Des nouvelles fraîches sur Hypnoweb par Spyfafa

Newsletter Hypnoweb

Newsletter Hypnoweb du 18.09.2020

Bonjour à tous ! 

La rentrée signe l’arrivée d’une newsletter pas comme les autres… C’est la première d’une nouvelle “saison”, écrite par une nouvelle rédactrice. Hypnoweb remercie une fois encore elyxir pour avoir eu l’envie de créer ce journal mensuel et l’avoir rédigé avec passion pendant ces cinq années. Nouvelle rédactrice, mais même formule ! Cette première parution assure la continuité, le plan ayant été créé par elyxir avant son départ… ;-) Bonne lecture ! 

Le site

Zoom sur les deux dernières HypnoReviews proposées par nos membres  : 

  • Fais ta rentrée au lycée de CreekWood High, à Atlanta. Tu y rencontreras Victor Salazar et sa sœur Pilar, Benji, Mia, Félix… et ce sera peut-être l’occasion de retrouver Simon Spires, que tu as peut-être vu dans les salles obscures il y a quelques années…  : Allez-vous tomber sous le charme de "Love, Victor" ? par ptitebones
  • Ensuite, petit cours d’histoire à la rencontre de l'impératrice Catherine II de Russie. pretty31 présente The Great, pour découvrir la haute société de Russie de manière totalement décalée. Bien loin donc de tout ce qui pourrait se trouver dans ton livre scolaire !

 

Découverte de Magnum P.I par Aloha81

Magnum P.I. (2018) est la version modernisée de la série culte des années 80 avec Tom Selleck, créé par Donald P. Bellisario et Glen A. Larson et diffusée pendant huit ans sur CBS (1980-1988). Avant de remettre au goût du jour Magnum P.I. avec Eric Guggenheim, Peter Lenkov a développé deux autres remakes, Hawaii 5-0 (2010-2020) et MacGyver (2016-20??), qui font aussi partie de l’univers "Lenkovers". Suite à son licenciement, c’est Eric Guggenheim qui reprendra les rênes du reboot Magnum P.I. et sera de retour le vendredi à 21h sur CBS. 

La série raconte l’histoire d’un officier décoré de l’unité des Seals, du nom de Thomas Magnum, devenu détective privé et qui sillonne les rues d’Hawaii à bord de sa Ferrari rouge. Il est aidé par ses deux frères d’armes et meilleurs amis, Orville "Rick" Wright et Théodore "TC" Calvin, ainsi que de Juliet Higgins, un ancien agent britannique du MI6 devenu le majordome du domaine de Robin Masters, qui aime lui rendre la vie difficile avec l’aide des deux dobermans, Zeus et Apollon. 

Cette nouvelle version est portée par l’acteur Jay Hernandez qui reprend le rôle du célèbre détective privé, Thomas Magnum. À ses côtés, on retrouve Perdita Weeks qui reprend le rôle de Juliet Higgins, le majordome du Robin’s Nest, Stephen Hill, celui de Theodore "TC" Calvin et Zachary Knighton qui reprend le rôle d’Orville "Rick" Wright. On retrouve notamment au casting principal, Amy Hill qui interprète Teuila "Kumu" Tuileta, la conservatrice du domaine et Tim Kang dans le rôle du détective de la HPD, Gordon Katsumoto. Au fil de ces deux premières saisons, la série a introduit plusieurs personnages issus de la série Hawaii 5-0 et qui a aussi connu un crossover avec la série Magnum P.I. en deux parties. De plus, Zachary Knighton et Stephen Hill ont pu rencontrer leurs homologues de la version originale: Larry Manetti (Orville "Rick" Wright des années 80) sous les traits de Nicky "The Kid" DeMarco (rôle qu’il a incarné dans la série Hawaii 5-0) et Roger E. Mosley (Theodore "TC" Calvin des années 80) en tant que vétéran et propriétaire d’un barbershop. 

Depuis le 17 juin 2020, un quartier dédié à la série Magnum P.I. (2018) a ouvert ses portes au sein de la citadelle, où les membres peuvent retrouver plusieurs dossiers sur la série (Diffusion, Fiche technique, Créateurs, Audiences, Acteurs, Personnages, Forum pour échanger autour de la série,…) et peuvent aussi retrouver, chaque mois, le calendrier du quartier, le sondage, ainsi que des jeux (Photo du mois, Survivor, le Pendu et Animations). De plus, il reste de nombreuses tâches à effectuer sur le quartier (Évolution des personnages, les lieux, les voitures, les relations,…) et toute aide sera la bienvenue, alors n’hésitez pas à venir nombreux, nous serons ravies de vous accueillir et de répondre à toutes vos questions. 

Les news qu’il ne fallait pas manquer !

Animations

C’est le retour d’HypnoDesign ! Durant la fin de l’été, les membres ont pu utiliser leurs talents graphiques pour mettre en avant le personnel soignant

La phase des votes a commencé le 13 septembre. Attribue une note étoilée aux créations de chacune des catégories (Débutants ou Expérimentés)… Pour voter direction le site Hypnoweb !

 

Retour sur les interviews de membres réalisées cet été. Locksley nous a fait découvrir : 

 

Intéressons-nous à Donald Paul Bellisario

Donald P. Bellisario est un créateur, scénariste et producteur, bien connu du petit écran et particulièrement par les fans des séries télévisées policières et militaires. 

Il est né le 8 août 1935 en Pennsylvanie. Son père étant patron d’une taverne, il a grandi en écoutant les récits de guerre racontés par les vétérans revenus de la Seconde Guerre mondiale. Donald a lui-même servi dans les Marines pendant quatre ans, notamment aux côtés de Lee Harvey Oswald, qui sera suspecté d’être l’assassin du président John F. Kennedy. 

Il poursuit ensuite une formation de journaliste. Après quelques années, Donald décide de quitter le Texas pour se lancer à Hollywood. Il est dans un premier temps scénariste pour la série de guerre Les Têtes brûlées, dont il devient rapidement l’un des producteurs. 

À partir de 1980, il décide de créer ou co-créer des séries télévisées… Retour sur ces différents succès qui ont marqué la télévision !

 

Magnum (1980-1988) – par poupette

Thomas Magnum est un ancien combattant de la guerre du Vietnam puis lieutenant dans l'Office of Naval Intelligence. Suite à un pari gagné contre le célèbre écrivain Robin Masters, il s'occupe désormais de la sécurité d'une de ses propriétés située à Oahu dans l'archipel d'Hawaï et peut profiter de la propriété et de la Ferrari. Magnum partage le domaine avec Jonathan Higgins, un majordome britannique plutôt rigide, ancien soldat de l'armée des Indes. Higgins supporte mal la décontraction de Magnum et lui rend la vie difficile avec ses deux magnifiques dobermans : Zeus et Apollon. 

Magnum travaille également comme détective privé. Il fait souvent appel à ses amis vétérans Terry et Rick. Terry, ancien pilote d'hélicoptère, reconverti dans le tourisme aérien ; et Rick, devenu gérant du King Kamehameha, un club sélect de bord de mer. Dans la série, on suit leurs enquêtes.

Ce qui m’a plu dans cette série, tout d’abord, la première fois que je l’ai vue dans les années 80 j’étais ado : 

- Le charme de Tom Selleck (malgré sa grosse moustache), ses mimiques, sont les toutes premières choses qui m’ont plu. La voiture un peu moins, ce n’est pas ma préférée ! (rires). 
- La propriété majestueuse de Robin Masters. 
- Les histoires racontées par Higgins mais qui passaient facilement. 
- Les vues magnifiques des îles. 
- Ses «accrochages» continuels avec Higgins. 

J’ai revu cette série en entier il y a quelques mois, et elle n’a pas perdu de son charme. Ma fille de 16 ans aujourd’hui, a adoré également. Je trouve que cette série a bien vieilli et que ça rappelle de bons souvenirs.

 

Supercopter – par poupette67

Supercopter relate l’histoire d’un puissant prototype d’hélicoptère militaire à l’armement massif, créé par le docteur Charles Henry Moffet, interprété par David Hemmings. Cette série se veut futuriste, au point qu’il y a même un graveur DVD à son bord, qui à l’époque de la série, (1984) n’existait pas encore. Le support DVD ayant été créé, en 1995. 

Cet engin plus rapide qu’un jet est doté d’un armement lourd et performant, hors du commun il est piloté par Springfellow Hawke, interprété par Jan-Michael Vincent. StringFellow Hawke est un ancien pilote de l'US Air Force et vétéran du Viêt Nam, qui a été élevé par Dominic Santini interprété par Ernest Borgnine, à la mort de ses parents. Il vit seul dans sa maison au bord d’un lac, avec son chien Ted, c’est un homme réservé, aimant jouer du violoncelle au bord du lac. 

Dans les premiers épisodes, l’hélicoptère a été volé par son créateur pour être vendu aux libyens et c’est Springfellow Hawke, pilote ayant participé au vol d’essai de Supercopter qui est alors contacté par un certain Archangel, interprété par Alex Cord, qui est le directeur d’une agence. Ainsi lui demande-t-il de le retrouver, en échange d’un millions de dollars. Mission dans laquelle il est assisté de son ami Dominic Santini. Une fois ce dernier récupéré, Springfellow Hawke, ne le rendra pas ! 

Cet engin supersonique, sera alors caché par le pilote, dans un ancien volcan éteint. 

Hawke fera alors des missions pour la CIA, qui en échange, s’est engagée à retrouver son frère Saint John Hawke joué par Barry Van Dike dans la 4e saison, disparu au Viêt Nam. 

Au cours de la saison 2 arrive, une jeune femme Catlin O’Shannessy interprétée par Jean Bruce Scott, certainement pour donner un côté plus féministe à la série, étant donné que la série est en partie composée d’hommes. 

Supercopter : c’est le cri unique de ce supersonique, à chaque fois que le pilote engage les propulseurs. C’est de la technologie futuriste, de l’action, des explosions, des menaces du nucléaire, des kidnappings, des sauvetages, bravoure, blessures… même si certains épisodes de la dernière saison, ne tiennent pas la route, car beaucoup de plans ont été repris et encore repris des saisons précédentes. 

D’ailleurs, c’était pour moi une saison qui n’avait plus aucun rapport avec le concept des premières saisons, tous les personnages ayant été changés. Ce changement n’a pas été du goût des fans, qui ont fini par bouder la série. N’ayant plus d’audience, la série s’est arrêtée au terme de 4 saisons et de 79 épisodes ! 

C’est le côté triste de Jan Michael Vincent, dans le personnage de StringFellow Hawke, sombre et aventurier, qui a contribué au succès de la série. Son interprétation a donné une dimension humaine à la série. Ce succès est aussi en partie dû au Supercopter, tout droit sorti de l’imagination de Donald P. Bellisario. Supercopter restera pour les années de 1984 à 1987, une gravure dans l’histoire des séries cultes de Donald P. Bellisario. 

 

Code Quantum – par ShanInXYZ

Prêt pour un saut dans l’inconnu ? Parce que c’est exactement ce qui arrive à Sam Beckett dans Code Quantum.

Ce savant qui travaille sur le voyage dans le temps se retrouve projeté d’une époque à une autre, empruntant à chaque fois le corps d’un inconnu afin de réparer les erreurs du passé et en espérant pouvoir un jour revenir dans son propre corps. Il est confronté à toutes sortes de situations, passant du pilote d’essai (sans savoir piloter) à un joueur de baseball, un magicien et bien d’autres personnages, parfois complexes comme quand il devient un chauffeur de couleur en pleine ségrégation ou qu’il se retrouve dans la peau d’une femme enceinte.

D’autres plus amusantes, comme lorsqu’il se retrouve dans la peau d’un chimpanzé, d’un adolescent ou devient chanteur dans une comédie musicale. Parfois, il croise des gens connus, il apprend le moonwalk à un gamin plein d’avenir, inspire un jeune écrivain (Stephen King) ou devient garde du corps de Marilyn Monroe. Dans sa quête, il est aidé par son ami, Al, qui lui apparaît sous forme d’un hologramme, que lui seul peut voir, et qui lui donne les informations pour l’aider dans sa mission qu’il ne peut qu’accepter. L’originalité de cette série devenue culte, c’est le mélange entre science-fiction, action et humour, et on s’amuse de la réaction du héros lorsqu’il découvre sa nouvelle tête, au point d’être impatient de savoir où il va atterrir dans l’épisode suivant.

À travers Sam, on voyage dans la vie et l’histoire de personnes qui nous sont familières et c’est ce qui fait qu’on s’attache de suite à ce duo et à leurs aventures délirantes. 

 

JAG – par Locksley

JAG a été créée en 2005 par Donald P. Bellisario dont on reconnaît le coup de patte : des personnages charismatiques sur fond d'investigations. La série est judico-militaire, elle suit des avocats du JAG (Judge Advocate General), un service de la défense américaine qui fournit des conseils juridiques et une représentation aux militaires dans les cours martiales et les procédures administratives. 

La raison de son succès ? Le séduisant Harmon Rabb Jr joué par David James Elliott évidemment ! Le prestige de l'uniforme fera toujours des ravages dans les cœurs. Plus sérieusement, le duo phare de la série, Harm et Mac (Sarah MacKenzie, jouée par l'ensorcelante Catherine Bell de Good Witch), est l'une des clés du succès. Ils sont loyaux et droits, ils font preuve d'empathie et ils jouent au chat et à la souris durant 10 saisons où leur relation oscille entre amicale, fraternelle et amoureuse. Ce n'est cependant pas le seul fil rouge, la recherche de Harm pour retrouver son père porté disparu pendant la guerre de Vietnam est importante également. Ils sont entourés d'autres personnages attachants, comme Bud et Harriet (Patrick Labyorteaux et Karri Turner). Suivre les procès avec leurs enquêtes et leurs joutes verbales permet de satisfaire les amateurs de séries juridiques ou même policières. Voir évoluer les vies personnelles de chacun, avec ses joies et ses peines, permet en parallèle d'ancrer JAG dans une réalité dont les téléspectateurs vont se sentir proches, tandis que leur besoin d'évasion sera satisfait par des missions loin des bureaux, sur des portes-avions, dans des sous-marins ou même parfois dans des zones de guérillas ou de guerres. La série a donc de nombreuses facettes ce qui explique qu'elle touche un large public.

 

NCIS – par serieserie

NCIS est une série créée en 2003 en tant que spin-off de la série JAG. Introduit dans la saison 8 de JAG, NCIS met en avant 3 personnages dans ces épisodes d'introduction dont deux sont toujours dans la série 18 ans plus tard ! Et je pense que là se trouve la clé du succès de la série mais je vais y revenir... 

NCIS a commencé avec de bonnes audiences pour CBS sans être "exceptionnelles" puis au fur et à mesure des saisons, la série a su trouver de plus en plus de public pour atteindre son apogée entre les saisons 7 et 10. Aujourd'hui encore, la saison 16 réalise de meilleures audiences que la saison 1 malgré le fait que l'audience générale télévisuelle soit plus basse qu'il y a 15 ans ! 

Je pense que la série NCIS est une série assez intemporelle et qui vieillit assez bien (sauf deux trois phrases que l'on ne ferait plus dire à des personnages aujourd'hui par rapport à il y a 15 ans). NCIS c'est une série où l'on peut regarder un seul épisode et tout de même comprendre l'intrigue, alors certes si on regarde la série en entier ou la saison en entier, on verra et comprendre des éléments supplémentaires mais un épisode seul reste complètement "indépendant" puisqu'il y aura le crime, l'enquête et le coupable. 

Un autre gros facteur du succès de la série est simplement ses personnages ! Même sans avoir vu un seul épisode, beaucoup connaissent Gibbs ! 

NCIS a été introduit avec les personnages de Gibbs, Ducky et Tony dans JAG en 2003, aujourd'hui en 2020, Gibbs et Ducky sont toujours là ! (Bien que Ducky soit un peu moins présent qu'avant, l'acteur n'est plus tout jeune - 87 ans !) tandis que le personnage de Tony, lui, a quitté la série en fin de saison 13. NCIS a certes vu son casting évoluer au fur et à mesure des années avec des départs marquants comme ceux de Ziva (début de saison 11), de Tony (fin de saison 13) et Abby (fin de saison 15) mais ces départs ont toujours eu une raison valide pour les personnages et la série a su créer de nouveaux personnages très différents des précédents que les fans de la série aiment finalement beaucoup ! Je me souviens avoir voulu détester le personnage remplaçant Ziva lors de son départ, je n'ai pas réussi et c'est depuis mon personnage préféré dans la série actuellement ! 

NCIS a réussi à fédérer une communauté de fans et à se renouveler suffisamment dans ses intrigues pour toujours captiver les spectateurs tout en créant des personnages emblématiques qui auront marqué toute une génération ! 

Et pour l'anecdote, puisque ce dossier est consacré aux séries de Donald P. Bellisario, il faut savoir que Sean Murray qui joue le rôle de Timothy McGee depuis la saison 1, est le beau-fils de Donald P. Bellisario! Et c'est Troian Bellisario (la fille de Donald P. Bellisario) qui a joué le rôle de Sarah McGee, la sœur de Tim ! 

 

NCIS Los Angeles – par sossodu42

NCIS: Los Angeles est le premier spin-off de la série NCIS: Enquêtes spéciales diffusée sur CBS. Nous faisons connaissance avec l'équipe lors d’une enquête conjointe, pendant le double épisode 22 et 23 de la saison 6 « Legend », en 2009. Le NCIS doit coopérer avec celui de Los Angeles sur une enquête qui relie un meurtre perpétré à Washington à un trafic d'armes à Los Angeles. L’équipe de Los Angeles est une équipe soudée d'agents de terrain. G. Callen, Sam Hanna, Kensi Blye et Dominic Vail - remplacé par le lieutenant Martin Deeks de la LAPD quelques épisodes plus tard - et d’Eric Beale, agent qui sait manipuler toutes les technologies. Tous sont sous les ordres de l'agent Macy - remplacée dans le spin-off par Hetty Lang -. 

Spécialisés dans les enquêtes qui menacent la sécurité de la nation comme que le terrorisme, ces agents travaillent essentiellement sous couverture pour mener à bien leurs investigations. G. Callen use de cette compétence pour prendre la place du vrai Legend, la personne qu’il recherche, sans rien savoir de ce dernier. Il rencontre un problème à la fin de ce double épisode et la série NCIS : Los Angeles commence avec son retour, en septembre 2019. 

Je préfère NCIS : Los Angeles parce que les agents travaillent beaucoup sous couverture. Ils ont tous une histoire, passée et présente, à laquelle on peut s'identifier à un moment ou à un autre. Mon personnage préféré est G. Callen parce qu'il ne sait presque rien de son passé (même pas son prénom). Je veux l'aider à remplir ce vide qu'il a en lui. C'est quelqu'un de solitaire, sans attaches. Seule Hetty Lang, leur chef, connaît une grande partie de son passé. 

Hetty a aussi un passé chargé en souvenirs mais aussi des faces cachées très surprenantes via ses anciennes enquêtes sous couverture. De plus, on découvre au fur et à mesure la vie familiale de l'agent Hanna. Au départ, on sait très peu de choses sur la vie privée de Kensi. Elle a ses épisodes, comme les autres, mais c’est avec l'arrivée du lieutenant Deeks que l’on en apprend plus sur elle. Une relation spéciale s'installe entre eux tout au long de la série et ils se dévoilent un peu plus. Quant à Eric Beale, on ne sait presque rien de sa vie personnelle.

Pendant toutes les saisons, on en découvre plus sur chacun d'eux à travers les enquêtes. Quand ils sont sous couverture, ils utilisent souvent leur propre expérience personnelle. Dans presque chaque saison, on a un fil rouge concernant un personnage. Et tous cachent leur vrai métier à leur propre famille pour leur sécurité. Si vous aimez les enquêtes sous couverture, centrées sur la protection du pays et les mystères qui entourent ces personnages, rendez-vous au NCIS de Los Angeles !

NCIS Nouvelle-Orléans

NCIS : Nouvelle-Orléans est le second spin-off de la série NCIS. Créée par Gary Glasberg en 2014, la série compte actuellement 7 saisons. 

Introduite dans la saison 11 de NCIS, dans le double épisode Crescent City, la série est ensuite commandée par CBS. L’équipe du NCIS est menée par Dwayne Cassius Pride, surnommé King (Scott Bakula), ancien adjoint du shérif de La Nouvelle-Orléans. Il a réuni autour de lui des agents aux profils différents et complémentaires. Au cœur de cette ville colorée, lieu de divertissement prisé du sud-est des États-Unis, les enquêtes se multiplient et ce n’est pas toujours de tout repos ! 

Pour l’anecdote, l’épisode 109 a permis de réunir Scott Bakula et Dean Stockwell – qui incarne un personnage important dans cet épisode –. Ils avaient auparavant joué ensemble dans la série Code Quantum. 

 

 

My name is Jack ! 

Ils ont été au centre d’intrigues et d’aventures folles, ils ont marqué le petit écran en étant au cœur de séries devenues cultes… Petit tour d’horizon (non exhaustif) sur les Jack dans les séries télévisées…

Retrouve, comme chaque mois, l’intégralité du dossier sur la citadelle. Un grand merci aux membres qui participent à l’élaboration de ces dossiers pour leurs réponses passionnées. N’hésite pas à me contacter si tu souhaites partager une idée de dossier qui pourrait être mis en place pour une prochaine newsletter. ;-) 

 

À ton clavier - Prison Break

Le précédent À ton clavier, sur White Collar, a mobilisé une petite quinzaine de membres pour aider Neal et Peter a nettoyé les bureaux du FBI et à le décorer de nouveaux tableaux peints par Neal… Merci à eux. 

Ce mois-ci, À ton clavier fait sa rentrée… avec un détour par la Prison ! 

Pendant un mois, tu pourras retrouver les couloirs du pénitencier de Fox River en compagnie de Michael Scofield (Wentworth Miller), de son frère Lincoln Burrows (Dominic Purcell) et des autres détenus Fernando, T-Bag, C-Note… 

Sans oublier les autres personnages tels que le Dr. Tancredi (Sarah W. Callies), Veronica Donovan (Robin Tunney), Nick Savrinn (Frank Grillo) et l’agent Kellerman (Paul Adelstein) entre autres ! 

À très vite sur le quartier Prison Break

Merci aux différents membres qui ont participé aux dossiers de cette newsletter, merci à pretty, stephe et langedu74 pour leur relecture… et merci à sabby pour continuer de réaliser les belles petites bannières. Rendez-vous sur le topic de la newsletter pour commenter votre lecture. 

Newsletter rédigée par Spyfafa

Rejoins-nous !
Informations

Archives des newsletters Hypnoweb

Nous contacter