 à 17h50
Auteur : fefile 
Statut : Active

« Après leur mariage, Michaela et Sully partent en lune de miel. Entre découverte de l'amour, espoirs et doutes » fefile 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 148 paragraphes

Afficher la fanfic

"Bonjour, comment va notre malade aujourd'hui ?"

"Ça va, mais je crois que mon médecin n'a pas très bien dormi cette nuit. J'aurais bien aimé qu'elle se repose."

Michaela se sentait soulagée de voir que son mari reprenait son côté comique pour lui prouver que sa migraine était passée et qu'elle n'avait plus à s'inquiéter à ce sujet. Mais il connaissait assez Michaela pour savoir qu'elle n'allait pas lâcher ainsi

"As-tu remarqué ce qui pouvait créer de telles migraines ? Un changement de temps, d'humeur ?"

"Je n'en sais rien, honnêtement. Ça peut être tout ou rien. Je sais que quand je les sens arriver, je ne peux plus rien faire jusqu'à ce que ça passe."

Michaela analysa les paroles de son mari, essayant de diagnostiquer sans vraiment plus d'informations les causes de ses maux de tête.

Il n'y avait rien qu'elle puisse exploiter et dont elle pouvait tirer une conséquence.

Elle se promettait juste de le veiller et de pouvoir agir au plus vite la prochaine fois.

Elle ne pouvait se résoudre à la laisser souffrir sans pouvoir agir en amont pour l'éviter.

"Mon médecin se pose trop de questions. Mon épouse peut aussi bien s'occuper de moi."

Il exprimait clairement le fait qu'il voulait qu'elle abandonne le souci qu'elle créait en étant son médecin pour redevenir l'épouse tendre.

Mais il savait qu'elle ne pourrait jamais abandonner totalement son côté médical même au quotidien avec lui et c'est pour cela qu'il l'aimait.

Cela pouvait paraître surprenant mais il aimait autant son côté femme forte, celle qui se tenait au conseil municipal pour défendre ses idées, que celle de femme fragile.

Ce côté, elle ne lui montrait qu'à lui et il avait encore plus envie de la protéger quand elle exprimait ses doutes.

Vivre au quotidien avec elle allait se révéler un défi car il allait devoir apprivoiser cette femme si différente des autres.

Il déposa un baiser sur son front, cherchant une manière de lui faire baisser sa garde. 


fefile  (09.09.2022 à 17:46)

Pourtant, il savait qu'elle ne pouvait pas abandonner définitivement son côté médecin, surtout après l'avoir vu autant souffrir.

"Cesse de t'inquiéter, je me sens mieux."

Elle haussa un sourcil, sans donner d'argument contraire. Elle se sentait bien, entourée des bras de son mari.

Le baiser qu'il avait déposé sur son front pour lui demander de baisser sa garde l'avait apaisée.

Une partie d'elle restait sous tension, attendant tout signe d'une nouvelle migraine mais la partie amoureuse ne pouvait rester sous sommeil.

Si elle avait appris quelque chose depuis le début de leur lune de miel, c'était ce côté passionné qu'elle possédait.

Sully avait su réveiller la femme sensuelle qui dormait en elle. Elle avait même du mal à croire à quel point sa sensualité s'était épanouie en quelques jours.

Ce côté qu'elle avait dû mettre en sommeil dès sa plus jeune enfance. A Boston, il était hors de question de se comporter ainsi.

Sa mère lui avait dit de ne pas laisser ce côté d'elle transparaître et elle avait su le mettre en sommeil.

Hors de question pour elle de se comporter en femme licencieuse, seules les prostituées le faisaient.

Une femme se devait de se soumettre au devoir d'épouse sans se plaindre si elle avait mal. Elle et ses sœurs avaient été élevées ainsi.

Ce n'est que dernièrement que sa mère lui avait fait voir un autre côté de sa personnalité. Elle était même revenue sur les propos qu'elle avait tenus dans le passé.

Elisabeth avait bien compris que la vie à Colorado Springs était très différente de celle de Boston.

Et l'amour que madame Quinn avait vu briller dans les yeux de Sully l'avait aussi convaincue du contraire.

Mais elle savait que Sully respectait sa fille plus que tout. Michaela se secoua, laissant le cours de ses pensées s'atténuer petit à petit.

Sully allait finir par lui poser des questions sur son attitude et elle ne voulait pas qu'il s'inquiète pour elle.

L'inquiétude ne lui était pas du tout conseillée.


fefile  (10.09.2022 à 18:03)

Sully avait bien vu que derrière le souci de son épouse pour son état de santé se cachait un questionnement silencieux. Il savait qu'il avait pu abolir tout un tas de doutes depuis le début.

Sous sa tête, se cachaient des tas de questions qu'il ne savait pas résoudre en un seul jour. Il ne pouvait pas rayer son éducation d'un seul coup.

Il savait qu'elle avait toujours, en tête ses principes appris depuis sa plus tendre enfance.

Il n'avait jamais attendu d'elle qu'elle soit une femme soumise et obéissante, restant à la maison pour leur préparer le repas.

Il aimait son côté indépendant, voulant mener une vie professionnelle épanouissante en exerçant son métier de médecin.

Elle avait su bousculer les mentalités des habitants de Colorado Springs et leur prouver qu'une femme pouvait être autant compétente qu'un homme.

Elle avait su se battre pour arriver à se faire accepter dans ce monde machiste.

Bien sûr, si elle retournait à Boston, elle serait destinée à mener une vie conforme aux attentes des hommes qui pensaient qu'une femme devait rester à la maison.

Il déposa un autre baiser sur son front, sans oser interrompre le train de ses pensées. Elle avait certainement besoin de temps pour s'habituer à sa nouvelle vie.

Son expérience précédente du mariage l'avait complètement anéantie et convaincue qu'elle n'avait pas le droit de faire un métier d'homme.

C'est après avoir été battue par William et avoir été hébergée par Sully qu'elle avait pris son destin en main.

Elle sourit à son mari avec un regard plein d'excuses. Mais elle constata vite que Sully ne s'était pas senti gêné par son silence.

Il semblait simplement satisfait de la tenir dans ses bras et de déposer des baisers de temps à autre sur son front.

Il était tellement différent de ce qu'elle avait connu en tant qu'épouse de William Burke. Elle découvrait la vraie définition de l'amour.

 


fefile  (11.09.2022 à 15:45)

Cet amour semblait grandir de jour en jour et même au fil des heures. Michaela était surprise par la capacité de son mari à comprendre ses besoins avant qu'elle ne les lui dise.

"Il serait peut-être temps de descendre manger, plutôt que de passer le temps ici à ne rien faire."

"Nous faisons quelque chose. Nous restons dans les bras l'un de l'autre. J'adore ces instants où nous sommes au calme ensemble."

"Je n'aurais pas imaginé cela possible. Avec William, ce n'était que du paraître. Il fallait que je sois belle partout où il se rendait. Tu as vu comment cela a changé à notre arrivée à Colorado Springs."

"Nous ne t'avons pas vue tout de suite. Il devait penser être arrivé dans une ville paysage peuplée de personnes mal intentionnées."

"Il ne voulait pas que j'attire l'attention."

Sully sut qu'elle se rappelait à cet instant-là des coups qu'elle avait subis des mains de son ex-mari.

"Je ne veux pas que tu te souviennes de ces instants douloureux."

"Non, je veux me rappeler cet instant-là où tu m'as recueillie chez toi avec la plus grande générosité. Les enfants m'entouraient d'affection. J'ai su ce qu'était la réelle vie familiale. Il y avait un tel amour entre vous."

"Tu verras quand nous nous installerons dans notre nouvelle maison. Nous allons vivre un quotidien rythmé par les emplois du temps des uns et des autres."

"Nous serons plus longtemps séparés qu'aujourd'hui. Je vais retourner à la clinique et tu partiras à la réserve cheyenne."

"Nous aurons le bonheur de nous retrouver tous les jours."

Michaela s'imaginait attendre son mari dans leur toute nouvelle maison. Les enfants étaient couchés, la nuit venait de se coucher et elle se jetait à son cou pour l'embrasser.

Les baisers qui suivraient seraient empreints de tendresse et de passion et sauraient les conduire vers leur chambre.

Ils atterriraient sur leur nouveau lit et ils pourraient faire l'amour tous les soirs.

Sully aussi serait heureuse de savoir qu'elle l'attendait à chaque instant.


fefile  (16.09.2022 à 17:51)

Il se promettait aussi de survenir à la clinique pour la prendre et pour l'arracher ne serait-ce que quelques heures à sa pratique médicale.

Ce pourrait être pour toute sortie amoureuse, un pique-nique, un dîner aux chandelles ou une balade dans la forêt.

"Je te ferai découvrir des endroits que tu ne connais pas. La campagne environnante est très belle. On peut même apercevoir des animaux sauvages de temps à autre."

"J'ai toujours voulu les voir dans leur habitat naturel. Ce n'était pas possible à Boston. J'allais au parc pratiquement tous les jours. Il y avait beaucoup d'arbres et j'aimais m'y ressourcer."

"J'aimerais beaucoup l'explorer à tes côtés. Tu sembles intéressé par tout ce que je peux te décrire de Colorado Springs. Je découvrirai à travers tes yeux."

"Tu serais d'accord pour visiter Boston à mes côtés, ça ne te dérangerait pas."

"Non, c'est tout de même l'endroit où tu as grandi que tu es devenue une femme et où tu t'es beaucoup battue pour continuer tes études. De plus, cela nous permettrait de rendre visite à ta mère et à tes sœurs."

Michaela était étonnée car Boston avait comme désavantage d'être une ville coincée mais que Sully veuille visiter sa ville natale était une bénédiction. 

Cela pourrait lui servir à comparer les deux endroits.

Tout était différent, la façon de vivre et la façon d'être des habitants.

Sully ne pourrait pas vivre là-bas. Mais elle savait qu'il pourrait s'habiller en conséquence pour quelques jours.

Il y avait une classe naturelle en lui qui le faisait paraître à l'aise à tous les endroits pour elle et pour qu'elle soit fière à ses côtés.

Un homme tel que lui pouvait affronter toutes les personnes qui composaient sa famille. Surtout Claudette et Maureen toutes les deux mariées avec des bourgeois coincés.

Elle en était soulagée.


fefile  (17.09.2022 à 17:51)

Elle connaissait assez Claudette et Maureen pour savoir qu'elles feraient tout pour essayer de mettre mal à l'aise son mari.

Il suffisait de le voir évoluer depuis le début de leur lune de miel. Il avait appris à paraître un homme comme les autres.

Toutes les fois où ils avaient pu manger dans le salon de leur hôtel, il n'avait pas fait un geste qui avait choqué les autres personnes.

"A quoi tu penses, encore ?"

"A la vie de Claudette et Maureen. Je ne sais pas quel accueil elles te réserveraient si nous allions ensemble à Boston. Ce sont de véritables bourgeoises. Elles sont conformes à ce que ma mère peut attendre d'une vie mondaine."

"J'imagine qu'elles auront du mal à accueillir un homme tel que moi dans ta vie. Je me fiche de ce qu'elles peuvent penser de moi."

"Je sais que tu sauras leur prouver que tu es plus intelligent qu'elle. Tu arriveras à leur fermer la bouche, d'autant plus que la bienséance les empêcherait de faire des remarques désobligeantes."

"Nous arriverons à nous faire accepter et si ce n'est pas le cas, nous mènerons notre vie comme nous l'entendons sans nous soucier ce qu'elles peuvent penser."

"Je suis sûre que je vivrai avec toi des choses plus intéressantes que j'aurais pu vivre avec un de ces bourgeois de Boston."

"Je suis très heureux de t'avoir rencontrée et de découvrir tout ce temps avec toi. Nous nous découvrons au jour le jour."

Michaela sut aussi qu'elle devait rassurer son mari sur sa capacité à la rendre heureuse.

"Tu m'offres ce qu'aucun de ces bourgeois aurait pu m'offrir. Je peux continuer à exercer le métier de médecin. Je ne pouvais pas exercer quand j'étais avec William."

"Il t'a toujours tenue prisonnière à ton arrivée à Colorado Springs. Je veux que tu continues à être libre de faire ton métier tout en étant toi-même."

"Il n'y a qu'avec toi que je peux être moi-même et tu m'apportes une force que je ne savais qu'elle existait."


fefile  (18.09.2022 à 16:00)

Sully était soulagé par la vision de son épouse par rapport à leur avenir. Elle se sentait libre en sa présence. Il ne ferait rien pour qu'elle se sente emprisonnée.

Il l'avait vue à plusieurs reprises dans son œuvre médicale et il avait vu briller dans ses yeux cette lueur si spéciale.

Cette lueur l'avait fait tomber amoureux d'elle dès leur première rencontre alors qu'elle accompagnait son mari à l'église.

Ce premier regard l'avait tellement envoûté qu'elle n'avait jamais quitté ses pensées. La sachant mariée au médecin tout justement débarqué, il n'avait pas vraiment cherché à se rapprocher d'elle.

Mais le jour où Hank l'avait accompagnée chez lui pour la mettre à l'abri, il l'avait tout de suite aimée.

Il aurait même été prêt à se battre avec William Burke pour la libérer.

Mais le destin avait tourné en leur faveur avec le meurtre de Burke. Leur rapprochement s'était presque fait immédiatement.

C'était comme une évidence.

"Tu as changé ma vie, Michaela."

Elle se sentit émue par ces paroles affectueuses. Il l'embrassa longuement et elle choisit de poursuivre cet instant d'amour.

Elle l'embrassa à plusieurs endroits stratégiques de son corps, souhaitant poursuivre cet instant. Elle ressentait tant d'amour pour lui.

Les baisers succédaient aux baisers, les mains se baladaient librement sur le corps de l'autre.

Et l'inévitable se produisit quand Sully se joignit à elle. Leur danse de l'amour fut lente et douce tout comme leurs baisers auparavant.

Après quoi, ils se couchaient dans les bras l'un de l'autre pour continuer de se toucher et de s'embrasser.

Sully n'aurait pas pu imaginer pouvoir connaître de tels moments de partage en compagnie de Michaela.

Il avait trouvé son âme sœur et ferait tout pour la garder.


fefile  (23.09.2022 à 17:46)

Les jours passaient et se ressemblaient lors de ce séjour à Denver en lune de miel. Sully aimait explorer la ville en compagnie de sa jeune épouse. Elle semblait se plaire de tout ce qu'elle pouvait faire en sa compagnie. 

Il y avait eu, la veille, cet instant où ils s'étaient rendus dans les boutiques pour essayer de choisir des cadeaux pour les enfants

Tous deux trouvaient cela important de faire un beau présent à Brian, grâce à qui ils avaient pu découvrir l'amour physique

Michaela s'en sentait reconnaissante même si elle rougissait à chaque fois que Sully y faisait référence

Ils cherchaient les cadeaux idéaux pour leurs enfants, surtout qu'ils allaient former une famille dès leur retour à Colorado Springs

Sully se rappelait de cette expédition alors qu'il se préparait dans la salle de bain. Il était en train de se raser. Il s'était aperçu qu'elle appréciait quand il se dépouillait de sa moustache et de sa barbe. Elle prenait toujours un malin plaisir à étrenner ses joues

Dès qu'elle le voyait revenir les joues lisses, ell se rapprochait de lui pour déposer un baiser sur sa joue

Elle se sentait en harmonie avec lui. Il faisait un effort pour lui plaire. Il semblait si beau et si détendu en sa présence

Elle était rentrée dans la salle de bain pour le regarder en train de se raser. Elle adorait le voir faire passer la lame sur son visage

Il était en train de passer le rasoir sur son cou. Elle l'admirait tranquillement et amoureusement

Il semblait serein et plein de douceur. Elle avait envie de l'embrasser et de le serrer contre elle. Sully la vit l'observer et devina les pensées amoureuses qui habitaient son épouse

Il se retourna pour la prendre dans ses bras et la serrer contre lui. Il déposa un baiser sur son front, heureux de sa présence auprès de lui

Il n'avait pas besoin de se forcer pour adopter un style vestimentaire ou pour se faire beau, il le faisait pour voir briller les yeux de son épouse

C'était sa plus belle récompense.


fefile  (24.09.2022 à 17:51)

Michaela se rappelait elle aussi de leur flânerie dans les boutiques de Denver la veille, alors qu'elle observait son mari.

Et elle convenait finalement que son époux avait raison concernant la nature des cadeaux qu'ils pouvaient offrir aux enfants. Il voulait quelque chose d'utile et de ludique.

Il voulait même apprendre à Brian à construire quelque chose de ses mains. Elle savait que Sully serait tout à fait apte à lui apprendre à lui faire manier tous les outils sans mettre son fils en danger.

C'était ce qu'il avait aimé quand elle était apparue dans leur vie. Il avait toujours appris aux enfants que rien ne venait gratuitement dans la vie. Cette vue simple dont elle rêvait depuis sa plus tendre enfance, elle l'avait avec Sully.

Elle allait proposer de retourner dans ces boutiques pour acheter ce qu'il lui avait montré mais se trouva sans mots quand il la serra dans ses bras.

Le baiser qu'elle avait déposé sur son front et le fait de sentir son corps si près du sien alors qu'elle se serrait contre lui lui avait ôté toute pensée.

"Tu vas bien ? Tu voulais me dire quelque chose ?"

"Non, je savoure juste ce temps ensemble."

"Nous trouverons toujours le moyen de nous retrouver."

Elle savait ce qu'il voulait dire. Désormais, chacun d'entre eux aurait un port d'attache.

Cette maison, ce domicile qu'ils allaient partager pendant de nombreuses années allait leur apporter la stabilité qu'ils recherchaient.

Cette famille qu'elle avait toujours recherchée depuis le début de sa vie adulte, elle allait la trouver et la savourer.

Sa vie serait différente de celle d'une bourgeoise de Boston, mais elle serait pleine de défis.

Des défis qu'elle pourrait plus facilement franchir épaulée par son mari.

Sully n'avait cherché à remettre en cause sa pratique de la médecine et il saurait même être un pilier en lui apportant une aide et un réconfort plus que nécessaire.


fefile  (25.09.2022 à 16:05)

Pourtant, s'ils avaient su ce qu'il pouvait se produire à leur arrivée à Colorado Springs, ils auraient pris encore plus de temps pour eux.

Michaela savourait la tendresse dont l'entourait Sully tout en redoutant leur retour au quotidien.

Elle avait une sorte d'intuition dont il essayait de la défaire. A ses yeux, elle s'inquiétait trop.

Elle n'était pas passée inaperçue à Denver. Une de ses anciennes connaissances de Boston l'avait remarquée.

Michaela avait souhaité limiter leurs allées et venues à Denver depuis qu'elle avait croisé le regard de cet homme surgi de son passé.

Elle n'osait pas en parler à Sully de peur de l'inquiéter sans raison, d'autant plus que le problème allait se régler à leur retour.

Elle imaginait mal cet homme la suivre dans le territoire du Colorado pour pouvoir lui parler. Comment aurait-elle pu deviner qu'il était prêt à tout pour elle ?

Cet homme n'était pas sain d'esprit et elle avait déjà eu affaire à cet homme dans le passé. Elle ne remettait pas de nom précis sur ce visage mais elle savait que son regard était dangereux.

Sully avait perçu son trouble après qu'elle a déployé toutes sortes de ruses pour lui en faire parler mais elle restait sans voix.

Il avait donc arrêté de lui poser des questions car cela semblait la mettre encore plus mal à l'aise. Il aurait tant aimé qu'elle puisse en parler librement.

Quelque chose la retenait, Sully savait que c'était important. Il n'avait plus qu'à rester à l'affût.

Elle n'avait pas fait un seul pas seule à Denver depuis qu'elle avait insisté pour limiter leurs sorties.

Sully espérait que cette peur qui s'était emparée de sa femme allait s'atténuer une fois de retour à Colorado Springs.

Cela le préoccupait car il savait qu'elle n'était pas une femme à s'effrayer pour un rien.

Donc, c'était préoccupant pour lui et nécessitait une attention de chaque instant.

Sully allait y veiller.


fefile  (30.09.2022 à 17:44)

Ne manque pas...

Rejoins l'équipe HypnoCheck pour vérifier les informations des épisodes de la citadelle.
L'équipe HypnoCheck recrute ! | En savoir plus

L'équipe HypnoDiff, chargée de la saisie des synopsis et des news diffusions, recrute.
L'équipe HypnoDiff recrute ! | Plus d'infos

Le nouveau numéro d'HypnoMag est disponible !
HypnoMag | Lire le nouveau numéro !

Alternative Awards : À vos nominés
Alternative Awards | On compte sur vous !

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne TF1

Mademoiselle Holmes, S01E04
Jeudi 18 avril à 22:10
3.34m / 20.7% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Mademoiselle Holmes, S01E03
Jeudi 18 avril à 21:10
4.14m / 21.1% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S06E154
Jeudi 18 avril à 20:45
2.95m / 14.7% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S07E168
Jeudi 18 avril à 19:15
2.51m / 16.3% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Doc - Nelle tue mani, S03E09
Mercredi 17 avril à 22:10
1.74m / 11.4% (Part)

Logo de la chaîne FOX

Family Guy, S22E15
Mercredi 17 avril à 21:30
0.79m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne TF1

Doc - Nelle tue mani, S03E10
Mercredi 17 avril à 21:10
2.02m / 10.1% (Part)

Logo de la chaîne The CW

Sight Unseen, S01E03
Mercredi 17 avril à 21:00
0.33m / 0.1% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Au programme de ce week-end

Au programme de ce week-end
Enfin, c'est la fin de semaine! La passerez-vous devant vos écrans? Si oui, il y a des options...

Une deuxième saison pour la série Fallout adaptant le jeu-vidéo du même nom

Une deuxième saison pour la série Fallout adaptant le jeu-vidéo du même nom
La série Fallout qui adapte le jeu-vidéo du même nom a conquis les abonnés de Prime Video. En...

CBS renouvelle Elsbeth pour une deuxième saison, 4 séries encore en attente

CBS renouvelle Elsbeth pour une deuxième saison, 4 séries encore en attente
Elsbeth a véritablement convaincu les dirigeants de la CBS. La chaine a en effet décidé d'accorder...

Au programme de ce jeudi

Au programme de ce jeudi
Que nous réservent les diffuseurs en ce jeudi 18 avril ? De nouvelles séries sont à découvrir sur...

Une cinquième saison pour For All Mankind et un spin-off commandé par AppleTV+

Une cinquième saison pour For All Mankind et un spin-off commandé par AppleTV+
À défaut d'aller faire une balade dans l'espace, les abonnés d'AppleTV+ auront l'occasion de...

HypnoRooms

chrismaz66, 15.04.2024 à 11:46

Oui cliquez;-) et venez jouer à l'animation Kaamelott qui démarre là maintenant et ce jusqu'à la fin du mois ! Bonne chance à tous ^^

Supersympa, 16.04.2024 à 14:31

Bonjour à tous ! Nouveau survivor sur le quartier Person of Interest ayant pour thème l'équipe de Washington (saison 5) de la Machine.

choup37, Hier à 08:49

5 participants prennent part actuellement à la chasse aux gobelins sur doctor who, y aura-t-il un sixième?

chrismaz66, Hier à 11:04

Choup tu as 3 joueurs de plus que moi!! Kaamelott est en animation, 3 jeux, venez tenter le coup, c'est gratis! Bonne journée ^^

choup37, Aujourd'hui à 19:45

Maintenant j'en ai plus que deux, je joue aussi sur kaa

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage