HypnoFanfics

PS : Fête de Pâques, 1949

Série : Doctor Who
Création : 27.11.2021 à 15h03
Auteur : choup37 
Statut : Terminée

« C’est la première fête de Pâques d’Anthony, et Amy et Rory feront tout pour qu’elle soit parfaite. » choup37 

COMMENTER CETTE FANFIC

Cette fanfic compte déjà 1 paragraphes

Afficher la fanfic

PS : Fête de Pâques, 1949

  • Rory ? Où as-tu mis les œufs ? Anthony dort enfin, dépêchons-nous !
  • Continue à parler aussi fort et tu vas le réveiller, pesta celui-ci en apparaissant à la porte de la cuisine, un énorme panier sur le bras. Au travail, Madame Williams, sourit-il en lui tendant la main. Nous avons une chasse de Pâques à préparer.
  • Et n’est-ce pas délirant ? commenta Amy en liant son bras au sien, un large sourire aux lèvres. Après vous, Monsieur Pond.

Rory roula des yeux, retenant sa remarque sur leur nom de famille. Se penchant, il déposa un baiser sur la joue de sa femme, avant de l’entrainer dans le jardin, le ciel étoilé brillant par-dessus eux. Celle-ci frissonna, et referma son long manteau autour de sa robe, pestant comme elle l’avait fait ces dix dernières années sur l’absence de parka à cette époque.

Vivement les pantalons pour les femmes !

Les longues robes, c’était bien pratique à enfiler, mais cela ne valait définitivement pas un bon jean et une paire de bottes.

A côté d’elle, Rory serra un peu plus son écharpe, grimaçant dans le froid du mois d’avril.

Pluie, fraicheur et humidité.

Parfois, il se serait toujours cru à Londres.

  • Tu ne crois pas que cela fait beaucoup ? murmura-t-il en fixant le panier rempli à ras-bord, perplexe. Il n’a que quatre ans..

La main d’Amy se figea par-dessus le panier, ses doigts posés sur un énorme œuf enveloppé de papier bleu.

  • Et ce sera sa première fois. Ses premiers souvenirs de Pâques. Il faut que ce soit parfait, marmonna-t-elle, une ombre passant sur son beau visage.

Rory soupira, avant de reculer, posant le panier sur le sol. Se redressant, il se rapprocha, enveloppant le visage de son épouse avec gentillesse.

  • Regarde-moi.

La rousse se mordit la lèvre, mais obéit, son expression tiraillée par l’angoisse. Avec douceur, Rory caressa sa joue, avant de l’embrasser de nouveau. Amy ferma les yeux, avant d’envelopper ses bras autour de son cou, le pressant contre elle.

  • Anthony, souffla doucement le médecin, ses lèvres à quelques millimètres des siennes, a tout l’amour dont il a besoin. Il ne manquera jamais de rien. Ni de nourriture, de soins, ou d’amour. Tu es là. Je suis là. Nous sommes là.
  • Je .. La gorge d’Amy se serra. Je sais cela, Rory. Je .. Elle secoua la tête. Je veux juste que tout soit parfait, souffla-t-elle, l’image de River se superposant à celle du petit garçon.
  • Et ce sera parfait, lui assura Rory. Anthony va passer la matinée à courir partout dans le jardin comme un damné. Mais peut-être que le laisser manger autant de chocolats n’est pas la meilleure idée, sourit-il.

Malgré elle, Amy ne put contenir son propre sourire.

  • Peut-être pas. Ou peut-être, suggéra-t-elle, qu’il le gardera pour plus tard. Les années à venir ne seront pas faciles, après tout.
  • Mon dieu, non, confirma Rory, grognant à l’idée des années noires de la prochaine décennie. Vivement les Sixties.
  • Sexe, drogue et rock’n’roll.. Le sourire d’Amy s’élargit. Hé, je pourrai de nouveau porter des jeans ! Oh, et des mini-jupes !
  • Et ce sera un tel scandale, rit Rory, en caressant sa taille. Il fronça les sourcils, pensif. Hors de question qu’Anthony touche à ces crasses. Il faudra lui expliquer..
  • Rory, rit Amy. C’est dans quoi, quinze, vingt ans ? Cesse de t’angoisser, on a tout le temps.
  • C’est moi qui m’angoisse, maintenant ? Au travail, Madame Williams, vous perdez la tête!
  • Tu vas voir si je perds la tête, rit sa femme en le frappant au bras. Allez hop, dépêchons-nous, il fait froid et Anthony risque de se réveiller.

Rory lui lança un regard tendre, avant de saisir le panier posé sur l’herbe.

Amy était une telle mère-poule.

La vie n’avait pas été tendre avec elle, avec eux, mais il ne regrettait rien.

Ni les siècles passés à l’attendre, une épée à la main. Ni les disputes, les colères, l’incompréhension, les blessures nées de l’orgueil de la jeune femme.

Ni les heures passées à l’assurer de son amour, malgré ses peurs, ses erreurs et ses fautes.

Amy n’était pas parfaite, mais qui l’était ?

La vie avait été si cruelle avec elle.

Amy était ce qu’elle était, mais elle avait ses raisons.

Rory les connaissait toutes, de la même manière qu’il connaissait chaque creux de son corps, chaque détail de sa peau, chaque centimètre carré de son âme.

Amy était son épouse, et il l’aimait à la folie.

Pour elle, il avait attendu 2000 ans.

Avec elle, il avait voyagé dans le temps et l’espace, à côté d’un homme fou qu’il avait longtemps ressenti comme un rival.

Pour elle, il avait tant vu, et tant combattu.

Pour rien au monde, il ne changerait ces années.

Elle était sa vie, et Anthony leur enfant.

Adopter un bébé à 42 ans, qui l’aurait cru ?

Certainement pas eux, et pourtant, c’était le cadeau que la vie leur avait offert, après leur avoir tant pris.

Anthony en avait quatre à présent, et eux presque 47.

Et voilà qu’ils s’apprêtaient à fêter ensemble leur première fête de Pâques.

Comme quoi, il n’était jamais trop tard.

Si le Docteur les avait vus.

Rory secoua la tête, repoussant le souvenir du Seigneur du temps alors qu’Amy l’appelait, ses yeux étincelant de plaisir. Un sourire étira de nouveau ses lèvres, avant qu’il ne l’attrape par la taille, l’embrassant passionnément.

  • Fais attention à ne pas les placer dans les rosiers, il va se déchirer les mains. Je fais le devant de la maison, tu fais l’arrière ?
  • Rendez-vous dans un quart d’heure, sourit son épouse, en caressant son bras.
  • Huuuum… Ah oui, les chocolats, sursauta-t-il, avant de saisir plusieurs petits œufs enveloppés de papier blanc.

Damn. A ce rythme, il ne parviendrait jamais à tout placer avant que le jour se lève.

La première chasse aux œufs de leur fils, songea-t-il, les yeux écarquillés, en même temps qu’il cachait les œufs sous la première marche de l’escalier.

Serait-ce aussi excitant que son premier anniversaire, ou ses premiers pas ? Aussi terrifiant que son premier jour à l’école, ou angoissant que la première fois où il était tombé malade ?

Rory n’en avait aucune idée.

La seule chose dont il était certain était que ce serait parfait.


choup37  (27.11.2021 à 15:05)

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne France 2

Tropiques criminels, S03E02
Vendredi 30 septembre à 22:05
4.23m / 24.6% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Tropiques criminels, S03E01
Vendredi 30 septembre à 21:10
4.87m / 24.6% (Part)

Logo de la chaîne France 2

Un si grand Soleil, S05E23
Vendredi 30 septembre à 20:45
3.62m / 17.9% (Part)

Logo de la chaîne France 3

Plus belle la vie, S18E274
Vendredi 30 septembre à 20:20
2.10m / 10.3% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Demain nous appartient, S06E24
Vendredi 30 septembre à 19:15
2.50m / 15.8% (Part)

Logo de la chaîne FX Networks

Atlanta, S04E04
Jeudi 29 septembre à 22:00
0.15m / 0.1% (18-49)

Logo de la chaîne FXX

Little Demon, S01E07
Jeudi 29 septembre à 22:00
0.26m / 0.1% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

Law & Order : Organized Crime, S03E02
Jeudi 29 septembre à 22:00
3.64m / 0.5% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Un sondage sur les techniques d'interrogatoire !

Un sondage sur les techniques d'interrogatoire !
Le dernier sondage vous demandait de révéler votre personnage royal favori. En analysant les...

À surveiller cette semaine sur les chaines anglophones

À surveiller cette semaine sur les chaines anglophones
Découvrez les séries la semaine prochaine sur les chaînes anglophones ! imanche 2 octobre 19h...

À surveiller cette semaine sur les chaines francophones

À surveiller cette semaine sur les chaines francophones
Découvrez le programme des chaînes francophones pour la semaine prochaine! Dimanche 2...

Bilan de septembre pour la rubrique HypnoFanfics

Bilan de septembre pour la rubrique HypnoFanfics
Voici le bilan de la rubrique HypnoFanfics pour le mois de septembre 2022. Bonne lecture ! 2...

Peacock confirme le film Community, une partie du casting principal dévoilée

Peacock confirme le film Community, une partie du casting principal dévoilée
Sept ans après l'arrêt de la série, qui compte six saisons, plus d'une centaines d'épisodes, et une...

HypnoRooms

choup37, Hier à 14:55

2 thèmes attendent votre avis dans les préférences, venez les départager

Supersympa, Hier à 16:17

Bonjour à tous ! Nouveau mois sur les quartiers Alias, Angel, Dollhouse et The L Word.

cinto, Hier à 17:08

Bon dimanche à tous! nouvelles photos et nouveau sondage autour de la reine Elizabeth sur The Tudors. Merci à ceux qui sont déjà passés!

ptitebones, Hier à 20:24

Hello !! Une bannière est en vote dans les préférences pour Manifest ! Merci pour vos pouces en l'air

CastleBeck, Aujourd'hui à 01:44

Un nouveau calendrier vous attend du côté de Lethal Weapon.

Viens chatter !

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage