Des nouvelles fraîches sur Hypnoweb par Spyfafa

Newsletter Hypnoweb

Newsletter Hypnoweb du 21.05.2022

Bienvenue sur la newsletter du mois de mai.
Je vous souhaite une bonne lecture...

Ce mois-ci, deux reviews ont rejoint la collection !

N’hésitez pas à les lire pour découvrir ces séries ou à partager, vous aussi, vos coups de coeur !

Découverte du quartier Emily in Paris

Rencontre avec Sas1608 et ptitebones, administratrices du quartier, pour en savoir plus sur l’une des plus “frenchy” des séries américaines, Emily in Paris, produite par Netflix.

Pouvez-vous nous présenter la série Emily in Paris ? 

Sas1608 : La série Emily in Paris raconte l'histoire d'Emily, une jeune américaine qui est envoyée en France à titre professionnel. Mais, son principal souci, c'est qu'elle ne parle pas un mot de la langue. Elle va donc devoir trouver sa place au sein de son équipe, tout en gérant en parallèle sa vie amoureuse. 

Cette série américaine, intégralement tournée en France, a fait l’objet de quelques critiques à sa sortie sur Netflix pour sa façon de dépeindre, avec clichés, la culture française. Qu’en pensez-vous ? En tant que fan, est-ce que cette critique vous touche ou vous fait rire ? 

Sas1608 : C'est vrai que la série est pointée du doigt pour son nombre de clichés sur les Français. Pour ma part, ça me fait rire. C'est tellement too much sur certaines choses que ça en devient hilarant. Je ne regarde pas la série pour ça, mais c'est ce qui donne sa touche si humoristique. Après, ça reste une série, et comme toutes séries, c'est souvent exagéré et ça ne se passe pas spécialement comme ça en réalité. 

ptitebones : Je trouve qu'il y a autant de clichés sur la France que sur les Américains, même s’ils sont peut-être moins flagrants. Par rapport à ça, dans les premiers épisodes, j'ai trouvé très dure la façon dont Emily est accueillie, c'est un peu exagéré, mais j'ai trouvé le comportement de l'équipe assez "cruel". Et c'est tellement poussé, que oui c'est assez drôle, par moment. Par la suite, j'ai moins porté d'attention aux clichés, puisque la série veut aussi moins se focaliser dessus, justement en partie à cause des critiques. 

La série est tournée en France, principalement à Paris, vous êtes-vous amusées à vous rendre sur certains lieux de tournage lors d’un séjour parisien ? 

Sas1608 : Je suis allée qu'une fois à Paris, car j'habite loin de la capitale. Mais j'ai pu admirer les bords de la Seine, le pied de la tour Eiffel. Mais, si l'occasion se présente, j'aimerais aller voir le resto de Gabriel. 

ptitebones : J'ai été une fois à Paris, j'étais assez jeune. J'aimerai beaucoup y retourner à l'occasion, et pourquoi pas me rendre dans la rue où réside Emily. :-)

Quel est votre personnage préféré ? Pourquoi ? 

Sas1608 : Mon personnage préféré est Emily (cliché, non ? ahah) ! Elle est jeune, elle est rayonnante, elle est naïve… mais elle a un grand cœur et s'implique dans ses relations que ce soit au niveau professionnel ou amical. Bon, j'aime beaucoup Gabriel aussi, je ne vais pas le cacher. Et la Queen, Sylvie forcément ! Ce personnage antipathique au début, que l'on adore par la suite ! 

ptitebones : Je pense à Emily, même si c'est un peu une réponse facile. On peut s'identifier facilement à elle, et elle est tellement gentille et douce. Elle est aussi pétillante et vraiment très drôle. J'aime sa façon de rebondir dans diverses situations, elle a beaucoup de ressources, c'est inspirant, c'est américain ! 

J'aime beaucoup Sylvie aussi, surtout dans la saison 2. 

La série, qui compte deux saisons diffusées, a été renouvelée au début de l’année pour deux saisons supplémentaires. Sans spoiler les personnes qui ne connaîtraient pas la série, qu’espérez-vous de la saison 3 ? 

Sas1608 : Pour cette saison 3, j'aimerais qu'Emily ait enfin une relation amoureuse stable et durable. 

ptitebones : J'aimerais qu'Emily pense davantage à elle, plutôt que de faire en sorte d'arranger tout le monde, dans sa vie professionnelle et personnelle. J'aimerais aussi en voir plus sur l'équipe de Savoir et notamment les collègues d'Emily, Julien et Luc que je trouve un peu sous-développés alors qu'ils mériteraient plus de visibilité. 

La série réunit à la fois un casting américain et français. Vous a-t-elle permis de découvrir le talent de l’un ou l’une de ses membres ? 

Sas1608 : Je ne connaissais pas Lily Collins, donc oui, je la découvre dans Emily in Paris. Côté français, j'ai également découvert Lucas Bravo et Philippine Leroy-Beaulieu qui étaient des inconnus pour moi. J'apprécie leur jeu d'acteur. 

ptitebones : Je connaissais pas vraiment le casting français. J'aime beaucoup Lucas Bravo et Philippine Leroy-Beaulieu, ce sont de belles découvertes. Au niveau américain, j'ai déjà vu plusieurs films avec Lily Collins.

Pouvez-vous nous présenter ce que les membres d’Hypnoweb peuvent retrouver sur le quartier Emily in Paris ? 

Sas1608 : Sur le quartier, vous pourrez trouver différents jeux (comme sur les différents quartiers de la citadelle). Ainsi que des dossiers : notamment un qui regroupe les plus belles tenues d'Emily. De quoi nous faire envie ! De plus, la première animation du quartier va être lancée ! Mais je ne vous en dit pas plus pour l'instant. Vous viendrez nous rendre visite le moment venu ;) !

Merci pour cet échange les filles ! À bientôt sur le quartier pour cette nouvelle animation à venir ! 

De plus, depuis la dernière newsletter, un nouveau quartier va voir le jour… Il sera dédié à l’une des séries à succès de Netflix : Bridgerton. Rendez-vous dans la prochaine newsletter pour en savoir plus !

News à ne pas manquer 

À cette période, les news s'enchaînent à vive allure… notamment en raison des annonces d’annulation (sniff !) et (mieux !) de renouvellement. En voici donc une sélection parmi celles qui vous ont fait le plus réagir !

HypnoMag

Une enquête de satisfaction est actuellement en cours concernant l’HypnoMag. En effet, l’équipe de rédaction souhaite recueillir vos avis afin de faire évoluer le magazine au mieux et au plus proche de vos attentes ! N’hésitez pas à prendre quelques instants pour répondre au questionnaire mis en ligne. Cela nous aiderait beaucoup ! 

Si vous ne l'avez pas encore lu, le dernier numéro d’HypnoMag est sorti fin avril. Au sommaire, une interview de l'acteur Ben Giroux, spécialisé notamment dans le doublage aux États-Unis ; un dossier réunissant 10 séries françaises et étrangères sur le thème de la politique, un portrait de l'acteur Dominic West (The Wire, Stateless, The Affair, The Crown), un article Popcorn sur le film actuellement en salles Doctor Strange in the Multiverse of Madness

Dossier : Les séries de pompiers

À l’occasion de la journée internationale des pompiers qui a eu lieu le 4 mai, je vous propose une sélection de séries mettant en avant les combattants et combattantes du feu. 

Chicago Fire par serieserie

Chicago Fire est une série qui se concentre sur la Caserne 51 de la ville de Chicago. La "House 51" est un vrai foyer pour les pompiers de la ville. Cette caserne possède actuellement 4 camions différents : une ambulance, conduite par Sylvie Brett, un camion échelle, avec Matt Casey à sa tête, un camion "squad" pour tout ce qui est secours, dirigé par Kelly Severide, ainsi qu'un "Engine", un camion assez générique dirigé par Christopher Herrmann. 

Tous sont sous la responsabilité du chef Boden. Dans cette série où on s'intéresse à la vie des pompiers à la caserne et à leurs diverses interventions, on s'intéresse également à leur vie en dehors de la caserne. 

Les pompiers de la caserne 51 ont également une activité annexe : ils sont propriétaires d'un bar, le Molly's, repère de pompiers, policiers et médecins de Chicago. 

Chicago Fire nous montre les pompiers sous toutes leurs facettes : les héros, mais aussi les Hommes avec leurs failles, leurs envies et leurs problèmes. 

New York 911 par poupette67

New York 911 est une série qui suit le quotidien des pompiers, ambulanciers et policiers du 55e district. Toutes ces différentes équipes coordonnent leurs missions, afin de sauver des vies.

La caserne est nommée Camelot. Ce surnom vient des deux bâtiments qui sont à l’angle de la rue King et la rue Arthur.

Billy Walsh et Derek Kelly, qui sont deux personnages secondaires réguliers, sont de véritables pompiers de la ville de New York. Ils portent leur vrai nom dans la série et sont deux pompiers ayant participé aux opérations de sauvetage après les attentats du 11 septembre 2001.

La série a eu deux crossovers avec la série Urgences et NIH Alerte médicale. Le 100e épisode a été tourné dans une ruelle, en temps réel.

Cette série vaut vraiment le détour, elle montre à quel point ces services de secours sont efficaces, mais aussi, ce qu'il y a de violent dans leurs missions quotidiennes, (accidents, incendies, agressions, histoires sordides, ou parfois comiques…).

9-1-1 par MrNash

Bienvenue à Los Angeles, où les journées sont très mouvementées, et les services de pompiers et de polices sont aux aguets, ainsi que les standardistes du 911. 

Le capitaine de la 118, Bobby Nash ainsi que ses collègues, Hen, Buck, Chimney ou encore Eddie, sont tous les jours mis sous pression et confrontés à des situations inédites telles que le sauvetage d’un bébé coincé dans les canalisations d’un immeuble, un tsunami ou encore un poseur de bombes. 

Nous suivons aussi les journées des standardistes, à travers Maddie ou encore May, qui sont confrontées, quelquefois, à des appels peu banals voire tristes. 

Mais quand il y a des enlèvements d’enfants, des disparitions inquiétantes, ou un besoin de remettre de l’ordre, les protagonistes font appel au Sergent Athena Grant, une policière intègre, puissante et courageuse. 

En dehors de leurs métiers respectifs, nos héros devront faire face à leur vie privée et à leur passé le plus souvent douloureux, tels que les violences conjugales de Maddie que lui a fait subir son ex-mari ou encore son enlèvement, ou l’accident qui aurait pu coûter la vie de Chimney, mais il n’y a pas que de mauvaises choses, comme le mariage tout de joie de Bobby et Athéna. 

9-1-1 Lone Star par Profilage

Ne se cachons pas, la série est très fidèle à sa grande sœur : 9-1-1. En effet, le capitaine Strand dirige lui aussi sa caserne avec toute une multitude de pompiers. Se déroulant au Texas, les interventions sont différentes, mais elles restent dans la même lignée que 9-1-1, ils doivent intervenir quand on a besoin d'eux, mettant à profit toutes leurs connaissances pour être les plus aptes à gérer les situations auxquelles ils doivent faire face. L'une des différences que 9-1-1 : Lone Star entretient avec 9-1-1, c'est la non-présence d'auxiliaires médicaux. En effet, la série a préféré se doter directement d'ambulanciers. Ainsi, à l'intérieur de la caserne 126, la capitaine Vega gère cette branche médicale avec deux autres membres. Leurs missions sont quelque peu les mêmes que les auxiliaires médicaux mais ils ne font pas partie de l'équipe des pompiers en tant que telle.

Station 19 par Emilie1905

Station 19 est le spin-off d'une série bien connue des sériephiles, Grey's Anatomy, mais elle sait se différencier de la série mère. Créée en 2018 par Stacy McKee, cette série dramatique s'intéresse aux pompiers professionnels de Seattle. Plus particulièrement, on suit les pompiers de la Station 19 autant dans leurs longues gardes éprouvantes, que de leurs interventions ou leurs vies personnelles. Au début de la série, et même dans les saisons suivantes, on se rend compte que cette station est spéciale avec une réelle dynamique familiale, il y a un vrai esprit de groupe entretenu par Pruitt Herrera. 

Ce qui peut la différencier des autres séries mettant en avant des pompiers, c'est la répartition des premiers secours dans les différents véhicules d'intervention. D'une garde à l'autre, les personnages ne se retrouvent pas systématiquement dans les mêmes véhicules, ils sont parfois dans l'un ou dans l'autre et ça tourne régulièrement. Au cours des épisodes, nous avons donc l'occasion de voir chaque pompier en haut d'une échelle, bravant les flammes ou s'occupant des blessés. 

Un autre point mis en avant dans la série est la place de la femme dans les forces d'intervention. Par la présence de plusieurs personnages féminins à fort caractère, Andy Herrera et Maya Bishop notamment, la série Station 19 montre de la plus belle des manières qu'elles n'ont pas à rougir face à leurs partenaires masculins.

Un grand merci aux membres qui ont répondu présent pour participer aux dossiers de cette newsletter et aux AB pour la relecture. Je vous donne rendez-vous sur le topic pour commenter votre lecture. Prenez soin de vous ! :)

Newsletter rédigée par Spyfafa

Rejoins-nous !
Informations

Archives des newsletters Hypnoweb

Nous contacter