HypnoFanfics

Le retour de la lumière

Série : Kaamelott
Création : 08.11.2021 à 15h08
Auteur : choup37 
Statut : Terminée

« Ils étaient de retour. Il était en vie. Elle était en vie. Leur fille était en vie. Et il la leur avait ramenée. Pour la première fois en dix ans, Léodagan et Séli sentirent leur cœur s'envoler (KV1) » choup37 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 1 paragraphes

Afficher la fanfic

Cette fic se déroule pendant Kaamelott: Premier volet, le film. Des spoilers sont donc possibles, même légers.

*-*

Le retour de la lumière

*-*

Le bruit était monté progressivement.

Un murmure parmi tant d’autres, un son unique, perdu au milieu du vrombissement du camp et de sa vie quotidienne.

Un son, qui n’avait qu’augmenter.

Cela avait d’abord été un mot.

Assis sous une tente, Léodagan n’y avait pas prêté attention, trop occupé à essayer de communiquer avec l’autre abruti de Burgondes.

Il avait des tourelles à récupérer, merci bien.

Mais le bruit n’avait fait qu’augmenter, jusqu’à devenir insupportable.

Irrité, il s’était redressé, prêt à pousser une bonne beuglante, avant de se figer aux côtés du roi Burgonde.

Arthur.

Arthur.

Le prénom était inimitable.

Léodagan l’avait entendu tous les jours pendant quinze ans.

Arthur.

  • C’est une blague, murmura-t-il en se redressant, alors qu’en face de lui, le roi Burgonde se levait brusquement, agité.
  • Korka ! Korka ! Arthour ? Arthooooour ?
  • J’en sais rien, moi ! Qu’est-ce qu’ils foutent, dehors, vos couillons ? gueula-t-il en se levant à son tour, avant de le suivre à l’extérieur.

Un grognement lui échappa lorsqu’il se retrouva pris dans la marée humaine paniquée qu’était soudainement devenu le camp. Partout, la foule courrait, échangeant des cris et autres sons incompréhensibles.

Le souk.

La définition même du souk.

Jamais à court de mots tendres, le roi de Carmélide lâcha une série d’insultes promptes à bruler les oreilles des plus sauvages, avant de se tourner vers son château.

  • Oh ! Qu’est-ce qu’ils foutent ?

Comme si les autres débiles allaient l’entendre d’où ils se trouvaient, réalisa-t-il la seconde suivante. Bon, cela aurait au moins eu le mérite de le défouler. Fronçant les sourcils, Léodagan se prépara à remonter le chemin vers la masse de pierres, mais s’arrêta net en voyant plusieurs personnes s’agiter en haut des remparts.

  • Qu’est-ce qu’ils ont à s’agiter comme ça, les couillons ? se grommela-t-il à lui-même. Putain, mais qu’est-ce qui se passe ? Allez pas me dire qu’il est enfin de retour, le petit con, je suis vraiment pas d’humeur pour ces conneries. Ça serait la blague de l’année, tiens, se marmonna-t-il à lui-même en remontant la foule à contrecourant, cherchant à rejoindre le château.

Son périple fut une nouvelle fois interrompu net par le son distinctif de l’énorme porte de bois s’ouvrant dans un immense crissement, avant que l’ombre reconnaissable parmi toutes de sa femme en émerge.

Il n’eut pas le temps de l’appeler que déjà elle courrait, dévalant à toute vitesse la distance la séparant du camp.

  • Oh ! Vous allez me dire ce qu’il se passe ? hurla-t-il.
  • Vous êtes sourd ou quoi ? Putain, mais vous avez vraiment clamsé là-haut en fait ! Vous entendez pas ? répliqua sa femme, ses cheveux agités dans tous les sens.
  • Bien sûr que si je les entends, mais ça veut rien dire ! Ils gueulent n’importe quoi tout le temps !
  • Ben pour une fois ils ont raison ! Il.. Il y a du monde.. sur le chemin, souffla Séli.
  • Du monde ? répéta Léodagan.
  • Des hommes et une femme, souffla sa femme.
  • Des hommes et..

La gorge du roi de Carmélide s’assécha brutalement.

  • Qui ?
  • J’en sais rien, on arrive pas à bien les voir d’en haut ! Mais elle ressemble à.. à..

La voix de Séli mourut.

Les dix années n’avaient pas été tendres avec elle, en particulier depuis l’enlèvement de Guenièvre et sa disparition.

Mais Léodagan n’avait aucun doute qu’elle avait conservé tout son esprit.

Alors oui, Séli avait toujours été plus prompte à l’espoir que lui. Elle analyserait avec fureur chaque rumeur, chaque murmure, chaque bribe d’information qui leur parviendraient de tout le royaume de Logres, ou plutôt ce qu’il en restait.

Et son mari n’avait pas exactement été un véritable soutien, le niveau des disputes augmentant au point qu’ils faisaient à présent chambre séparée.

Chacun vivait son deuil de manière différente.

La peur, la rage, l’impuissance étaient capables de dévaster n’importe qui.

En cet instant, cependant, Léodagan sentit quelque chose s’éveiller en lui.

Sa femme était peut-être plus ouverte d’esprit que lui, mais elle n’était pas une naïve.

Et elle avait toujours eu d’excellents yeux.

Si elle avait l’impression d’avoir reconnu la femme sur le chemin..

Sans un mot, le couple remonta le camp, repoussant brutalement les Burgondes sur son passage avant de s’arrêter à son extrémité. Autour d’eux, le silence tomba peu à peu au fur à mesure que les voyageurs se rapprochaient du château.

Bientôt, plus aucun doute ne fut possible.

Les années ne l’avaient pas épargnée, mais c’était bel et bien elle.

La robe blanche était plus luxueuse que tout ce qu’elle n’avait jamais pu porter, et elle était totalement engoncée dedans, rendant sa démarche difficile, mais ses pas étaient fermes et assurés alors qu’elle marchait en direction du château.

Son visage était fatigué, et ses traits tirés, mais une joie particulière brulait dans son regard lorsqu’elle se tourna vers son compagnon le plus proche, leurs bras liés.

L’ombre d’un sourire traversa le visage de celui-ci alors qu’il hochait la tête, le soulagement évident dans ses yeux au fur et à mesure qu’ils se rapprochaient.

Malgré tout, Léodagan et Séli ne purent manquer la manière dont il tournait sans arrêt la tête, son angoisse évidente.

Ils ne pouvaient pas tellement le blâmer.

Après dix ans de fuite, qui ne serait pas terrifié ?

La main de l’homme se referma davantage autour du bras de sa compagne, et Léodagan et Séli comprirent qu’ils s’étaient trompés.

Arthur ne s’inquiétait pas pour lui, mais pour ses compagnons, et en particulier, sa femme.

Sa femme.

Guenièvre.

Arthur.

Ils étaient en vie.

Il l’avait ramenée.

Il la leur avait ramenée.

Après toutes ces années sans nouvelle, et sans espoir, tout ce temps passé en vain à chercher un indice, un détail, quelque chose pour la retrouver, le désespoir augmentant en même temps que tout leur était pris, tout leur était volé, leur fille en premier, leur enfant, leur ainée…

Après tout ce temps, passé à attendre la nouvelle fatidique...

Toutes ces années, à se déchirer, brisés...

Elle était de retour.

En vie, et souriante.

Il la leur avait ramenée.

Pour la première fois en dix ans, Léodagan et Séli sentirent leur cœur s’envoler.


choup37  (08.11.2021 à 15:11)

Bannière de l'animation HypnoAwards 2021

Ce personnage à qui il arrive trop de drames

  1. Meredith Grey
  2. Dean Winchester
  3. Phoebe Halliwell

Nouvelle catégorie en vote :
L'animé culte de votre enfance

Activité récente

[Jeu] HypnoCard du Mois
Aujourd'hui à 17:06

Hypnoël
Hier à 19:34

NanoHypno 2021
Hier à 11:32

L'éléphant et le singe
Aujourd'hui à 12:21

Audiences
Aujourd'hui à 17:04

Planning des diffusions
Aujourd'hui à 16:48

Raised by Wolves
Aujourd'hui à 17:13

Deadwater fell
Aujourd'hui à 12:08

Run the Burbs
Aujourd'hui à 12:08

Run The World S01E05
Aujourd'hui à 17:32

Run The World S01E04
Aujourd'hui à 17:31

Run The World S01E03
Aujourd'hui à 17:31

Dernières audiences
Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S04E67
Vendredi 3 décembre à 20:45
4.22m / 19.3% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S18E70
Vendredi 3 décembre à 20:20
2.47m / 11.1% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S05E80
Vendredi 3 décembre à 19:10
3.01m / 16.4% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Rebecca, S01E06
Jeudi 2 décembre à 22:00
2.86m / 17.4% (Part)

Logo de la chaîne Arte

Nona et ses filles , S01E02
Jeudi 2 décembre à 21:20
1.30m / 5.9% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Rebecca, S01E05
Jeudi 2 décembre à 21:05
3.48m / 16.2% (Part)

Logo de la chaîne Arte

Nona et ses filles , S01E01
Jeudi 2 décembre à 20:55
1.26m / 5.6% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S04E66
Jeudi 2 décembre à 20:45
3.56m / 15.3% (Part)

Toutes les audiences

Actualités
Gotham Independent Film Awards : découvrez les séries récompensées

Gotham Independent Film Awards : découvrez les séries récompensées
Depuis quelques années maintenant, les Gotham Independent Film Awards ont fait une petite place aux...

Au programme de ce week-end

Au programme de ce week-end
Aujourd'hui, vendredi 3 décembre, Day of the dead tente de survivre, Magnum suit une personne qui...

Au programme de ce jeudi soir

Au programme de ce jeudi soir
Aujourd'hui jeudi 2 décembre, une négociation se fait pour United States of Al, Gossip Girl (2021)...

NanoHypno 2021, le bilan des ajouts !

NanoHypno 2021, le bilan des ajouts !
Durant le mois de novembre s'est tenu le tout premier NanoHypno ! Basé sur le défi connu du...

Au programme de ce mercredi soir

Au programme de ce mercredi soir
Aujourd'hui mercredi 1er décembre, It's always sunny in Philadelphia commence sa nouvelle saison, A...

HypnoRooms

Locksley, Hier à 10:03

La Casa de Papel se termine aujourd'hui. Nous serons ravis de lire vos avis sur le final sur le quartier. Bon visionnage !

ShanInXYZ, Hier à 16:39

1/4 de finale pour les aspirants compagnons de Doctor Who, si ce n'est déjà fait n'oubliez pas de venir soutenir vos personnages préférés

Supersympa, Hier à 18:43

Bonsoir à tous ! Le mois de décembre est arrivé sur les quartiers Alias, Angel, Dollhouse et The L Word !

Sas1608, Aujourd'hui à 08:07

N'oubliez pas de venir vous inscrire pour le concours créer ton repas de Noël du quartier Virgin River. Bon week-end à tous !

choup37, Aujourd'hui à 10:53

Il manque toujours 8 votes pour valider le nouveau design de doctor who.. on a besoin de vous

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage