HypnoFanfics

Les aventures de Root et Shaw - Tome I, chapitre 1

Série : Person of Interest
Création : 11.12.2020 à 17h02
Auteur : Supersympa 
Statut : Terminée

«  Janvier 2016. Samaritain est enfin détruit. Reese est mort, Finch a rejoint Grace Hendricks en Italie et Root a survécu à ses blessures. Shaw et elle décident de s'accorder un week-end de détente. » Supersympa 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 17 paragraphes

Afficher la fanfic

Week-end au bord de l’eau

 

 

Depuis la destruction de Samaritain, la ville est devenue paisible. Si l’on excepte les « petits » délits de type braquages, vols et autres bien sûr. Mais pas de quoi déclencher de grosses alertes comme un attentat terroriste. Root et Shaw décident donc de profiter de cette accalmie pour s’accorder un week-end romantique, loin du tumulte de la ville. Plus exactement, Root a décidé de préparer de quoi organiser ce fameux week-end et de forcer la main à Sameen qui finit par céder.

Sameen : Je peux savoir ce que tu fabriques ?
Root : Voyons chérie… Si je te le dis, ce ne sera plus une surprise. Tout ce que je peux te dire, c’est que cela va nous permettre de profiter du repos dont nous avons tant besoin toi et moi.

Mais la sociopathe est loin de se satisfaire de cette réponse. Cependant, la jeune femme n’insiste pas car elle sait pertinemment que sa compagne ne voudra pas lui donner plus de précision. Mais Sameen reconnaît que Root a raison sur un point : elles ont besoin de faire un break ce qui était difficile (pour ne pas dire impossible) tant que Samaritain était en fonction. Ce week-end de « congés » va leur permettre de recharger leurs batteries et, pourquoi pas, de prendre un peu de bon temps. N’ayant, comme à son habitude, pas envie de faire la conversation, Sameen profite du fait que Root ait pris le volant pour se reposer les yeux.


Supersympa  (11.12.2020 à 17:07)

Fin 2015. Alors que Finch vient de s’échapper du poste de police avec la complicité de la Machine, Sameen, de son côté, se rend seule à l’hôpital où Root a été envoyée. Une fois à l’intérieur, elle subtilise une blouse blanche ainsi qu’un masque chirurgical et une cagoule afin de dissimuler son identité et réussit à se procurer la liste des nouvelles admissions. Elle obtient le numéro de chambre d’une inconnue correspondant au signalement de l’ex tueuse à gages. Une fois devant la chambre en question, la sociopathe y entre sans frapper et tombe sur Fusco.

Fusco : Doc.

Sameen retire alors son masque et sa cagoule. Pris par surprise, Lionel commence alors à s’énerver.

Fusco : Non mais ça va pas de débarquer sans prévenir ? Tu aurais pu appeler !

La sociopathe n’écoute pas et s’approche de Root qui dort profondément, la main droite rattachée par un tube à une perfusion.

Sameen : Comment elle va ?
Fusco : Mieux. Ils ont retiré les balles et ils ont réussi à la stabiliser. Ils lui ont donné de la morphine. J’ai réussi à baratiner celui qui surveillait la chambre, mais pas sûr que mon histoire tienne longtemps. Et sinon, ça va toi ?

Une fois de plus, Sameen ne répond pas et garde les yeux rivés sur l’électroencéphalogramme qui garde un rythme constant et régulier.

Sameen : Sors. S’il te plaît.
Fusco : Je suis à côté si t’as besoin.

Lionel sort de la chambre et fait le guet devant la porte. Sameen prend alors une chaise située à proximité puis s’assoit près du lit. A l’exception de l’électroencéphalogramme, c’est le calme absolu dans la chambre. Après quelques instants, la sociopathe pose sa main sur le rebord du lit, regarde en l’air et commence à s’ouvrir à Root, encore endormie.

Sameen : Ça aurait été dommage que tu meures alors qu’on vient à peine de se retrouver. Mais je peux te jurer une chose : cet enfoiré va payer pour ce qu’il t’a fait. Quand tout ça sera fini, je vais le retrouver et je vais le tuer. Tu as ma parole.

Soudain, l’ex agent sent quelque chose se poser tout doucement sur sa main. 

Root : Tu t’inquiètes pour moi ? Je suis très touchée...

Sameen baisse alors rapidement la tête vers Root. Eveillée mais encore affaiblie à cause de la morphine, cette dernière vient de poser faiblement sa main sur la sienne. 

Shaw : Tu es réveillée depuis quand ?
Root : J’ai juste entendu ta dernière phrase. Tu sais que tu es sexy avec ta blouse blanche ?

La sociopathe lève les yeux au ciel et reste silencieuse quelques secondes. Root arrive à draguer même en étant à moitié consciente dans un lit d’hôpital.

Sameen : On ferait mieux de décamper. L’autre pourrait revenir finir le travail.
Root : Tu parles de Blackwell ? Tu as raison. On doit quitter l’hôpital et rejoindre les autres rapidement. Aïe…
Sameen : Non, toi je te ramène. J’irai seule. Tu viens tout juste d’être opérée. En plus, Finch est toujours en fuite. Lionel est à côté. Je vais lui dire de piquer un fauteuil roulant.

Ainsi, Sameen ouvre la porte de la chambre et interpelle Fusco, en train de faire le guet.

Sameen : Va chercher un fauteuil. Grouille-toi !

Quelques minutes plus tard, l’inspecteur revient dans la chambre avec le fauteuil.

Fusco : Content de te revoir en vie la cinglée.
Root : Salut Lionel. Contente de te revoir aussi.
Sameen : Vous avez fini tous les deux ? On peut y aller ?

Fusco attrape Root sous les bras tandis que Sameen la prend au niveau des chevilles, puis tous deux l’installent dans le fauteuil. La sociopathe remet alors sa cagoule et son masque avant de quitter rapidement l’hôpital. Une fois dehors, Sameen regarde autour d’elle puis jette son dévolu sur une ambulance.

Fusco : Tu es sérieuse ? Tu veux vraiment piquer une ambulance ?
Sameen : Oui. Comme ça, on pourra circuler plus facilement.
Fusco : A condition de ne pas conduire comme une dingue.

Fusco installe Root à l’arrière de l’ambulance puis referme les portes. Sameen démarre l’ambulance puis est rejointe par le policier.

Sameen : Merci pour ton aide Lionel. Mais à partir de maintenant, je vais me débrouiller toute seule. Cette histoire va encore t’attirer des ennuis.
Fusco : Ne t’inquiète pas pour ça. Conduis prudemment. Et fais attention à toi et à ta copine.

Lionel referme la porte, puis Shaw et Root quittent le parking de l’hôpital.


Supersympa  (12.12.2020 à 20:09)

Janvier 2016. Après une demi-heure de trajet, les deux jeunes femmes finissent par quitter la ville pour se retrouver en pleine forêt. Nos deux amies continuent à rouler jusqu’à sortir de cette dernière et arriver devant une grande cabane située au bord d’un lac qui s’étend à perte de vue. En somme, un cadre idyllique. Sameen descend de voiture, puis se dirige vers l’arrière du véhicule pour faire sortir Balou. Après quoi, les deux jeunes femmes rentrent à l’intérieur de la cabane. Celle-ci donne sur une grande pièce avec un canapé en cuir, un tapis de sol, une cheminée ainsi qu’une grande baie vitrée avec vue sur le lac. On trouve également une chambre avec un lit pour deux et une salle de bain.

Root : Alors, ma surprise te plaît ?

Sameen ne répond pas et se contente de faire le tour des lieux tandis que Balou va se coucher dans un panier situé à côté du canapé. Root, quant à elle, craque une allumette et allume un feu dans la cheminée.

Sameen : Je suis crevée. Je vais aller prendre une douche et m’allonger.
Root : Je t’en prie, chérie. Fais donc. Je t’avouerai que, moi aussi, je me sens fatiguée. Je ne vais pas tarder à te rejoindre.

La sociopathe se rend alors dans la salle de bain avant de fermer la porte tandis que Root ouvre la baie vitrée et sort pour respirer un peu d’air pur. Une fois dehors, la jeune femme prend appui sur la rambarde et regarde le lac. Environ 10 minutes plus tard, Sameen ressort de la salle de bain et rejoint la chambre sans un mot. Root reste un long moment à l’extérieur à rêvasser de choses et d’autres avant de revenir à l’intérieur et de rejoindre la chambre à son tour. La jeune femme entre sans faire de bruit dans la pièce jusqu’au lit. Sameen était visiblement épuisée car elle dort déjà à poings fermés. Toujours aussi silencieuse, Root se déshabille et s’installe à son tour dans le lit. L’ex tueuse à gages  regarde ensuite sa compagne dormir tout en lui caressant le dos avec des mouvements doux et lents. Entre temps, Balou a rejoint les deux jeunes femmes dans la chambre. L’animal se rend d’abord du côté de Root qui lui caresse la tête,  puis se rend du côté de Sameen et s’allonge.

Root : Bonne nuit à toi aussi mon grand.

L’ex tueuse à gages donne un baiser à la sociopathe et s’endort à son tour.


Supersympa  (13.12.2020 à 11:04)
Message édité : 13.12.2020 à 17:21

Le lendemain matin, lorsque Root se réveille, Sameen est déjà levée. L’ex tueuse à gages se lève, enfile une robe de chambre et rejoint sa compagne. Celle-ci est à l’extérieur, appuyée sur la rambarde avec un tee-shirt trop grand sur le dos, et regarde droit devant elle.  Root arrive alors derrière elle.

Root : Bonjour mon cœur.
Sameen : Salut.
Root : Bien dormi ?
Sameen : Oui.
Root : Il faut dire que tu t’es endormie comme une masse.

L’ex tueuse à gages met alors ses bras autour de la taille de la sociopathe.

Sameen : Et dire qu’avant je ne te supportais pas…
Root : C’est la preuve que tout change. 

Root embrasse sa compagne sur la tête.

Root : Alors, je n’ai pas eu une bonne idée en nous amenant ici et en nous organisant ce petit week-end romantique ?
Sameen : Si.
Root : Les jours où on ne sera pas trop surchargé de travail, on pourrait venir ici pour… décompresser. On peut se le permettre maintenant que Samaritain et les principales organisations criminelles ne sont plus.
Sameen : On verra.

Sameen se met face à Root qui la regarde avec toujours autant de tendresse, met les bras autour du cou de celle-ci et échange un baiser avec elle. 


Supersympa  (14.12.2020 à 17:41)

L’après-midi même, le couple décide de passer ce dernier devant un feu de cheminée à ne rien faire. Les deux jeunes femmes se sont assises par terre devant le canapé avec une couverture sur les jambes. Root, placée derrière Sameen, est en train de masser les épaules de la sociopathe, tandis que cette dernière caresse Balou, allongé à côté d’elle et la tête posée sur son genou.

Root : Bon sang, chérie ! Ce que tu peux être tendue ! J’ai énormément de mal à te dénouer !
Sameen : Et ça t’étonne ?
Root : Que tu sois tendue, non. Mais que tu le sois à ce point-là, oui.

Sameen garde alors le silence tout en continuant à caresser Balou, puis sa compagne finit par reprendre la parole.

Root : Tu te rappelles notre petite conversation à la Bourse, juste avant que tu ne te sacrifies pour nous sauver ?
Sameen : Tu m’as dit que tu trouvais qu’on formait « un beau duo ».
Root : Ce à quoi tu as répondu que, si l’on devait vivre quelque chose toutes les deux, ce serait comme « un incendie dans une raffinerie de pétrole », pour reprendre ton expression.
Sameen : Eh bien quoi ?

Root arrête son massage et se met à caresser les cheveux de sa compagne.

Root : Avec le recul et notre situation actuelle, tu le penses toujours ?
Sameen : Tu veux me faire dire quoi ? Que j’avais tort ? Eh bien, oui j’avais tort, voilà. Tu es contente ?

Root pousse un long soupir de soulagement et reprend sa séance de massage.

Root : Tu vois, ce n’était pas si difficile. Maintenant, détends-toi un peu.
Sameen : Tu m’énerves quand tu fais ça…

L’ex tueuse à gages arbore alors un large sourire.

Root : Allons mon cœur, tu devrais savoir que je parviens toujours à mes fins depuis le temps.

La sociopathe, agacée, soupire bruyamment puis lève les yeux au ciel.

Root : Bon… Je n’arrive plus à te masser. Tu es beaucoup trop tendue.

Root se met à réfléchir.

Root : J’ai une idée : je vais nous faire couler un bain. Peut-être qu’il me sera plus simple de te masser ensuite.

Sameen s’avance afin que sa compagne puisse se lever, puis celle-ci se dirige vers la salle de bain et ouvre le robinet de la baignoire. 


Supersympa  (15.12.2020 à 17:43)

Quelques minutes plus tard, Root et Sameen sont en train de prendre leur bain. Comme lorsqu’elles étaient devant la cheminée, Root s’est installée derrière sa compagne et lui caresse les cheveux.

Root : Je suis vraiment désolée.
Sameen : De quoi ?
Root : Pour ce qui s’est passé à la Bourse. De ne pas avoir réussi à te sauver.
Sameen : On ne va pas revenir là-dessus 107 ans. J’ai fait un choix. Je l’ai assumé. Si c’était à refaire, je le referais.

Pendant que la sociopathe est en train de parler, Root lui donne un baiser sur l’épaule tout en continuant à lui caresser les cheveux.

Root : Je le sais bien mais… si l’on pouvait revenir en arrière, je chercherais un moyen de t’en empêcher.
Sameen : Je t’ai déjà dit que je n’avais pas besoin que tu me protèges.
Root : Tu ne pourras jamais m’empêcher de me faire du souci pour toi. C’est ce qui se passe quand une personne tient à toi : elle s’inquiète et cherche en permanence à te protéger.

Sameen soupire longuement pendant que Root continue de lui caresser les cheveux.

Sameen : Je sais.

Après quelques minutes de silence, Root propose d’aller reprendre le massage.

Root : Que dirais-tu de reprendre notre séance de massage ? Mais je te propose que l’on fasse dans la chambre afin d’être plus à notre aise.

En guise de réponse, la sociopathe se contente d’acquiescer.


Supersympa  (16.12.2020 à 17:46)

Fin 2015. Après avoir quitté, l’hôpital Root et Sameen sont de retour à la station de métro, joyeusement accueillies par Balou qui se précipite alors vers la sociopathe. Cette dernière s’accroupit pour prendre l’animal dans ses bras qui lui lèche le visage.

Shaw : Balou ! Salut mon pote ! Contente de te revoir !

Root s’attendrit devant ces retrouvailles tandis que Sameen embrasse l’animal sur la tête.

Root : Tu lui as énormément manqué, tu sais.
Sameen : Lui aussi, il m’a manqué.
Root : Nous nous sommes mutuellement tenus compagnie en ton absence. Tu veux bien m’amener jusqu’à mon lit s’il te plaît ?

La sociopathe se redresse et se tourne vers l’ancienne tueuse à gages.

Sameen : Tu peux répéter ?
Root : Tu as bien entendu. Quand Harold et moi essayions de remettre la Machine en marche, j’ai dû rester cloîtrée ici. Du coup, j’en ai profité pour m’aménager un petit nid douillet.

Sameen lève les yeux au ciel puis amène Root jusqu’à son lit.

Root : Aïe… Bien entendu, quand tout cela sera fini, tu pourras en profiter aussi si tu veux.
Sameen : Arrête ça. Ce n’est pas le moment.
Root : Je sais, c’était pour détendre un peu l’atmosphère.

Les deux femmes restent silencieuses quelques secondes, quand Sameen reçoit un SMS sur son téléphone. Celui-ci indique « HMX-1 ». 

Sameen : Il faut que je rejoigne John.

La sociopathe s’apprête alors à partir, quand Root la retient par la main et la met en garde.

Root : S’il te plaît chérie, on vient tout juste de se retrouver. Promets-moi d’être prudente. Je ne veux pas te perdre encore une fois et tu n’as pas l’air totalement remise. S’il devait t’arriver malheur, je ne m’en remettrai jamais.

Les deux jeunes femmes se regardent les yeux dans les yeux quelques secondes.

Sameen : C’est promis.

Root lui baise la main avant de la lâcher. C’est ensuite au tour de Balou de montrer son inquiétude. Celui-ci s’approche de la jeune femme et lui lèche la main. Cette dernière lui caresse la tête en tentant de le rassurer.

Sameen : Ne t’inquiète pas. Je vais revenir cette fois.

Elle allume ensuite son téléphone tout en quittant la station.

Sameen : C’est moi. T’es où ?

Sameen partie, Balou revient auprès de Root. Celle-ci lui caresse alors la tête.

Root : Je sais : moi aussi, je suis inquiète pour elle.

L’ex tueuse à gages s’adresse ensuite à la Machine.

Root : Fais en sorte qu’elle revienne ici saine et sauve, je t’en supplie.


Supersympa  (18.12.2020 à 11:05)

Quelques minutes plus tard, le couple se retrouve dans la chambre. Sameen est sur le ventre, la tête tournée en direction de la porte tandis que Root est à cheval sur elle en train de lui masser le dos et les épaules.

Root : Comment te sens-tu ?
Sameen : Mieux, merci.

L’ancienne tueuse à gages masse le dos de sa compagne de façon énergique. Celle-ci a fini par se détendre.

Sameen : Mmm… ça fait un bien fou…
Root : Tant mieux.

Root se met alors à sourire.

Root : J’aurais peut-être pu devenir masseuse professionnelle.
Sameen : C’est ça oui. Au lieu de dire des âneries, tu peux te lever un peu s’il te plaît ?

L’ancienne tueuse à gages s’interrompt et prend appui sur ses genoux. Sameen se met alors sur le dos, attrape Root juste au-dessus des coudes et la fait brusquement basculer vers la gauche. Leurs positions sont à présent inversées : Sameen se retrouve au-dessus, plaquant les poignets de sa compagne contre le matelas, et Root est sur le dos et se met à sourire de cette manière qui lui est si caractéristique.

Root : Mon massage a porté ses fruits, on dirait. Tu m’as l’air en bien meilleure forme qu’hier.
Sameen : Et si tu t’arrêtais de parler pour une fois ?

La sociopathe se penche alors vers l’avant et les deux jeunes femmes commencent à s’embrasser.


Supersympa  (19.12.2020 à 16:37)

Les deux jeunes femmes se retrouvent à présent allongées dans le lit. Root caresse le dos de sa compagne avec des mouvements doux et lents de va-et-vient.

Root : Ces cicatrices que tu as dans le dos, c’est Samaritain qui te les a faites ?

Sameen reste silencieuse quelques secondes.

Sameen : J’ai l’impression de revivre une simulation : on était dans une de tes planques, on faisait l’amour et on commençait à parler de mes cicatrices. Et après ça, tout déraillait : mes flashs revenaient à la charge, on capturait Greer, je tuais John…

L’ancienne tueuse à gages met alors son index sur la bouche de la sociopathe, prend la main de cette dernière dans la sienne et la met contre sa joue, comme pour lui prouver qu’elles sont bien dans le monde réel.

Root : Sauf que cette fois, ce n’est pas une simulation et tout est différent : Samaritain a été désintégré,  on n’a plus besoin de se cacher, Greer et John ne sont pas morts par ta faute, tu es bien dans cette chambre, dans ce lit, entourée de ton meilleur ami ainsi que de la personne qui t’aime le plus au monde et qui est absolument prête à tout pour toi.

Root retire ensuite la main de Sameen de sa joue et lui embrasse la paume. Les deux jeunes femmes restent ensuite silencieuses pendant plusieurs minutes, à se regarder les yeux dans les yeux.

Sameen : Merci.
Root : Pour quoi ?
Sameen : Depuis la mort de mon père, j’avais perdu l’habitude que quelqu’un tienne à moi. Tu es la seule personne qui s’est attachée à moi et qui ne m’a jamais lâchée.

L’ancienne tueuse à gages se met à caresser la joue de la sociopathe.

Root : Je t’en prie, ma chérie. Mais tu n’as pas besoin de me remercier. Au risque de tomber dans de vieux clichés, je t’aimerai aussi longtemps que je vivrai et je suis absolument prête à tout pour toi. On est peut-être très différente, mais on a subi le même genre d’épreuves toi et moi.
Sameen : Je m’demande encore quand même ce que tu as pu me trouver.
Root : Tu m’as plu dès le premier jour où je t’ai vue, tout simplement. Tu es la plus belle femme qu’il m’ait été donné de rencontrer.

Puis Root se met à sourire malicieusement en fronçant les sourcils.

Root : Et puis tu représentais un défi que je me devais de relever.
Sameen : T’es vraiment cinglée.
Root : Mais c’est ce qui te plaît chez moi.
Sameen : C’est vrai.

Les deux jeunes femmes se rapprochent l’une de l’autre, s’enlacent et échangent un long baiser.


Supersympa  (20.12.2020 à 10:17)

Le lendemain matin, Sameen est à nouveau la première debout, à observer le lac à l’extérieur. Il n’est pas loin de 7 heures. Le jour pointe à peine. Et comme la veille, elle regarde droit devant elle. Mais aujourd’hui, il y a quelque chose de différent : Sameen sourit. Elle sourit parce qu’elle est heureuse. Enfin… autant qu’une sociopathe peut l’être. Cela ne lui était encore jamais arrivé auparavant. Et elle est heureuse parce qu’elle a trouvé quelqu’un.  Quelqu’un qui la comprend et qui la connaît mieux que n’importe qui d’autre. Root finit par se réveiller à son tour, la rejoint et se met dans l’encadrement de la baie vitrée.

Root : Bonjour chérie.
Sameen : Bonjour.

Root se met derrière elle et met ses bras autour de la taille de la sociopathe.

Root : Tu n’es plus obligée de te lever à l’aube, tu sais ?
Sameen : L’habitude.
Root : Tu n’es plus à l’armée, ni à l’ISA. Tu es libre à présent. Libre de faire ce que tu veux, ce qui inclut les grasses matinées en compagnie de la personne que tu aimes.

Le couple reste silencieux durant de très longues minutes, à regarder l’eau qui s’étend à perte de vue, puis Root resserre légèrement son étreinte, comme si elle avait peur que Sameen ne lui échappe, qu’elle disparaisse à nouveau.

Sameen : Je ne vais pas me sauver, tu sais.
Root : Je ne fais que rattraper le temps perdu en profitant de l’instant présent. Tu es quand même restée captive pendant 10 mois. Et ces 10 mois ont été très longs… trop longs sans toi. J’ai bien cru devenir folle.

La sociopathe sourit de nouveau de façon moqueuse.

Sameen : Tu veux dire, plus que d’habitude ?
Root : Je suis sérieuse. J’étais vraiment très inquiète. Je t’ai cherchée dans tous les recoins du globe.

Les deux jeunes femmes restent à nouveau silencieuses pendant de très longues minutes.

Sameen : Mais je suis là maintenant.
Root : Et je ne te laisserai plus jamais partir.

La sociopathe lève alors la tête sur sa gauche et échange un baiser avec Root. Toutes deux sont ensuite rejointes par Balou qui vient s'assoir à côté d’elles et Sameen lui caresse alors la tête.

Root : Si on passait le reste de la matinée au lit ?
Sameen : J’ai plus envie de dormir.

Root arbore alors un large sourire.

Root : On n’est pas obligé de dormir…

Sameen sourit à son tour, indiquant à sa compagne qu’elle comprend où la hackeuse veut en venir.


Supersympa  (21.12.2020 à 12:55)

Activité récente

[Jeu] HypnoCard du Mois
Aujourd'hui à 14:02

Recrutement
Hier à 14:06

Linda Hamilton
Aujourd'hui à 14:49

Diana Rigg
Aujourd'hui à 11:58

Patrick Macnee
Aujourd'hui à 11:50

M'entends-tu?
Aujourd'hui à 14:01

Emily of New Moon
Aujourd'hui à 14:01

Prodigal Son
Aujourd'hui à 10:05

Vents d'ouest
Aujourd'hui à 13:23

Tandem S05E11
Aujourd'hui à 12:51

Tandem S05E12
Aujourd'hui à 12:51

Au programme de ce mardi soir
Aujourd'hui à 12:14

Dernières audiences
Logo de la chaîne France 2

Death In Paradise, S10E07
Lundi 10 mai à 21:05
4.28m / 17.8% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S03E171
Lundi 10 mai à 20:45
3.96m / 15.7% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S17E176
Lundi 10 mai à 20:20
2.93m / 11.7% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S04E216
Lundi 10 mai à 19:10
3.29m / 16.6% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Cassandre, S05E02
Samedi 8 mai à 21:05
5.09m / 22.6% (Part)

Logo de la chaîne M6

Hawaii Five-0, S10E13
Samedi 8 mai à 21:05
1.88m / 8.2% (Part)

Logo de la chaîne Syfy

Van Helsing, S05E04
Vendredi 7 mai à 22:00
0.27m / 0.1% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

Blue Bloods, S11E14
Vendredi 7 mai à 22:00
5.87m / 0.5% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Au programme de ce mardi soir

Au programme de ce mardi soir
Aujourd'hui, mardi 11 mai, Wynonna Earp débute sa saison 4 tandis que Tin Star termine sa saison 3...

Audiences US - Bilan du 2 au 8 mai

Audiences US - Bilan du 2 au 8 mai
Programme chargé ce dimanche 2 mai avec un large éventail de choix pour le public. Le créneau de 20h...

La FOX annule la dramatique Prodigal Son après deux saisons !

La FOX annule la dramatique Prodigal Son après deux saisons !
Fin de parcours pour Prodigal Son. En effet, les audiences de la série n'ont pas permis à FOX de lui...

La comédie Pivoting est commandée par la FOX pour la prochaine saison

La comédie Pivoting est commandée par la FOX pour la prochaine saison
FOX a commandé une nouvelle comédie pour l'année prochaine, intitulée Pivoting. Elle s'intéressera à...

La comédie Call Me Kat renouvelée pour une saison deux par la FOX !

La comédie Call Me Kat renouvelée pour une saison deux par la FOX !
La nouvelle comédie de la FOX Call Me Kat reviendra pour une seconde saison. Toutefois, celle-ci...

HypnoRooms

cinto, 08.05.2021 à 19:32

petit rappel: la chaine cryptée française diffuse actuellement les 3 premières saisons de Queer As folk version us. Découvrez notre série!

ptitebones, 08.05.2021 à 19:53

Hello, le calendrier de Mai est arrivé sur Manifest

Kika49, Avant-hier à 19:07

Le calendrier du mois de Mai est arrivé sur The Resident.

cinto, Hier à 18:34

Nouveau sondage chez Ma Sorcière Bien Aimée; en Mai, fais ce qui te plaît ...En avant les délires...

sanct08, Aujourd'hui à 11:01

Hello, sondage spécial "Fête des mères" sur The X-Files ! Venez nombreux

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage