Sauvés par le gong
#114 : L'Élection

C'est l'effervescence à Bayside : Les élèves doivent élire leur président ! Jessie espère bien l'emporter pour changer les choses. Lorsque Zack apprend qu'il y a un voyage à Washington D.C. à la clé, il décide de se présenter lui aussi...

Popularité


4 - 1 vote

Titre VO
The Election

Titre VF
L'Élection

Première diffusion
18.11.1989

Plus de détails

Réalisateur : Gary Shimokawa
Scénariste : Tom Tenowich

Acteurs principaux

Mark-Paul Gosselaar ... Zachary "Zack" Morris 

Tiffani-Amber Thiessen ... Kelly Kapowski 

Mario Lopez ... A.C. Slater

Elizabeth Berkley ... Jessie Spano 

Dustin Diamond ... Samuel "Screech" Powers

Lark Voorhies ... Lisa Tortue

Dennis Haskins ... Richard Belding

 

Acteurs secondaires

Ed Alonzo ... Max

Patrick T. O'Brien ... M Dewey

 

Doublage

Mark-Paul Gosselaar (Zack) ... Emmanuel Curtil

Tiffani-Amber Thiessen (Kelly) ... Valérie Siclay

Mario Lopez (Slater) ... Jérôme Rebbot

Elizabeth Berkley (Jessie) ... Barbara Tissier

Dustin Diamond (Screech) ... Hervé Rey

Lark Voorhies (Lisa) ... Martine Regnier

Dennis Haskins (M. Belding) ... Jean-Claude Montalban

Ed Alonzo (Max) ... Patrice Dozier

 

Lieu de tournage

Les studios Raleigh de Los Angeles

*** Générique ***


HALL DE L’ECOLE

Zack, à la caméra :
On va procéder aux élections de nos représentants cette semaine.
Et ma meilleure amie, Jessie Spano, se présente comme présidente.
En ce qui me concerne, je me présente qu’aux blondes capiteuses de préférence.
[Il descend l’escalier]
Jessie, personne n’a besoin d’une présidente. C’est stupide.
C’est comme si les grenouilles avaient besoin d’un maître-nageur.

Kelly :
Tu ne comprends rien, Zack.
C’est important au contraire.

Jessie :
Je me sens très proche du corps étudiant.

Zack :
Je me sens très proche d’un corps étudiant, aussi.
Le sien.

Kelly :
Voilà au moins une campagne que tu ne remporteras jamais.

Jessie :
C’est très important pour moi.
Ma mère était militante en 68 et elle a marqué son époque.
Je veux contribuer aussi au bien-être des autres.

Zack :
Offre tes vieux jeans à l’Armée du Salut.
Jessie, on est amis depuis combien de temps ?

Jessie :
La maternelle. Le jour où j’avais volé ton ours en peluche et toi ma couverture.

Zack :
Laisse mon ours en dehors de ça.
Jessie, toute cette histoire de président des élèves est une plaisanterie.
Regarde les abrutis qui se présentent.

Jessie :
Oh merci, Zack !

Zack :
Oh sauf toi, bien sûr.
Mais tout ce que je veux dire, c’est que ces élections à la noix ne changeront rien.

Jessie :
Zack, si tu veux vraiment que ça change, pourquoi te présentes-tu pas toi-même aux élections ?

Zack :
Moi ? Tu plaisantes ?
Autant demander à Roseanne Barr de sauter un repas ou deux.

Dewey :
En ma capacité de superviseur de cette campagne, je vous souhaite la bienvenue parmi nous, Mlle Spano.

Jessie :
Merci, monsieur Dewey.

Dewey :
Avez-vous l’intention d’aller en classe, monsieur Morris ?

Zack :
Euh oui, j’y vais dans une minute monsieur Dewey.
J’allais justement prendre mon magnétophone dans mon casier.
Ça s’rait trop bête de rater un x ou un y.

Dewey :
Oui moquez-vous de l’algèbre , jeune homme mais lorsque vous serez grand et que vos amis s’amuseront à résoudre des logarithmes dans les réceptions, vous n’aurez pas la moindre idée de ce qu’il les f’ra rire aux larmes.

Belding :
Monsieur Dewey, une grande nouvelle. Nous venons d’obtenir la bourse de la Fondation des Etudiants.

Dewey :
Nom d’un hot-dog !

Belding :
Oui ça représente un voyage gratuit à Washington à la fois pour l’élève qui s’ra élu président, pour le superviseur de la campagne et beaucoup plus important encore pour le proviseur.

Dewey :
Ça me renverse.

Belding :
Je n’oublierai jamais la dernière fois où ma femme et moi sommes allés à Washington.
La police nous a arrêté pour avoir sauté à poil dans le Potomac.

Dewey :
J’espère que vous avez pris une photo.

Belding :
Euh… non, je veux que ce voyage soit réellement une surprise pour l’élève qui s’ra élu président.

Dewey :
Eh bien, partons pour Washington et oublions de l’emmener.

Zack, à la caméra :
Un voyage gratuit à Washington ?
Pas de cours pendant une semaine ?
Je crois qu’il est temps de faire un effort et de me lancer dans la bataille.


SALLE DE CLASSE

Dewey :
Nous voici arrivé au dernier jour des inscriptions électorales.
Nous n’avons pour l’instant qu’une candidate au poste de président, Jessie Spano.
Pourquoi ne pas te présenter aussi Lisa ?

Lisa :
Je ne veux pas concurrencer Jessie. C’est mon amie.
En plus, je suis absolument débordée. J’ai rendez-vous avec mon masseur 3 samedis par mois.
Je regrette.

Dewey :
Et pourquoi pas vous, Slater ?

Slater :
Oh je regrette monsieur.
Je dois la masser 3 fois par mois.

Lisa :
Oh Slater.

Zack lève la main.

Dewey :
Désolé, trop tard pour aller au petit coin.
Serrez les fesses.

Zack :
Je veux me présenter, monsieur.

Lisa :
Toi ?

Kelly :
Zack ?

Dewey :
Morris ?

Screech :
Ça c’est un bon patriote.

Jessie :
Zach, est-ce que tu es sérieux ?

Zack :
Oui, bien sûr.
Je suis inspiré par les paroles immortelles du poète «Roule pour ton école ».

Dewey :
Votre patriotisme évoque en moi de très lointains souvenirs poétiques.

La cloche sonne

Jessie :
Une seconde, Zack !
Pourquoi est-ce que tu te présentes ?

Zack :
Tu as peut-être raison.
Il est peut-être temps pour moi de devenir un bon américain.

Jessie :
Si tu étais un bon américain, tu aurais quitté ce pays il y a longtemps.

Zack :
Jessie, je me présente et tu n’as pas le droit de m’en empêcher.

Jessie :
D’accord Zack.
Présente toi si tu veux mais je te préviens duchnock.
Je vais gagner et te flanquer la pâtée.

Dewey :
Monsieur Morris, vous avez un droit de réponse.

Zack :
Oh, je vais sûrement la battre.

Dewey :
Voilà qui est parlé.
Je déclare la campagne ouverte.


CHEZ MAX

Jessie :
Et si vous me faites le grand honneur de m’élire présidente, je promets de respecter la constitution de cette école.
Et je promets de supprimer les horreurs artificielles délivrées par les distributeurs automatiques de cette école parce que je sais que vos études dépendent de votre santé.
Je vous remercie.

Max :
Hourra !

Zack :
Et vous savez où je la mets la constitution de l’école ?
Où je pense !
Quant aux distributeurs automatiques, moi je les trouve vraiment indispensables.
Vous voulez essayer de vivre sans pizza, nachos ou hot-dog ?

La foule :
Non !

Max :
Mesdames et Messieurs, voici vos candidats.
Jessie Spano et Zack Morris !
Bien parlé, Jessie.

Jessie :
Merci Max.
Je peux compter sur ton appuie ?
Merci max !

Zack :
Et Max ? T’es de quel côté ?
Bien joué.

Max :
Tu peux compter sur moi pour te filer un coup de main.
Ha !

Jessie :
Merci encore.

Lisa :
Et Jessie, tu m’accepterais comme imprésario ?

Jessie :
Toi ?
Lisa, nous n’avons vraiment rien en commun.

Lisa :
Oui, je sais que tu me trouves aussi profonde qu’un frisbee.
Mais je t’assure qu’il y a des merveilles dissimulées derrière cette adorable façade.

Jessie :
Oh j’en sais trop rien.

Lisa :
Courtney ? Chelsea ?
Vous allez voter pour Jessie ?

Chelsea :
Hein d’accord !

Courtney :
Oui, si tu veux.
J’suis d’accord aussi.

Lisa :
Je fais mieux que le gouvernement.
Moi, je tiens mes promesses.

Jessie :
On dirait que je me suis enfin trouvée un imprésario.
Kelly, tu veux bien travailler pour moi ?

Kelly :
Tu peux marquer éventuellement.

Jessie :
Comment ça « éventuellement ? »
Pourquoi ?

Kelly :
Je ne veux pas être obligée de prendre parti pour toi ou Zack sans…
sans avoir eu toutes les informations ou, entendu tous vos discours.
Ça ne s’rait pas normal.

Jessie :
Normal ?
Tu veux savoir ce que je trouverai normal ?
Nous sommes des femmes !
Nous nous retrouvons aux toilettes ensemble !
Nous votons ensemble !

Kelly :
Jessie, j’ai dû mal à te reconnaitre.

Jessie :
Peu importe qui je suis. Tant que tu votes pour moi.
Je t’en prie, j’ai voté pour toi comme pom-pom girls, tu te souviens ?

Kelly :
C’était différent. Je faisais partie d’une pyramide.
Toi, tu dirigeras toute l’école.
Ça demande réflexion.

Jessie :
Ah les femmes !

Zack :
Bientôt, je s’rai président et je m’envolerai pour Washington.

Screech :
Désolé de t’apprendre ça, Zack.
Mais Georges Bush t’a battu au poteau.

Zack :
Screech, t’as pas bien compris.
Le président des élèves va gagner un voyage gratuit pour Washington.
C’est un secret et si tu le dis à qui que ce soit, t’auras droit à ça !

Screech :
Ah arrête, t’es fou !
Mon docteur a dit que mon crâne était pas encore assez solide.

Zack :
Rends moi service, tu veux ?
Va voir ta mère à son agence de voyage et ramène moi des brochures.

Screech :
D’accord. Et t’en fais pas, je dirai pas à ma mère dans quelle ville tu vas.

Zack :
Hé Slater !
Mon bon ami.

Slater :
Ouais ça va, écrase.
Je vais voter pour Jessie.

Zack :
Je t’en prie Slater.
On est des mecs !
On se retrouve aux toilettes ensemble.
Il faut qu’on vote ensemble.
Dis-moi comment s’rait le monde si on laissait les femmes le diriger ?

Slater :
Moins violent et un peu plus sexy.

Zack :
Est-ce que tu es avec moi, oui ou non ?

Slater :
Si tu veux le savoir, je ne le suis pas.
Hé Jessie, tu crois que Zack prépare un mauvais coup.

Jessie :
S’il n’en préparait qu’un !


HALL DE L’ECOLE

Screech :
Oh !

Slater :
Oh désolé, Screech.
Je t’avais pas vu. Pardon. Ça va ?

Screech :
J’espère que je t’ai pas fait mal ?

Slater :
Washington au printemps.
Ville mythique, ville romantique.
Tu pars en vacances ou quoi ?

Screech :
Je m’appelle Screech Powers.
J’habite au 88 Edgemont Road et je ne dirai rien même sous la torture.

Slater :
A propos de quoi ?

Screech :
Euh… On m’a confié une importante mission.
Ces brochures sont pour Zack et il me tuerait si je l’avouais.

Slater :
Attends une minute.
Tout ça, c’est pour Zack ?

Screech :
Comment tu le sais ?
Qui a trahi le secret ?

Slater :
Pourquoi est-ce que Zack veut des dépliants touristiques sur Washington ?

Screech :
J’en sais rien.

Screech :
Ça y est, je sais !
Ça vient juste de me revenir.
Zack a appris ce matin que le vainqueur des élections s’rait invité à Washington.
Laisse-moi descendre.

Slater :
Alors voilà pourquoi il s’est présenté.

Screech :
Tu ne vas quand même pas l’empêcher de s’amuser ?

Slater :
Screech, on commence à peine à s’amuser.


VESTIAIRES DES HOMMES

Belding :
Miroir, miroir, joli miroir.
Qui est le plus beau proviseur du pays ?

Slater :
C’est vous. Ça ne fait pas l’ombre d’un doute.

Belding :
Oh Slater. Je me…
Je m’entrainait devant le miroir.

Slater :
Et euh… vous vous entrainez souvent ?

Belding :
Tous les jours, Slater.
Je suis un adepte de la musculation.
On ne devient pas un athlète comme moi du jour au lendemain.

Slater :
Oh ! Ça dû prendre une semaine au moins.

Belding :
T’as encore des progrès à faire.
Qu’est-ce que t’en penses ?

Slater :
C’est stupéfiant.
Euh je dois y aller.
Je voulais juste vous souhaiter un bon voyage à Washington.

Belding :
Merci.

Slater :
Au revoir.

Belding :
Une minute. Une minute.
Attends. Attends.
Comment sais-tu que je dois aller à Washington ?

Slater :
Eh ben, c’est Zack qui me l’a dit !
C’est fou ça.
Il a une sacrée veine que l’année où il se présente, c’est l’année où il y a un voyage au frais de la princesse.

Belding :
Alors c’est pour ça qu’il se présente.

Slater :
Monsieur Belding, êtes-vous en train de dire que Zack se présenterait rien que pour quitter l’école, ne pas faire ses devoirs, rien que pour aller faire la foire à en crever.

Belding :
Slater, ton innocence te perdra.
Zack Morris est un aspirateur humain.
Il avale tout ce qui passe à sa portée.
Mais il va comprendre sa douleur.
Je vais débrancher sa prise sans plus attendre.

Monsieur Belding sort du vestiaire.

Fille :
Ouh ! Jolies jambes ! Ouah !

Monsieur Belding revient dans le vestiaire.

Belding :
Enfin dès que je s’rai rhabillé.


SALLE DE CLASSE

Zack :
Monsieur Dewey ?

Dewey :
Présent.

Zack :
Monsieur Dewey, le cours est presque fini.

Dewey :
Mais ne soyez pas triste.
Nous nous reverrons tous la prochaine fois.

Zack :
Non, je pensais… à autre chose.

Dewey :
Ah j’oubliais oui.
Zack souhaite nous faire voir une bande vidéo pour sa propagande.
L’un d’entre vous a-t-il des objections ?

Lisa :
Moi, j’ai une objection au nom de la prochaine présidente des élèves, j’ai nommé Jessica Myrtille Spano

Les élèves :
Myrtille ?

Zack :
Myrtille, c’est le nom de ma tortue !

Lisa :
Et vous devez nous accorder un droit de réponse.

Dewey :
Bien sûr, vous nous direz le nom de votre tortue tout à l’heure.

***

CLIP VIDEO

Speaker :
L’Amérique est le pays de Zack Morris…

Jessie :
Oh mon dieu !

Les élèves :
Chut !

Speaker :
Depuis le premier jour, Zack nous a prouvé qu’il avait beaucoup en commun avec les grands présidents du passé.
Zack est né bébé, tout comme Washington, Jefferson, Lincoln.
Au fil des années, il a grandi tout comme ces prestigieux chefs d’état des siècles auparavant.
Incroyable mais vrai.
Et il y a plus, beaucoup plus. Zack Morris est un homme, un vrai et… un homme à femmes.
L’ami des puissants de ce monde et de nos compagnons à quatre pattes.
Cependant, il a toujours trouvé du temps pour les laissés-pour-compte, les malheureux infortunés qui ont été rejetés au banc de notre société.
Pour tout ce qu’il a accompli, Zack Morris a été reconnu par les plus grands comme un chef parmi les chefs.
Gorbatchev a déclaré « Zack Morris peut ramener la paix » et Fidel Castro a affirmé : « Seul Zack serait capable de me raser. »

Zack :
Merci. Je vous en prie essayer de vous évanouir le moins possible.
Je veux devenir votre président et n’oubliez jamais mon crédo « Si vous avez des ennuis, je viendrai vous sauver. »

Speaker :
Zack Morris et alors ?
Pourquoi pas lui ?
C’était un film de Screech Powers.


***


Jessie :
Oh ça suffit, arrêtez d’applaudir.
Ce film est ridicule et c’est vraiment une mocratie de la déparodie !

Dewey :
Qui d’autre souhaite faire un commentaire sur cette bande vidéo ?

Kelly :
J’avais dû mal à me décider.
Et maintenant que j’ai vu ce que l’on peut qualifier de manifeste débilitant, je préfère voter pour Jessica Myrtille.

La cloche sonne.

Belding :
Euh… Zack. Je sais que tu es au courant pour le voyage à Washington et que c’est pour ça que tu te présentes.

Zack :
Oh c’est des racontars, monsieur.

Belding :
Oui, c’est possible. Oui mais la seule façon de réfuter cette accusation, c’est de poursuivre ta compagne bien que le voyage soit malheureusement annulé.

Zack :
Annulé ?

Belding :
Ah oui, nous n’avons plus les crédits, hélas.
Enfin, ça fait rien. Nous aurons de joyeuses réunions le soir après l’école et le samedi après-midi.
Nous deviendrons de vrais amis.

Screech :
Hé Zack, les sondages d’opinion te donnent 70% et Jessie 30.
C’est toi qui vas être élu !

Belding :
Oh c’est merveilleux, Zack.
Ou devrais-je plutôt dire président Morris.
Hum ?

Zack, à la caméra :
Je ne veux plus gagner.
Mais, j’ai bien peur d’être élu.
En tout cas, une chose est sûre. Je suis pris au piège…
Hé une minute !
Y’a quelqu’un qui peut faire mieux que moi dans cette élection.
Qui donc ?
Zack moi !


CHAMBRE DE JESSIE

Lisa :
Jessie, je suis ton imprésario et ton amie alors écoute moi sans dire un mot.
Je vais te l’annoncer avec tact et en douceur.
Tu peux aller te rhabiller !

Jessie :
Je vais vraiment perdre, Kelly ?

Kelly :
Et dans les grandes largeurs, ma vieille.

Slater :
Ecoute, Zack a les demeurés, les crétins, les dingues.
C’est une vraie fête foraine.

Kelly :
Son slogan, c’est « Touche pas à mes cellules grises ! »

Lisa :
Et de ton côté, tu as le soutien du club d’échec, du club de latin et des futurs dentistes d’Amérique.

Jessie :
Mais c’est épouvantable. Il faut faire quelque chose.

Lisa :
Il faut que tu changes ton image.

Slater :
Ouais. Il faut que tu t’éclates un peu, Jessie.
Que tu deviennes cool. Que tu plaises aux masses populaires.

Kelly :
Il a raison, Jessie.
Il faut que tu changes ton image avant le débat de demain.
Ou tu te retrouveras aux oubliettes avec George McGovern, Walter Mondale et les Apaches des westerns.

Jessie :
La situation est désespérée.
J’ai moins de 24h pour refaire toute ma campagne.
Je f’rai tout ce que vous voudrez !


SALLE DE CLASSE

Dewey :
Bienvenue à notre débat présidentiel.
Mlle Spano est en retard. Il ne s’rait donc pas indiqué de commencer avec elle.
Monsieur Morris, vous avez la parole.

Zack :
Merci monsieur Dewey.
J’aime cette école. Oui et je l’aime tellement que je propose d’étendre les horaires à 12h par jour et de nous dispenser aussi des week-ends.
Et je veux que la bibliothèque soit ouverte toutes les nuits parce que je tiens à ce que nous ayons désormais le double, ou même le triple, volume de devoirs à faire tous les soirs.
Et ce n’est pas terminé.
Je propose également…

Lisa, Kelly et Slater rentrent dans la classe en musique.

Kelly et Lisa :
C’est à toi !

Jessie :
Bon du calme dans les rangs.
Alors ? Je ne sais pas ce qu’il a dit et j’en ai rien à cirer !
J’ai juste une question les gars. Est-ce que vous avez envie de voir des clips vidéo pendant les heures d’études ?
Bon alors si vous m’élisez plutôt que d’étudier, on écoutera de la musique !
Votez pour moi ? Ok. Et on va s’éclater comme des bêtes le vendredi et le samedi soir !
Elisez-moi comme présidente et je vous offrirai l’école la plus hot de toute l’Amérique ou du monde entier.
Je vous le jure. Et j’ai gardé le meilleur pour la fin. Les heures de colle seront réservées aux professeurs et plus aux élèves.

Les élèves :
Jessie ! Jessie ! Jessie ! Jessie !

Plus tard…

Screech :
Zack, t’es vraiment mal barré.
D’après mes derniers sondages, t’es en baisse de 2 ou 3 votes.

Zack :
Génial.

Screech :
Ça n’a rien de génial.
Regarde les analyses démographiques.
T’es toujours en tête avec les crétins, t’es beaucoup moins bien placé chez les débiles.
T’as le soutien des abrutis à lunette mais les abrutis sans lunette ne voient pas où tu veux en venir.
Et tu as perdu le soutien des demeurés !

Zack :
Mais Screech, le voyage à Washington vient d’être annulé.
Je ne veux pas être élu et il faut que tu m’aides.

Screech :
D’accord Zack.
Mais c’est dur.
Je commençais à espérer que tu me nommerais Premier Ministre.

Zack :
Screech, tu resteras mon Premier Ministre préféré.


HALL DE L’ECOLE

Kelly :
Oh mon dieu !
J’ai convaincu 8 garçons de voter pour Jessie.

Lisa :
Comment tu as réussi ?

Kelly :
J’ai promis d’aller voir un film avec eux samedi.

Lisa :
Et comment va-t-on au cinéma avec 8 garçons ?

Kelly :
Il suffit d’en mettre 4 de chaque côté.
Ils sont mignons comme tout. J’adore la politique !

Zack :
Tu as vraiment fait des étincelles pendant le débat.
Tu peux en être fier.

Jessie :
Je ne le suis pas.
J’ai un peu honte d’être tombée aussi bas pour gagner.

Zack :
Screech dit que la lutte risque d’être chaude.
Ça va dépendre du travail de nos partisans.

Screech :
Voilà 1 dollar, vote pour Jessie.
Voilà 1 dollar, vote pour Jessie.
Zack veut devenir danseur étoile.
Passe à ton voisin.

Abruti à lunette :
Qu’est-ce qu’il a l’air idiot avec ces lunettes !


SALLE DE CLASSE

Jessie :
Je suis navrée pour cette affreuse campagne contre toi.

Zack :
Qui t’as parlé de ça ?

Jessie :
J’ai entendu ces rumeurs qu’on colporte sur ton compte.
Tu n’es pas le fils du proviseur, au moins ?

Zack :
On a raconté ça en parlant de moi ?
[A la caméra]
Tant mieux !

Kelly :
C’est fini.
Je vous souhaite bonne chance à tous les deux.

Jessie :
Merci Kelly.

Kelly :
J’aurai aimé pouvoir voter pour vous deux mais impossible.

Jessie :
Alors pour qui as-tu voté ?

Kelly :
Eh bien, j’ai trouvé vraiment injuste toutes ces attaques contre Zack.
Je suis sûre que tu s’ras déçue Jessie, mais j’ai voté pour lui.

Jessie :
Tu as voté pour Zack ?
Tu as osé me faire ça à moi ?

Zack :
Tu as osé me faire ça à moi ?
Euh… je veux dire, tu as osé lui faire ça à elle ?

Kelly :
Ça ne représente qu’un seul vote !

Jessie :
Je n’arrive pas à le croire.

Zack :
Moi non plus !

Belding :
Pour le poste de président, les susnommés ont obtenu les résultats suivants.
Jason Bateman, 13.
Alf, 18.
Donald Duck, 6.
Et 2 pour Skippy le kangourou.
Quant à nos deux principaux candidats.

Dewey :
La tension monte. Oh quelle angoisse.

Belding :
Jessie Spano a obtenu 342 votes.
Zack Morris a obtenu 343 votes.

Zack :
Non, je demande que vous recomptiez.

Kelly :
Jessie, je plaisantais. Je t’assure.
J’ai voté pour Donald Duck.

Belding :
Félicitations Zack.
Tu as gagné le voyage à Washington.

Zack :
J’ai gagné le voyage ?
Mais vous disiez qu’il était annulé ?

Belding :
Mais je voulais être certain que tu te présentais moins pour toi que pour cette école.
Mais je me suis trompé à ton sujet.
Tu vaux beaucoup mieux que je ne le pensais.


CHAMBRE DE JESSIE

Jessie :
Zack ?

Zack :
Salut !
Est-ce que je peux entrer ?

Jessie :
Ça va bientôt faire 10 ans que tu passes par cette fenêtre.

Zack :
Eh bien… en fait, je suis venu de rendre quelque chose qui t’appartiens.

Jessie :
Quoi ?

Zack :
Ta couverture.
Maintenant, je peux m’en passer. J’suis assez grand.
Alors ? Ça va ?

Jessie :
Super.
Entre parenthèses, félicitations pour ta victoire.

Zack :
Merci.
Navré que tu aies perdu.

Jessie :
Ça ne fait rien.
Mais ça me fait plaisir pour toi.

Zack :
Jessie mais tu pleures ?

Jessie :
Je pleure tout le temps quand tout va bien.
Les Marx Brothers me font pleurer.

Zack :
Mais tu aurais vraiment aimé être élue présidente ?

Jessie :
Oui… Mais le rêve est terminé.
On dit que t’as gagné un voyage à Washington, aussi ?
C’est merveilleux.

Zack :
Jessie, j’ai un aveu à te faire.
Je savais pour le voyage.
C’est pour ça que je me suis présenté contre toi.

Jessie :
Quoi ?
Et tu n’avais pas d’autres buts ?

Zack :
Mon deuxième but, c’était de prendre une semaine de vacances.
Ecoute… Ce voyage est important pour moi.
Mais ton amitié l’est encore plus.
C’est pourquoi je vais démissionner.

Jessie :
J’ai pas entendu.
Tu pourrais répéter ?

Zack :
Oui. Je veux que tu sois présidente et que tu ailles à Washington.
Depuis le temps qu’on attend un président honnête.
Je te demande pardon.
Oh je m’en veux tellement.

Jessie :
Eh bien, j’ai de quoi te remonter le moral.

Zack :
Mon gros Patouf !
Enfin je… Teddy quoi.
Toujours amis ?

Jessie :
Pour la vie.


*** Fin de l’épisode ***

Ce script provient du site : www.springfieldspringfield.co.uk

*** OPENING CREDITS ***


SCHOOL HALL

Zack, to the camera:
As you can see, school elections are being held this week.
My best friend Jessie Spano is running for student body president.
As for me, I only run for buses, blondes and brunettes.
Hey Jessie, being president is a waste of time.
It's like being a lifeguard for a birdbath.

Kelly:
No, it isn't.
It's an important job.

Jessie:
I care about the student body.

Zack:
I care about a student body too, hers.

Kelly:
And that's one campaign you're never going to win.

Jessie:
This is important to me.
My mother got involved in the '60s and she made such a difference.
I want to make a contribution too.

Zack:
So give your old jeans to Goodwill.
Jessie, how long have we been friends?

Jessie:
Ever since toddler group, when you forgot your teddy bear and borrowed my blankie.

Zack:
Keep Teddy out of this.
Jessie, the point I'm trying to make is that student government is a joke.
I mean, look at the geeks who run.

Jessie:
Oh, thanks, Zack.

Zack:
Except for you.
What I'm trying to say is, nothing ever gets changed around here.

Jessie:
Zack, if you don't like the way things are, why don't you put your money where your mouth is and run?

Zack:
Me, run?
That's like asking Roseanne Barr to skip a meal.

Dewey:
Well, well, as Faculty Election Advisor, I'd like to welcome you to the fray, Miss Spano.

Jessie:
Thank you, Mr. Dewey.

Dewey:
Are you joining us in class, Mr. Morris?

Zack:
I'll be there in a minute, Mr. Dewey.
I just have to go to my locker to get my tape recorder.
I'd hate to miss a single X or Y.

Dewey:
You make light of algebra now, but when you're all grown up and your friends are making logarithm jokes at parties,
you won't have a clue as to what everybody's laughing at.

Belding:
Mr. Dewey, good news.
The grant from the Student Government Foundation came through.

Dewey:
Hot dog.

Belding:
Imagine a free trip to Washington DC.
For the winner of the student body election, the faculty advisor, and most importantly the school principal.

Dewey:
I can't wait.

Belding:
I'll never forget the last time Mrs. B and I went to Washington.
We got arrested for skinny-dipping in the Potomac.

Dewey:
That's a Kodak moment.

Belding:
We want this trip to be a surprise for the lucky student who wins.

Dewey:
Then let's go to Washington without him.

Zack, to the camera:
A free trip to Washington?
No school for a week?
I think it's time to get involved and give something back.


CLASSROOM

Dewey:
The filing deadline for the school election is today and we have only one name for president.
Jessie Spano.
Why don't you run too, Lisa?

Lisa:
I wouldn't run against Jessie. She's my friend.
Besides, I couldn't give up Saturdays.
That's when I get my facial and body wrap.

Dewey:
How about you, Slater?

Slater:
Oh, I can't, sir.
I'm her body wrapper.

Dewey:
Now is not the time to go to the bathroom.
Sit tight.

Zack:
I want to run, sir.

Lisa:
You?

Kelly:
Zack?

Dewey:
Morris?

Screech:
He's good for America!

Jessie:
Zack, are you serious?

Zack:
Well, yes.
I'm inspired by the words of the Beach Boys, "Be True to Your School."

Dewey:
Your patriotism is giving me "good, good, good vibrations."

(bell rings)

Jessie:
Okay, Zack.
What is going on?

Zack:
Maybe you're right.
Maybe it's time for me to be a good American.

Jessie:
If you were a good American you'd have left the country years ago.

Zack:
Jessie, I'm running and you can't stop me, okay?

Jessie:
Okay, Zack.
Go ahead and run.
But I'm warning you, I'm going to kick your butt.

Dewey:
Mr. Morris, would you care to rebut?

Zack:
I'll wipe her out.

Dewey:
That's the spirit.
Let the campaign begin!


THE MAX

Jessie:
And if I'm elected student body president, I promise to uphold our school constitution,
and I promise to promote a healthier, more productive environment by removing all products with artificial ingredients from school vending machines.
Thank you.

Max:
Woo!

(laughs)

(light applause)

Zack:
Regarding our school constitution, who cares?
And as for artificial ingredients, I think they've gotten a bum rap.
Do you want to live a life without pizza, nachos, or hot dogs?

Students:
No!
Never!

Max:
Ladies and gentlemen, the candidates: Jessie Spano and Zack Morris.
(applause, cheers)
Nice speech, Jessie.

Jessie:
Thanks, Max.
I hope I can count on your support.
Thanks, Max.

Zack:
Max, whose side are you on?
All right!

Max:
You can count on me as your right-hand man.

Jessie:
Thanks a lot.

Lisa:
Hey Jessie, can I be your campaign manager?

Jessie:
You? Lisa, we don't have much in common.

Lisa:
I know you think I'm about as deep as a Frisbee.
But, Jessie, there's a lot more than you realize underneath this adorable exterior.

Jessie:
Gee, I don't know.

Lisa:
Courtney? Chelsea?
Will you vote for Jessie?

Chelsea:
Like, sure.

Courtney:
Like, totally, if you want us to.

Lisa:
Forget Federal Express.
I can deliver.

Jessie:
Looks like I've got a new campaign manager.
Kelly, you want to sign up to work for me?

Kelly:
Put me down as a maybe.

Jessie:
Maybe?
What does that mean?

Kelly:
That It mean that I can't make up my mind between you and Zack without getting all the information and listening to all the speeches.
It wouldn't be fair.

Jessie:
Fair?!
What does fair have to do with it?!
We are women!
We go to the bathroom together!
We vote together.

Kelly:
Jessie, I can't believe this is you.

Jessie:
Who cares who it is?
Just vote for me.
Come on, I voted for you for cheerleader, didn't I?

Kelly:
That's different.
I'm one piece of a pyramid.
You're going to run the whole school.
It's a big decision.

Jessie:
Oh, women!

Zack:
Soon, I'll be president and on my way to Washington.

Screech:
I hate to break it to you, but George Bush beat you to it.

Zack:
Screech, read my lips.
The president of the student body gets a free trip to Washington.
It's a secret.
You tell anyone, you get this.

Screech:
Hey, careful!
My doctor says my skull hasn't fully hardened yet.

Zack:
Do me a favor and go to your mom's travel agency, and get me some brochures.

Screech:
Okay.
And Zack, don't worry.
I won't tell my mom what city they're for.

Zack:
Hey, Slater!
My main man!

Slater:
Forget it.
I'm voting for Jessie.

Zack:
Come on, Slater.
We're men.
We go to the bathroom together.
We vote together.
What would the world be like if a woman ran it?

Slater:
Less violent and color-coordinated?

Zack:
Either you're with me or you're not.

Slater:
You know, you're right.
I'm not.
Hey Jessie.
You think Zack's up to something?

Jessie:
He's awake, isn't he?


SCHOOL HALL

Slater:
Sorry, Screech, I didn't see you, man.
You all right?

Screech:
I hope I didn't hurt you.

Slater:
"Washington After Dark: Sipping Ale with the Quayles"?
What's all this for?

Screech:
My name is Screech Powers.
My address is 88 Edgemont Road.
I'd rather die than talk.

Slater:
Talk about what?

Screech:
I'm on a secret political mission, and Zack would kill me if I told you these were for him.

Slater:
Wait a minute.
These are for Zack?

Screech:
How did you know?
Who squealed?

Slater:
Why Zack want travel brochures for Washington?

Screech:
I can't say.
Now I can.
It just came to me.
Zack somehow found out the winner of the election goes on a trip to Washington.
Let me down.

Slater:
So that's what he's up to.

Screech:
You aren't going to ruin Zack's fun are you?

Slater:
Screech, the fun is about to begin.


MEN’S ROOM

Belding:
Mirror, mirror, on the wall, who's the buffest principal of all?

Slater:
You are, you stud muffin, you.

Belding:
Slater, I was, uh, rapping with the mirror.

Slater:
I see you're working out.

Belding:
Always, Slater.
Just thought I'd pump a little iron.
My body didn't get like this overnight, you know.

Slater:
Oh, I'm sure it took days, sir.

Belding:
It kind of gives you something to shoot for, doesn't it, son?

Slater:
Sure does.
Oh Listen, I just wanted to say, I hope you have a great time in Washington.

Belding:
Thank you.

Slater:
See ya.

Belding:
Whoa, whoa, wait a second.
How did you know I was going to Washington?

Slater:
Well, Zack told me.
You know I guess he's just lucky that the year he ran is the year there's a free trip.

Belding:
So that's why he's running.

Slater:
Mr. Belding, are you saying Zack would run just to get out of school and miss homework so he could party his brains out?

Belding:
Slater, sweet, innocent man-child.
Zack Morris is like a vacuum cleaner.
He'll suck you in if he can.
But I've got a plan of my own, and I'm going to pull his plug right now.

(woman whistling)

Woman:
Nice legs!

Belding:
Just as soon as I get dressed.


CLASSROOM

Zack:
Mr. Dewey?

Dewey:
Present.

Zack:
Mr. Dewey, class is almost over.

Dewey:
Don't be sad, we'll meet again tomorrow.

Zack:
No, I mean, you know

Dewey:
Oh, I forgot.
Zack would like to show a campaign video he has prepared.
Does anyone have any objections?

Lisa:
I object on behalf of the next president of the student body, Jessica Myrtle Spano.

All:
Myrtle?

Zack:
Myrtle's the name of my turtle.

Lisa:
We demand equal time.

Dewey:
You can tell us the name of your turtle later.

VIDEO CLIP

(patriotic music plays)

Man:
America is Zack Morris country.


Jessie:
Oh, please!

All:
Shh!

Man:
From the very beginning, Zack showed he had much in common with the great leaders of yesterday.

Zack was born a baby, just like Washington, Jefferson, and Lincoln were.
As he grew up, he got taller, exactly as those great leaders had centuries before.
Incredible, but true.
And there's more, much more.
Zack Morris is a man's man, and a ladies' man, a pal to the powerful and kind to the cuddly.

All:
Oh-h!

Man:
Yet he always has time for the downtrodden, the poor unfortunates who have been cast out by society.

For all he has done, Zack Morris has been recognized as a leader among leaders.

(screaming)


Zack:
Thank you.
But please, let's keep the fainting to a minimum.
I want to be your president.
Remember my motto, "Wherever there's trouble, that's where I'll be."

Man:
Zack Morris.

Why the heck not?

(applause)

Jessie:
Oh, come on.
Give us a break.
This is outrageous.
He's making a "mocracy" of "demockery."

Dewey:
Does anyone wish to comment on this video?

Kelly:
At first I was undecided, but now after watching this video full of blatant propaganda, I am now leaning toward Jessica Myrtle.

(bell rings)

Belding:
Ah Zack, I know you found out about the Washington trip and that's why you're running.

Zack:
That's a nasty charge, sir.

Belding:
Maybe it is, but the only way you can prove that it isn't true, is by staying in the race now that the Washington trip's been canceled.

Zack:
Canceled?

Belding:
Oh yeah, funding fell through.
But hey, we'll have loads of laughs at those after-school and weekend meetings.
We're going to be buddies.

Screech:
Hey Zack!
The latest poll has you 70%, Jessie 30.
You can't lose!

Belding:
Way to go, Zack.
Or should I say, President Morris?

Zack, to the camera:
I don't want to win, but I'm afraid I can't lose.
One thing's for sure I can't quit.
Wait, there is someone who can beat me in this election.
Who?
Zack "moi."


JESSIE’S BEDROOM

Lisa:
Jessie, as your campaign manager and your friend, you have got to listen to me.
I am going to tell you this as gently as I can.
You're going down the toilet.

Jessie:
Am I really losing, Kelly?

Kelly:
You are flush city.

Slater:
Look, Zack's got the nerds, the geeks, the jocks and the party animals.

Kelly:
That's what I call a Rainbow Coalition.

Lisa:
You can count on the Chess Club, the Latin Club and the Future Orthodontists of America.

Jessie:
This is terrible.
What am I going to do?

Lisa:
You've got to change your image.

Slater:
Yeah, you've got to lighten up, Jessie.
You know, be cool.
Appeal to more of the people.

Kelly:
He's right, Jessie.
I mean if you don't change your image by tomorrow's debate,
you're going to go down in history with George McGovern, Walter Mondale and the Cleveland Indians.

Jessie:
All right, I'm desperate.
We've got 12 hours to turn my campaign around.
I will do anything.


CLASSROOM

Dewey:
Welcome to our presidential debate.
Since Miss Spano is late it would not be a good idea to start with her.
Mr. Morris, you may go first.

Zack:
Thank you, Mr. Dewey.
I love this school.
I love it so much I propose extending the school day to 12 hours and doing away with holidays and weekends.
And I want to keep the library open 'round the clock, because I intend to ask the teachers to double, no make that triple, the amount of homework we receive in each course.
And furthermore, I propose that we…

(pop music playing)

Kelly and Lisa:
Hit it girl!

Jessie:
Now chill out, okay?
Like, I don't know what he said and, like, I don't care.
I just want to know, you know, are you guys in favor of MTV during study hall?

All:
Yeah!

Jessie:
Then, like, if I'm elected, we're not gonna study, we're gonna party!
(cheering)
Vote for me, okay?
'Cause then we'll take, like, totally rad field trips to the mall.
(cheering)
And when I'm elected, like, there will be hall passes on demand, for sure.
For sure! And now, the awesome one, detention will be for teachers instead of students.

(all chanting)


All:
Jessie! Jessie!

Later

Screech:
Zack, you've got big trouble.
According to my latest poll, your lead's down to a couple of votes!

Zack:
Great!

Screech:
Not great.
Look at these demographics.
You're still okay with the geeks, the party's over with the party animals, you've still got the nerds with glasses, but the nerds without glasses can't see you at all.
And you're losing your jock support.

Zack:
Screech, the trip to Washington has been canceled.
I want to lose.
You going to help me?

Screech:
Yeah, Zack, but it hurts.
I was kind of hoping you'd appoint me First Dweeb.

Zack:
Screech, you'll always be First Dweeb.


SCHOOL HALL

Kelly:
I just got eight guys to switch their votes to Jessie.

Lisa:
How'd you do that?

Kelly:
I promised to go to the movies with them the next Saturday.

Lisa:
How are you going to the movies with eight guys?

Kelly:
Oh it's easy four on each side.
Besides, they're cute.
I love politics.

Zack:
That was some stunt you pulled during the debate.
I'm impressed.

Jessie:
I'm not.
I never thought I'd stoop so low to win.

Zack:
Screech says the election's real close.
May come down to whose staff works harder.

Screech:
Here's a quarter.
Vote for Jessie.
Here's some quarters.
Vote for Jessie.
Zack takes ballet lessons.
Pass it on.

Nerd:
I knew Zack was pro-nerd.


CLASSROOM

Jessie:
I hope you weren't hurt by that smear campaign against you.

Zack:
How'd you know about that?

Jessie:
Oh there were rumors flying all around about you.
You're not really Belding's son are you?

Zack:
Is that what they're saying about me?
Good.

Kelly:
Hey, you guys, you both did great.
Good luck.

Jessie:
Thank you, Kelly.

Kelly:
I wanted to vote for both of you, - but I couldn't.

Jessie:
So who did you vote for?

Kelly:
Oh I didn't think it was fair the way they were slandering Zack.
I know you're not going to like this, Jessie, - but I voted for him.

Jessie:
You voted for Zack?
How could you do that to me?

Zack:
How could you do that to me?
I mean How could you do that to her?

Kelly:
I'm only one vote.

Jessie:
I don't believe this!

Zack:
Me neither.

Belding:
For student body president, these people got the following write-in votes:
Jason Bateman, nine;
ALF, seven;
Gilligan, six;
And the Skipper, two.
(laughs)
Now for our two main candidates.

Dewey:
The tension mounts.
Oh, what a feeling.

Belding:
Jessie Spano, 342 votes.
(cheers)
Zack Morris 343 votes.
(cheers)

Zack:
I demand a recount.

Kelly:
Jessie, I was only kidding.
I voted for Gilligan.

Belding:
Congratulations, Zack.
You've earned that trip to Washington.

Zack:
Trip?
But you said it was canceled.

Belding:
Oh that was just a test to see if you care more about yourself than the school.
But I was wrong about you, Zack.
You're a better man than I thought.


JESSIE’S BEDROOM

(knocking)

Jessie:
Zack?

Zack:
Hi. Can I come in?

Jessie:
You've been coming in that window for the past 10 years.

Zack:
Well actually, I came by to return something.

Jessie:
What?

Zack:
Your blankie.
I think I can get along without it now.
So how you doing?

Jessie:
Fine.
By the way, congratulations on your victory.

Zack:
Thanks.
I'm sorry you lost.

Jessie:
It's okay.
I'm really happy for you.

Zack:
Jessie, you're crying.

Jessie:
I always cry when I'm happy.
I sob at The Three Stooges.

Zack:
Being elected president would've meant a lot to you, wouldn't it?

Jessie:
Yeah but it's over now.
Oh, hey, I heard you won a trip to Washington, too.
I hope you enjoy it.

Zack:
Jessie, I have to tell you something.
I knew about the trip all along.
That's the only reason why I ran against you.

Jessie:
What?
You mean that's all you cared about?

Zack:
I also cared about getting a week off from school.
Look, I really wanted that trip.
But I want your friendship more.
I'm going to Belding to resign.

Jessie:
Am I hearing what I think I'm hearing?

Zack:
Yeah.
I want you to be president and go to Washington.
That city needs someone honest.
I'm sorry I hurt you.
Now I feel bad.

Jessie:
Well, here's someone who might help.

Zack:
Bear-bear!
I mean Teddy.
Still friends?

Jessie:
Forever


*** END OF EPISODE ***

Kikavu ?

Au total, 2 membres ont visionné cet épisode !

byoann 
08.03.2019 vers 14h

Fuffy 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne M6

The Rookie, S01E18
Vendredi 23 août à 21:55
2.10m / 12.8% (Part)

Logo de la chaîne M6

The Rookie, S01E17
Vendredi 23 août à 21:05
2.23m / 13.0% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S01E260
Vendredi 23 août à 20:45
2.94m / 18.3% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S15E230
Vendredi 23 août à 20:20
2.57m / 16.7% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S02E260
Vendredi 23 août à 19:20
2.87m / 22.6% (Part)

Logo de la chaîne FX Networks

Baskets, S04E10
Jeudi 22 août à 22:00
0.30m / 0.1% (18-49)

Logo de la chaîne USA Network

Queen of The South, S04E13
Jeudi 22 août à 22:00
1.06m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne ABC

Reef Break, S01E09
Jeudi 22 août à 22:00
1.95m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
A surveiller cette semaine sur les chaines anglophones

A surveiller cette semaine sur les chaines anglophones
Des retours, des nouveautés et des fins de saison sont au programme ! Bonne semaine! Dimanche 25...

A surveiller cette semaine sur les chaines francophones

A surveiller cette semaine sur les chaines francophones
La rentrée des classes approchent, celle des séries également !  Dimanche 25 août 17h40 - Chicago...

Book of Enchantment, le projet est désormais au point mort !

Book of Enchantment, le projet est désormais au point mort !
Fin Février, le projet de série intitulée Book of Enchantment en préparation du côté de Disney+...

HBO met fin à la comédie Ballers après sa cinquième saison !

HBO met fin à la comédie Ballers après sa cinquième saison !
Clap de fin pour Ballers ! En effet, la comédie tirera sa révérence avec sa cinquième saison,...

NBC développe une comédie romantique, Serendipity !

NBC développe une comédie romantique, Serendipity !
NBC développe une comédie romantique inspirée du film Un amour à New York, sorti en 2002 dans les...

HypnoRooms

SeySey, Hier à 09:48

Bonjour! Nouveau sondage sur le quartier Suits, pas besoin de connaître la série

SeySey, Hier à 16:08

Nouveau sondage spécial rentrée sur le quartier Manifest, pas besoin de connaître la série ! ;D

Luna25, Hier à 23:02

Nouveau pdm et nouveau duel sur le quartier Legends of tomorrow !

Luna25, Hier à 23:02

Venez soutenir Wyatt Halliwell ou Will Byers sur le quartier Legends of tomorrow !

chrismaz66, Aujourd'hui à 13:28

Nouvelle PDM de septembre spécial coiffure chez Torchwood! Attention, âmes sensibles s'abstenir! Bon dimanche ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

[Duel] Vous préférez regarder vos séries en Version Originale ou Version Française ?

Afficher plus d'informations

Total : 104 votes
Tous les sondages